Pourquoi y a-t-il de moins en moins de médecins en France?



betina
Cette question a été posée par betina, le 02/12/2009 à à 22h04.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Médecine factuelle.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Christophe31 a écrit [02/12/2009 - 22h26 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Christophe31

Peut-être que les études à suivre sont plus dûre qu'avant.




Le silence est la seule musique qui nous permet de nous entendre.


 entropie a écrit [02/12/2009 - 22h34 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
entropie

études trop longues et trop onéreuses. des responsabilités et un savoir faire.des années de pratiques pour être un bon médecin. c est un art




 coeur de patate a écrit [03/12/2009 - 09h54 ]  
coeur de patate

il y a sans doute des tas de raisons l'une d'entre elles c'est que plus l'offre est faible devant la demande, plus les médecins sont en position de supériorité et de d'imposer ses conditions pour exercer ! il est donc a noté que il n'y a pas de carence de médecin dans toutes les zones géographiques et comme par hasard la cote d'azur et toute les zones balnéaire ne manques ni de spécialistes




ciao!


 Toli. a écrit [03/12/2009 - 15h09 ]  
Toli.

Les études sont d'abord très longues... Ensuite, il faut bien choisir son emplacement et s'endetter pour ouvrir un cabinet ou reprendre une clientèle... Au début de l’année, on comptait 290 médecins pour 100 000 habitants, soit 10 de moins par rapport à 2008. Pour le Conseil de l’ordre, la situation chez grave et c’est la 1ère fois que le nombre des médecins en activité régulière diminue (surtout dans des spécialités comme la gynécologie).
On évoque d’une part le vieillissement du corps médical (âge moyen 51 ans et les départs à la retraite ne seront pas remplacés suffisamment dans les prochaines années). Certains pensent que le numérus clausus est en cause, c’est une forme de quota qui autorise le passage en 2me année des étudiants en médecine et ce numérus clausus est souvent mal calculé et ne correspond pas à la réalité.
Outre les études très longues par rapport à d’autres pays, les médecins ont de plus en plus de tracasseries administratives (dans l’activité de leur profession ou lors de leur installation car il faut obéir à de très nombreuses règles strictes). De fait, les médecins fraîchement diplômés préfèrent dans certains cas aller à l’étranger où ils sont mieux reconnus (de là l’arrivée de médecins étrangers venus des pays de l’Est par exemple qui trouvent en France de meilleures conditions que chez eux).
Comme de nombreuses personnes, les médecins préfèrent aussi s’installer dans les régions du sud, en Paca ou Midi-Pyrénées et ils désertent les campagnes car là, on manque de médecins et ils sont forcés de faire des horaires de dingue… Certaines régions pauvres en médecins essaient bien de les attirer avec des mesures incitatives mais apparemment, cela ne fonctionne pas très bien. Il y a par exemple 240 médecins pour 100 000 habitants en Picardie contre 375 médecins pour 100 000 habitants en Paca !
Autre débat : comme aux Etats-Unis, les Européens des pays riches donc les Français, n’hésitent plus non plus à attaquer les médecins pour telle ou telle raison…
Tous ces facteurs font qu’il y a de moins en moins de médecins en France.




 Chantal D a écrit [03/12/2009 - 15h38 ]  
Chantal D

Fin décembre 2000 il y avait environ 200.800 médecins en activité en France et dans les départements d'outre-mer. Le nombre devrait continuer à s'élever jusqu'à 200.300 en 2010 puis baisserait pour atteindre 183.200 fin 2025. Le nombre de ces médecins ne changerait pas en 2010 mais après la réduction commencerai à être plus importante. En France, le nombre d'étudiants admis à poursuivre des études de médecine est fixé par arrêté ministériel. Le système de fixation de recrutement est appelé "numérus closus". Les études sont longues et chères. C'est un métier qui demande beaucoup d'investissements, beaucoup de responsabilités, et beaucoup de disponibilités aussi.




Répondre à betina






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Pourquoi les voitures sont moins chères en Belgique ?




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.