Traction ou propulsion pour les véhicules ?



shogun41
Cette question a été posée par shogun41, le 17/01/2010 à à 01h27.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie News auto.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 cochise_fr a écrit [17/01/2010 - 09h48 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Cela dépend surtout de ce que vous souhaitez faire avec votre véhicule, et de votre façon de conduire.

Les véhicules n'étant pas faits pour faire des courses sur l'espace public, en conduite 'normale' sécurisée, il n'y a guère de différence puisqu'on ne demande quasiment jamais au véhicule d'être à la limite de ses capacités routières.

Pour faire court, je dirais que la traction est beaucoup plus facile à appréhender pour le conducteur novice, et la propulsion plus 'amusante', mais aussi plus difficile à maitriser..... quand on commence à vouloir faire des exploits..... ce qui n'est pas le but d'un véhicule routier ordinaire.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [17/01/2010 - 11h13 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

La "propulsion" a longtemps été le mode le plus répandu, faute de savoir transmettre la puissance au roues avant et en même temps les faire pivoter pour diriger les véhicules.

La technologie et les matériaux s'améliorant, des constructeurs comme Citroën ont commencé à l'utiliser, avec un inconvénient, la "lourdeur" de la direction et les réactions transmises au volant. Les anciens se souviennent des premières "Tractions" aussi appelées les "reines de la route".

Cette technique s'est répandue avec l'apparition de la direction assistée qui a supprimé les inconvénients du début.

Mais l'amélioration du réseau routier et les limitations de vitesse ont gommé les avantages de l'un ou l'autre des modes de transmission de la puissance aux roues. La propulsion réputée "survireuse" présente aussi des avantages sur la traction "sous-vireuse" dans certaines conditions (route glissante par exemple).

La combinaison des deux modes avec un répartiteur de charge entre l'avant et l'arrière permet d'en combiner les avantages, avec l'inconvénient d'une surconsommation en carburant.




Répondre à shogun41






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.