Êtes vous pour ou contre, une révolution française en 2009 ?



milio
Cette question a été posée par milio, le 30/03/2009 à à 01h41.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Organisations anarchistes.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 batdan a écrit [20/05/2009 - 23h30] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
batdan

Ce qui me fait le plus peur, c'est voir le manque de culture de...



[ Lire la suite de la réponse écrite par batdan ]



Réponses



 mickxx a écrit [30/03/2009 - 08h37 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
mickxx

moi je pense qu'à une révolution en 2009 ne peux pas avoir lieux car les gens son devenu soumis et désespérés et si elle devais avoir lieux imagine le massacre les gens son moins cool que dans le passé non ??




mickxx


 poetic a écrit [30/03/2009 - 08h48 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
poetic

Je ne suis pas française et je ne suis pas bien placé pour savoir si la France a vraiment besoin d'une révolution, mais si vous trouvez qu'il vous le faut vraiment, vous devez le mener à n'importe quel prix, mener une nouvelle révolution c'est un acte de patriotisme, surtout si vous avez des bonnes raisons pour le faire, mais il faut dire que mener une nouvelle révolution, c'est pas très facile, il y aura toujours des dégâts et des pertes, il faut donc être prêts ...




 youpy a écrit [30/03/2009 - 08h51 ]  
youpy

Avec la crise et les instabilité économiques et financières, je ne pense pas que ce soit le bon moment pour une révolution, et ce, pour tous les pays du monde, que ce soit pour la France ou pour les autres pays !




 papiguy a écrit [30/03/2009 - 11h38 ]  
papiguy

Révolution ? A condition de savoir que mettre à la place du système actuel. Si quelqu'un a autre chose que des idées fumeuses sur la société idéale...
N'oubliez pas qu'il faut tenir compte du fait que les pays sont interdépendants, et qu'une révolution radicale conduit le plus souvent au boycott et à la misère des populations. On a vu ce qu'est devenue la révolution mondiale prêchée par l'ex URSS et les résidus de son empire tels que Cuba.

Que la démocratie (le système politique le moins mauvais selon Winston Churchill) évolue est nécessaire, en particulier pour permettre d'éviter les excès et les magouilles de l'ultra-libéralisme. Mais de la à penser à un "grand soir"....




 lucius a écrit [30/03/2009 - 13h20 ]  
lucius

Juste une petite révolution....quelques coups de serpette dans la gueule des dégénérés qui nous dirigent...Moi je suis pour.
Aprés,on verra bien quel système on met,mais personnellement,j'aime bien le système actuel.Il est juste pourri par quelques personnes qui prennent des droits qu'ils n'ont pas.
Ces personnes "éliminées",le système peut continuer tranquillemenent.




Gare au gorille !


 lover a écrit [30/03/2009 - 13h35 ]  
lover

Il n'y a pas de petite ou de grande révolution, quand c'est une révolution, c'est une révolution, des petits changements ne font pas une révolution, on appelle çà des reformes!




 cochise_fr a écrit [30/03/2009 - 20h55 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Que voilà une excellente idée de mettre un grand coup de pied dans la fourmilière.... quelles qu'en soient les conséquences..... justement parce que les réformes ne sont plus possibles par l'accaparement des moyens de l'état par quelques privilégiés privés n'ayant rien à faire du peuple de France. Ramener tous ces gens au SMIC serait d'un grand soulagement et leur apprendrait un peu l'humilité.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lucius a écrit [30/03/2009 - 22h32 ]  
lucius

Et quelques coups de machettes,une sorte de prime spéciale,quoi...!




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [30/03/2009 - 23h00 ]  
papiguy

SVP, si ce n'est pas trop demander, ne faites pas votre révolution entre le 20 Juillet et le 15 Août, je voudrais pouvoir faire encore une régate (Le Bono, lucius doit connaître, c'est une petite merveille). :-D




 lucius a écrit [31/03/2009 - 00h11 ]  
lucius

Bonne régate,
piraaaaate! :-D




Gare au gorille !


 jolyboby a écrit [20/04/2009 - 09h33 ]  
jolyboby

salut, je pense que les dégénérés ne sont pas ceux qu'on veux nous montrer, ceux là vont sauter de tte façon. Les rois à guillotiner sont plutôt les gros financier et les grosses familles de financier qui tiennent les rennes, les mr auch..., l'oréa..., jc decc... et compagnie... tcho.
Pour faire ça en douceur y faut s'allier à la police et à l'armée (car eux aussi en ont plein l'...) et là ont fait un révolution sans une goutte de sang.
Pour se qui est de l'apres revolution regarder le documentaire ZeitGeist addendum (le lien : http://www.dailymotion.com/relevance/search/zeitgeist addendum ). La 1ere grosse moitiée parle de la plus grosse arnake du siècle (l'argent et les bankes) et la 2eme moitié offre des renseignement sur la technologie actuelle et sur la possibilitée de faire une autre société. Cette société parait utopiste mais du coup, vu les moyens technologiques PROPRES et RENOUVELABLES que l'on a à disposition, on se rend vite compte que c'est carrément possible...
Apres si ca vous parait possible et bien transmettons le message, ce n'est qu'une question d'ouverture de conscience et si la masse décisive s'ouvre... c'est cool et ca se fera. ;-)




 batdan a écrit [20/05/2009 - 23h30 ]  
batdan

Ce qui me fait le plus peur, c'est voir le manque de culture de certaines personnes...

Je cite : Avec la crise et les instabilité économiques et financières, je ne pense pas que ce soit le bon moment pour une révolution".

C'est justement pour cela qu'une révolution serait une bonne chose !

Pourquoi sommes-nous en crise... à cause de l'argent-dette.
Le système capitaliste et financier actuel est bon a mettre à la poubelle.

Certain se demande ce qu'il faudrait faire à la place de nos dirigeants.
Déjà, il faut changer nos habitudes et redevenir raisonnable. Arrêter de consommer bêtement.
Je suis désolé mais quand je vois des écrans plats géant acheter à crédit dans des foyers ou on bouffe discount... je me dis qu'il y a un sérieux problème de priorité.

Pour résumer ne plus vivre à crédit, c'est être libre.
Arrêtons de sacraliser des objets : TV LCD, grosse voiture, etc..




 papiguy a écrit [20/05/2009 - 23h42 ]  
papiguy

Ce qui me fait peur, c'est l'intolérance de certains.
On peut gâcher la perception que les autres auront des idées qu'on exprime avec une "bonne" entrée en matière.
Une révolution avec un préambule de ce genre, non merci ;-)




 cochise_fr a écrit [20/05/2009 - 23h59 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Déjà, si on remplaçait tous les voleurs et escrocs gouvernementaux et industriels par des gens honnêtes, la société aurait fait un grand pas vers plus de justice, plus d'équité,.... plus de bonheur pour tous en somme.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 entropie a écrit [25/05/2009 - 20h35 ]  
entropie

la revolution francaise a etait cree par des bourgeois et pour des bourgeois gauche ou droite ils payent isf alors bobo ou proletaire c est a vous de choisir




 cochise_fr a écrit [25/05/2009 - 21h00 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Mais il y a des prolétaires non-riches mais heureux..... pas beaucoup, c'est vrai, mais tout le monde ne cours par après le fric une fois obtenu le minimum vital de dignité.

Ce qui est indigne de tous les dirigeants quels qu'ils soient, c'est qu'il y ait aussi en très grand nombre (8 à 10 millions en France) des prolétaires miséreux dans un pays si riche, preuve que c'est une situation parfaitement volontaire des pseudos-élites qui se gardent ainsi une main d'oeuvre corvéable à merci.

Si ces millions de personnes avaient l'idée de se regrouper..... ça ferait un joli parti d'opposition.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 splifman a écrit [31/08/2009 - 08h30 ]  
splifman

vous parlez de revolution c deja bien.Mé est ce que vous savez que nos sois disant dirigeants (de gauche comme de droite)ce sont tous des pantins dirigé par les grandes puissances (voyoucratie rockfeller rotschild etc...) Donc meme quand vous allez voter pour elire untel ou untel eh bien tout ceci est programmé a l'avance.pourquoi ils ont mis obama o pouvoir ?? pour que le peuple disent oui au gouvernement mondiale.tout le monde crois qui va sauver le monde alor que sa femme est presidente du CFR:franc maconnerie donc voila obama c un joker sous ses air de bon samaritain ce cache le diable.C comme aussi la taxe carbone sarko il a sorti rocard du placard pour qu'il fasse cette taxe la.comme ca les gens e disent (ah c bien la taxe carbone en plus faite par un ancien socialiste pourquoi s'inquieter) eh bien D'AILLEURS NOUS NE SOMMES PLUS EN DEMOCRATIE NOUS SOMMES DANS UNE DICTATURE MODERNE ALOR LEVEZ VOUS ET BOUGEZ VOUS LE CUL parce que les gens ils sont com ca des que l'on touche a la tele qu'il n'ya plus de quoi bouffer et bien c seulement la que le francais moyen va gueuler et bien non fo que tout le monde gueule ensemble qu'on leur botte le cul a tous sans exception




 salgoss a écrit [09/09/2009 - 02h05 ]  
salgoss

D'accord avec Jolybody, splifman... On se fait entuber depuis le début, nous ne sommes que des moutons, où le système monétaire nous dirige, et qui est un bizness continuel... Car l'argent vit de dette et d'emprunt, et si les Etats n'avaient aucune dette, l'argent n'existerait pas. Plus y a d'argent, plus y a de dettes. Et plus y a de dettes, plus y a d'argent. Tout ça est même au dessus des politiciens, qui ne sont que des marionnettes. Ils ne sont pas là pour faire changer les choses, mais plutôt pour maintenir les choses telles qu'elles sont. Ils ne parlent que de sécurité et de protection plutôt que de création, d'unité, de progrès, d'égalité sociale... Par exemple, les US déboursent plus de 5 milliards de dollars par an pour la défense. Vs ne croyez pas qu'il y a mieux à faire de cet argent ?? Tout empire... Maintenant tu es diplômé Bac 3, tu parles trois langues, 2 ans d'expériences, et tu gagnes uniquement 1300 Euros net ??!!?? Sais-tu combien coûte un café en terrasse de nos Jours ? 2 Euros, une place de Cinéma: 9,70 Euros ??!!??, une baguette de pain 0,85Euros ( cad 5,50 Francs !!), une pinte de bière : 7 Euros (45 Francs)et Sarko qui veut nous enlever l'Happy Hour !!!, un studio meublé en ville sans les factures electricité, eau, internet..., 550 Euros par mois, l'essence, les clopes, ... De nos jours, tu es un ingénieur et tu n'as même pas les moyens d'être proprio d'un misérable studio !!!! A l'époque, tu étais ingénieur tu avais villa avec piscine ??!!?? L'Euro a été le commencement de cet entubage !!! Trop de monde aveugle, à quand une putain de révolution comme en Argentine, mai 68 ??




 cochise_fr a écrit [09/09/2009 - 06h52 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Non Salgoss, ce n'est pas l'Euro le responsable.

Je partage tout à fait la description des prix que vous citez, mais il ne faut pas se tromper de cible.

L'Euro n'est qu'une monnaie, dont il appartient aux gouvernements de décider de son usage et de son fonctionnement. Ce n'est pas l'Euro qui fixe les prix. Ce n'est pas l'Euro qui fixe les salaires. Ce n'est pas l'Euro qui fixe les conditions des transactions commerciales. N'importe quelle monnaie, quel que soit son nom aurait la même fonction.
Rien que par le fait qu'elle empêche les spéculations financières sur les monnaies en Europe, l'Euro est une bonne chose, et l'idéal serait de n'avoir qu'une seule monnaie mondiale, quel que soit son nom.

Les vrais responsables sont les membres des gouvernements qui entretiennent, soignent, bichonnent les entreprises et les financiers en laissant crever les plus humbles de la société, ce qui est inacceptable dans un pays dit "riche". Il est grand temps de plafonner provisoirement tous les revenus afin de porter l'ensemble de la population à un seuil de revenu minimum de dignité permettant de vivre normalement sans excès une vie ordinaire. Et cela peut tout à fait être étendu à tous les pays du monde.... évidemment avec une volonté politique certaine inexistante aujourd'hui.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 salgoss a écrit [09/09/2009 - 12h28 ]  
salgoss

Salut, Je ne dis pas que c'est l'Euro, lui-même qui nous met dedans ! Je sais que ce n'est pas l'Euro qui fixe les prix, les salaires,... Mais les gens qui avaient tt prévu pour mettre en place cette nouvelle monnaie unique !! Par exemple, au passage de l'Euro ts les prix ont été arrondi au décimale au dessus. Donc, rien que ça tu peux imaginer la hausse des prix et l'arnaque, et ça n'a pas été la même avec nos salaires ! Donc le pouvoir d'achat est fracassé, et c'est de pire en pire.




 cochise_fr a écrit [09/09/2009 - 17h32 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Mais les gens qui avaient tt prévu pour mettre en place cette nouvelle monnaie unique !!"

Je maintiens que l'euro est une des très rares bonnes initiatives de cette Europe de financiers. Les prix quand à eux, ont augmentez beaucoup plus que les arrondissements de centimes que tu décris. Cela a surtout à voir avec le manque de contrôle volontaire de l'époque qui a permis de laisser faire, ajouté au peu de solidarité des français qui ont laissé faire sans rien dire..... sauf à posteriori, une fois les augmentations faites.... ce qui devient inutile.

Quand au pouvoir d'achat, c'est le dernier des soucis des dirigeants actuels de tous les pays d'Europe... dont la France très en tête dans cette mascarade de corruption généralisée à tous les niveaux au profit des grandes entreprises et des financiers. Mais tant que les français continueront à voter pour eux, il sera difficile de pouvoir changer le système.... sauf à entrer en illégalité.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lucius a écrit [09/09/2009 - 18h23 ]  
lucius

Tu oublis,cochise,
que le passage à l'euro était l'occasion d'en finir avec le blanchiment de l'argent,
en demandant la source de provenance de l'argent changé.
Hors cela n'a pas été le cas,et nombre de dealeer et autres escrocs se sont rammenés à leur banque avec des sommes à changer en euros,et aucun banquier n'a rien demandé sur l'origine des fonds.
Bien sur,le change était limité à 20 000 francs....à chaque change!
Ainsi certains sont allés 3 fois par jour à leur banque pendant 1 mois.

L'état français n'a rien fait pour empecher ça;
c'est normal vu la maffia qui compose le gouvernenment.




Gare au gorille !


 entropie a écrit [09/09/2009 - 21h26 ]  
entropie

comment faire une révolution quant la gauche est si divisée.Les socialistes se querellent sans cesse, les communistes se taisent,l extrememe gauche ne peut pas s entendre,reste les verts qui on encore la tête sur les épaules. SARKO a un boulevard devant lui!!!




 cochise_fr a écrit [10/09/2009 - 01h21 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Eh oui Entropie, le boulevard est bien dégagé. Et ce ne sont pas les verts qui vont le gêner, d'abord parce qu'ils sont divisés sur certains sujets (l'Europe par exemple), ensuite parce que, comme les autres, c'est le gateau qui les intéresse et non les idées à défendre. Enfin, il y a une marge énorme entre la défense écologique en supposant qu'elle soit justifiée telle qu'ils la font, et avoir un programme de gouvernement sur l'ensemble des sujets de la société, de la défense nationale à la prochaine couleur des uniformes, de l'éducation à l'agriculture, de l'industrie aux banques et aux services financiers, de la réglementation des crèches ou des supermarchés.... etc.

Lucius, il faut âtre naïf pour croire que l'euro peut servir à réduire le blanchiment d'argent. Les grands délinquants financiers sont des voyous mais ne sont pas débiles.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 milio a écrit [14/09/2009 - 21h23 ]  
milio

bonjour a tous, bien evidemment je suis pour une révolution française dès que possible.
Nous sommes trop surtaxés : l'alimentation est un besoin primaire, l'Etat nous taxe sur un besoin vital...!!! quel honte.
L'essence, on est bien obligé d'en utiliser pour simplement aller au boulot.. de plus au boulot, ils nous repompent de l'argent (brut - net).

Révoltons nous contre ses voleurs du 21eme siècle, ils se croient tout permis. que Dieu les punisse.




tchao


 salgoss a écrit [15/09/2009 - 01h09 ]  
salgoss

Le changement ne viendra jamais des politiciens ??!!?? Que se soit de gauche ou de droite, leur but est tjs le même: pouvoir et profit... Seul les verts sortent du lot, mais comme vous dîtes, ce ne sont pas les verts qui vont les gêner. Il faut une vraie révolution, qu'ils comprennent un peu qu'on en a marre de se faire entuber à tout va, que nous puissions vivre, et non survivre dans cette société qui part en live ! Je sais que cela n'arrivera jamais, ce n'est qu'une illusion. Mais le top serait qu'une très grande partie du peuple arrête son quotidien durant un mois, et se révolte donc en s'arrêtant de consommer. Tt le monde ne va pas travailler durant un mois, tt le monde ferme leur compte en banque et donc plus d'emprunts, etc...) , tt le monde arrête d'acheter aux supermarchés s'approvisionner durant un mois à coup de pâtes,etc...), dans les fast-food pourris, kebab et cpies,... tt le monde arrête de consommer dans les bars (café à 2 euros maintenant !!!), dans les pubs(une pinte: 7Euros), dans les restos (où d'ailleurs la tva est passée à 5,5%, mais les prix n'ont pas diminué ??!!??), arrêter d'aller au cinéma (10 Euros la place !!), ne pas prendre la voiture mais le vélo, donc ne plus consommer d'essence, etc, etc... En gros, stop à la consommation durant un mois, et multiplier les manifs !!!! D'accord faire tt ça est utopique, c'est se mettre dans la merde, mais imaginez la chose !!




 keOne21 a écrit [16/09/2009 - 22h29 ]  
keOne21

C'est clair mais pour celà il faut réunir du monde et ce n'est pas le plus simple.Autrement il est clair que le slogan "liberté,égalité,fraternité" n'est plus d'actualité et le pouvoir d'achat non plus. Il serait temps de dissoudre cette société de consommation et nous recentrer sur une France plus juste et un système moins oppressant,à l'inverse de la "dictature" actuelle. Si l'on continue comme ça,bientôt ça sera carrément des caméras de surveillance chez tout le monde. Il est temps d'arrêter ce gouvernement qui abuse de notre bonne conscience.




 lili7 a écrit [16/09/2009 - 22h37 ]  
lili7

absolument d'accord avec toi Keone21. Ce gouvernement est le plus extralibéral et le plus faciste de tous les gouvernements français. Chacun dans notre coin, nous n'arriverons à rien. Je pense que Olivier Besancenot saura réunir autour de lui un maximum de personnes, afin de proposer une vraie alternative à ce gouvernement nullissime. En tout cas, je n ai plus foi en la politique, seul Besancenot qui n a rien d un politicien, reste une lueur d espoir,




lili7


 cochise_fr a écrit [16/09/2009 - 22h51 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Hélas Lili7, ce cher facteur a parfois de bonnes idées, mais n'a aucun programme de gouvernance nationale. C'est une chose de critiquer, de vilipender untel ou untel, même quand c'est justifié, c'en est une autre de faire des propositions constructives à mettre en place en remplacement de ce que l'on critique..... et dans ce domaine, il ne sait rien reconstruire, il ne sait que casser ou proposer de casser le système en place.

Au lieu de faire de la politique CONTRE, il serait temps de faire de la politique POUR.... même si les griefs émis sont tout à fait justifiés.A mon avis, ce n'est pas une bonne politique de jeter le bébé avec l'eau du bain.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 keOne21 a écrit [17/09/2009 - 00h06 ]  
keOne21

De toute façon dans la politique actuelle, on ne vote pas pour le meilleur président mais pour le moins mauvais. Sauf que cette fois c'est le plus mauvais qui a était élu et en ce qui concerne le facteur, tout dépend de ce qu'il casse




 salgoss a écrit [17/09/2009 - 00h28 ]  
salgoss

KeOne 21, tout à fait d'accord, bientôt les caméras chez tt le monde. Ca commence par Hadopi, on va commencer à être observer, à être surveiller, ... C'est le commencement, y a un début à tt. Malheureusement, la fiction du livre "1984" devient peu à peu une réalité...Bientôt le mot "liberté" sera exclus du dictionnaire, ts des moutons... Je ne vois vraiment pas le bien-vivre dans les générations qui vont suivre... Il faut une MEGA-REVOLUTION !!!




Répondre à milio






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.