D'après vous, quelle est votre plus grande arme pour affronter les aléas de la vie?



martineraynaud
Cette question a été posée par martineraynaud, le 26/09/2011 à à 11h32.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Personnes.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 betinaweb a écrit [26/09/2011 - 23h00] 
2 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
betinaweb

Vous ne manquez pas d'air,vous qui prônez pour que les jeunes...



[ Lire la suite de la réponse écrite par betinaweb ]



Réponses



 framboise72 a écrit [26/09/2011 - 12h51 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
framboise72

Dans la vie ily a toujours des aléas mais je n'ai pas d'arme je dirais,seulement j'essaie d'agir au mieux,de faire mon possible pour que la situation s'arrange soit moins pire,et je prends mon mal en patience.J'ai connu nombre d'épreuves déjà comme tout un chacun plus ou moins mais avec le recul,s'il faut agir inévitablement et tout mettre en oeuvre pour vivre un peu mieux,il faut aussi savoir lâcher prise car il y a des choses sur lesquelles on a peu d'emprise,comme la maladie par exemple,la perte de proches.On est obligé de baisser les armes et d'accepter la réalité même si il faut du temps.En fait je pense qu'on ne contrôle que peu de choses.J'ai un oncle malade du cancer,il a eu un cancer ily a plus de vingt ans,il va à nouveau rentrer à l'hôpital car il va être opéré de la gorge,il a un cancer de la gorge,mais il est philosophe,il veut se battre,mais en même temps il a beaucoup de sagesse.Je suis aussi sujette aux épisodes dépressifs et le temps m'apprend que se battre tout le temps ne sert pas à grand chose.Il faut se battre oui mais il faut aussi savoir consentir en quelquesorte à ce qui nous arrive,et ne pas avoir peur de se faire aider,de solliciter de l'aide de l'entourage,de professionnels etc..je pense que vivre c'est un apprentissage et qu'il faut pour être heureux savoir parfois renoncer.




 betinaweb a écrit [26/09/2011 - 13h56 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
betinaweb

Pour affronter les aléas de la vie,j'ai un philtre.Dedans,il y a de la volonté,de l'amour,de la patience,de la combativité,des petites doses secrètes et bien sûr une bonne dose d'humour.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [26/09/2011 - 14h35 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Les deux armes principales pour affronter la vie et ses aléas sont:
- l'auto-formation pour être capable de se remettre en question si nécessaire.
- la capacité à rester en bonne santé ...pour éviter d'être malade et d'en être handicapé.

Tout le reste est de la poudre aux yeux.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 coeur de patate a écrit [26/09/2011 - 14h38 ]  
coeur de patate

notre tout puissant Allah et un Alléluia pour les aléas !!
ou alors un oeil dans les fesses pour voir arriver les Aléas ? !! :-D
l'arme anti aléas reste à inventer !!
il y a l'intelligence , la philosophie et l'humour peut être ??

http://www.youtube.com/watch?v=ejVrbqEUnec




ciao!


 betinaweb a écrit [26/09/2011 - 16h35 ]  
betinaweb

C'est sûr cochise,vous avez moins de risques de tomber malade et vous pouvez vous glorifier de rester en bonne santé en restant chez vous pour travailler par rapport au gars qui travaille toute la journée avec un marteau piqueur de 75 kg.

Vous ne pourrez quand même pas l'accuser d'être lui aussi un malade volontaire et combien de métiers détruisent la santé des personnes?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Carcarax a écrit [26/09/2011 - 18h29 ]  
Carcarax

Une quasi absolue indifférence...




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 baba2 a écrit [26/09/2011 - 19h07 ]  
baba2

Moi pour affronter les aléas de la vie quotidienne, je gueule tout le temps et je peste, ca ne sert à rien mais ca fait du bien et au moins je ne me laisse pas aller.

Et puis je m'en prend à ceux que je déteste, ceux qui profitent de nous, je me lache sur eux ! :-D




 framboise72 a écrit [26/09/2011 - 19h24 ]  
framboise72

Oui betina,on ne peut pas reprocher à quelqu'un de tomber malade,ni d'avoir un cancer ou une dépression.Qui est on pour juger l'autre?On a pas le droit de condamner les gens.Ceci dit il faut du courage pour vivre oui,de la volonté même si elle ne suffit pas toujours,c'est un moteur pour avancer et de l'amour j'oubliais,mais l'amour est aussi une force,une grande force si il est vrai,pour affronter mieux la vie.




 cochise_fr a écrit [26/09/2011 - 21h15 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je suis bien d'accord, Betinaweb, que le métier que vous citez et quelques autres sont pénibles et détruisent la santé.
D'une part je suis tout à fait favorable à ce que ces métiers soient beaucoup mieux payés, et d'autre part que l'exercice de ce genre d'activité donne des droits à partir plus tôt à la retraite.

Mais le premier argument s'applique aussi: pour faire ce métier, c'est que l'on a pas fait beaucoup d'étude ou que l'on ne sait pas se former à autre chose.. Ce n'est pas le genre de métier que l'on exerce pour l'avoir choisi.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [26/09/2011 - 23h00 ]  
betinaweb

Vous ne manquez pas d'air,vous qui prônez pour que les jeunes arrêtes de faire des études longues et fassent des métiers manuels.

D'une façon ou d'une autre,il en faudra bien des personnes qui se briseront les reins pour les autres.Tout le monde ne peut pas faire des métiers de haut niveau.
Il faudra toujours des femmes de ménage,des ouvriers en usine,des maçons,des mineurs,des ramoneurs,des balayeurs etc...

Dites leur à tous ces gens qu'ils ne savent pas se former à autre chose.
Vous semblez oublier cochise que tout le monde n'a pas les mêmes chances dans la vie.
Vos discours deviennent de plus en plus durs et moralisateurs.





"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [26/09/2011 - 23h17 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Le plaisir d'apprendre n'a rien à voir avec la chance. C'est juste une forme d'esprit qui est à la portée de tout le monde, quel que soit son statut ou son origine. Chacun a la possibilité de trouver son plaisir dans quelque chose, et les individus sont suffisamment variés pour qu'il y en ait pour tous les gouts.

Je suis aussi passé par la case des métiers dits 'pénibles' mais à chaque fois je cherchais aussi quelque chose d'autre en même temps, et ainsi, heureusement, cela durait le moins longtemps possible.
Il n'est jamais interdit de remuer son cul pour améliorer sa condition, quelle qu'en soient la ou les raisons qu'on peut se donner pour ce faire. Et rien ne tombe du ciel.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 framboise72 a écrit [26/09/2011 - 23h18 ]  
framboise72

Bien parlé betina.Oui heureusement qu'il y a des femmes de ménage sinon les écoles et les magasins seraient dégueulasses à longueur de temps,qu'il ya des balayeurs.Et puis l'essentiel est de faire un métier qu'on aime,auquel on trouve du plaisir et il y en a qui trouvent du plaisir à faire le ménage,si si ça existe!Il nya pas à sous estimer personne de toute façon.Seuls les imbéciles sont les plus critiques.




 betinaweb a écrit [26/09/2011 - 23h24 ]  
betinaweb

Vous oubliez cochise que dans certaines familles,on n'a pas donné les moyens intellectuels d'avancer dans la vie.
Vous faites toujours une généralité de votre cas.Mais tout le monde n'est pas vous.C'est très bien si vous avez réussi votre vie mais ce n'est pas possible pour tout le monde.Reconnaissez le au moins.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [26/09/2011 - 23h30 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bah, non, je ne reconnais pas cela. Quand on veut, on peut, même si c'est difficile ou si cela ne se fait pas en claquant dans les doigts.
Quand on est pas favorisé, c'est plus dur que pour d'autres, mais ce n'est pas impossible.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 coeur de patate a écrit [26/09/2011 - 23h32 ]  
coeur de patate

si personnellement si j'avais réussi ma vie je ne serais pas la en train d'écrire sur web libre !!
je crois que si on en est tous la c'est que ce n'est pas trop la joie et qu'il n'y a pas de quoi pavoiser !!
hahahaha j'avais d'autre ambitions pour une vie réussie !!hihihihi :-D




ciao!


 betinaweb a écrit [26/09/2011 - 23h44 ]  
betinaweb

Arrêtez vos discours d'arriviste cochise.Avez-vous déjà rencontré des familles du quart-monde?
Quand les parents ne savent ni lire ni écrire,parlent très mal,comment voulez-vous qu'un enfant s'en sorte?
Vous pensez que le petit fera sciences-po ou l'ENA? il ira péniblement à l'école jusqu'à 16 ans et reproduira la vie de ses parents.
Très peu s'en sorte au niveau scolaire.Il ne faut pas rêver.Il fera le métier qu'il trouvera car il n'aura pas le choix mais il est aussi utile que vous derrière vos ordinateurs.

Il faut arrêter de dire si on veut,on peut.Ce n'est pas vrai.Tout le monde n'a pas la possibilité de choisir sa vie.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [26/09/2011 - 23h46 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il reste, CoeurDePatate à définir ce que chacun appelle "une vie réussie". Je suis sur qu'il y a de sérieuses différences entre les individus, y compris ceux qui discutent sur ce site, vous inclus. D'ailleurs, pour dire qu'elle est réussie ou pas, il faudrait attendre le jour de sa mort.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 coeur de patate a écrit [27/09/2011 - 00h04 ]  
coeur de patate

c'est assez simple Cochise ! c'est certes très subjectif , mais réussir sa vie pour moi c'est de réalisé des projets de longues dates en vrai et non pas en virtuel ,

j'estime que de me retrouver quotidiennement coincé derrière cet ordinateur est un triste palliatif à la créations de projets artistiques et de voyages à travers le monde pour les réaliser dans la vie réelle !
c'est une prothèse en quelques sorte à une vie mouvementée et riche de rencontres authentiques ! :-|




ciao!


 betinaweb a écrit [27/09/2011 - 00h07 ]  
betinaweb

Tu n'as pas besoin d'être une lumière pour voir qu'il fait noir.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 coeur de patate a écrit [27/09/2011 - 00h09 ]  
coeur de patate

;-( ???




ciao!


 Wisty a écrit [27/09/2011 - 06h12 ]  
Wisty

Bonjour,

Pour affronter la vie, avec que tout cela comporte,je pense que la franchise, l'honnêteé et l'humour, sont les meilleurs atouts. ;-)




Wisty


 Wisty a écrit [27/09/2011 - 06h13 ]  
Wisty

honnêteté, correction




Wisty


 cochise_fr a écrit [27/09/2011 - 08h17 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Voyez, par exemple, CoeurDePatate, ce que vous décrivez comme une réussite ne sont pour moi que des loisirs inutiles. Nous n'avons pas les mêmes valeurs, et d'autres en auront encore des différentes, ce qui fait la diversité des individus et l'intérêt des mélanges de connaissances, quelles qu'elles soient.

Pour moi, c'est plutôt le bonheur familial qui fait la réussite d'une vie. Et bien qu'il faille un minimum d'argent pour vivre décemment, ce n'est pas l'accumulation de richesses qui fait le bonheur familial.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 dyna a écrit [06/10/2011 - 16h55 ]  
dyna

La patience




Répondre à martineraynaud






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.