Une Maison passive c'est quoi ?



chris
Cette question a été posée par Chris, le 23/02/2007 à à 12h03.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Magazine maison.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Caro a écrit [27/02/2007 - 18h04 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Caro

Une Maison passive est une maison dispensée d'un chauffage. La maison passive a d'autres moyens de chauffer les lieux (soleil, isolation...). La Maison passive est alors très économique. Mais il n'existe pas de Maisons passives en très grand nombre en France. La Maison passive est plus répandue en Allemagne, pays qui fait plus attention à la protection de l'environnement...




 crazyman a écrit [29/03/2007 - 15h47 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
crazyman

En fait une maison passive a pour but de consommer moins d'énergie qu'elle en produit. En réduisant les dépenses d'énergie, en stockant la chaleur l'hiver et la fraicheur l'été, on diminue drastiquement les besoins. Il suffit ensuite d'installer une eolienne ou quelques panneaux solaires pour couvrir la consommation électrique indispensable à une vie normale.




Partageons nos connaissances!


 Azimut a écrit [12/06/2007 - 12h12 ]  
Azimut

Une maison passive est une maison à très faible consommation énergétique. La température intérieure de la maison est agréable tout au long de l'année sans pour autant avoir accès à un système de chauffage. Elle a une certaine autonomie. Les constructeurs de maisons passives sont nombreux.




« Ce qui est sûr c'est ce qui est arrivé, personne ne sait ce qui arrivera. »


 bdx64fr a écrit [19/09/2008 - 14h58 ]  
bdx64fr

Bonjour,Je suis tombé par hasard sur ce post et comme je m'apprête à commencer la construction d'une maison passive et que j'ai un peu fouillé le sujet depuis 5 ans, je pense pouvoir corriger quelques erreurs des posts précédents.
La maison passive n'a pas pour but de consommer moins d'énergie qu'elle en produit Crazyman (ca c'est les maisons positives).
Le principe de base de la maison passive est plutôt : L'énergie la moins chère est celle dont on n'a pas besoin. Ainsi la règle numéro un de la maison passive est l'isolation thermique maximum : coefficient U (déperdition thermique) maxi de 0,15 W/m²K (soit Consommation d'énergie de chauffageinférieure à 15 kWh/m2.an). Typiquement cela correspond à une épaisseur de 30 cm dans les murs extérieurs et 40 cm en toiture.
La règle numéro deux est l'étanchéité à l'air qui va de pair avec une ventilation mécanique centralisée (VMC) souvent de type double flux à récupération de chaleur (l'air vicié extrait chaud transmet ses calories à l'air neuf entrant, plus frais, à travers un échangeur à plaques). Ce système peut être couplé à un puits canadien permettant d'obtenir un air entrant à une température stable d'environ 12°C quelque soit la température extérieure. Cet air peut également rafraîchir la maison en été en court-circuitant la VMC.
La règle numéro trois est une consommation totale d'énergie de la maison inférieure à 120 kWh/m2.an) La conséquence de ces trois règles est que la maison n'a plus besoin de système de chauffage.
A tout ca on rajoute l'utilisation maximale des apports énergétiques naturels : Conception architecturale de la maison la plus compacte possible, maximum d'ouvertures au Sud (attention menuiseries de type passives à triple vitrage et verre à faible émissivité) permettant d'emmagasiner des calories et de la lumière gratuitement. Enfin on citera le recours aux panneaux solaires thermiques permettant sous nos latitudes de produire environ 60% de l'ECS (eau chaude sanitaire) d'un foyer de 4 personnes avec un coût amortissable généralement sur 7 ans et la récupération d'eau de pluie. Au chapitre coût on évoque parfois n'importe quoi sur le surcoût des maisons passives. Celui-ci est en réalité de l'ordre de 5 à 7% par rapport à une construction traditionnelle ce qui est amorti sur une petite dizaine d'années et bientôt beaucoup moins au vu de l'évolution des prix des matières premières nécessaires à nos installations de chauffage (dont la maison passive se...passe). Voilà, pour l'essentiel on pourrait bien sûr aller plus loin et évoquer d'autres systèmes tels que les murs trombes , mais le web regorge de sites à ce sujet.
Enfin, toujours pour Crazyman, "installer une éolienne ou quelques panneaux solaires pour couvrir la consommation électrique indispensable à une vie normale" est un peu utopique. Seuls de très rares excentriques y parviennent au profit d'un confort très rudimentaire. La production d'électricité photovoltaique n'est d'ailleurs pas encore très performante et n'est intéressante qu'à grand renfort de primes. L'autarcie est à mon avis une illusion mais la presque autonomie énergétique est possible et s'appelle... la maison passive . LOL




Quand tout va mal, ...dites vous que ca pourrait être pire.


Répondre à Chris






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.