La santé doit elle être un centre de profits financiers ?



cochise_fr
Cette question a été posée par cochise_fr, le 06/08/2009 à à 07h21.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Maladie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 cochise_fr a écrit [06/08/2009 - 07h21 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Malgré le haut niveau des prestations sociales de santé en France, il semble bien que de nombreuses magouilles, détournements, et autres dérives tendent à transformer la santé publique en centre de profit financier.

Même un prix Nobel de médecine en arrive à se poser des questions:

http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2009/08/05/chroniciser-les-maladies-est-plus-rentable-que-les-guerir-le.html

En effet, le meilleur moyen de faire des économies de santé est..... d'être en bonne santé... non.?

C'est tellement trivial que rien n'est fait pour que la bonne santé de base de tout individu soit conservée le plus longtemps possible et ne soit pas altérée artificiellement par des conditions spécifiques connues comme incompatibles avec cette "bonne santé". Ceci n'étant pas une découverte du jour, on peut donc se poser légitimement la question de savoir si des magouilles diverses et variées ne seraient pas là uniquement pour entretenir le bien être capitalistique financier des intervenants dans le système de santé et peut être aussi un peu autour..

Alors, quels que soient les intervenants....

LA SANTE DOIT ELLE ÊTRE UN CENTRE DE PROFIT FINANCIER.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 cochise_fr a écrit [06/08/2009 - 07h29 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

SUITE:

et de fausses publications médicales payées par des laboratoires pour tromper les médecins par de fausses informations ou des informations tronquées.

http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2009/08/06/elsevier-a-edite-9-fausses-revues-medicales-13-autres-revues.html

D'accord, ce n'est pas en France.... mais rien n'empêche de telles pratiques d'exister ailleurs quand elles ne sont pas découvertes... hein.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Mana a écrit [06/08/2009 - 14h21 ]  
Mana

On nous créé des maladies, on nous invente des maux, on nous fait peut avec des émission médicale, des bulletins spéciaux, des vaccins par millions, des campagnes publicitaires.
On nous mitraille de médicaments sans trop faire la promotion des médecine douce et de l'homéopathie. L'industrie pharmaco-chimique tue plus qu'elle ne soignent !
Je suis tout à faire d'accord avec toi cochise.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


Répondre à cochise_fr






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.