Médicaments, peut-on encore avoir confiance aux médicaments prescrits par les médecins ?



mouss
Cette question a été posée par mouss, le 16/01/2011 à à 11h04.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Médecine.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 mouss a écrit [16/01/2011 - 11h04 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
mouss

Après le scandale du Médiator, d'autres médicaments sont encore mis en cause ! Selon, vous peut t-on encore avoir confiance aux médicaments que nous prenons et qui nous sont prescrits par le docteur ? Les laboratoires, ne sont t-ils pas en train au nom de l'argent, de nous empoisonner ?




Mus


 symbol a écrit [16/01/2011 - 12h33 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
symbol

Cela fait bien longtemps que je me suis orientée différemment et donne dans la liberté thérapeutique.
La médecine conventionnelle est devenue une science basée sur des preuves, aux termes d'analyses comparatives. C'est sa façon d'évoluer et cette approche rassure notre culture occidentale.
Les autres médecines manquent de ces références quasi mathématiques et se trouvent confortées par des références affectives ou historiques et par l'expérience humaine. Rejeter à priori ce qui nous est étranger confine à la discrimination.

Une attitude éthique consiste, soit à accéder à un savoir suffisant des préceptes régissant l'autre médecine, soit à adopter une politique tolérante vis à vis des principes que nous ne connaissons pas. Dans les deux cas, il convient de ne pas déstabiliser le patient qui a ses propres repères et qui doit en tirer profit.
L'indispensable foi dans ce que l'on fait ne doit pas conduire au sectarisme. la déontologie impose de faire appel à des confrères lorsque les moyens semblent insuffisants ou inadaptés. l'entêtement, l'acharnement ne servent pas l'intérêt du malade et les médecins ne sont pas propriétaires de leurs patients.

Cela ne fait pas recette auprès des journaux scientifiques ou des réunions scientifiques car cela ne rapporte rien aux laboratoires pharmaceutiques.
Le scandale du Médiator et tout ce qui a été étouffé, retiré du marché bien avant que des décisions ne soient prises en France, les milliers de morts dont on ne parle pas peuvent nous faire douter de cette attaque de la maladie à coup de molécules n'agissant pas sur les causes...




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 cochise_fr a écrit [16/01/2011 - 12h38 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il ne faut jamais faire confiance aveuglément à qui que ce soit, y compris les médecins et leurs médications. Le plus souvent ils sont honnêtes et efficaces, mai il y a des exceptions, alors il convient de prendre le plus de précaution possible et autant que faire se peut, éviter les médications pour des produits naturels inoffensifs sans effets secondaires.

Et le premier souci est d'avoir une vie saine pour ne pas être malade. C'est autant de risques en moins.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 coeur de patate a écrit [16/01/2011 - 18h56 ]  
coeur de patate

bien sur que non ! mais que faire !! a part prendre le moins de médicaments possible !
c'est comme pour l'alimentation peu a peu l'ont découvre que des tas de choses sont toxiques ou néfastes pour la santé !
tout es tellement peu sur , et finalement avec pleins d'incertitudes,
ont ne pourra bientôt plus rien absorber plus rien respirer ! et ne plus rien faire !
c'est ça la fin du monde !! c'est progressif :-D




ciao!


 ladysky a écrit [16/01/2011 - 22h18 ]  
ladysky

bonjour,

Je me posais la même question il y a quelques jours justement :( il est vrai que quand on a pas fait d'études de médecine, ou dans le secteur pharmaceutique et que par conséquent l'on y connaît rien, nous sommes "obligés" d'y aller pratiquement à l'aveugle, disons que internet permet de connaître les effets secondaires des médicaments que l'on nous prescrit en lisant l'avis de tout un chacun malheureusement c'est dur a dire mais on y connait vraiment rien et question de confiance on dira qu'elle s'effrite car les médecins eux meme prescrivent mais sont un peu comme nous qui ne sommes pas des laborantins ^^
Alors aujourd'hui on parle du médiator mais demain ce sera un autre médicament retiré du marché mais qui aura été utilisé pendant de nombreuses années et fera encore des victimes...




il y a des regrets qui resteront éternels quoique l'on puisse faire c'est comme ça...


 betinaweb a écrit [16/01/2011 - 22h28 ]  
betinaweb

Mais quand on n'a pas le choix,on est bien obligé de faire un minimum confiance à son médecin est de prendre les médicaments prescrits pour avoir au moins une vie plus agréable.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 ladysky a écrit [17/01/2011 - 00h08 ]  
ladysky

bien dit betina :-D on a pas le choix




il y a des regrets qui resteront éternels quoique l'on puisse faire c'est comme ça...


 betinaweb a écrit [17/01/2011 - 01h10 ]  
betinaweb

Avaler leurs saloperies et une probabilité sur je ne sais pas combien d'attraper une autre pathologie et ne pas prendre ses mêmes saloperies et crever.

Pas grand choix en fait.Si ce n'est que notre confiance est ébranlée et que nous posons de plus en plus de questions au médecin.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 symbol a écrit [17/01/2011 - 08h57 ]  
symbol

Échapper à la maladie... Reconquérir une santé qui un temps nous a boudés... Apprendre à la préserver, comme un cadeau précieux... C'est notre voeu le plus cher et la nature est riche de ressources permettant de retrouver la santé perdue et de la conserver.
Au sein de notre propre nature, il est des ressources insoupçonnées de santé, d'équilibre et de bien-être.

Nous n'avons ni fait d'études de médecine, ni ne sommes formés par les laboratoires, nous sommes bien d'accord. Par contre nous remettons beaucoup de choses en question et dès qu'il s'agit de la santé, nous n'avons pas le choix il semblerait. Cependant bien des gens tentent de valoriser cet énorme potentiel d'auto-guérison et d'autorégulation dissimulé en nous-mêmes.
C'est un fait, il faut s'en occuper et cela ne rentre pas dans notre système de pensées. Se maintenir en bonne santé et la retenir avant de laisser s'installer la dégénérescence et la chronicité devrait être notre priorité et cela ne veut pas dire se substituer à la médecine, mais la compléter harmonieusement.

Votre discours reflète ce que les médecins en général ( les médias... ) font passer avec des mots incompréhensibles, comme si la maladie était une fatalité qui vous tombait dessus, comme ça sans raison. Accident mis à part, on ne peut tomber malade qu'en ayant négligé les signes avant-coureurs du problème.
Donc, oui betinaweb, nous devrions pouvoir faire confiance à notre médecin qui devrait tout faire pour nous aider à rétablir notre harmonie interne dès le premier signe de déséquilibre. Ce n'est malheureusement pas le cas et lorsque nous entendons parler de scandales, nous avons le droit de nous poser la question : quel est le rôle du médecin ? Prescrire des médicaments sans prévenir des risques en insistant sur le fait qu'ils sont vitaux à notre santé ? Ou accompagner le patient dans son intérêt pour qu'il récupère une réelle santé et qu'il la préserve ?





"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 domie a écrit [17/01/2011 - 10h24 ]  
domie

Bonjour,

Oui ça fait un peur peur de se faire soigner, il existe tant de médications. Les médecins ont ils par ailleurs le temps de se référer auprès du dictionnaire médical Vidal qui est en référence le livre indispensable aux professionnels de santé dans la pratique quotidienne de leur profession, dans celui ci, il y aurait environ plus de 5000 médicaments et 4900 produits vendus en parapharmacie, de plus il faut le mettre à jour très souvent, est ce fait ? les médicaments seraient t'ils made in China eux aussi ? après ce que l'on a pu trouver dans la fabrication des jouets, le risque zéro n'existe pas, on ne nous dit pas tout !




bonjour à tous les Web librers


 cochise_fr a écrit [17/01/2011 - 10h56 ]  
cochise_fr

Bonjour
"on ne nous dit pas tout !"
C'est hélas bien pire que cela Domie.!!
Ils demandent qu'on leur laisse carte blanche pour leurs plus grands profits, et prétendent que leurs connaissances sont soi disant sans faille. C'est tout le contraire.

Bien qu'ayant fait des années d'études, ils conservent de graves lacunes qu'ils ne veulent pas reconnaitre, et c'est sans parler des autres formes de soins non allopathiques, qui prennent en compte le malade dans sa globalité pour son plus grand bien.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 léti56 a écrit [18/01/2011 - 19h24 ]  
léti56

Le problème est que la maladie rapporte bcp bcp d'argent! On soigne les symptomes des maladies alors qu'on devrait s'attaquer à leur cause. Notamment en psychiatrie où les patients gobent sans arret ( plus de 6 comprimés par jour est nocif pour l'organisme) mais les médecins prescrivent... Sur certains médicaments les labo offrent des cadeaux (genre voyage...) aux grand gagnant qui en aura prescrit le plus! Mais comme on y connait rien, faut bien faire confiance. La plupart du temps on a quand meme raison :-) . Faut dire ce qui est, malgré les abus, que de recherches et que d'avancées!




Répondre à mouss






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.