Les agences de notation enfin sous contrôle ?



papiguy
Cette question a été posée par papiguy, le 29/11/2012 à à 00h19.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Organisations économiques.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 papiguy a écrit [29/11/2012 - 00h19 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

L'Union Européenne planche sur un projet de règles auxquelles les agences de notation devront se soumettre pour pouvoir publier leurs avis. En particulier elles seront civilement responsables des dommages qui pourront être causés suite à leurs publication.

Ce ne devrait pourtant être qu'un premier pas car les exigences contenues dans le projet sont limitées comparées à celles de la règlementation applicable à d'autres domaines.

http://www.bfmtv.com/economie/leurope-prete-a-mettre-agences-notation-pas-392996.html




 Ipfix a écrit [29/11/2012 - 10h15 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Ipfix

Une bonne nouvelle car les agences de notation ont aujourd'hui un impact beaucoup trop important et dévastateur sur l'économie mondiale.
Donc si j'ai bien lu l'article, les agences de notations ne pourront publier maintenant que les dettes souveraines à dates fixes par un calendrier fixé par l'UE, ce qui a pour but de ne pas influencer les marchés. Espérons que cette décision ne rende pas leurs jugements encore plus durs en guise de sanction...




 papiguy a écrit [29/11/2012 - 11h19 ]  
papiguy

Ce qui me surprend, c'est que l'UE ne soit pas allée jusqu'au bout de la logique.

Tous les organismes, entreprises ou personnes qui ont des activités liées à la gestion des risques sont soumis à des procédures d'accréditation, d'agrément ou de certification, et à ce titre font l'objet d'une surveillance, d'audits réguliers,...

Un exemple: les entreprises qui délivrent des labels attribués à des produits alimentaires doivent déposer les cahiers des charges qui permettront l'évaluation des produits. Ces entreprises doivent être accréditées par l'organisme d'accréditation national et ceci se fait après le dépôt d'un dossier et un audit approfondi. Il y a ensuite une surveillance.
L'objectif est que le consommateur ne puisse être trompé sur la qualité déclarée du produit, on ne parle pas ici de sécurité alimentaire.

Alors pourquoi ce qu'on exige pour la qualité d'un poulet ne pourrait pas être appliqué à des agences qui délivrent des avis qui ont des conséquences énormes sur des entreprises ou des pays entiers ?




 Ipfix a écrit [29/11/2012 - 14h12 ]  
Ipfix

C'est une question qu'on peut se poser en effet. Mais cela doit s'expliquer tout simplement parce que les personnes qui sont à la tête de ces agences de notation ont beaucoup plus de pouvoir qu'on ne le pense.
Aujourd'hui il était impératif de faire quelques choses contres les agences de notation mais les éclipser totalement aurait eu des conséquences trop lourdes je pense.




 papiguy a écrit [29/11/2012 - 14h40 ]  
papiguy

Il n'est pas question d'éclipser les agences de notation qui ont leur utilité, mais le travail de celles-ci doit être plus transparent, et leurs publications ne doivent pas alimenter la spéculation.




 Ipfix a écrit [29/11/2012 - 15h07 ]  
Ipfix

Pour les entreprises elles peuvent avoir leur utilité oui mais pour les pays je me pose encore la question.
Et puis comment leur activité pourrait ne pas alimenter la spéculation, n'est-ce pas là leur fonction première ?




 papiguy a écrit [29/11/2012 - 15h29 ]  
papiguy

Dans la mesure ou un pays emprunte de l'argent sur les marchés financiers, il se place exactement dans les mêmes conditions qu'une entreprise, et il n'est pas idiot que des informations sur la solvabilité à terme de l'emprunteur potentiel soit fournies aus bailleurs de fonds possibles.

Avec le fonds Européen de solidarité, les risques ont été mutualisés dans la Zone Euro, et il faut donc relativiser les avis des agences de notation sur un pays isolé. C'est d'ailleurs pour cela que les taux d'intérêt n'ont pas flambé pour la France quand elle a perdu son AAA dernièrement.

N'oublions pas que ces agences ont qualifié de placements sûrs des dettes pourries et que c'est à cela que nous devons le déclenchement d'une crise financière américaine qui s'est transformée en crise de l'Euro.
Le fait de vouloir encadrer cette profession n'a donc rien d'anormal.

Il ne faut pas confondre spéculation et gestion de patrimoine financier.




Répondre à papiguy






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.