Pensez vous que toutes les religions sont liées?



limlo
Cette question a été posée par limlo, le 23/03/2010 à à 13h12.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Opinions divergentes.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 petronille a écrit [23/03/2010 - 13h31 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
petronille

""Si elles sont liées ou pas chacun voit midi a sa porte"" :-D




Le silence est le plus grand des mépris


 limlo a écrit [23/03/2010 - 13h41 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
limlo

non je veux dire des similitudes dans leurs livres saint




 petronille a écrit [23/03/2010 - 13h58 ]  
petronille

Même s'il y a similitudes que veux tu que nous fassions , ne crois tu pas qu'il appartient a chacun de croire ou ne pas croire a quelque chose ? La vie te fait que parfois lorsque tu as un être cher qui disparaît que tu te retourne sans etre vraiment croyant vers un dieu et peut importe la religion pour essayer de te rapprocher de l'être cher que tu as perdu . dans ton subconscient quelque chose te force a essayer de croire que dieu existe pour savoir ou est l'etre cher que tu aimais et qui est partit pour l'éternité..!!!




Le silence est le plus grand des mépris


 limlo a écrit [23/03/2010 - 14h02 ]  
limlo

donc vous croyez que dieu n'est la que qu'on a un problème




 petronille a écrit [23/03/2010 - 14h08 ]  
petronille

C e n'est pas ce que j'ai voulu dire.je vous ai dit quand un être cher que vous aimiez disparaît vous essayer de vous raccrocher a un lien .qui ne peut etre que dieu.. néanmoins je réserve beaucoup de vigilance sur ce sujet très délicat que la religion..




Le silence est le plus grand des mépris


 limlo a écrit [23/03/2010 - 14h13 ]  
limlo

je crois qu'il n y a qu'un seul dieu qui gère cet univers et que chaque religion avait son propre dieu se serai la pagaille, non?




 petronille a écrit [23/03/2010 - 14h20 ]  
petronille

J e rejoins votre opinion !!!!!!!!




Le silence est le plus grand des mépris


 symbol a écrit [23/03/2010 - 14h46 ]  
symbol

Il faut remonter à leurs origines pour retrouver ce lien : amour et respect, et cela commence par soi pour en prodiguer les bienfaits. L'interprétation qui en a été faite, en orient comme en occident, se base sur des valeurs patriarcales d'éducation, et cela peut aller loin. Cela commence enfin à bouger ! Quant à la perte d'un être cher, vous pouvez toujours lever les yeux au ciel, vos pieds sont bien ancrés sur cette terre, la douleur est là, la vie, notre vie terrestre continue. Nous n'en avons qu'une. Faire le deuil passe par des étapes, jusqu'à acceptation et c'est bien dans nos têtes que cela se passe. Tant mieux si certains se trouvent des aides "célestes", toute aide (accompagnement) est bonne à prendre pour passer le cap.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 petronille a écrit [23/03/2010 - 14h55 ]  
petronille

Chacun voit midi a sa porte ; la liberté d'expression est pout tout le monde .. votre cheminement n'engage que vous symbol.......




Le silence est le plus grand des mépris


 petronille a écrit [23/03/2010 - 14h57 ]  
petronille

c'est pour et non pout tout le monde .




Le silence est le plus grand des mépris


 symbol a écrit [23/03/2010 - 15h59 ]  
symbol

petronille parle de liberté d'expression, où l'ai-je choquée ? Cheminement ? C'est à l'écoute de moult religions que j'ai écrit cela. Décès, c'est plus qu'un cheminement : décès accidentel de mon mari et de mon compagnon, 10 ans après.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 bougainvilliee a écrit [23/03/2010 - 16h35 ]  
bougainvilliee

Les religions sont une des forme de pensée et de vision du monde propre au moyen orient et au monde occidental... Ce que nous appelons improprement religion dans le coutumes asiatiques sont le plus souvent des modes de vie, de pensée... une façon de vivre et de traverser la vie et de se comporter dans le monde... Hors donc ce genre de philosophie... pour le reste, actuellement les religions qui sont répandues, en tant que telles dans notre monde, sont liées entre elles... Car c'est la même forme de pensée qui leur ont donné corps... La fraternité, l'amour et la tolérance... Principes fondamentaux qui permettent à l'homme de vivre au milieu des hommes... (Il est vrai qu'il ne sait pas faire autrement, et qu'il lui faut des règles empreintes de tolérance, d'amour et de fraternité, pour vivre avec les autres). Cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 petronille a écrit [23/03/2010 - 18h36 ]  
petronille

Ne croyez vous pas que chaque être a une vision différente de la religion.. Je suis pas choquée, symbol c'est ma manière de dire ce que je ressens dans mon plus profond de moi même....... :-)




Le silence est le plus grand des mépris


 limlo a écrit [23/03/2010 - 20h28 ]  
limlo

je pense sur tous que chacun veut faire en sorte que sa religion soit la meilleur et la seule alors que si je crois en un seul dieu je croirai forcement a toutes les religions qui prêche cette idée




 thetruth a écrit [30/03/2010 - 11h43 ]  
thetruth

les religions ne servent point le dieu vivant...y a trops de mensonges,les gens trouvent que c est un bon moyen de se faire aimer, adorer et essayé de se faire passer pour juste devant les autres hommes alors que Dieu connait nos coeurs et nos oeuvres même les plus secrètes.Les religieux sont pour la plus part hypocrite...et ca me révolte parce qu' ils salissent le nom de Dieu et de sont Fils Jésus Christ.Ils mentent ,asservisent,tue,et commettent pleins d' autres crimes soit disant au nom du dieu vivant..c est honteux..alors que la parole de Dieu nous enseigne à aimé ,pardonner,vivre en paix,partager...et non à faire du mal...parce que Dieu est pure,ses oeuvres et sa Parole sont pure et que Dieu ne peux se mélanger avec ce qui est impure..cause de la chutte du diable et de ses démons.alors, faut cesser tt ses mensonge parce que le salut de l' homme n est pas des religions mais en Christ,son fils qui est Dieu venu sur terre nous apporter lui même sa parole afin que qui quonque croit en lui et en sa parole soit sauvé.




 symbol a écrit [30/03/2010 - 15h32 ]  
symbol

Et si nous avions tous en nous ce divin et qu'il ait fallu "des" religions pour nous faire prendre conscience de cet amour, pardon, partage... ? Sans se mentir, ne sommes nous pas les mieux placés pour nous connaître ?




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 bougainvilliee a écrit [30/03/2010 - 21h46 ]  
bougainvilliee

Chers tous,

Nous avons tout jeté, au nom de la laïcité, au nom de notre libre arbitre, au nom de ce que nous croyons juste...

certes, il y avait des abus... abus de pouvoir...

C'est vrai...

Maintenant nous sommes seuls... seul devant l'univers et les hommes... Et je crois que quelque chose nous manque...

Tristement.




Le doute est ma seule certitude


 Carcarax a écrit [30/03/2010 - 21h50 ]  
Carcarax

Franchement, je n'ai pas ce genre de regret.




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 bougainvilliee a écrit [30/03/2010 - 22h10 ]  
bougainvilliee

Tu n'y connais rien Carcarax...

Moi qui suis mécréant... j'ai connu le temps de "à bas la calotte !".

Un temps inexplicable... Un autre temps... le temps de l'humanité... le temps de l'attention et de la ferveur... On ne retrouve plus cela qu'en Espagne et en Italie... et pourtant l'Espagne est une des patrie de l'Anarchie... et l'Italie, donc...

Gardons bien la Laïcité pour nous, braves français...

d'ailleurs personne n'en veux... malgré les efforts des instits et de l'amicale laïque, cela n'arrive même pas jusqu'à nos frontières, ce must... que dis-je, ce nec plus ultra, de l'imagination française, est la risée des Alsaciens et des Lorrains, la grande rigolade de tous nos départements, territoires et communautés d'Outre-mer...

Mais en bon français, bien formatés par l'école laïque, "Notre" Ecole de la REPUBLIQUE" (J'allais écrire de la "Raie publique") nous croyons dur comme fer que cela fait partie des valeurs universelles...

Qu'elle prétention, franco-française, de croire que "nos valeurs" seraient bonnes pour tout l'Univers... Cet Univers dont nous ignorons et ignorerons toujours l'infini...

Cordialement à toi Carcarax...




Le doute est ma seule certitude


 Carcarax a écrit [30/03/2010 - 22h14 ]  
Carcarax

Les religions ne sont que des béquilles, leur appui est bon au membre frêle mais l'orthopédie appliquée sur la vigueur ne fait que l'affaiblir. Qui voudrait une vie d'éternel boiteux ?




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 Carcarax a écrit [30/03/2010 - 22h24 ]  
Carcarax

On peut tout dire de moi mais sûrement pas que je suis un enfant l'école républicaine. La calotte m'indiffère que ceux qui ont le goût pour la génuflexion s'agenouillent, je préfère rester debout. Quant à la portée universelle des idées françaises je m'en tamponne comme du goupillon... Dogme républicain, dogme calotin c'est toujours la même lavasse. Je suis un animal rieur et cracheur et je compte bien le rester.




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 Carcarax a écrit [30/03/2010 - 22h37 ]  
Carcarax

Quant à l'anarchie je serais bien tenté de n'en garder que le "AN".




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 bougainvilliee a écrit [31/03/2010 - 11h36 ]  
bougainvilliee

Tu serais pas un disciple de luxius par hasard, Carcarax...?

Vos idéaux et votre forme d'An... (j'ose pas terminer le mot)... Allez... j'ajoute "archie"... parce que c'est toi...

Personn ellement, moi aussi, tout cela m'indiffère... C'est pourquoi, je laisse à chacun ses rites et ses croyances... Mais que je suis sensible aux ferveurs qu'elles génèrent...

Cependant, il ne faut pas confondre foi avec les docteurs de la foi...

Comme il ne faut confondre la médecine avec ceux qui l'appliquent...

Entre ce qui est et ceux qui en vivent...

Cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 Carcarax a écrit [31/03/2010 - 18h59 ]  
Carcarax

Tu ne sais rien de mes idéaux . Mais alors rien du tout. De plus je ne suis le disciple de personne. Merci de ton mépris...




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 bougainvilliee a écrit [31/03/2010 - 20h47 ]  
bougainvilliee

Cher Carcarax... Je suis navré de vous avoir blessé...

Ce n'était évidemment pas dans mon intention...

C'était avec le sourire que j'avais composé mon précédent message...

Un sourire complice, qui n'avait pas pour but de vous révulser... de vous titiller tout au plus...

Je pensais vous connaître assez pour que vous compreniez le sens de mes interventions... mais vous me dites que je connais rien, rien du tout de vos idéaux... Je n'en doute pas...

Web-libre nous permets tout juste de nous entr'apercevoir... mais pas de nous connaître réellement...

Cependant votre réaction dépasse ce que j'entrevoyais...

Par ailleurs, je ne sais pourquoi vous avez ressenti un quelconque mépris venant à votre égard....

Au contraire... J'ai toujours eut beaucoup de considération pour vous... pour votre sens de l'humour, justement, pour votre intelligence et vos analyses souvent pertinentes...

Si c'est le mode plaisant avec lequel je vous ai, ironiquement, rapproché d'un web-naute, qui apparemment n'a guère votre estime... je n'en attendais pas un tel éclat...

Cette manifestation de mécontentement m'a cruellement touché...

Mais l'on se trompes toujours lorsque l'on ironise... Ou nous ratons notre cible ou nous la touchons trop violemment...

En fin de compte on ne sait jamais comment notre humour va être apprécié...

C'est vrai, par ailleurs, que l'apparition d'un certain drapeau noir peu sembler déplaisant... mais il ne faut pas s'attarder à cela... je n'y accorde, pour ma part, aucune importance...

A mes yeux, c'est le message à faire passer qui importe...

Quoi qu'il en soit, de votre agacement, et de votre ressenti, vous aurez toujours, venant de moi, la haute considération que vous méritez...

Cordialement...




Le doute est ma seule certitude


 Carcarax a écrit [31/03/2010 - 22h02 ]  
Carcarax

- Je suis désolé, j'avoue avoir réagit assez vivement et je suis bien embarrassé maintenant de ma faute. Dix heures de travail, trois heures de sommeil, n'excusent pas mais peuvent amoindrir une faute. Comme un enfant pris en faute ,je me suis laissé entrainé par ma vanité... C'est surement que le "reproche" n'était pas sans fondement. J'avoue souvent tomber dans la godriolle et les gesticulation de pantin, j'ai le goût de la bouffonnerie sans avoir le génie qui l'excuse. Je ne le sais que trop et ton rappel m'a parut insupportable alors que je vois bien maintenant qu'il n'était qu'une boutade, une amicale tape sur des doigts qui s'égarent. Je n'ai pas mépris pour «Lucius» mais je ne me reconnais que trop dans certains de ces travers aussi ta comparaison m'a frappé d'un fer bien cruel. Corriger ce défaut, car s'en est un, est une lutte de tout les instants ou je dois avouer bien souvent ma défaite. Comme beaucoup, je ne supporte guère que l'on m'applique mes propres traitements.... Lancer des piques ne sera jamais un signe d'humour aussi flagrant que de savoir les recevoir. Ma colère est plus un signe de respect que de désaveux aussi je ne voudrais pas que vous ( ?) en preniez ombrage. Cette agression est en fait un compliment car venant d'un autre la remarque ne m'aurait guère touchée. Je suis franchement désolé de t'avoir causé de la peine. Ah !!! Les idéaux, la corde est pour moi sensible, source d'un profond déchirement, d'une interrogation constante. J'ai tant de mal à savoir, à trouver que s'en est une véritable torture. Je dois bien avouer ne plus savoir dans quelle case me tenir. Une certaine mollesse idéologique naît de cette indécision et je suppose que je m'en sens tant coupable qu'il me faille parfois pour me libérer mimer l'exaltation. J'admire l'engagement et je me sens bien creux, de ne pas en avoir tout paralysé par le doute comme je le suis. J'aimerai surement me perdre dans une cause que je n'ai pas encore trouvée. L'anarchie est plus pour moi une philosophie, une façon de se tenir devant le monde, un refus de déléguer ma responsabilité d'homme qui a mon sens doit trouver en lui même la force de se tenir droit et de n'accepter aucune règle qui ne fut mûrement pesée. Aussi, je me dis libertaire par défaut car je ne saurais définir précisément ce que je suis. Tu entrevois peut être maintenant les raisons de mon trouble. « Je me trouve comme écrasé par un ciel immense, perdu, immobile, debout dans un champs, les bras ballants avec l'air stupide qu'on les gens en proie a un étonnement profond... ». Comment aborder les questions d'âmes alors que je ne sais déjà pas quoi faire de mes mains ?


J'espère pour finir que le tutoiement pourras continuer entre nous. Avec encore une fois toutes mes excuses qui sont crois le bien sincères.


Respectueusement.




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 symbol a écrit [01/04/2010 - 18h55 ]  
symbol

j'ose un aparté après avoir lu cette dernière réponse. A plus de 50 ans, j'ai eu enfin l'impression de ne plus jouer un rôle mais de vivre tout simplement "dans le meilleur des mondes qui est le nôtre". La quête fut longue d'interrogations, de voies détournées pour toujours revenir sur mes pas traçant mon chemin avec ce sentiment de manque de... Regarder les autres, c'est souvent oublier de se regarder et de ne pas voir la personne magnifique qui est en toi. "Vivre n'est pas un capital que l'on possède, c'est une naissance qui nous habite. Il faut accoucher de sa propre vie"."Lorsque l'on accepte de vivre chacun de ces instants, sans attendre autre chose, on bâtit une plénitude que rien ne peut attaquer... rien ne se perd... tout peut se créer". J'ai relevé ces phrases dans "petites fleurs du coeur" écrit par Poletti & Dobbs. Et j'en comprends enfin toute la signification.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 bougainvilliee a écrit [01/04/2010 - 22h12 ]  
bougainvilliee

Carcarax... Tu le vois... té dernière intervention ma profondément touché... Je t'en remercie...

Je suis heureux, aussi, que tonmessage ait touché symbol... et sans doute plus que tu ne le crois... je t'ai tout dis... tout dis ce que je pensais dans mon précédent écrit....

Continue à être l'heureux intervenant dont j'apprécie et l'humour et la réflexion... que ma confiance et ma reconnaissance, pour ce que tu viens d'écrire, te sois acquise...

Cordialement à toi... à symbol et à tous ceux qui sur ce site essayent d'aider les autres... de se connaître... de se reconnaître... pour donner un sens à leur vie... et ce, sans jamais se trouver comme écrasé par un ciel immense, perdu, immobile, debout dans un champs, les bras ballants avec l'air stupide qu'on les gens en proie a un étonnement profond...




Le doute est ma seule certitude


 symbol a écrit [02/04/2010 - 12h54 ]  
symbol

C'est un fait, je suis touchée. A force de "transformer "ces maux qui ont dit", ces bosses, pour croître et inciter ma fille à avancer sans avoir à porter la charge du passé, elle a transformé son dada, l'art plastique jusqu'au master pour atterrir en art-thérapie. Merci à vous de me lire.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 Carcarax a écrit [02/04/2010 - 16h27 ]  
Carcarax

Je suis bien content. :-)




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 AssanJah a écrit [03/01/2011 - 01h17 ]  
AssanJah

Je crois que l energie universelle qui deplace notre masse dans le temps est divine,et que nous sommes tous,tout ce qui a souffle de vie,relies a cette meme source,que l on naissent juifs,arabes,indiens,oriental ou occidental,Dieu est cette energie universelle qui nous poussent a aller plus loin que nous meme,qui nous poussent a comprendre ce qui nous entoure,a transformer notre environnement...Je crois que les religions sont l interpretation de l homme de ce phenomene qui nous anime tous,et qui tourne autour de ces questions...:
D ou venons nous?
Ou allons nous?
Qu y avait il avant?
Qu y auras il apres...

A ces quatres questions je reponds: L homme Etait,Est et Seras la manifestation physique de Dieu,

Nous sommes des singes parlants,des ''Dieux en devenir'', un entre deux inconfortable tant que la boucle de notre histoire n a pas fait un tour complet...

Je crois que chaque religions a un morceau important du casse tete de notre histoire spirituelle,et tant qu ils se sentiront unique possesseur de la clef,nul sur terre ne pourra voir le tableau entier...

La clef repose en la paix et l acceptation du fait que nous sommes tous enfants de Dieu,peut importe la religion,la race,la langue et l origine...

C est ce que j ai compris du message de Jesus,au dela des religions...

:)Ce n est qu une opinion,il va de soit...

Bonne recherche spirituelle a tous!





 bougainvilliee a écrit [03/01/2011 - 01h58 ]  
bougainvilliee

Bonjour Assanjah,

Tu as très bien exprimé ta foi.
Cependant, je ne suis pas sûr que l'Homme "était", et ne crois guère que les hommes soient des "Dieux en devenir".

Nous sommes un moment de l'univers ou un moment de Dieu, mais sans autre finalité, tant pour l'Univers que pour Dieu, que de nous reproduire.

Je sais que l'homme cherche a donner un sens à son passage sur terre et refuse que ce bref passage n'ait d'autre raison que de se reproduire, et pourtant les réalités universelles semblent bien être celles-là.




Le doute est ma seule certitude


 symbol a écrit [03/01/2011 - 19h32 ]  
symbol

Bonjour AssanJah et merci d'exprimer ton opinion intéressante, cela va sans dire.
Je me permets de relever ce " Dieu en devenir " qui me ramène à cette phrase : " Vous serez comme Dieu".
Si tout est un, en toute logique nous sommes un avec Dieu, cette puissance omnipotente, connaissance omnisciente et puissance d'amour illimitée. En conséquence, nous ne serons pas comme Dieu, nous sommes Dieu. C'est logique en partant de cette unicité.
Cette phrase d'être comme... renvoie à un futur éloigné et va de pair avec l'idée que nous avons encore un chemin considérable à faire avant d'y arriver.

Cela a des conséquences désastreuses car c'est l'astuce de nombreuses méthodes, de religions, de gourous, etc. D'un côté, ils nous collent l'étiquette de " pêcheur " et de l'autre, ils nous expliquent que dans un avenir très éloigné, " nous serons comme Dieu ".
Et bien sûr, ils connaissent la route épuisante qui conduit à ce but. C'est très pratique car jamais personne n'atteindra le but car il est beaucoup trop éloigné. Personne ne pourra prouver qu'ils ont tort.

Le temps n'existe pas dans l'univers, il est une illusion dans lequel nous sommes tombés. Tout est
UN : passé, présent et futur. Dans la vie, il n'existe que le MAINTENANT. Soit nous sommes Dieu ici et maintenant, soit nous le serons jamais.
Ah, cela va de nouveau surprendre : rien de nouveau à acquérir, juste saisir ce que nous sommes déjà, nous débarrasser des béquilles qui nous empêchent de vivre.
la perception a quelque chose à voir avec la connaissance qui est une question de conscience. Cela nous ramène de nouveau à l'amour qui provoque l'élargissement de la conscience. Chaque être humain en est une source, il ne va pas devenir, il est ici et maintenant une source d'amour.

Les religions devraient être liées par cela sauf qu'elles ne l'enseignent pas ainsi. Cela éviterait ce dur labeur sur nous-mêmes. Cela doit être trop simple et...





"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 AssanJah a écrit [03/01/2011 - 23h12 ]  
AssanJah

bonjour symbol,

Merci de ton message,et je suis d accord avec toi,et je suis content de ne pas etre seul a chercher Dieu en soi plutot qu a l eglise,et plus les gens auront acces a l information,plus ils feront des liens et un jour peut etre nous comprendrons nous tous malgres les clotures qui nous entoure...

Bonne journee :)

Et puis apocalypse sgnifie ''temps des revelations''

Alors j ai bon espoir en l avenir,et en notre pouvoir de changer les choses,

Car la foi deplace des montagnes...(a bras d hommes bien sur;) )




 bougainvilliee a écrit [04/01/2011 - 19h47 ]  
bougainvilliee

Mais, ils se prennent pour Dieu... à force de le chercher en eux.

Ceci dit, pour symbol, ce serait plutôt une Déesse...

J'adore les déesses... Et tiens, là, j'y crois.




Le doute est ma seule certitude


 symbol a écrit [04/01/2011 - 20h40 ]  
symbol

Il est évident que tu n'es pas le seul à penser ainsi. Toute l'aventure humaine, au fil des siècles, depuis la nuit des temps, a été exprimée, continue à être exprimer par les paroles de ceux qui la vivent pour permette d'apporter un peu de lumière car chacun désire un jour " comprendre " face aux deuils, échecs, maladies, infirmités, injustices, à la folie meurtrière.
Quelle époque étrange ! L'homme atteint d'une effrayante mégalomanie se croit au dessus des lois naturelles qu'il ne veut qu'asservir, si ce n'est nier purement et simplement car de grands intérêts économiques sont en jeu et ainsi à méconnaître qu'en nous-mêmes, il est des ressources insoupçonnées de santé, d'équilibre et de bien-être.

Dés que l'on parle de quête spirituelle, on se trouve confronter à tant d'exemplaires de ce genre d'êtres qui se prennent tellement au sérieux, qui censurent, refont le monde à leur lourde mesure sous prétexte de s'occuper du bonheur de chacun, non pour proposer la joie, mais pour dire ce qu'il faut faire, penser avec sérieux et gravité.
Nous sommes toujours et uniquement les victimes de nos systèmes de pensées. Notre pouvoir est si grand, que si nous le voulons, nous pouvons nous transformer en victimes impuissantes. Et, pour une raison inexplicable, c'est le choix d'un très grand nombre. Le manque fondamental de confiance en la vie amène à la peur qui entrave la vie dans son ensemble, l'énergie et la capacité de penser. Autant dire que la pensée officielle a intérêt de l'entretenir.

Oui bougainvilliee, on peut considérer que les aspects fondamentaux de la vie sont de transmettre la vie, élever des enfants et aussi honorer et aimer ceux qui sont dans la dernière étape de leur vie. Et c'est bien pour cela qu'il faut rendre les pensées cohérentes et positives si l'on veut contribuer à l'évolution du monde.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 symbol a écrit [04/01/2011 - 20h46 ]  
symbol

Ah, j'avions point vue ton intervention... Chai pas bien comment prendre cela " Déesse " à part que j'avais franchement besoin de rire en cette fin de journée et que ce fut l'occasion.
Merci Sieur Bougainvilliee.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


Répondre à limlo






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.