Quelles sont les thérapies efficaces contre le stress ou l'anxiété ? Hypnose ? Acupuncture ? Yoga ? Sophrologie ?



batifol
Cette question a été posée par batifol, le 27/07/2007 à à 11h59.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Magnétiseur.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Chu Fu a écrit [27/07/2007 - 20h07 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Chu Fu

Une psychothérapie avec un psychiatre compétent vous permettra de comprendre et de voir les racines du fonctionnement de votre angoisse : comment elle apparaît, à quoi est-elle liée, qu'est ce qui la nourri et la fait monter en mayonnaise, etc...
Du coup, comme ce qui est "re-connu" n'effraie plus, vous aborderez les débuts de crise avec plus de décontraction, vous verrez arriver les situations-bouton, vous sourirez de voir le processus s'amorcer... et serez surpris de voir le soufflé s'effondrer !
La méditation bouddhiste est un excellent support, sauf que, comme on est à la fois l'observateur et le sujet d'observation, ce n'est pas toujours simple et tranquille !!! La mode de mettre du "zen" partout fait bien rire les pratiquant, parce qu'une séance de méditation, ce n'est pas souvent "'zen", loin de là !!! Normal, puisqu'on se retourne face à soi, donc face à ses démons !
Tout çà pour vous dire que, si toutes les méthodes que vous citez peuvent adoucir la vie, elles ne pourront le faire qu'un temps, parce que fuir n'a jamais évité le danger !




 joall a écrit [29/07/2007 - 01h12 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
joall

Bonsoir batifol,
Les disciplines que vous citez sont toutes efficaces à mon sens.
J'aime beaucoup la réponse de Chu Fu qui insiste sur le mot "compétent". Psychiatre, psychologue praticien, psychotérapeute, maître de taï chi, qui gong, sophro, hypnothérapeute et j'en passe...
A vous aussi de comprendre et d'intégrer que le stress, l'anxiété (hors pathologie, là c'est à moi d'insister) sont des réponses à une situation, un environnement, un stimuli...parfois même à des habitudes liées à des mécanismes d'existence.
Veillez à ne pas vous lier à des thérapeutes "gouritisants" qui n'ont parfois qu'un but : s'offrir la dernière voiture à la mode par exemple.
Surtoût, pensez à vous tourner vers la discipline qu vous corresponde le mieux. Cela ne veut pas dire celle qui vous remuera le moins. Je rejoins en cela la réponse précédente de chu fu.
Pour ma part, ancien de troupes opérationelles, j'ai pu utiliser différentes techniques de maîtrise de soi et de gestion du stress. Ces techniques ne sont pas neutres dans ce sens où elles permettent aussi de changer le point de vue que l'on a de soi et du monde. Donc aussi de changer son propre ressenti et donc de s'affermir voire de "grandir".
Evitez les modes, tournez vous vers des personnes qui ne vous promettent pas la lune mais simplement de vous aider à mieux vous comprendre, mieux vous ressentir pour mieux agir.
Je ne pense pas que ce forum soit le lieu idéal pour exposer tout cela dans les détails, d'autant que le stress et ses effets sont réellement à prendre en compte et qu'il est impossible d'en discourir en quelques lignes. Mais je reste à votre disposition si vous en éprouvez l'envie.
Voili voilou.




joall


 Chu Fu a écrit [29/07/2007 - 13h20 ]  
Chu Fu

Tout à fait d'accord, Joall, sauf que j'attire votre attention sur les techniques de gestion du stress, quelle qu'elles soient : il faut faire attention à ne pas refouler quoi que ce soit, mais à lâcher-prise ! Le second est une vraie libération alors que le premier est une bombe à retardement qui peut faire de gros dégâts sur le psychique !
Comment savoir : le refoulement est le fruit d'un désir, d'une volonté ; il se trahit par "il faut que je", "je peux y arriver", etc. Le lâcher-prise, lui se fait tout seul par l'observation sans jugement, par l'acceptation de ce qui se manifeste... et tout d'un coup, ça lâche et l'on se sent soulagé, heureux, libre...




 joall a écrit [29/07/2007 - 20h05 ]  
joall

Bonjour et merci à vous Chu Fu pour cette précision. A laquelle j'adhère sans réserve.
Cependant, je me permets de préciser que à la source, le lâcher prise n'est pas une action neutre mais délibérée.
Il est vrai que le terme peut prêter à confusion.
L'analyse que je tire de mon expérience propre est que comme dans les arts martiaux (qui ont les mêmes sources que les méthodes de méditation, entre autree...), ce que l'on nomme lâcher prise est plutot une forme d'harmonie. Très difficile pour moi de mettre des mots sur cette sensation d'ailleur. Travailler le chi (ou qi) vient de l'intérieur. Pas du mouvement. De même que la gestion de ses émotions. Et même si au départ la grande majorité des adeptes passent par le mouvement, le but ultime est tout autre. Ce sera le "calme" intérieur qui dirigera le geste... Subtil mélange.
Mais je crois que je déraille car je ne réponds plus ici à la question première de batifol. Oups.




joall


Répondre à batifol






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.