Donner un bien à seulement 2 enfants ?



phyla
Cette question a été posée par phyla, le 06/06/2012 à à 15h52.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Notaire.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 phyla a écrit [06/06/2012 - 15h52 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
phyla

Je voudrais acheter un terrain et donner ce bien en donation partage à 2 de mes enfants.
Ai je le droit de faire cela ?




 missterre.80 a écrit [06/06/2012 - 16h42 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
missterre.80

Tu es aussi libre de réfléchir aux conséquences de cet acte pour ta descendance avant de prendre ta décision et, renseignes-toi auprès d'un notaire, ils sont là pour ça...




Natacha


 phyla a écrit [06/06/2012 - 18h47 ]  
phyla

oui je sais bien, mais quand ton enfant t'a trainé en justice et que tu ne le voit plus, tu as pas trop envie de lui laisser ton héritage Il y a la solution de casser le contrat de mariage.. ou de divorcer...




 cochise_fr a écrit [06/06/2012 - 20h18 ]  
cochise_fr

Bonjour,
On ne peut pas déshériter un de ses enfants, même naturels ou adultérins.
Si vous partagez ce terrain à deux de vos enfants, tous les autres doivent recevoir une donation en valeur équivalente à 50% du prix de ce terrain. Dans le cas contraire, ils peuvent demander réparation en justice de cette éventuelle spoliation aux bénéficiaires qui devraient payer la contrepartie, majorée peut être d'indemnités, de dommages-intérêts, et des frais de justice.....ce qui peut faire cher.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 missterre.80 a écrit [06/06/2012 - 21h11 ]  
missterre.80

phyla,

La colère est mauvaise conseillère...

Quand tu seras décédée qu'est-ce que tu en as à faire de ce que deviendra ton héritage ?

Si au contraire tu laisses ton fils hériter aussi, tu lui rendras service en lui montrant que malgré tout tu n'es pas si mauvaise... Et puis tu vas semer la zizanie entre lui et tes autres enfants si tu fais ça et ce n'est pas la meilleure chose qui puisse arriver à ta descendance que de se bouffer le nez pour le restant de sa vie...

Il te faut rester juste et ne pas penser à ta vengeance... On ne fait pas un procès à un parent pour rien, il y a une une grande souffrance de ton fils derrière sa juridiction, non ?

Je te sens du mauvais côté de la barrière, tu risques de faire une chose que tu regretteras, ne passe pas ta vie dans la rancune, va consulter un professionnel pour parler de ta colère et de ta souffrance et crois bien que la vengeance cela ne soulage pas et ne résoud aucun problème..., au contraire cela fait durer le problème sur plusieurs générations, il te faut mettre fin à ça c'est la meilleure solution.

J'espère que je ne t'ai pas blessée par des paroles trop directes, si c'est le cas je te demande de m'en excuser, prends soins de toi et ne cherche plus du côté de la vengeance mais du côté de la réconciliation, il vaut mieux la paix ou l'indifférence plutôt que la guerre... Bonne chance à toi et ta famille... ;-)




Natacha


 Wisty a écrit [06/06/2012 - 23h30 ]  
Wisty

Bonsoir phyla,

La solution idéale, si tu achètes un terrain, tu le mets directement au nom de tes deux enfants. avec une clause supplémentaire dans l'acte d'achat, qu'ils ne peuvent le vendre, ni le louer,ni l'hypotéquer.

L'avantage,c'st que si tu bâtis sur ce terrain,l'immeuble leur appartiendra déjà, mais aussi il faut mentionner que tu gardes l'usufruit et du terrain et de l'immeuble. ;-)




Wisty


 phyla a écrit [07/06/2012 - 08h03 ]  
phyla

Cochise oui je sais que c'est pas à faire et lourd de consequences pour ceux qui restent. Wisty oui en effet l'usufruit c'est pour se proteger de toute vente non désirée et pour pouvoir profiter du bien. Misterre, tu as raison, ce n'est pas une solution et tu as raison de dire ce que tu penses. Mes enfants ont simplement été influencés par les grands parents sans savoir ce qu'ils faisaient, je voudrais bien leur pardonner, d'ailleurs c'est déjà fait. De plus, j'ai essayé de revenir vers eux, mais peut etre se sentent ils fautifs, en tout cas, ils ne font pas l'effort eux de donner ne serait ce que des nouvelles. J'en ai par ma fille (du second mariage) qui a gardé contact avec eux. En tout cas, merci de tous ces conseils, cela fait du bien d'entendre d'autres choses et de pouvoir se remettre en question.




 missterre.80 a écrit [07/06/2012 - 11h27 ]  
missterre.80


Phyla,

Je pense que tes autres enfants attendent un geste de toi, ils ont été influencés par les grands parents et sont peut-être encore sous leur emprise donc il ne faut surtout pas leur dire du mal de leurs grands parents même et surtout si c'est vrai car cela pourrait encore se retourner contre toi, ils ont aussi sans doute beaucoup de souffrance de ne plus être en contact avec toi et se sentent coupables de ce qu'ils t'ont fait, ils ont peur que tu leur fasses des reproches, ils savent très bien qu'ils ont mal agit...

Il va falloir que tu fasses un pas vers eux et je te conseille de ne plus jamais aborder les sujets qui fâchent, excuses-toi si tu les a fait souffrir et ils s'excuseront un beau jour de t'avoir fait du mal aussi..., sois patiente pour ça, ça arrivera.., si tu as encore un soucis avec ce qu'ils t'ont fait il vaut mieux en parler à un psychologue plutôt que de leur lancer des reproches, car tu sais bien que les reproches n'arrangent rien même et surtout lorsqu'ils sont justifiés, il ne servent qu'à remuer le couteau dans la plaie.

Tu peux leur écrire ou leur téléphoner, s'ils raccrochent ne t'en fais pas c'est qu'ils ont peur et qu'ils se sentent coupables, alors tu leur écris un message plein d'amour et de regrets que vous en soyez arrivés là.., cesse de prendre des nouvelles par l'intermédiaire des autres enfants car tes autres enfants doivent se trouver en mauvaise situation entre toi et les autres qui ne te parlent plus, ils se sentent mal, tout le monde doit se sentir mal dans la famille...

Il existe des centre médico psychologique où on peut obtenir un soutien et des conseils d'un psychologue gratuitement en cas de soucis familiaux, ça existe dans beaucoup de villes, il faut te renseigner auprès de l'hôpital le plus proche ou auprès d'une assistante sociale pour obtenir l'adresse et tu pourras avoir un premier rendez-vous pour le mois suivant.

Il ne faut pas que tu restes comme ça à souffrir dans ton coin et à ruminer des vengeances en croyant que cela soulagera ta douleur morale..., c'est mauvais pour le sang, le coeur, la santé en général et je pense que les autres autour de toi en souffre aussi.

La solution la meilleure est de retrouver la paix de l'esprit et la paix en famille, ça ne se fera pas facilement mais tu peux y arriver, aller ma puce tiens le coup, tu n'es pas la seule à être passée par là, d'autres avant toi y sont passée et elles vont bien aujourd'hui, elles ont retrouvées le sourire.

Je te fais un gros bisous d'amitié, ça va aller ma puce, les mauvaises choses ne durent pas toute la vie, tout peut toujours et encore s'arranger. ;-)




Natacha


Répondre à phyla






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.