Nicolas Sarkozy, est-il coupé des réels problèmes des Français et en est t'il conscient ?



gabor
Cette question a été posée par gabor, le 04/05/2012 à à 08h31.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Politique.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 gabor a écrit [04/05/2012 - 08h31 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
gabor

Quand on voit le déroulement de cette campagne présidentielle 2012, on peut se demander si Nicolas Sarkozy s'est coupé des réels problèmes des Français et s'il en est réellement conscient, car il se satisfait de son bilan de 5 ans de gouvernance, c'est ce qu'il en ressort quand on l'entend parler. Je parle de Nicolas Sarkozy, de ses ministres et des gens de l'UMP qui le soutiennent, les politiques sont ils déconnectés de la réalité de la vie des Français. Qu'en pensez-vous ?




 papiguy a écrit [04/05/2012 - 08h52 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

La vie des Français ? Il s'en tamponne le petit Nicolas. Seuls comptent son image, la protection de ses intérêts et de ceux de sa famille. La liste des actions et réformes qu'il a réalisées en ce sens serait trop longue à établir. Et quand il sent le vent tourner il n'hésite pas à flirter avec l'extrémisme de droite au mépris de valeurs qu'il prétend défendre, et surtout du sentiment de la majorité des français, attachés à ces mêmes valeurs.




 Mana a écrit [04/05/2012 - 09h01 ]  
Mana

C'est certain que pour Nicolas Sarkozy, le populisme ne fait pas partie de son vocabulaire.
Ce que le peuple pourra retenir du mandat de Sarkozy je pense que ça sera, le bouclier fiscal qui a largement divisé la France en deux, entre autres mesures, il n'y a pas que cela... Sarkozy n'en avait que pour la classe des élites et pour le reste, il y avait le plan d'austérité... Pas mal comme plan ?! Bref, si Nicolas Sarkozy se dit satisfait de ses 5 années de présidence, je n'ose pas imaginer ce que pourrait être la suite s'il enchainait à nouveau pour 5 années de plus !!!




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 papiguy a écrit [04/05/2012 - 09h29 ]  
papiguy

Mana, permet moi de rectifier une petite erreur de vocabulaire concernant le populisme, même si tout le monde aura compris ton propos.

Voulant racoler les voix du FN, Nicolas Sarkozy a au contraire adopté des attitudes et un langage démagogiques que l'on peut assimiler à une forme de populisme, celle ou l'on ne critique pas la minorité des "élites", mais d'autres minorités censées profiter du système: les immigrés, les "faux" travailleurs.... Ce populisme s'oppose à la Démocratie qu'il prétend défendre.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Populisme_(politique)
(voir le paragraphe France)




 Dunamis a écrit [04/05/2012 - 11h40 ]  
Dunamis

Parce que, selon vous, Hollande est plus honnête et plus conscient du petit peuple ? Il s'en soucis davantage ? laissez-moi rire.
Je n'aime pas Sarko, je le méprise même, mais je n'ai pas de meilleure opinion sur le candidat du PS.

J'ai presque envie qu'il passe, juste pour vous lire quand vous serez déçus. Bayrou lui-même, qui a décidé de soutenir Hollande, a dit que d'ici février, il aura mené la France à la faillite.

To be continued...




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 coeur de patate a écrit [04/05/2012 - 13h21 ]  
coeur de patate

bien sur c'est un type qui à toujours vécu avec une cuillère d'argent dans la bouche du coté de Neully ! il ne s'approche des banlieues ou des endroits ou vivent les gens normaux qu'avec une armada de policiers ou de SRS ce n'est pas un hasard !! il ne saura jamais ce que c'est d'être smicard !! il n'en à aucune idée :-| !
Hollande , lui par contre à eu l'occasion de plus de contact avec les gens sans protections spéciales sur les marchés il y a pas si longtemps !!




ciao!


 papiguy a écrit [04/05/2012 - 13h32 ]  
papiguy

Dunamis, entre deux maux il faut toujours choisir le moindre, non ?
Et puisque tu cites Bayrou, c'est tout le sens de sa déclaration et c'est bien au nom de valeurs fondamentales et pas après un calcul d'épicier qu'il a pris sa décision.




 Dunamis a écrit [04/05/2012 - 14h23 ]  
Dunamis

Vous ne l'avez si bien écouté lors de son discours, alors. Hollande par le en disant "moi, je" ou "moi, président,je". Si ce n'est pas un mélange d'égocentrisme et de mégalo...

Papiguy, bayrou a, ni plus ni moins, choisi un homme qui va précipiter la France vers un gouffre et il le sait. Il ne me donne pas l'impression d'avoir choisi le moindre mal.
Je sais déjà que si Hollande passe, je serais mise au chômage. Remarquez, l'avantage, c'est qu'avec la hausse du SMIC et des allocations, je ne manquerais de rien, du moins jusqu'à ce que les caisses soient définitivement vides.
Ca me rappelle un autre socialiste.
Dans quelques mois, si Hollande est élu, comme je le crains, nous aurons rejoins la Grèce et l'Espagne.
Et si la france tombe, c'est toute l'Europe qui est condamnée. Mais puisqu'il faut ça pour vous ouvrir les yeux...

J'espère au moins que ce jour là, vous aurez le courage et l'honnêteté d'admettre votre erreur. Et je m'engage à admettre la mienne si son quinquennat est efficace et constructif.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 papiguy a écrit [04/05/2012 - 14h35 ]  
papiguy

Voila quelqu'un qui a bu les paroles de naboleon comme une éponge, sans faire le tri :-D




 Dunamis a écrit [04/05/2012 - 15h33 ]  
Dunamis

Non, voilà quelqu'un qui ne s'identifie à aucun parti, mais qui a à coeur d'agir pour le plus grand nombre, aussi ouverte et objective que possible.

A chaque intervention, vous tirez à vue sur Sarko et sa politique, mais jamais je ne lis d'autres arguments en faveur de son rival. Certes, il a commis moins d'erreur, mais, que je sache, il ne le pouvait pas, n'ayant pas été président.

Pour ce qui est du reste, j'ai vu le débat et y ait réfléchi par moi-même. Ce sont donc bel et bien mes conclusions et non celle des média ou des adjuvants de l'un ou de l'autre. J'utilise mon libre-arbitre en fonction de leurs programme et interventions.
Je n'accorde aucun crédit aux phrases censées susciter une polémique car elles sont systématiquement sorties de leur contexte et manipulées par tous les partis, indistinctement.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 papiguy a écrit [04/05/2012 - 17h07 ]  
papiguy

Voila au moins qui est clair.

Pour ce qui est du "tirez à vue", mes critiques sont également basées sur ce que j'ai pu constater, tant dans les attitudes que dans les décisions du candidat président. Ceci concerne en particulier:
- des réformes de la Justice minant son indépendance à l'égard du pouvoir, la présomption d'innocence en renversant la charge de la preuve (exemple: loi Hadopi), et en imposant des taxes qui font qu'une victime doit d'abord payer avant d'engager une action.
- des atteintes aux libertés: par exemple tentatives de "flicage" d'internet
- une frénésie de réformes en publiant des lois remplaçant d'autres publiées de fraîche date et dont on n'a même pas pu vérifier l'adéquation aux problèmes. C'est particulièrement évident dans le domaine de la sécurité.
- une atteinte grave au système des retraites par répartition en basculant le système vers le privé dans lequel sa famille proche a des intérêts.
- et en conclusion l'affichage d'une attitude de mépris inacceptable.

On pourrait continuer la liste mais là n'est pas le sujet. Mais il arrive un moment ou trop c'est trop.

A l'inverse, que peut-on reprocher à François Hollande si ce n'est qu'il n'a rien fait comme président ou comme ministre ? On ne va quand même pas faire de procès d'intention.
S'il est élu et si ses actions ne me conviennent pas, pourquoi aurais je une quelconque indulgence ?

Dans tous les cas l'alternance est nécessaire pour limiter les dérives, et Dieu sait que le sarkozysme n'a pas été avare en ce domaine. Dans cet esprit on ne peut que souhaiter que la droite traditionnelle se débarrasse de ses excès, pour reprendre les rennes quand la Gauche commencera à dériver.




 Dunamis a écrit [04/05/2012 - 17h55 ]  
Dunamis

Ou alors, observer les actions des deux partis pour en conclure que l'intervention d'une troisième ne pourra être que bénéfique.
A moins d'aimer retirer un cailloux dans la chaussure pour le mettre dans l'autre. Après, ne dit-on pas qu'on a le président qu'on mérite ?




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 papiguy a écrit [04/05/2012 - 18h16 ]  
papiguy

"l'intervention d'une troisième ne pourra être que bénéfique." ?
Nous y voila, mais qui donc par exemple ? Marine ? Dans ce cas ce n'est pas un cailloux dans la chaussure, c'est la marche sur la planche à clous !
Restons sérieux par pitié.




 betinaweb a écrit [04/05/2012 - 18h41 ]  
betinaweb

Sarkozy est le président du peuple depuis la campagne électorale avant il faisait comme si il n'existait pas.

Aujourd'hui,il se rappelle à lui car il en a besoin mais je pense que le peuple va lui aussi l'oublier.

Dunamis,tu accuses à l'avance Hollande de vouloir précipiter la France dans un gouffre.Mais n'es-tu pas au courant que nous sommes déjà dans un gouffre et même plus que ça,dans les abysses depuis que Sarkozy est au pouvoir.

De 1974 à 2002,il y avait un déficit mais lui l'a multiplié par deux pendant son quinquennat.

Sarkozy s'est grillé en appelant les électeurs du FN lors du débat.La France n'acceptera pas ce troisième parti,il ne faut pas rêver.Son auto-satisfaction sur sa gestion a choqué plus d'une personne.

Hollande ne sera pas le messie mais il faut un changement.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Dunamis a écrit [04/05/2012 - 22h40 ]  
Dunamis

Et non piguy, je ne pensais pas au FN. je ne suis pas assez amère ou raciste ou folle pour cela. je pense à ceux nommés "petits candidats".

betina, la hausse du smic va entrainer une hausse des charges salariale, qui va être suivi par des licenciement et un gèle des embauche.
Il tient le même discours que Royale avec d'autres mots. Je ne remet même pas en cause sa bonne foi, mais je me demande commttn il va nous sortir de la crise en ne diminuant pas les dépenses (ce serait plutôt le contraire), en augmentant pas les impôts et en faisant fuir les fortunes.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 betinaweb a écrit [04/05/2012 - 23h19 ]  
betinaweb

Mais les fortunes sont déjà parties Dunamis,il ne faut pas rêver.

On fait tout un plat de l'annonce que Hollande a fait sur la taxation de 75% sur les revenus de plus d'un million d'euros.

Mais as tu déjà fait le compte pour les petits salaires? en proportion,c'est bien plus important et le sacrifice est là.
Les célibataires en savent quelque chose,ils paient pratiquement un salaire en impôt et ce n'est pas eux qui hurlent au loup.

Les footballeurs sont partis depuis longtemps,les chanteurs,acteurs,aussi,les grands patrons n'en parlons pas.
Pour ceux qui restent,si ils ont un poil de civisme,ils accepteront de contribuer aux efforts que bien des petits font.
Il faut arrêter de faire passer Hollande pour une passoire.Pour l'instant,il n'est pas au pouvoir.Il en dépensera pas plus que Sarkozy et si il donne aux plus petits au moins il ne fera pas des cadeaux fiscaux à ceux qui sont en haut de l'échelle sociale.

je ne pense pas qu'il fera n'importe quoi.Il sait qu'il est attendu au tournant.Si il dérape,on le dira mais laissons lui au moins le temps d'exercer et ne pas répéter ce que Sarko dit partout,que le socialisme va ruiner la France.

Chacun son tour.On verra et on comparera.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Dunamis a écrit [05/05/2012 - 09h25 ]  
Dunamis

Honnêtement, 75 pourcent de taxe, c'est du vol, et je dis ça en tant que célibataire smicarde. Et sarko n'est pas le seul à penser que Holande va ruiner la France.

On va rapidement pouvoir comparer.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 papiguy a écrit [05/05/2012 - 11h15 ]  
papiguy

Ce n'est pas la taxation à 75 % qui pour moi est la plus choquante, c'est le fait que certaines rémunérations sont sans aucun rapport avec les services rendus aux sociétés qui les versent, alors même que souvent les salaires et effectifs "ordinaires" sont comprimés dans le même temps.
Que dire d'un ensemble de dirigeants américains qui a demandé au Gouvernement d'augmenter les impôts pour les plus hauts revenus ?

L'impôt sur le revenu est progressif, mais sa progressivité se fait surtout sentir pour les revenus moyens et hauts, mais pas pour les très hauts revenus.
Maintenir la progressivité jusqu'à un niveau plus élevé aura peut-être pour conséquence de rendre des salaires indécents moins attractifs pour les dirigeants d'entreprises.

Selon Wikipedia:
"En 2007, 7 076 contribuables disposant d'un revenu de plus de 97.500 euros n'ont pas payé d'impôts, soit 1,4% des contribuables de cette tranche ; ils n'étaient que 5100 en 2006 et 3500 en 2005. En France, 41 % de la recette de l'Impôt sur le Revenu était alors fournie par 1,5 % des foyers les plus aisés".
Ceci montre bien que la plus grosse partie de l'impôt sur le revenu est payé par les classes moyennes et aisées. Faire payer un peu plus les plus riches n'a rien de choquant. De plus la fraude fiscale ou les niches fiscales sont autant de gisements à exploiter pour une meilleure justice fiscale.




 symbol a écrit [05/05/2012 - 12h10 ]  
symbol

Je viens d'aller boire les paroles de 21 économistes professionnels signataires d'un article paru dans Wall Street Journal publié en collaboration avec l'ALEPS.
J'en ressors : De l'étatisme de droite à l'étatisme de gauche, la France souffre depuis des décennies d'une faible croissance, d'un chômage élevé et aussi d'un manque d'espoir qui frappe en particulier les jeunes.
Article intéressant qui évidemment ne sera pas au goût de ceux qui prônent " les motivations démagogiques, illusoires et destructrices... Comment croire au 21ème siècle après des décennies et des siècles de réflexions et d'expériences à des recettes qui relèvent de la magie incantatoire que de la science. Comment croire que l%u2019État peut manipuler l'économie... "

Nicolas Sarkozy comme François Hollande peuvent se renvoyer la balle... Même système.
CdeP, pour information Hollande a fréquenté Neuilly (voir son parcours)... Et alors, on en fait quoi, l'un a le droit, l'autre pas... Cela ne nous avance en rien.
De me retrouver avec ces 2 olibrius comme choix de vote ne m'encourage pas à aller voter si ce n'est de prendre les 2 bulletins et de les barrer.

J'apprécie Dunamis ton libre arbitre.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 papiguy a écrit [05/05/2012 - 13h18 ]  
papiguy

Ou comment confondre causes et conséquences !

Ce ne sont pas bien sûr l'ALEPS, chantre de la pensée libérale, et les économistes qui n'ont pas vu venir la crise, voire ont participé à sa "création", qui vont mettre en cause leurs erreurs.

On préfère s'en tenir à des appréciations vaseuses.
Ce seraient la morosité des jeunes qui seraient à l'origine de la crise ou du chômage ?
Le chômage et la faible croissance n'ont rien à voir avec le libéralisme échevelé et la spéculation financière ? Ce sont probablement les chômeurs qui sont à l'origine de la crise des "subprimes" ?

Décidément je n'ai rien compris, ou bien la lobotomisation sarkozienne n'a pas fonctionné :-/




 steph34 a écrit [05/05/2012 - 13h21 ]  
steph34

Il n'y a que le pouvoir qui compte. Les français ne leur servent qu'à atteindre le trône. Hollande comme Sarko, ce sont les mêmes et ceux qui voteront pour M. Hollande diront dans 6 mois qu'ils ont voté blanc ou à droite. Dans cinq ans, le peuple votera à droite car la gauche aura échoué voire détruit complètement notre économie, etc, etc...
La crise qui s'annonce va être pire que les précédentes. J'espère que M. Hollande réagira comme M. Sarkozy pour sauver le système bancaire... ;-)
En conclusion, pas un pour rattraper l'autre.




Au revoir


 symbol a écrit [05/05/2012 - 15h30 ]  
symbol

Sans doute un autre type de lobotomisation papiguy puisque sans lire l'article ( ouh ! Les vilains, la pensée libérale, quelle honte ! ), tu interprètes à ta manière, selon tes convictions, ta façon de voir les choses pour le tourner en ridicule dans tes phrases à point d'interrogation.

Comme cela ne me prend pas la courge ( comme Dunamis, je ne m'identifie à aucun parti ) je retourne avec les canards dans ma mare Cela me va d'un bien et je conclurai en répondant à gabor et en reprenant les termes de papiguy : Et oui, ils s'en tamponnent, mais de gauche à droite.

J'entendais ce matin sur les ondes : Qui va devenir locataire de l%u2019Élysée ? Il y a de quoi rire au prix des loyers parisiens. Ne nous, contribuables, devrait-il pas depuis des décennies le loyer ? :-D




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 symbol a écrit [05/05/2012 - 15h34 ]  
symbol

Mince, web libre m'a ressorti en code ISO mes symboles !




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 papiguy a écrit [05/05/2012 - 15h53 ]  
papiguy

Pour ceux qui auraient envie de lire l'article auquel se réfère symbol.

http://www.libres.org/francais/annonces/une_2012/050412_petition_economistes.htm

Le pamphlet ne reprend du programme de François Hollande que ce qui peut prêter à discussion, et non les aspects plus importants qui remettent en cause la logique libérale.
Si on se place dans une logique libérale, bien sûr que les soi-disant économistes ont raison, mais
1 - la logique libérale n'est pas intangible.
2 - l'économie ne DOIT pas prendre le pas sur le politique qui doit avoir d'autres ambitions

Tu me prends pour une bille lobotomisée symbol, incapable de lire quelques lignes ?
:-D




 papiguy a écrit [05/05/2012 - 16h05 ]  
papiguy

Et en toute gentillesse, symbol et histoire de rebondir sur ta mare au Canard (pas Enchainé) on appelle cela un "pan sur le bec".
Pardonne moi, mais tu m'avais trop tendu la perche pour que je vienne patauger avec toi :-D

nb: l'inconvénient des luttes pour le pouvoir c'est qu'on tombe facilement dans la caricature.

On dit souvent: au premier tour on choisit et au deuxième on élimine. En renvoyant les candidats dos à dos on n'élimine personne.
Même si tu n'as pas tout à fait tort, je préfère éliminer celui qui me semble le plus nocif sur beaucoup de points essentiels, plutôt que, volatile à plumer comme toi, rester dans la boue de ma mare. ;-)




 symbol a écrit [05/05/2012 - 16h50 ]  
symbol

Chui contente, j'ai un pote dans ma mare à canard. Youpi, c'est plus drôle à deux !
Comme dos à dos ne rime à rien puisqu'il faut voter dans ce système, tu m'as convaincu, je vote contre Hollande. Merci à vous tous de me le faire comprendre !

Et oui, c'est comme ça, c'est ma liberté de pensée que je revendique haut et fort depuis l'adolescence où l'on me faisait ch... avec la lutte des classes ( pensée du dix neuvième siècle face à la conjoncture de cette époque) au lycée. Ils ont réussi à ce que je ne m'arrête jamais sur une pensée linéaire, le contraire du lessivage de cerveau que nous imposait les professeurs communistes en science économique, histoire ( sinon, c'était la porte si l'on osait émettre un avis différent ). J'aurai tant aimé qu'ils le vivent ce mur de la honte érigé du jour au lendemain, séparant les familles ; j'aurai tant aimé que ma grand mère voit ce mur tombé... Que lorsque j'entends Hollande rendre hommage au communiste, je me dis que rien ne sert d'expériences, que le conflit peut continuer ad vitam eternam, et surtout qu'il n'est pas net.

C'est bon, j'ai compris, vous pouvez me plumer maintenant puisque c'est du politiquement incorrect.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 betinaweb a écrit [05/05/2012 - 17h19 ]  
betinaweb

http://nosarkozy.wordpress.com/2010/02/10/a-diffuser-largement/?fwcc=1&fwcl=1&fwl

http://www.huffingtonpost.fr/2012/05/03/mediapart-kadhafi-ancien-premier-ministre-libyen-confirme_n_1473267.html?ref=fb&src=sp&comm_ref=false

deux petits liens à lire avant d'aller voter.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 coeur de patate a écrit [05/05/2012 - 17h39 ]  
coeur de patate

tout ce la est bien puéril !! :-D de toutes le façons si l'économie bat de l'aille c'est surtout pour les gens modestes les cadres et touts ceux qui ont des salaires de plus de 3 milles euros par mois s'en sortiront toujours ce sont des croquants comme disait Brassens !! il en leur faut toujours plus !! il ne sont jamais gavés ils leurs faut plus de chiens plus de fringues plus de bouffes plus de pouvoirs plus de bijoux plus de restos plus de vacances de luxes sans faire grand choses de plus pour les autres c'est ça le problème ils croient qu'en votant sarko ils vont sauvé la France qui est déjà pourrie de l'intérieur !! après des années d'abus et de magouilles et de profits de spéculations en tous genre , il faut quand même un sacré culot pour remettre le couvert à cette racaille d'arrivistes !!




ciao!


 papiguy a écrit [05/05/2012 - 17h59 ]  
papiguy

M. alors, voilà qu'avec ma retraite d'un peu plus de 3000 euros pas mois (CSG déduite), je suis devenu un croquant ! Je me sens tout chose, mais plus solidaire de ceux qui ne le sont pas que des 7 076 contribuables disposant d'un revenu de plus de 97.500 euros qui n'ont rien payé, car le quart de cette retraite part en impôts sur le revenu. Il me semble que je fais aussi partie des canards qu'on plume, et pour le coup le jeu ne m'apparaît pas du tout puéril :-C




 symbol a écrit [05/05/2012 - 18h05 ]  
symbol

Merci betinaweb, cela fait une semaine que cela passe en boucle. Et j'en vois de toutes les couleurs depuis 4 mois. Cela m'amuserait de savoir qui tire les ficelles médiatiquement parlant pour faire rebondir les scandales de tous bords au fur et à mesure.
Ai-je dit que Sarkozy était blanc comme neige ? Ça, c'est tout en haut des montagnes seulement.

Je rectifie, ce n'est pas au communiste qu'il rend hommage mais à la culture communiste.

Sinon : Quelles sont les réformes structurelles que le candidat socialiste mentionne qui les rendent durables ? Ne plaide-t-il pas pour un politique keynésienne ( j'ai dû me fader Keynes sur wikipédia pour comprendre ce que cela voulait dire vu mon ignorance quant à ce terme souvent employé ) qui ne fera que multiplier les dettes par des dépenses publiques supplémentaires ? De combien a-t-il augmenté la dette de la Corrèze déjà bien mal en point qui selon lui, avait besoin d'une cure d'amaigrissement ? Si cela a marché sur lui, les comptes présentés à la cour des comptes n'ont pas suivi le même régime.

C'est inquiétant et quand on me dit de deux maux, il faut choisir le moindre, je me demande bien lequel... Entre tout ce que vous citez de Sarkozy que je ne nie pas, et Hollande et ses prétentions à recueillir un maximum de voix en passant la brosse dans le bon sens du poil répondant ainsi aux préoccupations mais nous laissant dans un flou complet sur la durabilité ???




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 coeur de patate a écrit [05/05/2012 - 18h29 ]  
coeur de patate

franchement Papiguy quand on à pas de loyer ni de charges 2000 euros c'est largement suffisant pour vivre quand on est économe , courageux et débrouillard !! il ne faut pas pleurniché sans arrêt alors !! personnellement avec ma mère de 96 ans nous vivons avec 1417 euros par mois !! et ça va ont ne va pas pleurer !
ont on en a rien à foutre du luxe !! :-C
pourquoi vouloir plus pourquoi faire pour faire marcher la croissance polluante ??
ils en a qui vivent avec beaucoup moins !! :- :-|




ciao!


 symbol a écrit [05/05/2012 - 18h31 ]  
symbol

Ils vont être contents mes potes retraités de l'éducation nationale émargeant dans ces eaux de " croquant " ( je compatis papiguy ), lisant Libération, Humanité, le Canard enchaîné... Le Monde, installé confortablement dans leurs transats près de leurs piscines pour un peu de repos entre 2 parcours de golfs et 2 voyages et n'oubliant jamais d'aller voter toute gauche :-D Est-ce que ce sont des arrivistes ?

cdep, ne t'excite pas, c'était 4000 pour Hollande et pour toi c'est 3000. Oui, c'est sans doute plus confortable et le jour où j'y arriverai les poules auront des dents donc je fais sans comme bien d'autres de mes potes ( pas ceux cités plus haut ) et nous n'envions personne. Nous n'avons juste pas envie de tomber plus bas... De là à vouloir sauver la France, c'est bien en dehors de nos compétences.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 papiguy a écrit [05/05/2012 - 18h32 ]  
papiguy

De mémoire on peut citer trois réformes qui peuvent être qualifiées de structurelles:
- renégocier le Pacte de stabilité pour y insuffler autre chose que la rigueur dans la gouvernance économique de l'UE et des Etats Membres.
- revoir, toujours au niveau de l'UE, l'utilisation des fonds structurels, dont une part importante n'est pas utilisée, pour, les injectant dans des grands travaux, participer à une relance de l'économie.
- revoir le rôle de la Banque Centrale européenne

On peut trouver des détails ici
http://francoishollande.fr/les-60-engagements-du-projet/

Certaines des propositions sont effectivement floues, mais comment être plus précis quand des négociations seront nécessaires avec nos partenaires européens.

Si les propositions de François Hollande laissent des points d'interrogation pour l'avenir, on peut par contre être certains d'aller droit dans le mur avec Nicolas Sarkozy, vu les exemples grecs et espagnols qu'il cite curieusement pour justifier le maintien de la politique actuelle, si on n'infléchit pas sérieusement la gouvernance de l'UE.




 coeur de patate a écrit [05/05/2012 - 19h51 ]  
coeur de patate

si vous compter sur les politiques pour vous tirer d'affaire vous êtes bien candides ou naïfs !! :-D
commencer par faire une vrai politique pour vous mêmes et votre famille prenez les choses en mains au lieu d'attendre que les autres règles vos problèmes ? comme des ados attardé !! :-D
l'objectif c'est le bonheur et non la consommation pour entretenir la croissance imbécile !!! ? si il faut que nous ayons chacun notre piscine et que nous pratiquions le golf pour être heureux on va ou la dans quel monde de mongoliens ?? :-D




ciao!


 papiguy a écrit [05/05/2012 - 20h05 ]  
papiguy

Si le bonheur c'est raconter des "conneries", tu dois être heureux comme Ulysse au Royaume des tubercules, coeur de patate. C'est pour cela que les "smileys" sont si nombreux sur tes réponses !
Personne ne pleurniche et n'attends que le "ON" magique ou le "YAKA" inusable vienne à son secours.
Retourne pédaler sur ta gégène car les batteries s'épuisent vite, mais n'oublie pas de venir nous faire rire de temps en temps.




 coeur de patate a écrit [05/05/2012 - 20h20 ]  
coeur de patate

oui je sais grand chef ! merci à toi de nous donner l'autorisation de penser comme toi ou pas !! :-D

cette fameuse crise économique paraîtrait bien douce, à des centaines de millions de gens dans les pays l'Afrique , Amérique du sud et d'Asie , si ils la vivaient comme nous !! eux ne peuvent même pas imaginer ce que c'est ne pas être en crise !! :-|




ciao!


 papiguy a écrit [05/05/2012 - 20h31 ]  
papiguy

Tout juste, coeur de patate
Ce sont ces populations qui souffrent le plus.
Une raison supplémentaire pour arrêter la paupérisation par les dérives de la finance. ;-)




 betinaweb a écrit [05/05/2012 - 20h49 ]  
betinaweb

Je vote pour ta réponse papiguy.

personne n'a parlé de miracle si Hollande arrive au pouvoir mais ça sera toujours mieux que l'ignoble Sarkozy.
Avant les gens votaient à droite,à gauche,où pour d'autres mais aujourd'hui ce sont des votes anti-Sarkozy.
Ce n'est pas pour rien quand même.À la force de prendre le peuple pour des gogos,les gogos vont lui montrer de quel bois ils se chauffent. :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 betinaweb a écrit [05/05/2012 - 20h53 ]  
betinaweb

http://link.brightcove.com/services/player/bcpid921833108001?bckey=AQ~~,AAAAukPBBAE~,BgAhI-R4HztAZJ0gyRNCtGka7lVVfRtL&bctid=1620599923001


Lui aussi trouve que Sarko est loin des préoccupations des français. :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


Répondre à gabor






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.