Le vin est-il bon ou mauvais pour la santé ?



mana
Cette question a été posée par Mana, le 09/09/2008 à à 15h20.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Nutrition.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Mana a écrit [09/09/2008 - 15h20 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Mana

Pour une consommation d'un verre par jour par exemple...




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 rominou74 a écrit [09/09/2008 - 17h15 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
rominou74

Un verre de vin par jour n'a jamais fais de mal à personne lol




 Toli a écrit [09/09/2008 - 17h25 ]  
Toli

Oui je pense qu'a raison d'un verre par jour ça ne peut pas être mauvais pour la santé. Je crois même avoir entendu que c'était bon, dommage que ça ne soit pas le cas du gout... :-o




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 cochise_fr a écrit [09/09/2008 - 18h19 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est tout à fait cela, un verre, ça va... plus bonjour les dégâts.(facile, je sais).

Il parait que ce serait bon pour le coeur et les artères à faible dose.... mais on ne vérifie cela que longtemps après, que ce soit vrai ou pas.

Quand au goût, Toli, personne ne t'oblige à boire de la piquette, au contraire. Quand on boit peu, on peut s'offrir une meilleure bouteille...non ?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 benus006 a écrit [09/09/2008 - 19h21 ]  
benus006

Effectivement le vin à dose régulière et non abusive constitue un véritable tonicardiaque. Tout ça grace a une étude qui à montré que les français, premiers consommateurs de vin sont les moins touchés par les maladie cardio-vasculaires.




 melissa06 a écrit [09/09/2008 - 21h25 ]  
melissa06

Oui en effet,le vin à petites doses est bon pour la santé.Essentiellement,il débouche les artères, enlève l'effet "jambes lourdes "chez les femmes,est bon pour le coeur,la circulation sanguine...A conditions bien sur de ne pas en abuser !




 Toli a écrit [10/09/2008 - 09h37 ]  
Toli

Vous avez raison cochise, mais je n'arrive pas à apprécier le vin, même quand c'est sensé être un ''bon vin''. :-o

J'arrive quand même à saisir la différence avec un vin bas de gamme, mais je crois que c'est l'essence même du vin qui ne me plait pas, et à partir de la, je pense que c'est mort.

Cela dit, si vous voulez m'offrir une bouteille qui serait susceptible de me faire changer d'avis, volontiers... :-D




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 Mana a écrit [10/09/2008 - 09h49 ]  
Mana

Il y a plusieurs sortes de vins, et pas que le rouge ou la "piquette" qui vous monte à la tête.

On peut aussi bien ne pas aimer le vin rouge mais apprécier le vin blanc ou le rosé du moment qu'il s'associe bien avec le repas.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 cochise_fr a écrit [10/09/2008 - 17h10 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Chacun est bien sur libre des ses choix gastronomiques, ou plutôt de son éducation gastronomique, parmi laquelle on trouve l'éducation oenologique (et je ne parle pas là de faire des concours en aveugle).

Le vin, ou plutôt les vins, sont des breuvages qu'il faut apprivoiser, qu'il faut apprendre à connaitre, qu'il faut apprendre à marier, que ce soit entre eux ou avec les plats des repas. Tout cela ne se fait pas en un jour, bien évidemment, et ne se fait pas non plus contraint et forcé. A part ceux qui ne voient dans le vin que l'ivresse, le vin est avant tout un plaisir inutile, comme tous les plaisirs. Si on ne veut pas s'y intéresser, ce qui est parfaitement légitime, il est alors normal qu'on ne l'apprécie pas.

Même sans en arriver aux connaissances encyclopédiques (parfois surfaites ou intéressées) de certains oenologues patentés, c'est une discipline qui réserve des découvertes permanentes tout au long de la vie.

Il y a par contre un point important:
Il est grandement préférable d'avoir des papilles en bon état pour pouvoir apprécier et découvrir les goûts subtils des breuvages, et par certaines pratiques de vie (fumer en particulier, certains médicaments aussi, les excès de sucres sous toutes formes, ..etc) notre corps n'est plus capable de faire les distinctions, voir de donner de fausses informations conduisant à des sensations trompeuses altérant le jugement sur le produit, jugement déjà pas toujours objectif en temps normal..

...A la vôtre.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 carter a écrit [11/09/2008 - 03h05 ]  
carter

Ma chère mana adorée, j'espère que tu ne vas pas te mettre au vin parce que moult soulards t'ont dit que le vin, c'est bon pour la santé; tout en descendant avec entrain les bouteilles qui tronaient sur la table...
A vrai dire, le bénéfice est tellement faible que le médecins préconisent de ne pas se mettre à en boire pour ses vertus...

car le hic est que l'alcool est cancérigène et cardioprotecteur à la fois.
Il est amusant que le paradoxe français (les français ont moins de maladies cardiovasculaires) s'accompagne aussi de son coté obscur (les français sont aussi numéro 1 du monde en mortalité par cancers! Selon l'OMS).
Si boire un peu de vin est bénéfique pour le cœur et les artères; à dose moins raisonnable , elle fait le lit du cancer et de l'accident vasculaire cérébral...

Quelle est donc la dose maximale à ne pas dépasser pour que le bienfait ne tourne pas en enfer? Ben, ça dépend du sexe du buveur:
Les doses à ne pas dépasser par jour sont de 2 verres pour les femmes et de 3 verres pour les hommes.

Quelle est la dose idéale?
Pour la santé, 1 verre par semaine est la dose idéale!!!
Et jusqu'à 6 verres par semaines, l'alcool a un effet positif.
Donc, nous sommes nettement moins que 2 ou 3 verres par jour pour la quantité limite à ne pas dépasser...

On pourra pas dire que carter ne vous aura pas prévenu..
(si vous souhaitez approfondir la question, je vous conseille de lire "prévenir" des Dr Presles et Solano dont j'ai tiré les infos précédentes...)




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


Répondre à Mana






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.