Des infos sur le langage du corps?



blogueusegirl
Cette question a été posée par BlogueuseGirl, le 15/01/2011 à à 22h22.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Personnes.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 symbol a écrit [16/01/2011 - 12h36 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
symbol

Qu'entendez-vous par langage du corps ? Le mal a dit ?




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 Wisty a écrit [16/01/2011 - 14h32 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Bonjour Symbol,

Ah!ah! la future psychiatre..... :-D Blogueuse, tout dépend de l'expression que tu veux donner, si tu veux danser, faire de la gym, ou encore sauter à la corde, ou encore crier, ou faire des grimaces, ou t'en foutre carrément. Mais bon, la psychologie du corps s'apprend dans un programme spécialisé pour être psychiatre, alors, c'est bien de persévérer dans ce sens ave cune loyauté qui s'implique.




Wisty


 symbol a écrit [16/01/2011 - 18h25 ]  
symbol

Pas de psychiatrie Wisty, je t'en supplie, non, non ;-)
Tu as raison, cela m'interpelle dans ce sens à force d'entendre de la tristesse, de la peur, de la maladie... Oui, je tente de comprendre dans les questions et les réponses et j'essaie de sortir un peu de nos idées reçues. Mes recherches m'amènent au spirituel et le langage du corps en fait partie.
Mon activité est beaucoup plus terre à terre, ne m'intéresse pas plus que cela mais doit me permettre de vivre donc comme cela ne dépend que de moi, j'ai intérêt à le faire consciencieusement.
Je ne savais pas pour " la psychologie " du corps qu'il existait un programme spécialisé. Je me suis intéressée à certaines recherches effectuées par un neurologue initié par un psychanalyste et avant cela à la psychogénéalogie.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 Mana a écrit [17/01/2011 - 09h48 ]  
Mana

Mine de rien, le langage du corps peut nous en apprendre beaucoup sur l'état d'esprit d'une personne.
Quelqu'un qui se ronge les ongles qui joue sans cesse avec ses cheveux, qui remue, rougit ou transpire excessivement montrera involontairement qu'il n'est pas à l'aise avec son interlocuteur. Connaître le langage du corps et ses rudiments, ça peut permettre de mieux aborder une personne, pour la mettre en confiance ou savoir juste si cette personne s'intéresse à vous, à ce que vous dîtes, si vous ne lui êtes pas indifférent....
C'est toujours bon à savoir, non ?
En connaissant bien le langage du corps, on peut aussi voir si une personne vous ment. Petit astuce : si vous parlez à une personne qui se gratte perpétuellement le nez (pas un doigt dans le nez quand même) mais comme si il était irrité, c'est surement qu'il vous raconte des bobards.

Le langage du corps.... c'est en partie du mentalisme :-D




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


Répondre à BlogueuseGirl






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.