La révolution de la Tunisie et de l'Egypte, que se passe t-il réellement ?



sonya
Cette question a été posée par sonya, le 01/02/2011 à à 01h26.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Politique.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 sonya a écrit [01/02/2011 - 01h26 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
sonya

qu'est ce qu se passe vraiment dans ces pays? et pourquoi veut-on "dégager" leurs présidents de gouvernement? avez-vous une idée sur l'état socio-économique des pays arabes?




 Eduardo93d a écrit [01/02/2011 - 09h36 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Eduardo93d

Il se passe, que dans de nombreux pays, le peuple en a assez d'être gouverné, par des dictateurs qui exercent tous les pouvoirs et leur toute puissance, le peuple qui vit sous la dictature, n'a pas le droit de s'exprimer librement, et d'avoir la moindre envie de penser librement, sous peine d'être emprisonné. Tous les dictateurs de la planète, amoncellent des fortunes colossales, pendant que leur peuple meure de faim. Aucune liberté, n'a cours, c'est pour cela, que le peuple de Tunisie et d'Egypte, font la révolution, pour ne plus être soumis au dictat d'un homme.




 bougainvilliee a écrit [01/02/2011 - 11h35 ]  
bougainvilliee




Bonjour,
Dans l'immédiat, et à court terme, ce ne sont pas des "révolutions", mais des révoltes :

Il s'agit de changer les hommes qui sont au pouvoir et non le régime en soi.

Pour avoir la paix, disaient les romains, il faut donner du pain et des jeux au peuple.
En Egypte, comme e, Tunisie, le peuple n’a plus accès au pain.

C'est la crise mondiale qui a fait s'enchérir les denrées de bases qui est à l'origine (visible) de ces révoltes, que l'on pourrait qualifier de révoltes de la faim.

Il n'y a pas lieu de faire trop vite un rapprochement entre l'Egypte et la Tunisie. Leur problème et leur soutiens, ne sont pas comparables.

On peut penser que c'est un changement dans la politique occidentale au Moyen-Orient.
En Tunisie, seule la France (en quelque sorte) pouvait se sentir en cause.
Un ancien protectorat, qui s'assimilait à l'effritement de la politique française en Afrique en général (Cote d'ivoire, Gabon, Niger, Algérie, etc.).

En Egypte, la France est tout à fait minimalisée (en dépit de L'Union de la Méditerranée, dont Moubarak est le vice-président).

En Egypte, c'est beaucoup plus les USA qui on leur mot à dire (USA qui ont toujours soutenu Moubarak), avec en toile de fond Israël (qui a une frontière commune avec l'Egypte).
Israël étant, avec le Pétrole, la principale préoccupation US au Moyen-Orient.

C'est pour cela que le régime de Moubarak tient plus longtemps que celui de Ben Ali (l'un avait à faire, principalement avec la France et sa géopolitique dans ses anciennes colonies, alors que l'Egypte a affaire avec la Géopolitique USA au Moyen-Orient, et donc avec Israël et le pétrole.

La grande peur d'Israël, étant que le régime Moubarak, considéré comme un allié-stabilisateur, soit remplacé par un régime islamiste comme le Shah d'Iran (soutenu par l'occident) a été remplacé par des Islamistes.

C'est pour cela que les "frères musulmans" en Egypte se tiennent en retrait, de peur d'une intervention conjuguées, USA-Israël, dans laquelle l'armée Egyptienne (qui a toujours été financée par les USA), aurait son mot à dire.

N'oublions pas que depuis 1952, ce sont toujours des militaires qui ent été au pouvoir en Egypte. Moubarak lui même est un militaire.

Cependant, les dernières déclarations de l'armée Egyptienne, laissant entendre que les revendications du peuple étaient légitimes et qu'elle ne tirerait pas sur les manifestants, rendent désormais, l'éventuelle intervention US-Israël, plus délicate.

Disons, pour résumer que la situation Egyptienne est un craquement dans la stabilité maintenue de force par les occidentaux au Moyen-Orient.




Le doute est ma seule certitude


 Marseeeillaiise a écrit [02/02/2011 - 23h57 ]  
Marseeeillaiise

Il se passe que le peuple se révolte contre la dictature de leurs présidents respectifs et veulent un gouvernement démocratique que le peuple et son mot à dire sur le gouvernement. En Tunisie, il aura dans 6 mois des élections pour un nouveau président et en Egypte en espère le retrait total du président au pouvoir.




Le14janvier2011, la Tunisie est LIBRE!


Répondre à sonya






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.