La pharmacie peut-elle refuser de faire crédit pour un enfant malade ?



nounoujason
Cette question a été posée par nounoujason, le 23/01/2009 à à 18h08.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Pharmacie Belgique.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 nounoujason a écrit [23/01/2009 - 18h08] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
nounoujason

c'est mon pharmacien habituel , mais n'a plus été...



[ Lire la suite de la réponse écrite par nounoujason ]



Réponses



 nounoujason a écrit [23/01/2009 - 18h08 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
nounoujason

c'est mon pharmacien habituel , mais n'a plus été malade depuis 2ans et n'a jamais fait crédit, mon gamin a fait une forte fièvre le médecin a prescrit une ordonnance pour une otite et la fièvre, comme je suis seule , j'ai demandé a mon pharmacien de me faire crédit jusque lundi de 6euros, elle a refuse de me donner le médicament pour 6euros, a telle le droit de refuse pour un enfant malade ???




 fleurbleue02 a écrit [23/01/2009 - 18h35 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
fleurbleue02

bonsoir pour moi c est non assistance aux personnes en danger elle est grave.




van-lierop


 lucius a écrit [23/01/2009 - 18h43 ]  
lucius

Réveillez vous!
C'est beau le capitalisme,l'ultra libéralisme!
Vive la France!




Gare au gorille !


 cochise_fr a écrit [23/01/2009 - 19h00 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Hélas oui, elle a le droit, comme tout commerçant..... qui n'est pas philanthrope.

Un dicton dit:
"Si tu fais crédit, tu perds tes clients puis tu perds ton commerce"

Pour 6 euros, justement, n'avais tu vraiment aucun moyen de les trouver autrement ??




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Toli. a écrit [23/01/2009 - 19h01 ]  
Toli.

Si tel est le cas, tu peux faire un courrier au Conseil de l'Ordre des pharmaciens pour signaler ce problème monstrueux à mon avis. As-tu téléphoné à ton médecin pour le lui dire ? Courage ! C'est honteux, surtout quand on sait ce que gagnent les pharmaciens ! Si le petit a une otite et une fièvre forte, elle est dans son tort je crois.




 fleurbleue02 a écrit [23/01/2009 - 19h11 ]  
fleurbleue02

si un jour j avais un problème je sais que mon pharmacien ne ferai aucun problème il faut être humain




van-lierop


 Toli. a écrit [23/01/2009 - 19h22 ]  
Toli.

Oui mais Cochise, la pharmacie n'est pas un commerce comme un autre. Normalement, un médecin par exemple, ne peut te refuser une consultation d'après le serment d'Hippocrate je crois. Peut-être en est-il de même avec le pharmacien ?




 Roxi a écrit [23/01/2009 - 20h06 ]  
Roxi

Tout simplement honteux ! de la part du pharmacien ! Ktilou a raison, il faut faire une lettre au Conseil de l'Ordre des Pharmaciens, http://www.ordre.pharmacien.fr/fr/jaune/index5.htm
Si réellement tu as besoin de 6 euros, vois si un voisin ou une voisine, un parent, une amie ou un ami ne peuvent pas te depanner ! ou vas tout simplement à la Mairie, qui doit avoir un service social ! Mais travailles tu ? as tu des revenus ? car tu peux peut être demander l'aide sociale ! tu aurais à ce moment là, la gratuité pour le médecin et pour la pharmacie.




 cochise_fr a écrit [23/01/2009 - 20h15 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Pour choquante que soit cette situation personnelle, une pharmacie est un commerce réglementé, mais un commerce comme un autre.... personne ne travaille sans être payé (là je sais ce que vous allez répondre..... n'empêche!!)
Quand au serment d'Hippocrate.... il y a bien longtemps que les médecins se le mettent ...où je pense... comme coussin.... demande à ceux qui ont la CMU. La seule chose qui les intéresse.... c'est le fric, même si je veux bien croire que certains médecins sont encore consciencieux... surtout à la campagne.... et surtout quand ils sont vieux.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 missterre.80 a écrit [24/01/2009 - 01h28 ]  
missterre.80

Nounoujason,
Ta pharmacienne est-elle une personne qui n'a pas confiance en toi pour une cause quelconque, ou est-elle vraiment sans coeur ?
C'est la question que je me pose...

Fleurbleue02,
Quant à la non assistance à personne en danger euh...là faut pas exagérer quand même.., c'est une otite d'accord mais ce n'est pas mortel !




Natacha


 lolo0687 a écrit [24/01/2009 - 01h42 ]  
lolo0687

tout à fait d'accord avec misterre on est bien loin de la non assistance à personne en danger, il faut faire attention aux termes employés.

et bien que lucius ait été un peu sec un commerce n'est en aucun cas tenu de faire un crédit.

le commerçant doit justifier ses entrées et ses dépenses d'argent, et donc de marchandises.
s'il commence à faire des crédits à tout-va et qu'il subit un contrôle, comment justifiera t'il tout ce manque de liquidité?

de plus si il commence à faire des crédits ce sera l'engrenage.

mon père tient une épicerie depuis 15 ans et certains "habitués " ont des crédits qui atteignent les 150 à 200euros tous les mois!

ce qui m'énerve le plus dans tout ca c'est qu'en même temps qu'ils ont des crédits qui courent à l'épicerie; on les voit aller au bureau de tabac ou chez ED ou Lidl ((il ne leur viendrait pas à l'idée de demander des crédits là bas)




 papiguy a écrit [24/01/2009 - 12h35 ]  
papiguy

Prends contact avec une assistante sociale qui se fera un plaisir de te dépanner et de t'obtenir l'assistance médicale gratuite si les conditions le permettent.
Quand à écrire au Conseil de l'Ordre des pharmaciens, autant souffler dans un violon, tu perdra ton temps et le prix du timbre.

Pour information, extrait du code de déontologie
"Art R. 4235-6 Le pharmacien doit faire preuve du même dévouement envers toutes
les personnes qui ont recours à son art."
"Art R. 4235-7 Tout pharmacien doit, quelle que soit sa fonction et dans la limite de
ses connaissances et de ses moyens, porter secours à toute personne
en danger immédiat, hors le cas de force majeure."
http://www.ordre.pharmacien.fr/fr/bleu/index1_4.htm




 jean charles a écrit [24/01/2009 - 20h20 ]  
jean charles

que ce soit pour un enfant ou un adulte elle à tout a fait le droit de refusée un crédit. Comme le soulignait lolo0687 si elle commence avec un après ca n'en fini pas. Après c'est vrai que si tu es une cliente habituel elle aurai pu te faire crédit. Mais tout c'est au bon vouloir du pharmacien.




Répondre à nounoujason






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Don d'organes : ce qu'il faut savoir sur le don d'organes




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.