Comment expliquer l'effet de la musique sur la douleur avec une approche scientifique ?



lalyf
Cette question a été posée par lalyf, le 09/10/2010 à à 18h02.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Musicothérapie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 lalyf a écrit [09/10/2010 - 18h02 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lalyf

Comment expliquer l'effet de la musique sur la douleur avec une approche scientifique? Quels mécanismes sont impliqués, par exemple?




 coeur de patate a écrit [09/10/2010 - 19h30 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

c'est très complexe à expliquer il y a pleins de paramètres qui interviennent !
le phénomène de relaxation et paradoxalement le phénomène de stimulations sensorielles !
aussi une mise en conditions pour que la chimie de notre corps crée des endorphines ! bon je suis l'avocat de l'inconnue je ne crois pas moi même à 100 % à des résultats miraculeux ! mais bon !! :-/
c'est sûrement mieux d'y croire à font pour que cela fonctionne !! :-)




ciao!


 symbol a écrit [10/10/2010 - 09h32 ]  
symbol

Pourquoi limiter cette approche scientifiquement ?
Il n'existe pas de monde objectif et cette connaissance a probablement commencé avec la physique quantique : N'importe quoi peut aussi bien être vue comme une particule que comme une onde, en fonction du regard de l'observateur.
Le monde pouvant être influencé par l'observateur, il n'existe pas de monde objectif qui soit le même pour tout le monde.
Le physicien Charon, poursuivant les recherches sur la relativité d'Einstein, affirmait : " le monde n'est pas, il est ce qu'on pense de lui ".
Nous ne sommes donc pas à la merci d'un monde quelconque bon ou mauvais. C'est nous seul qui déterminons la nature de notre monde. Nous décidons si notre monde est bon ou mauvais.

Il n'existe donc pas seulement un monde, chaque individu vit dans son propre monde, celui qu'il a pensé pour lui-même. La musique a donc un effet sur la " partie saine ", le bon comme j'ai pu déjà en parler dans l'accompagnement thérapeutique.
La preuve scientifique serait de dire qu'il n'y a pas qu'une vérité mais une quantité de vérité et on ne peut argumenter à propos de la vérité. Seule la physique nucléaire par ses récentes découvertes en neurobiologie parvient aux mêmes conclusions.

Donc comment expliquer l'effet sur une personne possédant sa propre vérité ? A chacun son décryptage biologique de l'émotion. Vous ne pouvez généraliser avec des théories scientifiques, ce serai ignorer l'histoire de chacun, et l'inimaginable pourvoir de l'être humain.
La seule certitude mathématique est qu'en agissant sur ce qui provoque joie, enthousiasme, beauté... en pensée conduit à des résultats équivalents et positifs. La pensée de la douleur conduit à la douleur.
Les pensées similaires possèdent des vibrations similaires. C'est la loi de l'action-réaction en rapport avec le libre arbitre.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 carter a écrit [11/11/2010 - 15h57 ]  
carter

lL’explication scientifique est très simple et connu de tous : la distraction ! La douleur est un processus complexe assez bien connu depuis la théorie du « gâte control » qui montre que la douleur est une perception comme une autre. Or toute perception est modifiée par des paramètres bio-psycho-sociaux. La douleur, toute chose égale par ailleurs, est donc sensible à des phénomènes psychologiques comme :

-l’énervement : plus vous êtes énervée, plus votre douleur va s’accroitre.
-votre vision du monde : plus vous êtes pessimistes, plus votre douleur augmente,
-votre représentation du monde : à blessure identique, vous n’allez pas ressentir la même douleur en fonction du sens que vous lui donner ! par exemple, à blessure identique, un soldat ressent moins moins de douleur qu’un civil (alors que l’atteinte corporelle est la même) car le soldat donne du sens à sa blessure : « je me suis battu pour un idéal » tandis que le civil ne pourra evoquer que la « malchance ».
-la DISTRACTION : faire quelque chose que vous aimez réduit votre douleur !
C’est pourquoi la musique peut réduire votre douleur ! Vous vous distrayez, ce qui empêche votre esprit de se concentrer sur ses signaux internes de douleurs !
Toutefois, il faut que cette musique vous soit agréable.

Si Eric Zemmour se blesse douloureusement, une musique de rap ne fera sans doute qu’accroitre sa douleur…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 betinaweb a écrit [11/11/2010 - 16h06 ]  
betinaweb

Sûrement,mais avez-vous déjà souffert ? car le jour où vous vivrez de terribles douleurs,pas un petit bobo,des douleurs qui durent,vous viendrez en reparler de vos méthodes.
Rien de mieux que les personnes qui ont testé ce qu'elles disent.

J'ai connu un médecin qui tenait un discours très structuré mais après un accident et des douleurs insupportables ,des séquelles,son discours a été largement modifié....le vécu,il n'y a que ça de vrai.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


Répondre à lalyf






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.