Connaissez vous le rôle du Parlement Européen ?



papiguy
Cette question a été posée par papiguy, le 19/05/2014 à à 14h07.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Parlement européen.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 betinaweb a écrit [19/05/2014 - 23h27] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
betinaweb

Le Parlement Européen a 3...



[ Lire la suite de la réponse écrite par betinaweb ]



Réponses 1 à sur 63

 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  



 papiguy a écrit [19/05/2014 - 14h07 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

A l'approche d'une élection que souvent les Français ont boudé et que les politiques ont transformée en débat franco-franchouillard, il parait utile de se pencher sur ce que fait le Parlement Européen, et les impacts de ses actions sur notre vie quotidienne.
Les réonses à ces questions peuvent éclairer le choix de la couleur politique à donner à ce Parlement.
Pour ne pas biaiser le débat, il faudrait rester "technique" et éviter les déclarations partisanes.




 Pikatchou a écrit [19/05/2014 - 15h30 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Pikatchou

Très bonne question à l'heure ou surement 60% de français voir plus vont s'abstenir de voter.
Ces élections sont boudées certes, mais les médias ne font rien pour que ça aille mieux! Il n'y a qu'à voir ce qu'ils passent à la télé : Cannes, Cannes, un fait divers, Cannes et c'est fini.
Comme si c'était fait exprès...




 papiguy a écrit [19/05/2014 - 17h35 ]  
papiguy

Oui Pikatchou, et comme d'habitude, la majorité des électeurs;
- soit n'ira pas voter, considérant que tout cela est bien loin de leur vie de tous les jours, ce sur quoi ils se trompent lourdement.
- soit s'en remettra au discours des partis politiques qui utiliseront de ce scrutin à des fins strictement partisane et de politique intérieure, et dans ce cas ces électeurs seront trompés.

Très peu d'hommes politiques ont le courage de présenter l'Union Européenne de façon objective, avec ses défauts mais aussi ses qualités.

Une majorité d'entre eux tient un double language:
- quand le Gouvernement, sur la base d'une décision de l'UE prend une mesure qui n'est pas populaire, ils disent qu'ils n'y sont pour rien, alors même qu'ils ont participé aux travaux de l'UE sur le sujet.
- quand au contraire la mesure est populaire, ils s'en attribuent le mérite, alors que souvent la mesure a été impulsée par un autre pays, le Parlement Européen ou la Commission Européenne.


Il faut savoir qu'en matière législative, et pour les sujets importants d'intérêt commun (1), la Parlement Européen a deux pouvoirs:
- celui de proposer des textes (directives notamment qui sont les lois de l'UE) aux deux autres Institutions que sont la Commission et le Conseil
- d'approuver ou d'opposer son veto à un texte proposé par la Commission ou le Conseil (on appelle cela la codécision)

(1) contrairement aux idées reçues colportées de façon hypocrite par les partis politiques, l'UE ne se mêle pas de tout.
Il existe une règle, renforcée par le Traité de Lisbonne) dite "Principe de Subsidiarité", qui établit un partage clair entre les responsabilités législatives des Etats Membres et celles des Institutions Européennes:
Il faut faire ensemble ce qui est d'intérêt général car ce sera mieux fait et renforcera la cohésion de l'ensemble, et il faut que chaque Etat Membre fasse le reste car ce sera plus adapté à sa situation.




 betinaweb a écrit [19/05/2014 - 23h27 ]  
betinaweb

Le Parlement Européen a 3 compétences:
-législatives
-budgétaires
-contrôle de l'exécutif de l'UE.

Tous les états membres de l'UE sont représentés au sein du parlement.C'est une force donc l'importance de ne pas élire n'importe qui à ces élections qui sont très importantes malgré le désamour des médias.

La France ne peut plus revenir en arrière,elle doit avancer avec les autres pays.Sortir de l'Europe et revenir au franc seraient une aberration totale et une catastrophe totale pour la France.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [20/05/2014 - 00h00 ]  
papiguy

Quelques précisions pour compléter la réponse de betinaweb:

- la compétence législative est de deux ordres: initiative (présentation de projets) et participation à la décision (co-décision déjà citée)
- la compétence budgétaire est limitée à l'élaboration et au vote de son propre budget. Le budget global de l'UE est finalisé par le Conseil à la majorité qualifiée (chaque pays dispose d'un pouvoir de vote lié à sa population)
- parler de contrôle de l'Exécutif est un peu exagéré, car ce contrôle ne s'exerce qu'au travers de la co-décision. Mais ceci a son importance même pour la vie de tous les jours. Un exemple: c'est le Parlement européen qui a retoqué les initiatives de Nicolas Sarkozy relatives à la mise sous contrôle d'internet, et interdit la coupure d'internet à un particulier, déclarant que ce système d'information et d'expression faisait partie intégrante des droits fondamentaux.
Tôt ou tard cependant, les prérogatives du Parlement seront étendues pour permettre une vraie censure d'un vrai exécutif (celui que proposait le Projet de Constitution rejeté).

Tout à fait d'accord sur l'importance qu'il y a à choisir ses députés, non pas en fonction de considérations de politique intérieure, mais sur la base de projets pour l'UE.




 papiguy a écrit [20/05/2014 - 10h37 ]  
papiguy

Un exemple de l'action du Parlement Européen qui impacte directement notre vie "numérique":

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2014/04/03/la-neutralite-d-internet-en-jeu-au-parlement-europeen_4394836_651865.html




 cochise_fr a écrit [21/05/2014 - 06h29 ]  
cochise_fr

Bonjour,
N'oubliez quand même jamais que les institutions européennes ont été faite par des commerçants et des financiers pour des commerçants et des financiers.....et pas du tout par des peuples pour des peuples (voir les référendum en France et aux Pays Bas en 2005 ou celui interdit de la Grèce).

Les mafieux y règnent en maîtres afin de garder les peuples en esclavage et en dépendance financière maximale pour éviter les rebellions et garantir une concurrence complètement faussée. C'est du colonialisme de caste indigne de celles et ceux qui se réclament des droits de l'homme sans jamais les appliquer.
Pas de liberté.
Pas d'égalité.
Pas de fraternité
Article 25 des droits de l'homme:
Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [21/05/2014 - 10h12 ]  
papiguy

"'oubliez quand même jamais que les institutions européennes ont été faite par des commerçants et des financiers pour des commerçants et des financiers.":
Ca c'est de l'information !!!!

Les Institutions Européennes ont été construites progressivement depuis plus de 50 ans par les représentants des gouvernements démocratiquement élus des pays concernés.

Le Parlement Européen, qui représente les 500 millions de citoyens européens, est lui aussi constitué de 766 députés démocratiquement élus tous les 5 ans au suffrage universel direct.
Ces citoyens ne sont pas tous des marchands et des financiers. :-D


NB: on peut se demander pourquoi certains, qui crachent sur l'UE, veulent avoir des députés, alors qu'une fois élus ils ne participent qu'aux sessions qui permettent de maintenir les revenus liés au mandat. C'est probablement pour cette raison que la Présidente du FN a refusé de débattre avec le Président du Parlement Européen, arguant que les futures élections relevaient d'un débat national, ajoutant la lâcheté et le ridicule à la mauvaise foi.
La diatribe (habituelle) de l'emplumé n'est autre que de la propagande politicienne de caniveau.




 cochise_fr a écrit [21/05/2014 - 10h38 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Peu importe l'avis de Papiguy, les résultats peuvent être constaté chaque jour, et les résultats financiers sur les états aussi.
Les godillots du parlement ne sont qu'une chambre d'enregistrement, exactement comme en France d'ailleurs.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [21/05/2014 - 11h17 ]  
papiguy

Chacun appréciera la participation constructive de cochise_fr.
Mais si le Parlement européen n'est qu'une chambre d'enregistrement pourquoi donc le FN veut-il y avoir des représentants ?

"les résultats peuvent être constaté chaque jour": l'emplumé est-il seulement capable de lire les affiches ?
- sur certains tronçons de route : "financé par l'Union européenne"
- sur l'affiche de certains films " avec la participation de l'Union Européenne"
Et certaines contributions ne sont pas mises en avant:
- participation à des projets sociaux comme l'aide à l'insertion

Un extrait du bilan de la dernière législature:
"Les accords mondiaux ACTA et SWIFT ont été rejetés par le Parlement européen pour protéger les droits des citoyens européens. Parmi les mesures adoptées figurent notamment celles menant à l’union bancaire et l’amélioration des droits à la retraite. La directive sur le tabac a été approuvée afin de réfréner le tabac.".


Mea Culpa: betina avait raison (et je vote donc pour sa réponse), et mes informations, citées de mémoire dataient un peu:

"Lors de sa septième législature, le Parlement européen a exercé plus de pouvoir que jamais auparavant. Pour la première fois, il a décidé de la totalité du budget de l’Union européenne, ainsi que de grands accords commerciaux internationaux et de la majorité de la législation européenne. Le Parlement est maintenant, législativement parlant, sur un pied d’égalité avec les gouvernements des États membres au Conseil. ".

C'est cela une chambre d'enregistrement ?




 papiguy a écrit [21/05/2014 - 11h48 ]  
papiguy

Un exemple de ce que le Parlement fait, au dehors de ses activités purement législatives ou de contrôle:

"Du 9 au 11 mai 2014, 5 000 jeunes européens de 16 à 30 ans seront accueillis au Parlement à Strasbourg, où ils débattront de leurs visions pour l'Europe autour du thème "Des idées pour une Europe meilleure" dans plus de 250 ateliers, séminaires et autres formats organisés par les services du parlement ou par les partenaires d'EYE.".

C'est quand même autre chose et plus positif que le "tous pourris".

Pour ceux qui lisent l'anglais, le document lié à la page suivante est intéressant:
http://www.europarl.europa.eu/the-secretary-general/fr/activities/documents/docs-2014/docs-2014-april/documents-2014-april-1.html
La page elle même en donne le résumé. et montre que le Parlement Européen est en train de prendre toute sa place comme pouvoir majeur au sein de l'Union.




 papiguy a écrit [21/05/2014 - 12h22 ]  
papiguy

De façon générale il est utile de situer le rôle du Parlement Européen dans l'ensemble des Institutions.
Au bas de la page suivante se trouve un lien qui permet de télécharger un document intitulé
"Comment fonctionne l'Union européenne? %u2013 Guide des institutions européennes à l'usage des citoyens ". Il y a d'abord une présentation succincte du document et au bas de la page ouverte, la possibilité de télécharger l'ensemble du document au format pdf.

http://europa.eu/about-eu/institutions-bodies/index_fr.htm

Ce document explique de façon très claire les prérogatives du Parlement, qui sont au moins aussi importantes que celles du Parlement Français, et que betina a bien résumées.




 cochise_fr a écrit [21/05/2014 - 16h09 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Reprenons donc:
"- sur certains tronçons de route : "financé par l'Union européenne"

C'est FAUX....la France verse environ 22 milliards et n'en reçoit que 14 milliards. C'est donc la France qui paye....et qui pourrait payer cela d'elle même sans être dans cette Europe là.

" sur l'affiche de certains films " avec la participation de l'Union Européenne"

Encore de l'argent jeté par les fenêtres. Une entreprise se doit de vivre avec ses capitaux propres, et non avec des subventions à fonds perdus. Toute subvention doit avoir une participation en échange, sinon, c'est du détournement de fonds publics puisque c'est attribué à la louche et sans contrôle et sans rétribution.

"Et certaines contributions ne sont pas mises en avant:
- participation à des projets sociaux comme l'aide à l'insertion"
Ce n'est pas à l'Europe de se mêler de cela. C'est à chaque pays de gérer son chômage et sa formation.....sans en détourner les fonds comme cela se fait en France avec les 32 milliards par an dépensés dans cette branche par l'état français sans que l'on sache où est passé l'argent et à quoi il a servit en matière de formation.

"Parmi les mesures adoptées figurent notamment celles menant à l’union bancaire et l’amélioration des droits à la retraite."
Il serait temps....car depuis le début on vole les citoyens européens.....et on continue à le faire puisque ce ne sont que des études.
Rappelons que les états n'ont pas droit de recevoir de l'argent de la BCE, et les banque, elles sont renflouées à grands frais alors même que l'argent qu'elle reçoivent sert surtout à la spéculation, énormément plus rentable que les prêts à long termes. De plus, les banques sont autorisées à avoir u encours de 10 fois leur capital, sans compter les produits dérivés et les encours toxiques dont personne ne connaît le montant réel par banque puisqu'une partie des transactions se fait dans les paradis fiscaux toujours en vigueur malgré les beaux discours depuis des années sur leur suppression. Certains sont même au sein de l'Europe comme le Luxembourg ou l'Irlande et dans une moindre mesure l'Angleterre, les Pays Bas et la Belgique.
Il devait aussi y avoir une séparation des banques de dépôts et des banques de services faisant de la spéculation. Cette mesure est reportée aux calendes grecques, ce qui prouve bien que les dirigeants européens acceptent volontiers les détournements financiers que leur imposent les banques et les grandes entreprises dont ils sont les marionnettes.

"Pour la première fois, il a décidé de la totalité du budget de l’Union européenne, ainsi que de grands accords commerciaux internationaux et de la majorité de la législation européenne. Le Parlement est maintenant, législativement parlant, sur un pied d’égalité avec les gouvernements des États membres au Conseil. ".

"POUR LA PREMIÈRE FOIS"....C'est dire que tout ce qui s'est passé avant n'était pas bon. Il faudrait donc que l'on demande préalablement le remboursement intégral des détournements financiers qui ont été faits toutes ces années.
De plus cette pratique à deux têtes promet de joyeux retards de décision en raison des possibilités de blocage de chacun pour des motifs pas obligatoirement liés au problème traité. Et dans les chefs possibles, on a même un ressortissant de paradis fiscal, c'est dire le peu de cas que l'on fait des votes des peuples.

""Du 9 au 11 mai 2014, 5 000 jeunes européens de 16 à 30 ans seront accueillis au Parlement à Strasbourg, où ils débattront de leurs visions pour l'Europe autour du thème "Des idées pour une Europe meilleure" dans plus de 250 ateliers, séminaires et autres formats organisés par les services du parlement ou par les partenaires d'EYE.".

Encore une preuve d'argent jeté par les fenêtres. Tout cela n'est que du marketing et de la communication à l'usage des attardés mentaux ne sachant pas compter. A l'heure d'internet et des réseaux en tous genres, on a aucun besoin de déplacer tant de monde pour avoir leur avis que chacun peut donner en ligne sans bouger de chez lui, ce qui qui occasionne d'énormes économies financières pour un résultat équivalent. Même les assemblées en tous genres nationales comme internationales peuvent se gérer à distance, y compris avec la traduction en 28 langues des propos diffusés. Mais cela suggérerait aussi de réduire de beaucoup les revenus versés pour les prestations des élus concernés.....et ce ne sont évidemment pas eux qui vont le décider pour eux-mêmes.

Ce que devrait être l'Europe au premier jour:(et pas 10,20 ou 30 ans après)
- des salaires similaires
- une fiscalité commune
- des règles sociales communes généralisées.
- des droits et devoirs communs pour tous.
et l'application de l'article 25 des droits de l'homme (oui, je répète) qui devrait s'appliquer avant toute application du capitalisme commercial et financier en action actuellement, celui-ci ignorant les peuples.:
"Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté."

tout cela n’étant pas près d’arriver avec l'Europe actuelle.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [21/05/2014 - 17h32 ]  
papiguy

Passons sur les délires habituels et apportons quelques corrections:

".la France verse environ 22 milliards": Faux, le montant pour 2013 est de 20,4 milliards. Sans la prise en charge partielle de la contribution britannique, le solde de la contribution française serait pratiquement nul. La France a longtemps été bénéficiaire, notamment au travers de la politique agricole commune.
Il faut donc considérer la chose dans la durée.On ne peut pas demander maintenant à la Grèce, au Portugal et à l'Espagne de se serrer encore plus la ceinture. L'UE c'est aussi la solidarité entre les pays (et donc entre les citoyens européens).

Pour ce qui concerne les montants engagés dans des projets en France au titre des Fonds Structurels, ceux-ci s'élèvent à plus de 44 milliards.
http://www.europe-en-france.gouv.fr/


- l'exemple de l'aide au cinéma n'a été cité que pour l'anecdote, et il n'y a pas de quoi en faire une tirade. Il ne s'agit pas de détournement de fonds publics, mais le FN si attaché à la défense de la culture française ne devrait pas cracher sur cela.


"Ce n'est pas à l'Europe de se mêler de cela": et pourquoi pas ? En France, quand une entreprise ou une association a un projet valable d'intérêt collectif à proposer et a besoin de financement, il est normal de multiplier les demandes auprès de divers organismes (mairies, régions, état..). Pourquoi ne pas faire appel à l'UE ?


"Il serait temps": études ou pas, merci de le reconnaître. Et on a bien souvent dépassé le stade des études, mais les hommes politiques se gardent bien de les mettre en avant. Ce serait se priver d'un bouc émissaire commode.


"C'est dire que tout ce qui s'est passé avant n'était pas bon": encore une réflexion stupide. Il faudrait donc nier un progrès au prétexte que ce qui existait avant n'était pas bon ? Bravo pour le pragmatisme et l'ambition.


"Encore une preuve d'argent jeté par les fenêtres. Tout cela n'est que du marketing et de la communication à l'usage des attardés mentaux ne sachant pas compter":
Les 5000 jeunes qui ont participé et ceux qui auraient bien voulu le faire apprécieront.
On a souvent reproché aux Institutions Européennes d'être éloignées des citoyens, on ne va quand même pas leur reprocher maintenant de faire un peu d'information. D'ailleurs pourquoi les partis politiques anti-européens auraient-ils seuls le droit à la communication sur l'UE ? Sur ce point, le FN n'a pas à se plaindre car à force de gesticulations il a obtenu une part dans les media disproportionnées par rapport à sa base électorale. Remarque de boni-menteur.


Pour le reste, c'est le délire habituel: il faut tout faire tout de suite, sans période de transition. Si on ne le fait pas on doit ne rien faire: Imbécile.




 cochise_fr a écrit [21/05/2014 - 18h00 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Il faudrait donc nier un progrès au prétexte que ce qui existait avant n'était pas bon ?"

NON, mais il faut d'abord que les voleurs remboursent....si toutefois on arrive à retrouver où est passé l'argent détourné. Cela se chiffre en centaines de milliards d'euros.

Si on ne le fait pas, cela revient à faire du blanchiment exactement comme pour les dealers de drogue. Une fois l'argent détourné remis en circulation dans l'économie réelle, cela devient très difficile à retrouver.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [21/05/2014 - 19h17 ]  
papiguy

"NON, mais il faut d'abord que les voleurs remboursent....si toutefois on arrive à retrouver où est passé l'argent détourné":

- donc, si nous avons bien compris le préalable à toute action dans ce domaine est le remboursement des sommes "détournées"
- mais le grand Chef laisse aussi entendre que cela sera très difficile (et ajoutons que cela demanderait du temps).
- par ailleurs, la notion de détournement interprétée par l'Indien est tellement extensive que les débats pour s'entendre seraient inextricables.

Donc, le préalable étant dans la pratique impossible à remplir on ne fait rien ?

C'est du même tonneau (perçé) que l'affirmation: "on ne doit faire l'Europe que
- si les salaires sont identiques partout,
- si les taxes sont identiques dans tous les pays
- et si ma tante....

C'est l'affirmation claire et nette qu'on veut d'abord tout démolir pour ensuite ne rien construire.
Or les peuples ont besoin d'un projet fédérateur, d'une ambition qui leur redonne l'espoir et la volonté d'entreprendre.

Ils ont aussi besoin de comprendre comment fonctionne l'Union Européenne, et ce ne sont pas les discours populistes comme ceux de l'emplumé, porte parole du FN, qui répondent à leur attente.




 betinaweb a écrit [21/05/2014 - 22h57 ]  
betinaweb

cochise n'a pas encore compris que Europe voulait dire aussi solidarité entre les nations.Ce n'est pas le chacun pour soi prôné par les nationalistes populistes.

Une France isolée serait une France défunte.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [21/05/2014 - 23h50 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Sauf, Betinaweb, que la solidarité ne peut commencer que lorsqu'il y a des excédents financiers à distribuer....ce qui n'est pas le cas de la France avec son économie moribonde.
C'est d'ailleurs en partie cette pseudo solidarité qui justifie aux yeux du patronat le besoin irrépressible de baisser les salaires comme le suggère le Medef. Ce serait tellement chouette de payer les salariés au prix des chinois ou des indiens.

Et pourquoi donc voudriez vous que la France soit isolée.?
Elle n'était pas isolée avant la création de l'Europe, elle ne sera pas d'avantage isolée après sa sortie de l'Europe. Elle reprendra sa position dans le monde comme presque tous les pays du monde....sauf ceux de l'Europe.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [22/05/2014 - 00h54 ]  
papiguy

"Elle n'était pas isolée avant la création de l'Europe, elle ne sera pas d'avantage isolée après sa sortie de l'Europe."
Pauvre Grand Chef Indien, incapable de voir que le monde change rapidement et que dans quelques années la France ne fera même plus partie du G8, le G20, au départ inventé pour associer les pays émergeants, ne sera plus que sa roue de secours pour figurer de temps en temps sur la photo parmi les grands, et encore sur un strapontin au second rang.
Quel sera alors son poids dans le Monde, Peanuts, et quelle sera sa capacité à faire valoir certains principes ? Le coq aura beau s'égosiller, les Français seront de plus en plus dans la m....réduits à l'impuissance. C'est d'ailleurs ce que le Grand Chef confirme en parlant d'économie moribonde.

Beau programme que celui annoncé par Marine Le Pen: "nous voulons constituer un groupe au Parlement Européen pour tout bloquer". Ca c'est constructif, porteur d'avenir et qui montre une profonde connaissance de l'évolution du monde, ainsi qu'une intelligence hors du commun. Le FN a déjà ses casseurs dans les manifs, il veut les exporter au Parlement Européen.




 betinaweb a écrit [22/05/2014 - 01h04 ]  
betinaweb

Bien sûr qu'on sera isolé et dans la m....

Vous pensez qu'un pays aujourd'hui peut rester seul mais vous rêvez.Il y a plus de 50 ans que notre Europe se construit et même si elle n'est pas encore parfaite,il faut continuer dans ce sens.
Et pourquoi ne reviendrions-nous pas au moyen-âge pendant que vous y êtes?

Nous sommes une société qui évolue dans une communauté ne vous en déplaise.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [22/05/2014 - 10h12 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Vos fantasmes vous égarent.
La France ne retournera pas au Moyen Age.
La France ne sera pas un camp de concentration entouré de barbelés.
Ce genre de théorie fumeuse a de moins en moins de succès....heureusement.!!
Même Sarko 1er. tente de faire croire qu'il fera demain ce qu'il n'a pas fait (malgré ses promesses d'alors) durant ses 10 ans d'exercice du pouvoir comme ministre puis comme président de la République....et que son solde financier est une augmentation de la dette nationale de plus de 600 milliards d'euros en 5 ans (pas perdus pour tout le monde), une sacré performance que certains souhaitent sans doute voir se reproduire.

On peut d'ailleurs noter que Hollande tente de faire aussi bien, avec 98 milliards en 2012, puis 85 milliards en 2013....et c'est ce genre de politique qu'il faudrait poursuivre.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [22/05/2014 - 11h21 ]  
papiguy

"et c'est ce genre de politique qu'il faudrait poursuivre.?":
Il est bien évident que la discipline budgétaire doit être une priorité,et c'est d'ailleurs pour cela qu'il faut se féliciter de la création de l'Euro et de la mise en place de son corollaire, le Pacte de Stabilité.
Dieu seul sait dans quelle m.... la France serait si l'UE n'avait pas mis la pression sur le Gouvernement français afin qu'il réduise son déficit, et pour cela qu'il fasse des réformes structurelles, trop timides encore.
Le FN qui critique à l'envie la bureaucratie européenne, qui au passage compte à peine 10000 fonctionnaires, ferait mieux de dénoncer la bureaucratie Française qui en compte des millions dans des couches successives d'organisations redondantes et empilées au fur et à mesures de "réformes" sensées simplifier mais qui n'ont fait que compliquer et alourdir le système, créant au passage des moyens de tricher.

Revenir en arrière et abandonner l'Euro et l'UE ne serait que le moyen de se soustraire à une discipline indispensable au renforcement de l'UE et de la France. La meilleure preuve en est le remêde avancé par ce parti pour résoudre nos problèmes, qui est de remettre en route la planche à billets et de dévaluer. On réclame l'orthodoxie financière et au nom de celle-ci on la foule aux pieds.
Ce genre de théorie fumeuse ne peut plus tromper personne,...heureusement.




 cochise_fr a écrit [22/05/2014 - 17h35 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Il est bien évident que la discipline budgétaire doit être une priorité"

C'est le catalogue des bonnes intentions qu'on applique jamais.....parce que cela fait 40 ans qu'on la promet celle-là...et ce n'est pas dans les 5 ans à venir que cela va changer....soit une belle performance de 45 ans de mensonges et de détournements d'argent public aux seuls profits de quelques privilégiés.

Actuellement on applique même pas les engagements pris. Les 3% devaient être pour 2012...puis 2013....puis 2016....et on y sera toujours pas en 2017. Alors pour atteindre les 0% ce qui est la seule gestion saine d'un état...on a le temps de devenir vieux. C'est d'ailleurs bien là dessus que comptent les escrocs qui dirigent l'Europe et qui engrangent les intérêts des dettes des états, véritable rente de situation quasiment infinie....tant que les peuples ne se révoltent pas....ce qui pourrait venir plus tôt que prévu....d'autant plus que la dette augmente chaque année et les intérêts avec (et avec un taux relativement bas qui n'est en rien garanti...sauf à sortir de l'euro pour reprendre sa monnaie nationale bien sur, à une exception près: l'Allemagne qui a vu sa dette reculer de 1.4% l'an passé à un peu plus de 80%.....quand la France continue à progresser à 93,5%....mais ne semble pas du tout capable d'inverser la tendance chronique des déficits depuis 1974....c'est dire.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [22/05/2014 - 17h56 ]  
papiguy

Rendons à César ce qui est à César:

L'UE n'est pas responsable de la dette de la France et de son déficit budgétaire, pas plus que du mal qu'on les gouvernements successif de la France à respecter leurs engagements vis à vis de l'UE.


"sauf à sortir de l'euro pour reprendre sa monnaie nationale bien sur":

Sortir de l'Euro ne remboursera pas la dette et le remboursement de celle-ci , contractée en Euros, devra se faire en Euros. Pour cela la France devra acheter des Euros avec une monnaie qui va être dévaluée à la vitesse V.
Encore une belle couillonnade des économistes de bazar du FN.




 cochise_fr a écrit [22/05/2014 - 18h04 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Sortir de l'Euro ne remboursera pas la dette"
Cela ne dépend que du nouveau gestionnaire de la banque de France, c'est à dire l'état.

"et le remboursement de celle-ci , contractée en Euros, devra se faire en Euros. Pour cela la France devra acheter des Euros avec une monnaie qui va être dévaluée à la vitesse V. "
Archi-FAUX....plus de 90% de la dette nationale est libellée en monnaie nationale...et sera donc remboursée en monnaie nationale, quelle qu'elle soit. Seul le solde sera en euros, d'où un écart de 1à 3% seulement.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [22/05/2014 - 18h34 ]  
papiguy

"Archi-FAUX....plus de 90% de la dette nationale est libellée en monnaie nationale...et sera donc remboursée en monnaie nationale, quelle qu'elle soit. Seul le solde sera en euros, d'où un écart de 1à 3% seulement":

Essayons de comprendre:

le Grand Chef nous a martelé que la dette s'était accrue de façon vertigineuse sous Sarkozy et que cela continuait. Dont acte.
En quelle monnaie les dettes ont-elles été contractées ? En tout cas pas dans une monnaie qui n'existe pas. L'Euro a été utilisé pour les transactions financières à partir de 1999. donc seule une petite partie de la dette, celle contractée antérieurement peut avoir été contractée en francs, c'est peanuts.

Par contre, comme l'équilibre budgétaire ne pourra pas être rétabli au vu de l'absurdité des propositions du FN, il faudra encore emprunter, et ce sera en devise étrangère car aucun bailleur de fonds n'acceptera le retour au Franc, qui serait alors une monnaie de singe car non garantie par une économie riche et des réserves d'or importantes comme par le passé.

il a encore tout faux l'emplumé...double zéro pointé...




 cochise_fr a écrit [23/05/2014 - 00h20 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Cela ne fonctionne pas comme cela.
Les grande majorité des contrats des dettes françaises sont libellés non sur la monnaie mais sur la loi du pays, la France en l'occurrence, et sa monnaie. Si la monnaie change en cours de validité du contrat, c'est la nouvelle monnaie qui s'applique au contrat.....que cela plaise ou pas, que ce soit une bonne affaire ou pas pour l'une ou les parties au contrat.

Seuls les contrats qui seraient encore en euro dans un autre pays ayant l'euro après que la France ait repris sa monnaie nationale devront être payés en euros. Si on suppose, pour l'exemple, que l'Allemagne retrouve son mark, les contrats signés sous la loi allemande seront remboursés en marks.
Et la proportion de ces contrats est très faible dans la dette française.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [23/05/2014 - 00h34 ]  
betinaweb

Mes fantasmes ne se situent pas au niveau de la politique Européenne par contre vous,vous avez du recevoir une dose massive et même les rappels du vaccin FN.
:-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [23/05/2014 - 01h23 ]  
papiguy

"Cela ne fonctionne pas comme cela.
Les grande majorité des contrats des dettes françaises sont libellés non sur la monnaie mais sur la loi du pays, la France en l'occurrence, et sa monnaie. Si la monnaie change en cours de validité du contrat, c'est la nouvelle monnaie qui s'applique au contrat":

Il ne faut pas confondre évolution du cours de la monnaie dans laquelle l'emprunt est libellé (un emprunt d'état, comme d'ailleurs les grands contrats industriels, comportent plusieurs tranches dans des monnaies différentes), avec le changement de la monnaie du pays emprunteur.
Les dettes contractées en Euros, qui sont la majorité, devront être remboursées en euros. Pour cela, la France revenue au Franc, devrait acheter des devises avec sa nouvelle monnaie de singe.




 papiguy a écrit [23/05/2014 - 01h28 ]  
papiguy

Et voila comment l'emplumé fait dévier le débat, incapable qu'il est de répondre sur le rôle du Parlement européen (ou qui ne veut pas le faire car le FN a tellement menti et ment tellement encore sur le sujet des Institutions européennes qu'il ne veut pas être pris en flagrant délit de mensonge).
La ficelle est grosse...




 papiguy a écrit [24/05/2014 - 20h36 ]  
papiguy

Un élément supplémentaire qui montre l'importance du vote au Parlement Européen:
La règle veut maintenant que le choix du Président de la Commission Européenne (en quelque sorte le Chef du Gouvernement de l'Union), soit soumis à l'aval du Parlement Européen.

C'est une procédure très similaire à ce que veut notre propre Constitution:
- en France: Le Président de la République nomme le Premier Ministre et ce dernier est confirmé à son poste par un vote de confiance de l'Assemblée Nationale.
- au niveau Européen: L'exécutif, soit le Conseil (formé des Chefs de l'exécutif des pays membres), choisit le Président de la commission, et ce choix est soumis au Parlement Européen.

Critiquer l'absence de démocratie en Europe c'est soit se baser sur une connaissance dépassée des Institutions, soit être de mauvaise foi.




 cochise_fr a écrit [24/05/2014 - 20h49 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Les dettes contractées en Euros, qui sont la majorité, devront être remboursées en euros. Pour cela, la France revenue au Franc, devrait acheter des devises avec sa nouvelle monnaie de singe."

Eh bah NON.!!
Et ce n'est pas une pratique qui date d'hier....mais des années 1930. Renseignez vous.!!
Seuls les 3 à 5% de contrats non français supporteront ce que vous décrivez....que cela vous plaise ou pas.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [24/05/2014 - 21h15 ]  
papiguy

Hé l'Indien, il faut sortir de son obsession, le sujet n'est pas la dette, que cela vous plaise ou pas... :-D




 betinaweb a écrit [24/05/2014 - 21h24 ]  
betinaweb

C'est le franc qui est devenu une monnaie de singe pas l'euro que cela vous plaise ou non. :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [24/05/2014 - 21h39 ]  
papiguy

Le Grand Chef s'évertue à polluer une discussion qui le gêne au plus haut point, car il n'a strictement rien à dire sur le sujet, sauf à mentir comme le lui impose sa soumission servile au parti de sa béatitude.
Reprenons donc:

Un élément supplémentaire qui montre l'importance du vote, et du choix au moment de voter au Parlement Européen:
La règle (depuis le Traité de Lisbonne) veut maintenant que le choix du Président de la Commission Européenne (en quelque sorte le Chef du Gouvernement de l'Union), soit soumis à l'aval du Parlement Européen.
donc, en résumé, on peut reprendre la description faite par betina:
"Le Parlement Européen a 3 compétences:
- législatives: peut suggérer à la commission de nouvelles dispositions législatives. Vote des directives (lois de l'UE)
- budgétaires: participation à l'élaboration et vote du budget de l'UE
- contrôle de l'exécutif de l'UE: aval ou rejet du choix du Président de la Commission




 cochise_fr a écrit [25/05/2014 - 22h22 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Voilà, le vote a eu lieu....et si cela ne changera pas grand chose en Europe, cela changera au moins quelque chose en France, même si on entend déjà les profiteurs de tous bords dire avec sérénité qu'il ne faut rien changer.

La démocratie n'est pas le fort des partis au pouvoir depuis 40 ans, c'est normal qu'ils mettent un temps à réagir....ou à disparaître...et qu'ils tentent de profiter de leur situation actuelle avant de céder leur place.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [25/05/2014 - 22h41 ]  
papiguy

ben oui, le vote a eu lieu et les Européens se sont fait (en partie) avoir par le populisme. Les Français ont donné mandat au quart de ses députés européens pour percevoir les indemnités et ne rien foutre. Bel exemple de logique républicaine, de clairvoyance et d'entubage populiste qui fait de la France la risée de l'Europe (et d'ailleurs).




 betinaweb a écrit [26/05/2014 - 01h24 ]  
betinaweb

Les députés Fhaine ne siéger pas et ramasser leurs indemnités.Ils vont continuer.

Et cochise parle des profiteurs de tous bords,bord extrême droite oui c'est sûr.Tout dans la gueule rien dans l'action. :-o




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [26/05/2014 - 09h26 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est grâce à de telles réflexions délirantes que certains partis feront 5% de plus la prochaine fois. Finalement, continuez donc comme cela, çà montre le vrai visage de ceux qui ont le pouvoir et souhaitent à tout prix le garder. Les menteurs, les voleurs et les mafieux qui dirigent le pays depuis 40 ans peuvent encore appauvrir la France quelques années, se remplir les poches de leurs dérives, il viendra un jour où ils ne seront plus majoritaires et ils devront alors rendre des comptes à la nation et au peuple de France.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [26/05/2014 - 12h19 ]  
papiguy

"il viendra un jour où ils ne seront plus majoritaires et ils devront alors rendre des comptes à la nation et au peuple de France."

On en viendrait presque à souhaiter que le FN prenne le pouvoir pour qu'il montre son vrai visage et que ceux qui se sont faits "sodomiser" par son discours voient les conséquences de ses propositions stupides élaborées par des incompétents.

Mais on n'est par contre pas suicidaire au point de le souhaiter vraiment, espérant seulement que les Français qui se sont laissés égarer ouvriront les yeux et chasseront leurs démons pétainistes.
Il faut toutefois, car en toutes choses un malheur peut être bon, espérer que les dirigeants politiques, au lieu de lutter contre le populisme, lui couperont l'herbe sous les pieds en accélérant les réformes nécessaires, luttant contre les inégalités grandissantes et la fraude fiscale, et en proposant un espoir qui ne soit pas celui de revenir 70 ans en arrière.




 betinaweb a écrit [26/05/2014 - 17h01 ]  
betinaweb

Parce que Le Pen n'est pas un menteur,un voleur et ne se comporte pas en mafieux?
Lui a déjà rendu des comptes devant la justice.

Chez moi on dit,"nettoie devant ta porte,avant de nettoyer celle des autres".

cochise,le justicier frontiste,ça fait peur.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [26/05/2014 - 17h27 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"lui couperont l'herbe sous les pieds en accélérant les réformes nécessaires, luttant contre les inégalités grandissantes et la fraude fiscale, et en proposant un espoir"

C'est plein de bon sens....sauf qu'étant les initiateurs de la situation actuelle, cela revient à leur demander de se suicider....ou de se faire hara-kiri....ou au mieux de se tirer une balle dans le pied. Et ils ne le feront jamais après avoir mis les doigts dans le pot de confiture. Il vont profiter des subsides le plus longtemps possible au frais des français.

Finalement, c'est programme du FN que vous souhaitez que les autres appliquent.? Là, vous rêvez.!!

Attendez la semaine prochaine et les suivantes qu'éclate la bulle UMP et les magouilles financières attachées.....et vous verrez qui va bien rigoler.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [26/05/2014 - 17h43 ]  
papiguy

"Il vont profiter des subsides le plus longtemps possible au frais des français. ": comme vont le faire les députés européens populistes en crachant dans la soupe, tout en mettant le doigt dans le pôt ?

"Attendez la semaine prochaine et les suivantes qu'éclate la bulle UMP et les magouilles financières attachées.....et vous verrez qui va bien rigoler.":
non cela ne fera rigoler personne, pas plus que les premières mesures des élus FN dans les mairies font rigoler: interdire de suspendre le linge aux fenêtres était sans doute une mesure de redressement des finances urgente et indispensable ? On voit où sont les priorités et les compétences...




 cochise_fr a écrit [26/05/2014 - 21h20 ]  
cochise_fr

Bonjour,
On a même pas attendu une semaine...."Boum.!!"
Et tous en cœur les chefs qui ne savent rien. Bah voyons.!!
Là, on prend vraiment les électeurs en général....et ceux de l'UMP en particulier....pour des cons.

Alors, vous savez, vos histoires de cordes à linge....on s'en fout.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [26/05/2014 - 22h22 ]  
betinaweb

C'est tellement rigolo ce qui se passe à l'UMP.On le savait,c'était qu'une question de jour et ça ne concerne qu'une poignée de personnes Copé,Sarkozy....
Jérôme Lavrilleux,le directeur de cabinet de Copé a avoué qu'il y avait eu des dérapages financiers lors de la campagne de N.Sarkozy.Il servira de lampiste certainement.

Mais au Front National personne ne sait rien car les comptes sont muselés par JM Le Pen lui-même.Lui qui est devenu riche avec l'argent des autres,captation d'héritage et autres.Pas mal pour un fils de pêcheur de devenir si riche en faisant que de la politique.
Et il serait blanc comme l'agneau qui vient de naître.Voilà un monsieur qui connait bien les paradis fiscaux pourtant.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [26/05/2014 - 22h28 ]  
papiguy

"Alors, vous savez, vos histoires de cordes à linge....on s'en fout.":
Bien entendu, comme le FN se fout de ses électeurs....en leur mentant.





 betinaweb a écrit [26/05/2014 - 22h40 ]  
betinaweb

Il se fout de tout cochise.
Les cordes à linge ne sortent pas de chez Papiguy quand même!!!
La fermeture de la maison des droits de l'homme,c'est papiguy aussi?
et le racisme...

Dans mon coin le 8 mai,un élu frontiste ne supportant pas qu'un élu de nationalité algérienne porte l'écharpe d'adjoint a fait un scandale au cimetière lui disant que pendant la guerre d'Algérie,il en avait tué plein des gars comme lui.Et cela devant les enfants et la population.

Et on devrait supporter des gens comme ça? sûrement pas.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [27/05/2014 - 17h19 ]  
cochise_fr

Bonjour,
La fermeture de ce local illégal est, elle, tout à fait légale Betinaweb, quel qu'en ait été le squatter.....et depuis longtemps....et c'est cette situation antérieure qui était illégale.

Bah oui, pendant les guerres il y a des morts....que cela vous plaise ou pas....et le plus souvent dans les deux camps qui s'affrontent. Vous voulez qu'on parle aussi des harkis.? Ce n'est un secret pour personne que des soldats français sont tombés sous les balles algériennes (ou les attentats) et réciproquement, avec des civils autour le plus souvent. Il est bon de le rappeler aux gens qui vivent depuis 50 ans dans la paix artificielle et qui oublient un peu vite que certains sont tombés hier pour leur liberté d'aujourd'hui.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [27/05/2014 - 17h52 ]  
papiguy

"Il est bon de le rappeler aux gens qui vivent depuis 50 ans dans la paix artificielle":
qu'elle soit artificielle ou pas c'est la paix et nos vies ne sont en dangers qu'à cause des extrémistes qui attisent les haines comme le font souvent les frontistes.
Et cette paix ne serait-elle pas un des apports de l'UE que le FN veut détruire ?

Que le premier acte d'unMaire frontiste soit la fermeture d'un local occupé par un mouvement qui milite pour les droits de l'homme et contre le racisme, est significatif des priorités du FN et de sa conception des libertés et de la démocratie...quel que soit le motif de la fermeture.Beurk.




 cochise_fr a écrit [27/05/2014 - 20h02 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Non, non, l"Europe, c'est la guerre permanente....la guerre financière, celle qui fait le plus de profits et pas mal de morts inconnus.

"Que le premier acte d'unMaire frontiste soit la fermeture d'un local occupé par un mouvement qui milite pour les droits de l'homme et contre le racisme, est significatif des priorités du FN"
Tout faux.!! C'eut été un club de boulistes que c'eut été tout aussi illégal....et quant à l'activité de ce type d'association, les droits de l'homme ne sont qu'un paravent pour obtenir des subsides incontrôlées. Si les droits de l'homme s'appliquaient en France, cela se saurait.....et c'est à l'état de le faire....ce qui est le cadet des soucis des gouvernants depuis des lustres.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Réponses 1 à sur 63
 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  

Répondre à papiguy






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Parlement Européen : c'est quoi ?




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.