Qui a dit je pense donc je suis et pourquoi ?



bikini
Cette question a été posée par Bikini, le 28/08/2009 à à 08h25.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Philosophie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 Chantal D a écrit [28/08/2009 - 11h26] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Chantal D

Qui a dis je pense donc je suis et pourquoi, c'est Descartes, un...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Chantal D ]



Réponses



 Chantal D a écrit [28/08/2009 - 11h26 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Chantal D

Qui a dis je pense donc je suis et pourquoi, c'est Descartes, un grand philosophe pour expliquer le moyen de prouver son existence c'est de penser, c'est la seule preuve pour lui qu'être vivant est de penser. Descartes est né en 1596 à La Haye en Tourraine, il est mort à Stockholm en 1650. Il était mathématicien, physicien et philosophe. Le projet cartésien s'inscrit dans une conception morale de la recherche de la vérité. Les bêtes brutes qui n'ont que leur corps à conserver s'occupent continuellement à chercher de la nourriture mais les hommes dont la principale partie est l'esprit devraient employer leurs principaux soins à la recherche de la sagesse qui est la vraie nourriture (citation...).




 Toli. a écrit [28/08/2009 - 12h37 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Toli.

« Je pense donc je suis » est une vérité incontournable écrite par Descartes dans le Discours de la Méthode. A priori, cette thèse « Je pense donc je suis » est irréfutable, une vérité absolue. Auparavant, il a mis en avant la méthode du doute qui rejette tout ce qui n’est absolument pas certain. Ainsi, il pense prouver qu’il existe en tant que chose qui pense ou en tant qu’âme et tend même à démontrer que l’âme est plus facile à reconnaître que le corps. Il va d’abord prendre le parti de rejeter tout ce qui lui semble certain comme la réalité d’un corps car « nos sens nous trompent quelquefois » en indiquant parallèlement que la raison peut nous tromper également « Il y a des hommes qui se méprennent en raisonnant, même touchant les plus simples matières de géométrie et y font des paralogismes »… Chaque sujet peut donc faillir dans ses raisonnements.
La seule chose dont il soit sûr, c’est qu’il pense pour « rejeter comme fausses toutes les raisons que j’avais prises auparavant pour démonstrations ». Il démontre aussi qu’étant donné que la pensée entre en jeu en dormant sans qu’elle donne des résultats clairs et vrais, « toutes les choses qui m’étaient jamais entrées en l’esprit, n’étaient non plus vraies que les illusions de mes songes ».
Mais … Eurêka… Il fallait bien évidemment qu’il pense pour analyser tout cela et donc il n’a pu qu’assurer « Je pense donc je suis » malgré tous les sceptiques.
Pour lui, il s’agit donc du premier principe de la philosophie.

Ensuite, il l’a extrapolé à Dieu sans se joindre à l'Eglise car il soutenait Galilée, mais avec une approche scientifique (donc moins que Pascal, lui aussi scientifique, avec ses « pensées » et son « infiniment grand et infiniment petit »), mais à la base, « Je pense donc je suis » n’est qu’un constat d’une réalité qui n’a rien à voir avec Dieu et la religion. C’est le principe du « Cogito » tandis que je doute, je sais que j’existe… Une approche mathématique et scientifique de la philosophie qui a bouleversé les doctrines de l'époque et qui reste un principe unanimement reconnu en faisant, de Descartes, l'un des plus grands philosophes de l'histoire. Cela dit, ensuite, il va vouloir adapter ce principe aux animaux en ne leur reconnaissant aucune pensée, ce qui va être très fortement critiqué par les Philosophes des Lumières dont Rousseau et Voltaire.




 Anonyme a écrit [03/11/2012 - 19h50 ]  
Anonyme

L histoire de la philosophie débute dépuis plusieurs années avec l approche de la coscience.ce dernier etant une intuition qui nous permet d être en communication avec nous même et de nous affirmer. C est à dire ne mène pas la vie d un homme cellui-la qui, ne s interroge C est dans ce même sillage que Descarte affirme <<je pense donc je suis>> autrement dire la pensé est la premiere certitude d un être et est très indépendente du corp il n a pas besoun du corps pour exister.ainsi tous l essence de l homme se résume à la conscience donc l activité de pensé est continuelle




 alexandre III a écrit [26/06/2013 - 16h31 ]  
alexandre III

pour mieux répondre a cette énigme il faut d'abord définir ce c'est que être
etre selon descarte est intimement lier a la liberte pourquoi ? un homme confronte sans cesse au limites impose par son corps ( fatigue famine émotions diverses ) en d'autre therme si l'on ne vie que par la chair l'on sera toujours confronte a cet etat de fait et notre liberte s'en ressentira or si nous parvenons (parce que c'est pas facile) a nous défaire de la chaire et a vivre par l’esprit alors notre corps s'en trouvera transforme nous pourrions facilement repasser les limites de la chair et vivre pleinement sa vie car l'espris lui est illimite la seule notion dont l'espris a besoin c'est la connaissance exacte du bien et du mal




alexis


Répondre à Bikini






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.