Y a t'il un réel problème de sécurité des installations nucléaires face aux menaces potentielles aériennes ?



teoc
Cette question a été posée par Teoc, le 04/05/2012 à à 09h44.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Nucléaire.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Teoc a écrit [04/05/2012 - 09h44 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Teoc

Y a t'il un réel problème de sécurité des installations nucléaires face aux menaces potentielles aériennes ? Je pose cette question suite à l'intrusion d'un militant de Greenpeace sur le site de la centrale nucléaire du Bugey à bord d'un parapente motorisé, qu'en serait t'il si des terroristes décidaient d'écraser un avion, sur l'une des centrales nucléaires en France ?




 coeur de patate a écrit [04/05/2012 - 13h12 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

bah bien sur ça à été démontré à plusieurs reprises par Green peace !!
par des moyen très simple ! ils sont rentrés tranquillement jusqu'aux points sensible !!
des terroristes auraient eu tout le temps non seulement de pénétrer mais de poser des bombes !!




ciao!


 papiguy a écrit [04/05/2012 - 13h23 ]  
papiguy

Plusieurs questions dans une seule:

- la non détection d'un ULM signifie-t-elle qu'un avion de ligne ne serait pas détecté: évidemment non. Mais cela ne veut pas dire pour autant qu'il ne faut pas améliorer la détection au dessus de zones sensibles.

- est-il possible maintenant pour des pirates de prendre le contrôle d'un avion de ligne ? C'est plus difficile que cela était en 2001 lors de la destruction des Tours Jumelles de New York, car l'accès au cockpit a été rendu plus difficile mécaniquement. Par ailleurs la sécurité à l'entrée des avions a été renforcée.

- un avion de ligne qui serait détourné de sa route pour aller vers un site sensible serait-il intercepté par les avions de chasse de la surveillance aérienne ? pas forcément car tout est question de distances entre avion de ligne et cible d'une part et avion de chasse et avion de ligne d'autre part.

- la chute d'un avion de ligne pourrait-elle provoquer une catastrophe majeure ? non pour un avion de la taille la plus courante car au début du programme nucléaire les domes des bâtiments réacteurs ont été conçus pour résister à la chute accidentelle d'un avion de ligne (de mémoire le plus gros avion de ligne de l'époque était le Boeing 707). Quid des Jumbojets de maintenant comme le 747 ou l'A380 ? C'est à l'ASN (Autorité de Sureté Nucléaire) qu'il faudrait poser la question.

De la même façon, on pourrait poser la question suivante: peut-on catégoriquement écarter l'hypothèse d'un tsunami touchant les côtes françaises ? Si c'est vrai pour Fessenheim, est-ce vrai pour Saint Laurent des Eaux, pour l'Usine de retraitement de La Hague,...?




 oyster a écrit [04/05/2012 - 14h14 ]  
oyster

En théorie une centrale résiste à l'impact d'un 737 ,mais encore faut il laisser un avion se rapprocher aussi pret ...
La solution est de faire garder la cible possible par l'armée (ce qui fait partie de son role) ,et, d 'utiliser la force pour la défense du site ...
La démonstration de l'ULM me parait prouver que la sécurité est bien faible en rapport à un site nucléaire?




 Wisty a écrit [05/05/2012 - 00h33 ]  
Wisty

Papiguy, je suis d'accord avec ta description technique,

A mon avis,sécurité ou pas, la personne qui aurait réellement envie de détruire,ne demanderait sûrement pas la permission àla sécurité. Je ne le pense pas.

Cela irait plus vite que le vente de bise. ;-)




Wisty


 papiguy a écrit [05/05/2012 - 08h38 ]  
papiguy

Pas aussi facile que cela, Wisty, en dépit de la vraie fausse démonstration de Greenpeace, qui démontre simplement que l'on peut s'introduire sur un site sensible. Mais pour y faire quoi ? Attirer les journalistes ? Quand à pouvoir faire des dégâts compatibles avec les objectifs de terroristes, c'est une autre paire de manches.

Par ailleurs qui dit que la protection par missiles sol-air n'existe pas, de façon permanente ou aléatoire ?

Enfin, les groupes terroristes ne sont pas eux aussi à l'abri, la plupart étant surveillés. On l'a bien vu lors de l'arrestation et du procès du scientifique franco-algérien.

Dans toutes les activités comportant des risques il est recommandé, voire obligatoire, de réaliser des exercices de simulation afin de tester les procédures, les méthodes et la réaction des personnels. En ce sens il faut remercier Greenpeace de déclencher des alertes de temps à autres.




 oyster a écrit [05/05/2012 - 19h14 ]  
oyster

Je ne sais pas si l'idée est bonne de remercier green peace ,mais dans tous les cas il faut faire un exemple pour dissuader les terroristes ....




 papiguy a écrit [05/05/2012 - 19h41 ]  
papiguy

Par exemple crucifier le pilote (de l'aile à moteur qui a failli avoir un accident dans la centrale) et laisser son cadavre sécher sur la tour de réfrigération ?

Il faut savoir que les tours de réfrigération des centrales nucléaires sont des sites recherchés par ceux qui font du vole à voile. Il faut donc aussi interdire le vol à voile dans ces zones, ou balancer des missiles sur les planeurs ?




 papiguy a écrit [05/05/2012 - 19h48 ]  
papiguy

A propos des remerciements à Greenpeace, il serait peut-être plus judicieux de les associer à la sécurité des centrales en les prenant comme consultant. Ce serait sans aucun doute moins cher et plus utile que les sondages réalisés à la demande de Sarkozy.




 coeur de patate a écrit [05/05/2012 - 19h59 ]  
coeur de patate

mais woui tout va bien madame la marquise !! le principale pendant ce temps c'est que il y en a des se payent de bonnes retraites et de gras salaires ! et des comités d'entreprises gavé de pognon !! le reste ont s'en tape chez EDF !! :-D les consommateurs d'EDF sont captifs il n'ont qu'a payer ces pauvres imbéciles ne peuvent pas faire autrement !! elle est juteuse l'arnaque !! :-D




ciao!


 Wisty a écrit [07/05/2012 - 18h17 ]  
Wisty

Bonjour,

Tu penses que ce n'est pas acile Papiguy, mais sache que greenpeace a quand même bien démontré;
que n'importe qui pouvaitatteindre les sites nucléaires.

coeur de patate, bien sûr que Suez en met plein les poches, ils rattrapent doublement leurs investissements. Il suffit devoir leurs acturations aux clients.

Chez nous, avec la concurrence, les gens regardent à deux fois, eton va vers des promos. ;-)




Wisty


 papiguy a écrit [07/05/2012 - 18h38 ]  
papiguy

Ben oui Wisty, les pigeons aussi peuvent se poser sur le dôme des centrales. On n'a pas attendu cette "démonstration" pour savoir que les radars de surveillance du trafic aérien avaient été conçus pour surveiller les avions et non les colibris :-D

Il faudrait donc rendre obligatoire l'utilisation de réflecteurs radars pour les ULM, planeurs, parachutes à moteur, voire pour tous les oiseaux qu'on pourrait dresser à mettre en place un pétard de 14 juillet sur des sites sensibles.




 Wisty a écrit [07/05/2012 - 18h47 ]  
Wisty

Merci pour blague et le sourire Papiguy :-D




Wisty


Répondre à Teoc






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.