Pourquoi avoir les oreilles percées est-il communément accepté alors que les piercings provoquent tant de scandale ?



magicoccinelle
Cette question a été posée par magicoccinelle, le 08/01/2007 à à 17h35.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Piercing.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 missminimi a écrit [15/01/2007 - 14h12 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
missminimi

Les piercings ont beaucoup de mal à être aussi bien accepté que les oreilles percées tout simplement à cause du fait que les piercings ont souvent été portés par des marginaux, malheureusement pas bien vu par notre société si conservatrice. L'originalité est rarement la bien venue dans ce cher pays qui est la France, se fondre dans la masse étant le seul moyen de ne pas se faire critiquer.




Don't panic let love in !


 Gabrielle a écrit [01/02/2007 - 16h49 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Gabrielle

Le piercing, comme le tatouage, le port de signes ou de bijoux relève des codes de chaque société. Un Maori tatoué à la façon Nouvelle-Zélande serait vu comme un extra-terrestre en Chine tandis qu'un top model aux dents éclatantes passerait pour une clocharde aux yeux de certaines tribus de Thaïlande qui se colorent les dents en noir...




 ihssane a écrit [07/02/2007 - 14h29 ]  
ihssane

Se percer les oreilles est signe de féminité c'est comme porter une jupe ! Alors que les piercing au nombril, dans la langue est signe de vulgarité car cela révéle des parties du corps qui nous sont intimes.




 missharper a écrit [27/03/2007 - 22h42 ]  
missharper

Je n'ai pas vraiment d'idée, mais je pense que l'image du piercing fait peur, tout comme le tatouage. Je ne sais pas, on dirait que les gens voit une image "punk" et y associe une idée de violence. Quant à savoir pourquoi un simple piercing à l'arcade sourcilière, au nez, ou au dessus de la lèvre est quasiment considéré comme vulgaire, très dur à expliquer. Et pourtant, le piercing est tellement commun dans beaucoup de cultures.




 dali a écrit [01/06/2007 - 23h16 ]  
dali

disons que le piercing est plutôt une sorte de mode qui n'est pas reconnue par tous les gens.Certains émettent encore un frein à ceci car ils pensent que c'est un moyen de torture du corps car on se perce les oreilles mais les piercing sur le corps restent encore une chose d'assez sauvage.Pourtant,je trouve que certains parents sont cool puisqu'ils acceptent que leurs adolescents soient percés;pour ma part,je pense que cela devrait réserver aux adultes et que les enfants prennent le temps de grandir




 deedlit a écrit [05/06/2007 - 17h32 ]  
deedlit

Si le piercing est moins accepter que les oreilles percées, c'est parcqu'en France on est pas habitué à ça. Cependant le piercing est perçu différemment selon les cultures. Dans les tribus indigènes, le piercing n'est pas mal vu par exemple. Dans d'autres pays, comme certains pays de l'Est il est parfois très mal vu qu'un mec ait juste l'oreille percée même si c'est très discret...




« Difficile de se connaître soi même. »


 greny a écrit [07/10/2007 - 21h09 ]  
greny

Bonsoir, les gens sont libres de faire ce qu'ils veulent certes, mais il est vrai que trop de piercings tuent le piercings... Un piercing discret ok comme celui au nombril par exemple et il est vrai qu'une fille bien faite (je veux dire avec ventre plat) ça le fait. Mais bon maintenant lorsque l'on est percé d'un peu partout pour trouver un job c'est pas très clean... non ?




 bougainvilliee a écrit [04/12/2008 - 14h29 ]  
bougainvilliee

Bonjour magicoccinelle,

Bien sûr, chacun défend sa position. Mais cela ne répond pas à la question. En toute objectivité, le perçage des oreille est entré dans les moeurs et fait parti de la culture féminine. Je note ici, que ce n'est l'homme ou les hommes qui imposent cela aux femmes qui pense que toutes atteintes à leur corps est le fait du machisme.

Pour ce qui est du percing, c'est une mode relativement récente et non encore entrée dans les moeurs (vu l'état de mode qui lui convient, je ne pense pas qu'il puisse entrer dans les moeurs), cela reste, donc, aux yeux des autres, une provocation (ce qui est sans doute vrai dans beaucoup de cas).

Mais cela reste une façon, comme une autre, de se faire remarquer, de se distinguer ou de s'opposer.

Cela passe avec le temps et les adolescents de demain auront d'autres modes.

Cela se rattache aux "incoyables", aux "zazous", aux "pattes d'éléphants", aux "cheveux longs" d'Antoine, aux "Jeans en lambeaux", et autres fantaisies propres au temps et au besoin de différenciation et d'affirmation de soi de l'adolescence.

C'est aussi une rite de reconnaissance et d'appartenance à un groupe ou à une génération.

Mais ce peut être, aussi, un signe pathologique.

Enfin, comme ce n'est pas la norme, que certains croient acceptable, cela dérange ceux qui se pensent sortis de l'adolescence.

Mais justement, c'est parce que ce n'est pas la norme qu'il est adopté.

Cordialement.




Le doute est ma seule certitude


Répondre à magicoccinelle






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.