Aimez vous les autres comme vous même ou vous aimez vous plus que les autres ?



faboilito
Cette question a été posée par faboilito, le 05/01/2012 à à 21h50.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Personnes.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 faboilito a écrit [05/01/2012 - 21h50 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
faboilito

êtes vous individualiste ou ouvert au autres ?




 framboise72 a écrit [05/01/2012 - 21h54 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
framboise72

Les deux.Pourquoi cette question? :-|




 sheina a écrit [05/01/2012 - 22h56 ]  
sheina

Je suis plutôt ouverte au autre, je pense.




 cochise_fr a écrit [06/01/2012 - 01h34 ]  
cochise_fr

Bonjour,
On peut tout à fait s'aimer soi-même et aimer les autres. C'est même un signe de bonne santé.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 soneque a écrit [06/01/2012 - 06h54 ]  
soneque

Impossible d'aimer vraiment les autres, sans s'aimer soi-même avec respect et décence, c'est à dire sans nombrilisme et auto-glorification. Respect et décence pour soi permet d'aimer les autres avec respect et décence, sans succomber à la fascination, la manipulation ou l'instrumentalisation. Aimer vraiment l'autre en le laissant libre est dangereux, celà dilate l'âme et fait contacter la dimension inépuisable de l'amour, qui peut irriguer de nombreuses relations respectueuses et décentes.
Sonèque




 inconnue2598 a écrit [07/01/2012 - 10h45 ]  
inconnue2598

Le meilleure équilibre c'est d'aimer ce que l'on ai, et accepter ce que les autres sont

Il faut toujours savoir s'aimer soi-même, pour certaine personne c'est dur (moi :-)) pour d'autres c'est très facile, tellement facile qu'ils en deviennent égoïste, vaniteux, trop sur d'eux, et finissent par se croire au dessus de tout le monde. Si c'est de ce stade là dont tu parle, c'est sur que c'est déconseiller !

Mais aimer ce que l'on est. Ne veut pas forcément dire qu'on rejette ce que sont les autres, et qu'on ne voit que nous. Cela veut juste dire qu'on de voit comme faisant partie intégrante de tous les autres, on sait qui on ait, alors on sait à travers qui nous reconnaître.

C'est compliqué parce que si on ne s'aime pas assez, si on ne voit que les autres, alors on vit à travers eux, et c'est décevant parce qu'on avance pas. Et si on s'aime trop, cela reviens au même résultat car vivre sans les autres, je pense que c'est impossible.

Un équilibre difficile à maintenir en place :-)




"Pardonnez vos ennemis, c'est ce qui les embêtera le plus" Oscar Wilde


Répondre à faboilito






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.