Julie Gayet et François Hollande ont ils eu une aventure ?



suzi
Cette question a été posée par suzi, le 10/01/2014 à à 11h19.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie People.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


La meilleure réponse



 cochise_fr a écrit [14/01/2014 - 04h27] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
cochise_fr

Bonjour, Je trouve que lorsqu'on ne sait pas gérer sa vie...



[ Lire la suite de la réponse écrite par cochise_fr ]



Réponses



 suzi a écrit [10/01/2014 - 11h19 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
suzi

La rumeur d'une aventure entre François Hollande et Julie Gayet se fait de plus en plus présente ces derniers jours.
Est-ce un gros coup de buzz ou un véritable scandale politique ? En tout tout cas, je pense que Valérie Trierweiler ne va pas apprécier. :-D




 papiguy a écrit [10/01/2014 - 12h12 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Ceci ne nous regarde pas




 cochise_fr a écrit [12/01/2014 - 09h41 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Quand on voit comment les présidents successifs ont géré leur vie privée, on ne peut que s'étonner de ce qu'ils aient pu devenir président, et on ne s'étonne plus de l'état de la France à la suite de leur présidence, à l'image de leurs couples ....en ruine. Et comme tout cela se fait en cachette, on peut aussi supposer que la France est sûrement dans un état bien pire que ce que les médias ont le droit de dire....à commencer par le montant de la dette, le nombre réel de chômeurs, les subventions publiques à des projets privés, les mallettes de billets, ...etc.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [12/01/2014 - 10h09 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
pour répondre à la question, qui est : "Julie Gayet et François Hollande ont-ils eu une venture ?"
La réponse est : apparemment, sinon notre cher Président que nous aimons tous, ne s'en défendrait pas et ne mettrait pas en avant son droit à avoir une vie privée (privée de quoi ? On se le demande).




Le doute est ma seule certitude


 suzi a écrit [13/01/2014 - 09h21 ]  
suzi

Si cela nous regarde papyguy, parce que la première dame de France a un rôle en France et des gens que NOUS payons travaillent pour elle.
Indirectement, les histoires du couple du président nous concernent donc puisqu'il s'agit de notre argent.




 papiguy a écrit [13/01/2014 - 10h37 ]  
papiguy

Non suzi, ce n'est pas parce qu'un patron te paie qu'il a le droit de mettre le nez dans ta vie privée.

Le Grand Chef Indien ne manque pas une occasion pour remettre le couvert avec ses rengaines. On parlerait de la polénisation des arbres fruitiers par les abeilles en Amazonie orientale qu'il trouverait un lien avec la dette de la France, l'insécurité et l'immigration, la sortie de l'euro étant le remède miracle à tous les maux de la planète.




 cochise_fr a écrit [13/01/2014 - 12h42 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Vous avez bien sur le droit de penser autrement, c'est la moindre des libertés.

Mais quand on veut devenir un homme ou une femme publique, on accepte tacitement de ne plus avoir de vie privée. Quand on est au service de son pays, on y est 24h/24 365 jours par an. Cela fait partie des inconvénients de la fonction que l'on est censé connaître et accepter en y postulant. Si cela dérange, il y a d'autres occupations tout aussi intéressantes et plus discrètes.

Le goût pour la tromperie, la dissimulation, les secrets, les magouilles, n'ont pas leur place à la tête de l'état ou dans les fonctions électives.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [13/01/2014 - 14h21 ]  
papiguy

Facile d'imposer aux autres des règles qu'on refuserait d'appliquer à sa propre vie. L'exercice de mandats électifs n'est pas exclusif de vie privée et le fait d'être sur le devant de la scène n'oblige pas a se mettre à poil devant tout le monde. Un homme, quel que soit son métier ou sa fonction à le droit au respect de sa personne et la vie privée est intégralement liée à la personne.

Sur un autre fil de discussion un internaute a écrit que la liberté d'expression ne se divise pas, pourquoi, défendrions nous bec et ongle la liberté pour un saltimbanque de dire n'importe quoi , et refuserions nous dans le même temps le droit au respect de sa vie privée au prétexte d'une fonction particulière ?

Il semblerait qu'il n'y ait pas que les finances de l'état qui se dégradent, le respect est aussi en perdition.




 suzi a écrit [13/01/2014 - 14h32 ]  
suzi

Tout à fait d'accord avec cochise_fr.
Votre comparaison avec le patron ne marche pas dans ce cas papyguy, car là nous payons en quelques sortes Valérie Trierweiler en tant que première dame. Si elle ne l'est plus, nous devons le savoir, et si le président "normal" est un menteur, c'est toujours bon de le savoir aussi. Même si on en doutait pas vraiment. :-D




 papiguy a écrit [13/01/2014 - 14h50 ]  
papiguy

Au titre de sa fonction, un élu doit des comptes à ses électeurs. Un président dispose d'un budget couvrant sa vie personnelle et quand il a été élu rien dans son mandat ne prévoyait comment il devait gérer sa vie privée. Les seules règles applicables et qu'il n'aurait pas respectées sont celles relatives a sa sécurité. Ce sont la les seules limites à la normalité de l'homme. Cette légèreté nous concerne alors que celle de sa vie sentimentale, on s'en tamponne.




 cochise_fr a écrit [13/01/2014 - 20h44 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Quand on décide de choisir un élu par le vote, il est normal que celui-ci ou celle-là soit "à poil" comme vous dites, justement pour savoir à qui on a à faire. Si le postulant magouille dans sa vie privée, il y a fort à parier qu'il ne sera pas honnête dans sa vie publique....et le peuple doit le savoir. Une fois connue la situation, on vote en connaissance de cause.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [13/01/2014 - 21h37 ]  
papiguy

Faux, la compétence n'est pas liée à la façon de gérer sa vie privée. A condition que celle-ci n'empiète pas sur l'activité pour laquelle un individu a été choisi, on ne voit pas pourquoi on irait la perturber en mélangeant tout. Que notre Président butine un peu, comme disait son prédécesseur, cela m'en touche une sans faire bouger l'autre.




 cochise_fr a écrit [14/01/2014 - 04h27 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je trouve que lorsqu'on ne sait pas gérer sa vie privée, on a peu de chance de savoir gérer la vie des français. Quand on trompe sa compagne, on peut tromper les français. Quand on fait des cachotteries à ceux qui sont proches, quelles cachotteries seront faites aux gens qui ne seront pas proches.? Il ne s'agit pas de compétences mais d'honnêteté. On a besoin, en principe, de faire confiance à celui ou celle que l'on choisit.....et justement dans ces cas là, il n'y a plus de confiance.

D'ailleurs, si on regarde bien après coup, les présidents concernés ont menti aux français comme ils mentaient à leurs compagnes.....y compris celui-ci.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [14/01/2014 - 08h31 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Je suis d'accord avec "Cochise", si le chef de l'état, le Premier des français, ment ou a menti à sa compagne, il peut tout aussi bien mentir aux français et à ses électeurs.
Dés lors il n'est plus fiable en tant que Président (dit) de gauche.




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [14/01/2014 - 08h53 ]  
papiguy

Si on doit apprécier l'aptitude d'une personne à diriger un pays en fonction de sa vie privée, pourquoi ne pas le faire à partir de ses orientations religieuses ou sexuelles, de la couleur de sa peau, de sa taille,....
Tout cela est ridicule.
D'autant plus que bon nombre de personnes qui se déclarent en mesure de diriger le pays n'ont rien a envier à notre président sur le plan de la respectabilité et du mensonge. Pour ne prendre qu'un seul exemple, celui du parti cher au cœur du Grand Chef Indien et de son vassal végétal, il suffit de lire le programme du parti et d'étudier les propos tenus pour se rendre compte du niveau d'incompétence, et si ce n'est pas de l'incompétence, celui du mensonge.

Les donneurs de leçons ne sont pas toujours les plus irréprochables.




 bougainvilliee a écrit [14/01/2014 - 11h23 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
On ne peux rien contre le vent de l'Histoire

On put s'agiter, éructer, gloser, rien n'y fera.

Un homme du 20e qui tout au début du 21e pense le réformer, tombera rapidement dans le ridicule énervé.

Ce siècle naissant n'a rien à voir avec le précédent. Sa vision du monde est dors et déjà faussée.

A force d'être à la traîne d'un empire mourant et mourant nous mêmes, nous en adoptons les "tics", ignorant encore que l'histoire à changé,
En hommes du 20e, nous imitons les USA, parce qu'il domina ce 20e. Nous en avons les mœurs, mais ils sont ceux d'une force mourante.
Le siècle qui vient, voudra, aux gouvernements, des hommes probes et purs, qui ne mentent à personne.
Goûtons, la fin de notre vieille monarchie au travers de nos gouvernants républicains.

La monarchie à la vie dure et aura survécu deux siècles après la révolution.
Il est vrai que Napoléon, un homme du XVIIe, l'avait rapidement mise à son goût.




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [14/01/2014 - 12h20 ]  
papiguy

Le respect du à la vie privée n'est pas et ne doit pas être une question d'évolution de la société. Que l'on veuille que nos gouvernants soient honnêtes n'a rien à voir non plus avec l'époque. Nos ancêtres n'étaient pas plus idiots que la plupart d'entre nous.




 cochise_fr a écrit [14/01/2014 - 13h00 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Si la religion dirigeait l'état, il faudrait en tenir compte....mais ce n'est pas le cas. Mais si un postulant voulait, par exemple, changer la loi de laïcité pour instaurer la charia (ou autre chose) il faudrait bien en tenir compte. Supposons qu'il mente à ce sujet au moment de l'élection....que direz vous après.?
Si l’apartheid régnait en France il faudrait tenir compte de la couleur de peau....mais ce n'est pas le cas.
Il ne s'agit pas de cela, mais de mensonges et de tromperies. Ce sont les principes de vie qui comptent et pas les sentiments. Ce n'est d'ailleurs pas l'identité des compagnes ou compagnons, ou amis(es) qui compte non plus.....mais la transparence et l'exactitude des faits énoncés. Il en serait ainsi, par exemple, de celui ou celle qui ne déclarerait pas être membre d'une loge ou d'un groupement d'influence alors que c'est le cas. Là encore ce n'est pas l'appartenance qui est mise en cause, mais la déclaration. Une fois les choses connues, le citoyen doit pouvoir choisir en connaissance de cause.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [14/01/2014 - 13h19 ]  
papiguy

"Si la religion....",
Enfoncer les portes ouvertes n'aide pas au débat et ne sert qu'à tout mélanger.
Ici, il ne s'agit ni de la transgression d'une règle, ni d'un mensonge lié à l'exercice de l'état, mais d'une évolution de la vie privée. Il n'y a donc pas lieu de se vautrer sur le sujet pour en faire un prétexte à la critique du gouvernant en tant que tel.
C'est ramener la politique au niveau des bouches d'égout, et ne grandit pas ceux qui en font commerce, surtout quand ils défendent des menteurs et manipulateurs patentés.




 cochise_fr a écrit [14/01/2014 - 14h03 ]  
cochise_fr

Bonjour,
La politique se retrouve à la hauteur où la mettent les politiques qui dirigent le pays. Vous avez raison, on est tout près des bouches d'égout......mais ce n'est pas de la faute des citoyens. On voit bien le fossé énorme qui existe entre les aspirations des français et les préoccupations des gestionnaires de l'état.

La préoccupation des français n'est ni Dieudonné, ni Julie Gayet, ni le mariage pour tous, ni le divorce sans juge, ni les règlements de compte à Marseille ou ailleurs.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [14/01/2014 - 14h20 ]  
papiguy

Pour l'essentiel, je suis d'accord avec le Grand Chef Indien, en complétant la phrase"les politiques qui dirigent le pays et ceux qui prétendent pouvoir le diriger".
Si les premiers acteurs en place nous mettent au niveau de la bouche d'égout, ceux qui trépignent en voulant être calife à la place du calife, nous jetteraient directement dans la fosse d'épuration, et ce n'est pas la peinture bleue qui changerait quoi que ce soit à l'odeur....




 cochise_fr a écrit [14/01/2014 - 15h06 ]  
cochise_fr

Bonjour,
A moins qu'on ne vidange la fosse avant.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [15/01/2014 - 10h39 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Posez la question à Valérie Trierweiler ?




Le doute est ma seule certitude


 betinaweb a écrit [19/01/2014 - 01h57 ]  
betinaweb

Pour répondre à la question,je n'étais pas là pour voir.
Closer a fait sa une avec des photos de F.Hollande entrant ou sortant de chez J.Gayet,de lui avec son casque mais rien d'une relation qui pourrait être intime... ;-)

Il n'a pas été élu sur sa situation matrimoniale,je pense que les français ont autre chose comme préoccupation.

Il n'y a pas mensonge,ni magouille si l'info est bonne juste une histoire d'amour comme il arrive à beaucoup de français.C'est sa vie,pas la nôtre.





"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


Répondre à suzi






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

•  francois hollande biographie




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.