Pourquoi certaines personnes se complaisent dans le malheur ?



gabriele
Cette question a été posée par gabriele, le 12/10/2011 à à 19h10.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Personnes.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 betinaweb a écrit [12/10/2011 - 22h34] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
betinaweb

Personne ne se complaît dans le malheur,il faut bien donner le...



[ Lire la suite de la réponse écrite par betinaweb ]



Réponses



 Wisty a écrit [12/10/2011 - 19h24 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Bonjour,
gabriele,

Ta question me semble bizarre, se complaire dans ses malheurs,qui donc,n'en a pas ?
Bouff!, On peut peut-être en parler,pour se soulager un peu, ce n'est pas pour cela, que
l'on se complait dans les malheurs.

Il y en a, qui en font des bouquins,pour faire prendre conscience, que les malheurs n'arrivent
pas seuls. Mais bon, des malheurs,il en arrive tous les jours. ;-)




Wisty


 framboise72 a écrit [12/10/2011 - 20h57 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
framboise72

Quand un malheur nous tombe dessus,on ne peut pas dire qu'on s'y complaise.La souffrance n'est pas complaisance.Et dans certaines situations il est très difficile de s'en sortir tout seul et de voir le bout du tunnel.Ceci dit il y a être malheureux car on a une maladie grave,qu'on est célibataire depuis des années,qu'on est rejeté ou qu'on a subi des humiliations sévères et il y a se plaindre sans cesse de sa vie,de ses misères,bobos,parcequon a pas appris à fonctionner autrement et surtout pour obtenir de l'attention,même si en agissant ainsi on fait fuir les autres.Les gens les plus en détresse ne se plaignent que rarement en fait,contrairement aux gens qui ont de simples bobos et qui râlent,et rouspètent sans cesse sur leur situation,bougonnant alors qu'ils emmerdent le monde et ne sont pas si malheureux. :-C




 Wisty a écrit [12/10/2011 - 21h20 ]  
Wisty

Bonsoir,

@ framboise, ce que tu exposes est bien réel, c'est vrai,qu'il y a des gens qui ont perdus leurs dignités
par la souffrance physique ou morale, et ne s'en donnent pas l'apparence, et pourtant ils souffrent.

S'ils en parleraient , on ne les comprendrait pas. ;-)




Wisty


 cochise_fr a écrit [12/10/2011 - 22h24 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est faux, personne ne se complait dans le malheur. On peut faire semblant pour donner le change à l'extérieur, mais cela ne change rien au mal que cela fait à l'intérieur.
Tout le monde aspire à être heureux, au moins un peu.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [12/10/2011 - 22h34 ]  
betinaweb

Personne ne se complaît dans le malheur,il faut bien donner le change quand tout va bien autour de soi.Je pense que ces gens jouent un rôle sans vraiment s'en rendent compte.Quand le malheur est là depuis longtemps,il doit être difficile d'envisager sa vie autrement surtout si on est mal jugé.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 gabriele a écrit [13/10/2011 - 07h50 ]  
gabriele

Bonjour, je précise ma question, j'ai une amie qui a vécu, il y a 5 ans des malheurs, mais depuis ce temps là, sa situation est meilleure, mais quand on discute, pour elle, dans sa vie, il n'y a jamais de positif, mais toujours du négatif, j'essaye à longueur de temps de lui faire remarquer que pour elle la vie est belle à présent, qu'il y a beaucoup de gens qui sont malheureux, je lui donne un tas d'exemples, mais rien n'y fait, c'est tous les jours les mêmes discours, qui font ressortir toujours la même chose, qu'elle est la plus malheureuse de tout le monde ! On dirait qu'elle trouve une satisfaction dans le malheur ! c'est pour cela que je parle de complaisance dans le malheur. Je l'aime beaucoup, je la connais depuis longtemps, mais comment lui faire entendre raison, et lui faire comprendre qu'il y a toujours beaucoup plus malheureux que soi.




 framboise72 a écrit [13/10/2011 - 09h37 ]  
framboise72

Bonjour gabriele,tu ne peux rien faire pour ton amie de plus.Le déclic doit venir d'elle.Et rien que d'elle.Tu n'es pas sa thérapeute et vas t'épuiser à jouer ce rôle.Il faut qu'elle veuille revivre,voir à nouveau le beau coté de la vie.Elle a vécu des malheurs,j'en ai vécu aussi mais je vois une psychiatre pour lui parler de tout ça et parfois j'appelle des numéros gratuits quand ca va mal.On ne peut pas changer l'autre contre sa volonté.L'autre ne changera que si il le désire,et a un déclic.On a beau lui répéter que la vie est belle,qu'il y a beaucoup de gens malheureux c'est vain car elle ne veut soit pas l'entendre soit n'est pas prête à l'entendre.Donc le mieux est de l'amener en douceur a consulter un psy et si rien n'y fait une distance salutaire serait bienvenue. ;-)




 Dunamis a écrit [13/10/2011 - 11h50 ]  
Dunamis

Le problème n'est plus tellement de se complaire ou non dans le malheur, ça relève du négativisme.

Il arrive que ces personnes aient besoin d'un auditoire et de se faire choyer en se faisant prendre en pitié. C'est donc plus ou moins de l'égocentrisme.
Quoi de plus confortable que de se reposer totalement sur les autres, d'être la petite chose à protéger de tout et de rien ?




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 Wisty a écrit [13/10/2011 - 12h04 ]  
Wisty

Bonjour à toutes,

@ Dunamis, et si l'on disait,qu'il y a aussi un peu de cinéma,accompagné d'égocentrisme,
cela peut-être confortable pour l'intéressé,mais pas pour tout le monde. Enfin, l'écoute ne fait pas mal
non plus. Mais à répétition, cela fatigue..... :-o




Wisty


 betinaweb a écrit [13/10/2011 - 21h30 ]  
betinaweb

C'est sa façon d'exister,elle a peut-être l'impression d'être reconnue de cette façon.Il lui faudra du temps pour comprendre que lorsque tout va bien on est tout autant reconnu.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Wisty a écrit [14/10/2011 - 07h19 ]  
Wisty

Bonjour à toutes,

Il vaut mieux se complaire dans la gestion de notre bien-être;afin de ne pas montrer aux politiques
que l'on se complaît à leurs lois,qui provoquent la misère.. ;-)




Wisty


 Anonyme a écrit [30/08/2012 - 10h43 ]  
Anonyme

je vis une situation comme çà avec une amie....çà va bientôt faire 4 ans que je la connais et rien ne change. Moi je me suis littéralement vidé à tout essayé :s.....je reconnais ma situation dans chacun de vos commentaires, sans exception. Mon amie voit un psy depuis des années mais rien n'y fait, je commence aussi à me dire que c'est de l'égoïsme ou une forme de manipulation. Pour moi c'est terminé, je n'ai plus d'énergies à gaspiller dans cette relation.




Répondre à gabriele






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.