Qu'est ce que le gène Applotype Modal Cohen ?



michou112
Cette question a été posée par MICHOU112, le 29/10/2008 à à 19h08.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Médecine.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 zaako a écrit [30/10/2008 - 07h31 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
zaako

Bonjour!
Il s'agit d'un chromosome (chromosome Y) commun à tous les descendants d'Aaron ou encore de Cohen (voir histoire du judaïsme) qui prouverait qu'ils sont du même sang,selon l'histoire il aurait été prouvé de la sorte que certains traits distinctifs se retrouvent avec une fréquence nettement plus accrue dans les chromosomes Y des Cohanim (descendants de Cohen), ce qui impliquerait qu'ils partagent une ancestralité commune!




 Jazzy a écrit [29/03/2010 - 09h38 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Jazzy

Bonjour Michou
Dans l'appellation gène haplotype modal Cohen, il faut d'abord s'arrêter sur le mot « haplotype ».
Ce terme scientifique nous vient du domaine de la génétique, cette branche qui s'occupe d'étudier les gènes. Comme on le sait, le chromosome joue un rôle dans la transmission de l'information génétique, par l'intermédiaire des gènes qu'il porte.
Cet ensemble de gènes figurant sur un même chromosome est justement ce que l'on désigne par ce fameux haplotype. Pour en revenir au gène haplotype modal Cohen, il s'agit d'une théorie de la génétique assez surprenante.

En des termes simples, celle-ci voudrait que le haplotype désigné par cette appellation soit spécifique à certaines lignées de Juifs. Il s'agit notamment des membres de cette communauté portant le titre patronymique de Cohen. La Torah, livre sacré du culte juif nommait Aaron, le frère de Moïse, comme le premier porteur du titre.
Par extrapolation, les Juifs actuels qui présenteraient le gène haplotype modal Cohen peuvent être considérés comme étant des descendants directs de ce prêtre. La théorie est lancée par une équipe de recherche israélienne en 1997.
Depuis l'université de Haïfa, les collaborateurs du Professeur Karl Skorecki ont démontré que le chromosome Y des populations « cohen » présentait des traits distinctifs. Ces derniers les spécifiaient de la population juive en général. Cela prouve déjà une appartenance à une même lignée paternelle.
D'autres études ont été effectuées, comme en 2004, pour confirmer ou infirmer la validité de cette théorie. Elles ont surtout réussi à démontrer que certaines lignées, comme celles des Samaritains, ont des souches juives, toujours de leur côté paternel.




Répondre à MICHOU112






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Gene Hackman : pilote automobile et célèbre acteur américain




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.