Auriez-vous des scrupules à acheter dans une salle des ventes des biens saisis à des particuliers ?



betina
Cette question a été posée par betina, le 07/08/2010 à à 02h13.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Patrimoine.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 symbol a écrit [07/08/2010 - 11h29 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
symbol

Avec un tant soit peu d'honnêteté, oui. Et pourtant, nous ne faisons que passer par à une salle des ventes sans aucune responsabilité par rapport à la saisie, donc...
Est-ce que profiter d'une occasion en salle des ventes peut s'apparenter à profiter d'une personne en désarroi ? Et là, les détours sont multiples et plus insidieux...




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 Wisty a écrit [07/08/2010 - 13h00 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Bonjour,
Y a t-il encore des saisies répétées de nos jours ? du moins en France ?
chez nous, une loi est passée, afin d'éviter une saisie d'office, vu la crise, qui donc n'en a pas été victime ?
Je rejoins l'avis de symbol, oui, on peut avoir des scrupules, et pourtant, à l'occasion, on trouve parfois des choses rares. Le dicton dit ceci :
" Le malheur des uns, fait le bonheur des autres ". Disons que ce dicton dit vrai, quand même.




Wisty


 papiguy a écrit [07/08/2010 - 19h11 ]  
papiguy

A l'inverse, on peut dire qu'acheter en salle des ventes c'est permettre à la personne "saisie" de payer ses créances.




 symbol a écrit [07/08/2010 - 19h54 ]  
symbol

Faisons donc monter les enchères !




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 betina a écrit [07/08/2010 - 20h44 ]  
betina

Ce n'est pas leur permettre de payer leurs créances,j'ai vu comment cela se passer dans ma région,des cartons avec des tas d'affaires saisies mises aux enchères à 5 euros et qui n'est pas surenchérit,des téléviseurs emmenés à 20 euros,des meubles bradés et emportés par des brocanteurs et antiquaires qui sont dans la place,j'ai été très choquée par cette façon de faire.Un appartement vidé ne rapporte pas grand chose car les commissaires priseurs ne sont pas intéressés par ce genre de vente.Si 500 euros sont récupérés,la dette est loin d'être remboursé et les personnes n'ont plus rien.
Quand les biens n'ont pas de valeur,il faudrait trouver autre chose que cette saisie systématique.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 baba2 a écrit [29/05/2011 - 14h24 ]  
baba2

Quelle horreur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Toutes les salles des ventes sont des saisies aux particuliers ?

Comment on peut savoir que ca a appartenu à des gens en saisi ?




 Wisty a écrit [29/05/2011 - 14h41 ]  
Wisty

Bonjour,

@ Oui baba, il y a beaucoup de personnes qui ont malheureusement vécues cette expérience, et ce que dit beti, est réel. Non seulement on dénude le débiteur, et l'insuffisance financière de la vente ne n'aboutissant pas, au montant voulu; ces personnes restent sur le carreau, n'ayant plus rien.
Et dire, que la solidarité a ses privilèges ????? Alors que bien souvent, lorsqu'il y a une saisie,elle est ordonnée par voie juridique. C'est cela le sens humain...???? 8-)




Wisty


 baba2 a écrit [29/05/2011 - 14h53 ]  
baba2

Je n'ai pas tout comprit, les ventes qui se font dans les salles de vente sont des objets qui ont été saisi ?

C'est honteux, je comprend pas les gens qui achètent dans ce genre de trucs, c'est ignoble.




 symbol a écrit [29/05/2011 - 16h59 ]  
symbol

Non pas toutes les salles de vente baba2. Il existe aussi des particuliers qui mettent en vente en confiant leurs objets ou autres à des personnes habilitées à diriger les ventes et experts agréés. Cela leurs permet d'avoir une estimation de la valeur et peut-être de faire grimper le prix.

Pour ce qui est des saisies, c'est vrai qu'il y a des gens qui sont à l'affut de ce genre de vente de particuliers endettés ou même d'entreprises en faillite.

Comme dit betina, l'étalage des affaires personnelles bradées a quelque chose de totalement déshonorant et la personne en difficultés, déjà sensibilisées, aura bien du mal à s'en remettre. Ce type de saisies est une aberration.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 baba2 a écrit [29/05/2011 - 17h29 ]  
baba2

Mais comment on peut savoir si ces objets ont été saisi ?

Est ce que les futurs acheteurs sont prévenus ? C'est noté quelquepart ?




 betinaweb a écrit [29/05/2011 - 18h12 ]  
betinaweb

Tu peux toujours demandé au commissaire priseur d'où viennent les objets mis en vente mais tu sais de la façon dont c'est fait tu te rends bien compte.Il y a une telle différence entre les personnes qui déposent leurs affaires et celles qui ont été saisies.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 symbol a écrit [29/05/2011 - 19h30 ]  
symbol

L'actualité des enchères - Ventes judiciaires et volontaires des commissaires-priseurs se fait par annonces, publications. On ne peut donc pas se tromper.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 betinaweb a écrit [29/05/2011 - 20h49 ]  
betinaweb

demandé= demander




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 symbol a écrit [30/05/2011 - 08h24 ]  
symbol

betinaweb, tu fais comme moi, je me relis une fois la réponse affichée et cela me saute aux yeux. Je laisse tomber la correction. Cela n'enlève rien au contenu de nos réponses et ne remet en question que ce que nous avons appris et notre propre conscience. Et oui, 5 fautes dans un devoir à l'époque c'était un 0 pointé et cela nous fichait la honte.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 papiguy a écrit [30/05/2011 - 08h36 ]  
papiguy

D'accord avec toi symbol, mais si nous sommes en principe capables de constater et de corriger nos erreurs, il n'en va pas de même pour un nombre important de jeunes habitués au langage SMS et pour lesquels le français, langue étrangère, est accessoire comme l'anglais l'était pour nous. Alors de temps en temps une petite rectification ne fait de mal à personne.




 symbol a écrit [30/05/2011 - 09h25 ]  
symbol

J'y pensais et je me demandais si en corrigeant, ils se posaient des questions. OK papiguy, tu as raison !




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 betinaweb a écrit [30/05/2011 - 13h24 ]  
betinaweb

Quand je me relis,je m'arrache souvent les cheveux,je ne corrige pas à chaque fois mais ça me saute aux yeux,j'ai honte.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 symbol a écrit [30/05/2011 - 15h16 ]  
symbol

betinaweb, cela me fait le même effet mais je crois que nous pouvons dédramatiser à ce propos. Sacrées grammaire, conjugaison, exception et j'en passe. Comme quoi, nous devons toujours répéter ce que nous pensions acquis car spontanément, nous n'y pensons pas toujours.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


Répondre à betina






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.