Pourquoi les chrétiens sont ignorés par l'Europe ?



betinaweb
Cette question a été posée par betinaweb, le 11/01/2011 à à 18h46.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Organisations catholiques.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 betinaweb a écrit [11/01/2011 - 18h46 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
betinaweb

http://www.partichretiendemocrate.fr/index.php/toutes-les-actualites/13-articles




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [11/01/2011 - 19h01 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

On peut comprendre l'indignation de Christine Boutin si on relie pas la circulaire de la Commission Européenne au contexte.

Cette circulaire se voulait certainement une information donnée sur les fêtes relatives aux autres religions. Sachant que les religions chrétiennes sont dominantes en Europe et ont laissé depuis des lustre une empreinte très grande sur les traditions, il était inutile de rappeler les fêtes chrétiennes.

Une tempête dans un verre d'eau, et si ce sujet est la seule préoccupation de la Présidente du Parti Chrétien Démocrate, on peut se poser quelques questions.
A croire que sa récente promotion au titre de Chevalier dans l'ordre de la Légion d'honneur lui a fait perdre le bon sens.




 betinaweb a écrit [11/01/2011 - 19h11 ]  
betinaweb

Il aurait été quand même bien que les fêtes chrétiennes soient elles aussi sur l'agenda des écoliers car cela risque de faire encore des histoires pas possibles avec d'autres religions.

C'est quand même un sujet de préoccupation pour elle. :-D Je ne sais pas ce qu'elle fait cette brave dame actuellement!!!




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [11/01/2011 - 19h56 ]  
papiguy

betina,
Seulement 3 millions d'agendas ont été envoyés pour les élèves du secondaire de l'ensemble des pays membres de l'UE.
A priori il y a plus de 3 millions d'élèves sur 460 millions d'habitants, puisqu'en France il y en a déjà plus de 4 millions. Sur l'ensemble de l'UE on peut estimer leur nombre à près de 30 millions.
Il semble donc que cet agenda soit destiné aux enseignants, et c'est à eux à relayer l'information, si nécessaire, à leurs élèves. Par exemple pour expliquer des absences en classe ou à la cantine,...

Encore un élément qui n'inciterait pas à voter pour quelqu'un qui ne sait apparemment ni réfléchir, ni compter. :-D




 cochise_fr a écrit [11/01/2011 - 20h36 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ah non.!! L'église, c'est en dehors de l'école..... quelle que soit la religion.!!!
Et les fêtes religieuses n'ont pas à faire partie de l'enseignement autre que celui des religions. Raz le bol de la propagande religieuse, quelle que soit la religion.!! Nos enfants n'ont pas à subir cela comme du lavage de cerveau.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [11/01/2011 - 20h46 ]  
papiguy

Oui cochise_fr,
Mais l'école n'est pas en dehors du Monde, et connaître pour mieux comprendre puis enseigner fait partie des devoirs des enseignants.

Personne n'a dit qu'il fallait enseigner quoi que ce soit, et nos enfants ne sont pas le vrai sujet.

Il ne faut pas sauter sur tout ce qui bouge, sans réfléchir un minimum, comme Christine Boutin.

C'est en refusant que certaines explications soient données qu'on entretient l'obscurantisme. Ceci n'est absolument pas en contradiction avec le caractère laïque de l'Ecole de la République.




 bougainvilliee a écrit [11/01/2011 - 23h12 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,
J'ai connu ça... L'Eglise et l'école sont antinomiques.

Depuis, il n'y a plus d'école dans mon village...
La seule école qu'il y avait était une école tenue par les soeurs.

Maintenant, les enfants doivent se lever à la nuit, pour prendre le car scolaire, qui les emmènent après moult arrêts, pour la rentrée de 8h00, à 15 kms de là.

On n'arrête pas le progrés et la laïcité, lorsque ces deux là sont en marche.




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [12/01/2011 - 03h18 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Papiguy, ce n'est en rien de l'obscurantisme que de refuser l'entrée des églises à l'école, en dehors de cours spécifiques sur le sujet.
Si l'école se met à respecter toutes les fêtes de toutes les religions, parce qu'il ne faut en privilégier aucune, alors il n'y aura plus assez de jours de cours. Et si, comme beaucoup, vous souhaitez en privilégier certaines, vous faites entrer la guerre de religion à l'école..... où elle n'a pas sa place.

Bougainvilliée, il ne faut pas confondre laïcité et service public. Si les écoles disparaissent des petits villages, c'est juste pour une question de prix qui n'a rien à voir avec les religions. Quand aux écoles privées, qu'elles soient confessionnelles ou pas, elles n'ont pas à recevoir le moindre euro de l'administration publique et doivent se débrouiller avec les frais d'inscription ou les bienfaiteurs dument connus et répertoriés.
Il faudrait juste s'entendre sur le choix à faire: le capitalisme individualiste ou le collectivisme (à ne pas confondre avec le communisme)




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [12/01/2011 - 10h33 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
La question est "Pourquoi les Chrétiens sont ignorés par l'Europe ?"
Il me semble au contraire que les Chrétiens en Europe, sont omniprésents (Hélas).
Il y sont loin d'être ignorés.

Mais la question concernait , sûrement, ce qui est médiatisé actuellement : les Chrétiens hors d'Europe, et en particulier en pays musulmans.

Sur ce problème, il faudrait relativiser les choses.
Alors qu'en Europe on chassait Juifs et musulmans (en Espagne), Juifs depuis 1312 en France, dans toute l'Europe ensuite, Allemagne, Pologne, Ukraine, Russie (et ce jusqu'au milieu du siècle dernier : il y a à peine cinquante ans, bien après la fin de deuxième guerre mondiale, il y eut d'immense pogroms en Pologne), les pays musulmans eux, ne chassaient pas leurs frères juifs ou Chrétiens, qui ont continuées à y pratiquer leur religion jusqu'à aujourd'hui.
Ils les ont acceptés.
Ce sont des frères, disent-ils, aujourd'hui encore, à propos des juifs et des chrétiens.

Mais il est vrai qu'il y a toujours des fous et des illuminés partout.
Condamne-t-on les USA lorsqu'un tueur de Campus massacre des étudiants ?

Même dans l'Iran actuel (le soi-disant Satan islamique) de nombreuses communautés Chrétiennes pratiquent et processionnent (plus librement qu'en pays laïque).
Il s’y trouve la plus ancienne communauté Chrétienne du monde.

Et si il y a quelques attentats regrettables contre eux, dans ces pays, c'est donc bien qu'il y existe de telles communauté, aujourd'hui encore, qui ont traversé les siècles en pays musulmans.

Tous les hommes sont nos frères, quelles que soient leur croyance.
Pourquoi faire un choix entre eux ?
Accueillir les Chrétiens, lorsqu'il il y a un attentat dans une église, et ne pas se préoccuper des musulmans atteint par de tels gestes sur leurs mosquées (beaucoup plus fréquents : cela va de un attentat contre une église, contre plus de 100 concernant les mosquées. En pays pourtant à majorité musulmane).




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [12/01/2011 - 11h21 ]  
papiguy

bougainvilliee, pour ton information la question concerne l'impression par la Commission Européenne de 3 millions d'agendas mentionnant les fêtes religieuses de tous les cultes importants saus les cultes chrétiens.
Ta réponse est à côté de la plaque.
Il faut lire les liens ! :-D

cochise_fr,
Comme d'habitude tu exagères et déforme mes propos. Relis ce que j'ai écrit: il ne s'agit nullement de faire entrer l'Eglise à l'Ecole, mais d'informer les enseignants. Il n'est pas question d'enseigner quoi que ce soit en dehors des programmes scolaires.

Et même si une information brêve, et non un cours, était donnée en classe à certains moments de l'année comme le Ramadan, le Yom Kippour ou le Vendredi Saint pourquoi serait-ce moins légitime que d'organiser des séances d'information sur les MST et en particulier le sida ? Et ceci en fonction de la population des classes d'élèves.

Neutralité et indépendance ne veulent pas dire ignorance, et ainsi que je l'ai déjà écrit, l'Ecole doit vivre avec son temps et ne peut pas être en dehors du monde. Laïcité ne veut pas dire intolérance.
Il existe bien des séances d'information sur les MST et le sida en particulier




 bougainvilliee a écrit [12/01/2011 - 11h35 ]  
bougainvilliee

Bonjour papiguy,

Je ne vais jamais sur les "liens" et ne les lis donc pas.
Les questions devraient être plus explicites.

Ceci dit, si c'est vrai, cet agenda est génial.
Un agenda essentiellement Juif, musulman, bouddiste. c'est à ne pas y croire.
Où peut-on se le procurer.

Je me pose tout de suite la question : es-ton sûr que n'y figurent que les fêtes musulmanes, indouistes, bouddiste, etc...

Car toutes les autres fêtes, protestantes lutherienne ou anglicane), orthodoxes, coptes, araméennes ou de l'Eglise arménienne, sont Chrétiennes (pas catholiques romaines), mais Chrétiennes.




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [12/01/2011 - 11h51 ]  
papiguy

Pour bougainvilliee qui ne lit pas les liens, voici le texte repris par bon nombre de medias sur internet:

"La Commission européenne a produit plus de trois millions d’exemplaires d’un agenda aux couleurs de l’Union européenne pour les écoles secondaires qui ne contient aucune référence à Noël, mais qui comprend la mention de fêtes juives, hindoues, sikhs et musulmanes.

La page du 25 décembre est vide et en bas, figure ce message : « Un véritable ami est quelqu’un qui partage vos préoccupations et votre joie ». Difficile de faire plus « religieusement » correct !

Le calendrier comprend les fêtes musulmanes, hindoues, sikhs, juives. Entre autres… Sans oublier la Journée de l’Europe et d’autres dates clefs de l’Union européenne. Aucune fête chrétienne n’est signalée alors que le christianisme est la religion la plupart des Européens. Johanna Touzel, porte-parole de la Commission des Episcopats de la Communauté Européenne (COMECE) a jugé la sortie de cet agenda « incroyable ». Un porte-parole de la Commission a parlé de « bourde ». Il a précisé que les prochaines éditions de cet agenda ne mentionneraient plus aucune fête religieuse…".

Une bourde, pas de quoi fouetter un chat. Ceci pour le contenu.

Par contre, sur le principe même de cette publication, on peut y voir une transgression du principe de subsidiarité, ce genre d'initiative ne devant relever que de la responsabilité des Etats membres.
Donc une bourde et à deux titres ! Carton rouge pour le fonctionnaire de la Commission.




 bougainvilliee a écrit [12/01/2011 - 12h09 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Je reprends (décidément ça va trop vite) :
Je viens d'éclairer ma lanterne : on y trouve même les fêtes Sikhs.

Cette minorité religieuse objet de tant de discrimination laïque, en France.

Qui n'ont pas droit à certaines fonctions, parce que leur religion leur interdit d'oter leur turban, et que la république leur interdit de le garder.

Noël n'y figure pas ! Mais quel Noël ?
Chaque religion "Chrétienne" le fêtent à des dates différentes.
Pour les catholiques romains c'est le 24-25 décembre, les luthériens allemand fêtent la Saint-Nicolas, un peu avant, les orthodoxes de l'Est, fêtent le Noël Orthodoxe, le 7 janvier (de notre calendrier Grégorien : eux se basent sur le calendrier Julien).

C'est assez complexe et je comprend que l'on ait évité la complexité dans se calendrier européen qui recherche la cohésion de notre monde.

On peut s'en scandaliser avec Mme Boutin et Marine Le Pen.
Chacun fait les choix politiques qu'il veut, en république libre, égale, fraternelle et laïque.

D'ailleurs la laïcité ne devrait pas se mêler de ça...
C'est une affaire qui ne concerne que les religions, à ce que j'ai compris.

Est-ce que les fêtes républicaines de chaque pays sont écartées ?
Si, oui, alors il faut exiger que chaque fête nationales y figure, avec la possibilité de les chômer.
Ceci dans l'attente d'une fête Européenne applicable à tous.




Le doute est ma seule certitude


 bougainvilliee a écrit [12/01/2011 - 12h18 ]  
bougainvilliee

Bonjour papiguy,

Je viens de lire ton intervention, et je t'en remercie.
Ainsi cela va être un agenda unique et de collection.

Où se le procurer ?
Cela va s'arracher.
Merci pour la pub...

Les laïques ont gagné, puisque aucune fête religieuses ne vont figurer dans les prochains agendas.

L'Europe qui se voulait Chrétienne, sera laïque de fait.




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [12/01/2011 - 12h28 ]  
papiguy

bougainvilliee, l'UE n'a pas à se vouloir chrétienne ou se mêler de religion, puisque cela relève de la sphère privée. Encore une fois, c'est à chaque Etat membre de déterminer sa propre politique en la matière. La Commission n'aurait à s'en mêler que si des dispositions prises par un Etat membre contrevenaient à la Charte des droits fondamentaux annexée au Traité de Lisbonne.




 bougainvilliee a écrit [12/01/2011 - 13h48 ]  
bougainvilliee

Bonjour,

Ce petsoulet de petit pays (la France) voudrait et croit, pouvoir imposer ses vues (qu'il croit universelles) aux autres pays de l'UE.
En particulier sa Laïcité.
Alors qu'aujourd'hui, il n'est même pas un pays Chrétien (sa deuxième religion est la religion musulmane et de plus il vient de s'adjoindre un département à 95% musulmans).

Par ailleurs la plupart des pays de l'UE ont un religion d'Etat.
En général d'obédience Chrétienne.

Il m'apparait étrange, que le moins Chrétien des états de l'UE, se collette avec les autres pays européens (chrétiens), en leur reprochant leur non chrétienté, et ce, au non de la laïcité.




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [12/01/2011 - 13h51 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Il a précisé que les prochaines éditions de cet agenda ne mentionneraient plus aucune fête religieuse".

Voila qui est une sage décision.

Papiguy, comparer les religions aux MST.... c'est quand même un peu fort de café..non.? Pour autant que je sache, les MST ne sont pas un fait religieux, et l'information diffusée à leur égard concerne tous les individus quelle que soit leur religion, ou pas de religion du tout.

Et en plus...
"Et ceci en fonction de la population des classes d'élèves."
Il faudrait faire de l'enseignement spécifique en fonction de l'origine des élèves.?.? C'est l'exact contraire de l'école laïque. On a pas à se mettre aux services des religieux. C'est aux religieux à faire l'enseignement de leur religion dans le cadre de leur domaine religieux.... et pas ailleurs. C'est du même ordre que de demander de la nourriture hallal parce qu'il y a beaucoup de musulmans dans la classe...... et puis quoi encore.? L'enseignement théologique n'a rien à faire à l'école, au moins jusqu'au BAC. Qu'on en fasse des études supérieures universitaires est bien autre chose.
D'autre part, les ouvrages religieux sont en vente libre, et chacun est libre de les acheter pour se documenter s'il en éprouve le souhait ou le besoin..... dans son espace privé.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [12/01/2011 - 14h27 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,

La cantine scolaire hallal, auquel s'oppose cochise, m'a fait me souvenir des mes réunions d'anciens combattants, dans un département d'Outre-mer.

Nous étions à peu près 20% de métropolitains, 20% de musulmans, 20% de Chinois, 20% d'hindous ou sikhs (tiens, ceux-là durant les guerres coloniales ont ne leur reprochait pas leur turban) et 20% de Malgaches.

Or on terminait la réunion dans un petit restaurant.
Mais certains ne mangeaient pas, pour cause de religion, de porc, d'autres de Boeuf, d'autres de Chèvres, d'autres de poissons plats, etc.

Et pourtant, nous arrivions tous à manger ensemble les mêmes mets...
Parce que le respect de l'autre et de ses convictions, est la plus grand signe d'amitié et de fraternité.




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [12/01/2011 - 14h48 ]  
papiguy

cochise_fr
"Papiguy, comparer les religions aux MST.... c'est quand même un peu fort de café..non.?"
Un peu vrai, les religions seraient plutôt des MTT (Maladies Textuellement Transmissibles) car pour la plupart basées sur des "livres sacrés".

"l faudrait faire de l'enseignement spécifique en fonction de l'origine des élèves.?"
Pourquoi systématiquement déformer les propos ? il ne s'agissait que d'information "si nécessaire" pour expliquer, et non d'enseignement.

"C'est l'exact contraire de l'école laïque"
Pourquoi alors avoir crée des établissements "spécifiques" pour certains quartiers ? C'est bien parce que le constat avait été fait qu'il convenait d'adapter l'établissement standard à la situation de ces quartiers. La contradiction vient du fait qu'au lieu d'y affecter des enseignants expérimentés et spécifiquement formés les rectorats y placent le plus souvent des enseignants débutants.

Tout formateur apprend que la première des choses à faire pour dispenser un enseignement utile, c'est s'informer sur les élèves et évaluer leur niveau. Négliger cette étape élémentaire revient à pénaliser d'office certains élèves, ce qui est contraire au principe d'égalité. C'est aussi condamner une partie de son enseignement à l'inutilité, ce qui n'est pas la vocation de l'Education Nationale.
Vouloir s'arcbouter sur la parole unique est une "connerie". Heureusement que la plupart des enseignants sont plus intelligents.

Pousser certaines valeurs et règles de la République jusqu'à la caricature est la façon la plus sûre de la desservir.


Bougainvilliee, merci pour ton témoignage qui ramène à l'essentiel.




 betinaweb a écrit [12/01/2011 - 14h48 ]  
betinaweb

Nommer et connaitre les fêtes religieuses de chaque religion n'a rien d'un bourrage de crâne auprès des enfants mais d'une connaissance au même titre qu'une autre.

Surtout qu'elle n'est pas enseignée mais juste notée dans un agenda,pas de quoi en faire tout une histoire.

bougainvilliée quand on dit vouloir vivre dans la fraternité,on ne fait pas de l'anti-christianisme à tout va.Ou de la provocation comme tu veux...

quand à cochise,je voulais vous dire qu'avoir des connaissances sur les religions ne rendraient pas nos petites têtes blondes plus malléables mais peut-être plus ouverts aux différences.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [12/01/2011 - 15h21 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Être ouvert aux autres, ce n'est pas forcément baisser son pantalon et montrer son cul pour se le faire botter. On peut reconnaitre ce que sont les autres sans avoir envie de leur ressembler, ni sans avoir à prendre leurs habitudes, leurs usages, ou leur religion.

D'autre part, Papiguy, ce n'est pas à la République à s'adapter aux gens différents, mais aux gens différents à s'adapter à la République.... nuance d'importance.
Parce que si je vous comprends bien, il y a surement des quartiers où l'enseignement devrait se faire en langue arabe (ou autre, peu importe).... et les français sur place n'auraient qu'à se démerder pour comprendre. Ce n'est pas comme cela que je vois les choses.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [12/01/2011 - 15h30 ]  
papiguy

cochise_fr, toujours dans l'exagération !

"Parce que si je vous comprends bien, il y a surement des quartiers où l'enseignement devrait se faire en langue arabe (ou autre, peu importe).... et les français sur place n'auraient qu'à se démerder pour comprendre. Ce n'est pas comme cela que je vois les choses."

Eh bien non tu n'as rien compris, ou plutôt tu ne veux pas comprendre, sinon ce serait gravissime ! ;-)

Il faudra répéter combien de fois qu'il ne s'agit pas d'adapter l'enseignement aux élèves mais de tenir compte de certains facteurs pour qu'il soit plus efficace, permettant ainsi une meilleure intégration de certaines minorités dans notre société, dans le cadre des lois de la République.




 cochise_fr a écrit [12/01/2011 - 15h49 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je trouve qu'il serait plus judicieux de faire des cours supplémentaires le soir ou le week-end pour l'adaptation des gens qui en ont besoin plutôt que de chercher à modifier les cours en place à l'usage de tous.
L'organisation scolaire nationale ne doit pas avoir à en souffrir, et c'est aux populations concernées à s'adapter aux formations complémentaires qui leurs seraient nécessaires.... et à les suivre.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [12/01/2011 - 16h10 ]  
papiguy

Enfin, le Grand Chef Indien a compris, et sans cours du soir. Comme dans l'enseignement rien n'est jamais perdu d'avance :-D




 bougainvilliee a écrit [12/01/2011 - 16h38 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,

J'ai relus et ceherché vainement dans mes interventions des propos anti-chrétien.

Je n'en ai aperçu aucun.
Mais certaines choses ont pu m'échapper.

Je respecte, pourtant, toutes les croyances, y compris la laïcité, même si je la trouve parfois un peu arrogante.
Cela m'est d'autant plus facile que je n'ait pas de conviction affirmée.
Le doute étant ma seule certitude.

Tout ce qui prône l'amour entre les hommes, que ce soit Chrétien, musulman ou laïque, a à mes yeux la même importance.
Je défend, sans distinction l'une ou l'autre de ces croyances, si elles sont incomprises. ou attaquées.
C'est a leur essence que je m'attache et non aux reflets qui en sont médiatisés.




Le doute est ma seule certitude


 betinaweb a écrit [12/01/2011 - 17h03 ]  
betinaweb

Ce n'est pas sur cette seule question,tu as toujours des insinuations mais ce n'est pas le propos.Au moins pour une fois,tu m'as répondue. :-D

cochise personne ne vous demande de baisser votre pantalon et de vous faire botter le cul comme vous le dites si bien.
Juste un peu d'ouverture d'esprit,c'est tout,aucun prosélytisme n'a été tenté dans cette question et il ne faut pas essayer de délayer la question à tout va.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


Répondre à betinaweb






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.