Des TIG pour les chômeurs, qu'en pensez-vous ?



toli
Cette question a été posée par Toli, le 14/04/2011 à à 11h07.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Offres emploi.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Toli a écrit [14/04/2011 - 11h07 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Toli

Un maire UMP a proposé de faire faire des Travaux d'intérêt général (non payés donc) pour les chômeurs de plus de 6 mois et les bénéficiaires du RSA.

Les demandeurs d'emploi traités comme des délinquants. Qu'en pensez-vous ?




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 coeur de patate a écrit [14/04/2011 - 12h27 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

mon cher Toli la réponse est dans la question !
oui bien sur c'est être traité comme des délinquants !! c'est limite le retour à l'esclavagisme !

comme l'état est incapable de réguler les populations et de gérer le minimum ,
un mécanisme sain d'équilibre démographique et d'emplois , de telles pratiques sont un énorme aveu d'échec de la gestion d'un pays !

c'est très curieux il n'y a pas d'emplois rémunérés ?
mais des emplois gratuits bizarrement ils y en a pleins!!
c'est quand même un peu gros !! :-C

merci Toli d'avoir poser cette question !
je ne veux pas failloté mais franchement c'est bien de mettre ça sur le tapis ! ;-)




ciao!


 Dunamis a écrit [14/04/2011 - 14h58 ]  
Dunamis

Des TIG pour les chômeurs....

Quel type de chômeurs ? Car il y a bel et bien parmi eux une minorité qui refuse de travailler par paresse. Ceux sont des délinquants.
Pour les autres, c'est inadmissible. C'est pire que l'esclavagisme dont tu parle, CdP. Ca m'évoque une phrase "Arbeit macht Frei"....




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 coeur de patate a écrit [14/04/2011 - 15h26 ]  
coeur de patate

ah c'est bien Dunamis c'est bon à savoir si tu parles Allemand ! ça peu servir !! il y avait Valou 57 mais elle fait sa fachée :-) ya !! ""Le travail rend libre""

Je suis sure en plus qu'il y a des tas de gens qui sont prés à travailler gratuitement , ce n'est pas ça le problème !

c'est de choisir une fonction précise, qui correspond à quelques chose dans la vie de chacun ,
mais dans ce genre de TIG ceux sont tout les boulots que personne ne veux faire et même pas les émigrés sans papiers !!
genre tris de poubelles et nettoyage des saloperies des autres qu'ils ont laisser dans la nature !!
quand tu as bac plus cinq c'est sacrément humiliant !
moi je veux bien donner des cours d'art plastique pas de problème !!




ciao!


 Mana a écrit [14/04/2011 - 15h27 ]  
Mana

Depuis quand la paresse est-elle un délit ? Il y a quand même à prendre et à laisser dans les idées et là, pour celle ci, il y a matière à réfléchir sur la politiques des élus UMP comme ce maire qui n'a pas du sortir de son village depuis des lustres.
Certes il y a des chômeurs fainéantds, il y en a toujours eu et il y en aura toujours mais est-ce pour cela qu'il faudrait leur faire faire la tâche de ceux qui ont commit un délit ? Rien ne se tient là et il faut remettre les gens à leur place quand même !
Faire faire des TIG que ça soit à un homme de 55 ans qui vient de se faire licencier ou à un jeune un peu trop flemmard pour chercher du boulot c'est tout simplement une honte et comme l'a dit Coeur de Patate c'est bien une preuve parmi tant d'autres d'une politique qui a lamentablement échoué jusqu'à bafouer la dignité des personnes qui ne trouvent pas de travail.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 Leumas80 a écrit [14/04/2011 - 15h45 ]  
Leumas80

Ok pour faire travailler les chômeurs de longue durée.
Mais que ce travail soit valorisé, par exemple, pour un CV et donc reconnu pour des employeurs futur.
Bien sûr, que le travail ne soit pas un remplacement de poste qui pourrait être payé par la mairie.
Les chômeurs longue durée, même avec la meilleurs volonté du monde, contractent au bout d'un certain temps des habitudes de passivité et ont du mal à repartir dans le monde actif quand l'opportunité se présente.
Je serais dans ce cas, j'essayerais d'être actif, mais comme on le dit, plus facile à dire qu'à faire.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 betinaweb a écrit [14/04/2011 - 16h51 ]  
betinaweb

Encore du grand n'importe quoi de la part de notre gouvernement. Il rejette la faute de leur incompétence sur les chômeurs qui deviennent des coupables.Auront-ils droit à un avocat dans la première heure de leur travail?
Ce gouvernement marche vraiment sur la tête,il serait temps qu'il dégage car que va t-il nous inventer encore?
peut-être faire travailler les retraités jusqu'à 90 ans!!!




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [14/04/2011 - 18h20 ]  
papiguy

Et pourquoi pas ?
Ne pas travailler est souvent traumatisant car développant un sentiment d'échec, d'exclusion de la société et d'inutilité.

Mais à certaines conditions:
- versement d'un salaire complétant les allocations chômage de façon à obtenir un total de revenu au minimum égal au SMIC.
- emploi du temps aménagé pour permettre la recherche d'emploi
- sur la base du volontariat et accordé en priorité aux bas revenus et aux chargés(ées) de famille.
- ne doit pas se substituer à des emplois permanents, pour ne pas développer une main d'oeuvre à bon marché.
- aucun domaine d'activité ne doit être exclus: on peut envisager un travail de soutien scolaire, ou des services à la personne,...




 betinaweb a écrit [14/04/2011 - 18h24 ]  
betinaweb

Revu comme tu le dis papiguy d'accord mais je ne pense pas que ce soit les conditions proposées.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Wisty a écrit [14/04/2011 - 18h28 ]  
Wisty

Bonjour,

Si quelqu'un perd son emploi, il n'a que le chômage comme recours pour lui vivre ; quelle drôle d'idée d'aller faire travailler les gens sans les rémunérer, est-ce que vos politiciens ne se paient pas pour pondre des choses pareilles.
C'est de la discrimination sociale....Je pense que c'est de l'abus de pouvoir tout simplement.

J'espère que vous Français, vous ne vous laisserez pas faire.... :-C




Wisty


 Wisty a écrit [14/04/2011 - 18h33 ]  
Wisty

Re- tu te rends compte beti, si on devait travailler jusque 90 ans, les défibrilateurs serviraient sans aucun doute, ils en mettrait un dans l'entreprise où le retraité travaillerait.

C'est un non sens, de faire travailler un chômeur sans salaires.....
L'avion de l'heureux, est payé par mensualités sur le compte des chômeurs ? :-o




Wisty


 Fiouuuuuuuuuuuu a écrit [15/04/2011 - 02h52 ]  
Fiouuuuuuuuuuuu

Bonjour à tous.. J'interviens sur ce sujet qui fait une petite polémique sur la toile, très petite, vu qu'étrangement aucune réaction officielle de l'opinion publique par les médias n'a été rapporté sur ce sujet... Bref, déjà premièrement, il faut replacer les choses dans leur contexte et savoir que même un chômeur continue de cotiser pour l'assurance chômage, puisque les indemnisations qu'il touche n'est pas un salaire brut, mais net, donc imposé de différentes taxes, ensuite et c'est là toute la subtilité de la chose qui à été révélé par pas mal d'entre vous, c'est qu' en effet la personne sans emploi qui en général, elle, n'a pas décidé de l'être, est assimilé à un pseudo délinquant. Donc pour résumer TIG pour chômeurs travail gratuit pour les collectivités, concurrence déloyale pour les entreprises et auto-entrepreneurs (ds le cas dirons pour l'exemple du service à la personne , stigmatisation du pauvre, position démagogique du député de l'UMP Monsieur Lang Pierre visant tout simplement à séduire une partie profane de l'électorat frontiste, concrètement une couillonade de plus qui ne sera pas réalisable car elle porte atteinte à nos libertés individuelles, sauf si une grande majorité d'entre vous tolère que notre système sociale soit ainsi attaqué, réveillez vous vite, c'est en effet l'aveux d'un cuisant échec de gestion de politique de l'emploi, un dénie d'admettre que la situation au regard de l'emploi est grave et une atteinte à la démocratie, que représente ce projet de loi fantasmagorique voué à servir l'oligarchie..Sur ce bonne continuation




 Dunamis a écrit [15/04/2011 - 16h24 ]  
Dunamis

D'un autre côté, papiguy n'a pas tort.

Le chômage, c'est une forme de rejet qui mène, à plus ou moins long terme, à la dépression.
Le chômeur (que je vois comme une victime jusqu'à preuve du contraire), perd ses repères temporels et se sent inutile.

En fait, il faudrait que les TIG aient un autre nom (qui ne sonne plus "sanction"), qu'ils permettent de prolonger la durée de versement des allocations (tant que la personne travaille, elle touche quelque chose) et que le travail effectué, qui ne correspond pas toujours à la formation initiale de l'interessé, ait valeur de formation et soit sanctionné d'un certificat reconnu partout.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 coeur de patate a écrit [15/04/2011 - 16h41 ]  
coeur de patate

comment expliquer que soudain , il y aurait du travail ?? !! par ce que tout simplement les gens ne vont pas payer ??
c'est facile moi aussi je veux bien embaucher si c'est gratuit !!

un travail qui n'est pas rémunéré ça s'appelle du bénévolat ! certes les allocations coûtent cher !

pour quelles soit réellement rentabilisé donc , il y aura un risque de dérive ,
avec ce système que les collectivités finissent par licencier certains employer municipaux
pour les remplacer par des chômeurs qui seront eux gratuits !
donc ça fera encore plus de chômeurs !!
et le travail rémunéré deviendra un luxe ! ça n'aura que pour effet de descendre les acquis sociaux d'une marche vertigineuse !!




ciao!


 papiguy a écrit [15/04/2011 - 16h43 ]  
papiguy

Après cela il ne resterait plus qu'à demander des cotisations sociales aux personnes qui font la manche dans la rue.




 papiguy a écrit [15/04/2011 - 16h48 ]  
papiguy

Et à la place de verbaliser les consommateurs de dames de petite vertu, pourquoi ne pas assujettir la prostitution à la TVA (les prostituées paient déjà des impôts), et consacrer les rentrées financières correspondantes à payer les chômeurs en TIG.




 coeur de patate a écrit [15/04/2011 - 17h13 ]  
coeur de patate

oui c'est une idée !! mais il y aurait tant de petit trucs et de bricolages fiscaux ou de taxations ,
que c'est sans fin !

ce qui serait déjà bien c'est de proposer à des volontaires pour participer à des travaux d'intérêts générale !
c'est de leur payer au moins les charges sociales de sécu et de retraites ,
chose que les gens qui ont le droit au RSA n'ont pas !!




ciao!


 Panis Rahl a écrit [20/04/2011 - 01h56 ]  
Panis Rahl

Perso jsuis pour. A mi temps qui compterai quand meme pour la cotisation retraite.




Beaucoup de bruit pour rien.


Répondre à Toli






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.