Mon ex enchaîne les conquètes. Que faire ?



un-peu-perdu
Cette question a été posée par un peu perdu, le 28/07/2008 à à 21h49.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Love Coach.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 un peu perdu a écrit [28/07/2008 - 21h49 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
un peu perdu

Mon ex se tape mec sur mec, si elle n'était pas la mére de ma fille je m'em foutrer mais de la voir partir en cacahuete comme ca, ca me rend dingue!!!!!!!!!!!!!!! quoi faire?




 cochise_fr a écrit [28/07/2008 - 22h16 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Il te faudrait obtenir des preuves de tout cela et demander ensuite la garde de ta fille.....je ne vois pas autre chose à faire que de passer par la case "justice".
Il reste à savoir si tu souhaites et si tu peux assumer la garde de ta fille.... ce qui est une autre histoire.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Channelle a écrit [29/07/2008 - 01h05 ]  
Channelle

un peu perdu


Pas simple, comme situation,
Attention même avec des preuves, le juge ne risque pas de vous donner la garde, il faut des cas graves, comme de la maltraitance Art. 373-2-1 , donc je doute beaucoup,

Votre femme est libre de vivre sa vie, si elle nemet pas en danger l'enfant ,

( Imaginez un instant si les juges retiraient les enfants des prostituées, cela ne les empêches pas d'être des bonnes mères )

Cordialement




Le désir est lucide. C'est l'espérance qui aveugle


 cochise_fr a écrit [29/07/2008 - 02h16 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il ne s'agit pas du même cas, Channelle, les enfants de prostituées n'ont pas un père qui s'inquiète pour eux, hélas.
Avoir une mère prostituée est certes mieux que pas de mère du tout ou qu'un foyer quelconque, mais ce n'est pas un exemple d'éducation raisonnable quand un père digne a la possibilité de proposer et d'assumer une meilleure éducation.

Le fait d'avoir de multiples partenaires changeants est bien de la liberté de chacun, mais c'est bien mettre en danger l'éducation de l'enfant d'agir ainsi sous ses yeux et à sa connaissance.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 tdumans a écrit [29/07/2008 - 09h16 ]  
tdumans

Je suis aussi passé par là. J' ai saisi le juge des affaires familiales et ai obtenu la garde totale de mon fils. C' est malheureux d' en arriver là mais c' est pour le bien de l' enfant. Il lui faut une stabilité familiale.




Vive la vie.


 Toli. a écrit [29/07/2008 - 09h25 ]  
Toli.

Phildu n'a jamais dit que tout cela se passait en présence de sa fille ! Si tel n'est pas le cas et que la séparation est récente, cette femme a bien le droit de s'éclater avec qui elle veut ! Cela arrive d'ailleurs bien plus souvent qu'on ne le pense ce genre de comportement comme si la femme avait des années à rattraper et qu'elle voulait être sûre de pouvoir encore séduire... Après, ça se calme... D'ailleurs, on voit plus souvent la situation inverse, soit le type séparé qui se tape fille sur fille. L'essentiel en effet, c'est que cela ne se passe pas sous les yeux de la fille de Phildu... De là à parler tout de suite Justice, je trouve que vous y aller un peu fort ! Si un enfant voit sa mère heureuse et épanouie, alors tout va bien, à moins bien sûr, que la petite fille soit choquée. Dans ce cas, le mieux est d'abord de prendre conseil avec une assistante sociale avant d'employer les grands maux car une séparation d'avec la mère est un réel traumatisme.




 tdumans a écrit [29/07/2008 - 09h59 ]  
tdumans

Je sais pour mon fils, ça n' pas été simple. Il ne l' a plus revu depuis 11 ans. Il en avait tout juste 1 quand elle es partie. Elle ne s' est pas intéressée à son fils. Mais depuis, elle a eu une fille et veut le revoir. J' attends la convocation du tribunal.




Vive la vie.


 Channelle a écrit [29/07/2008 - 11h24 ]  
Channelle

tdumans,

Excusez moi du peu, mais je doute beaucoup, que l'on retire un enfant à une mère sans maltraitance, sur quel article c'est basé le juge ? ,
Plus votre réponse très choquante de dire mon fils avait 1 AN il ne la plus revu depuis 10ans,
Un reproche que j'entends d'ailleurs trop souvent également par ex: d'entendre des mères dire mes enfants ne veulent pas aller chez leur père le week end, suis-je obligée de lui donner ?
N'y aurait il pas du dénigrement du papa ?
Les enfants écoutent suivent subisse les paroles des parents,

Tdumans pourquoi le juge ne lui avait pas attribué de droit de garde, a votre ex femme ?

Donc si pas de droit de garde les fais reprochés étaient grave,

Je ne suis pas ici pour donner raison aux mamans, plus pour que les parents prennent conscience se conduisent en adultes ce qui est encore trop rare,

L'enfant "otage" : une nouvelle forme de maltraitance intrafamiliale
Trop souvent les parents règlent leur différend en utilisant l'enfant. Celui-ci, "instrumentalisé", redevient cet "objet", propriété souveraine de son père ou de sa mère, qu'il a pu être dans des temps reculés. Nous assistons ici à une nouvelle forme de maltraitance

http://sos-enfance-partagee.org/site/node/18




Le désir est lucide. C'est l'espérance qui aveugle


 cochise_fr a écrit [29/07/2008 - 11h33 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est très juste..... mais quelles solutions sont proposées à ce genre de problème.?

La liberté individuelle ne justifie pas tout, particulièrement quand on est plus célibataire et que l'on décide de se lier en principe pour la vie à quelqu'un d'autre en vue de créer une famille. La liberté s'arrête où commence celle des autres, bébés et enfants en bas âge inclus.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Channelle a écrit [29/07/2008 - 11h53 ]  
Channelle

cochise,

Sais tu qu'il y a beaucoup de demande de mamans, a demander la garde totale des enfants, elles évoquent les enfants n'aime plus leurs papas, ils aiment pas la nouvelle amie des papas, etc etc , les juges ne sont pas dupent ,

Si les mamans leurs disaient ton père est très gentil, pour le bien de l'enfant il n'y aurait pas problèmes
Comme pour (un peu perdu) de dire mon ex se tape mec sur mec, est ce un peu de jalousie ? Cela n'empêche pas l'amour donné à un enfant,
D'ailleurs de part et d'autre des conjoints cela est très courant, un besoin de savoir si on plait toujours après une rupture

;-)




Le désir est lucide. C'est l'espérance qui aveugle


 cochise_fr a écrit [29/07/2008 - 13h16 ]  
cochise_fr

Bonjour,

Comme il l'a dit dans son premier post, UnPeuPerdu apporte surtout de l'importance à l'effet que cette attitude d'avoir de multiples partenaires peut avoir sur la vie de sa fille, et non, à mon avis, sur la vie privée de sa mère. Une fois la séparation consommée, chacun vit sa vie de son côté, mais celui ou celle qui a la garde de l'enfant a l'obligation de lui assurer une éducation décente qui interdit la multiplicité des papas (ou mamans) virtuels(les) de passage. Quand on a des enfants, cela crée des obligations et nul ne peut se désengager de cela.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Toli. a écrit [29/07/2008 - 14h41 ]  
Toli.

C'est exact dans l'absolu Cochise, mais si la mère ne fait pas un défilé chez elle, je ne vois pas en quoi cela peut choquer l'enfant. Et que sais-tu réellement des motivations d'UnPeuPerdu ? C'est peut-être de la jalousie parce qu'il est encore attaché à son ex-épouse ? Il ne faut pas tout confondre et son ex-compagne a droit à sa vie privée ! Je suis toujours surprise, à l'époque où les divorces se multiplient, des réactions des gens. Un père seul avec ses enfants est attendrissant, une femme seule avec ses enfants, on lui demande tout : d'avoir un appart ou une maison nickel, de mener sa carrière, d'aller voir les profs, que ses enfants soient irréprochables, etc. Sinon, elle est mise à l'index. Pour ma part, j'ai bien regretté de n'avoir pas fait moultes rencontres à l'époque où mes enfants étaient petits et que leur père ne se préoccupait pas de savoir si nous avions des lits corrects malgré son statut de notable (ils avaient 9 et 3 ans et nous n'avions que des meubles de St Vincent de Paul). Je leur aurai peut-être fait rencontrer un beau-père qui se serait bien occupé d'eux ! Alors, cette façon de voir les choses, est à mon avis une erreur. Un beau-père peut très bien remplacer un père absent. La vie est très dure pour les femmes seules avec des mômes et si en plus on leur demande d'être des Saintes, c'est justement passer sous silence leurs revendications et exiger d'elles qu'elles fassent une impasse sur leur vie privée. Cela me révolte et j'ai des regrets, maintenant que mes enfants sont grands, de n'avoir pu leur trouver un père de remplacement qui pourrait encore m'accompagner aujourd'hui. Ils sont même d'accord avec ça aujourd'hui ! Et pour trouver le bon, il faut peut-être en rencontrer dix ? Qui sait ? Certes, avoir des enfants crée des obligations, mais il ne faut pas que ces obligations deviennent des obsessions selon la morale judéo-chrétienne. De plus, qu'est-ce qu'une éducation décente ? Ce genre de phrase m'horripile ! Il faudrait rester nonne sous prétexte qu'on a réclamé le divorce ? Idem pour Tdumans, comme l'a dit Channelle, il faut vraiment des actes très graves pour enlever un enfant d'un an à sa mère. Bref, chaque cas est particulier et il est un peu simpliste de dire des poncifs pour condamner par rapport à une histoire que l'on ne connaît pas. Si ça tombe, cette femme est aimante vis à vis de sa fille et ne lui impose rien du tout !




 tdumans a écrit [29/07/2008 - 15h03 ]  
tdumans

Chanelle: Le juge s' est fixé sur la non présence de la mère de mon fils au jugement. Elle a envoyé une lettre à mon avocate en prétextant le manque d' argent pour se rendre au tribunal. De plus, des attestations ont été faites dans les 2 familles et à ma grande surprise la sienne me donnait raison au vue de ma stabilité professionnelle et environnementales (logement, famille...) Elle a encore les droits maternels, je n' ai pas voulu qu' ils soient retirés pour mon fils. Pour le droit de garde, comme elle a changé d' adresse au moins 20 fois en 18 mois de procédure, ça a été vite réglé. Le juge a donc évité les trimbalements pour la stabilité de mon fils. Est-ce raisonnable de faire subir à un enfant les tribulations d' une mère instable? Je n' ai jamais "descendu" la mère devant lui quand on en parle même si ce qu' elle a fait après n' est pas honorable pour une femme (minitel rose...). C' est à lui de faire son jugement si un jour, une relation devait démarrer. Tout ce que je sais est qu' elle a eu une fille 2 ans après mon fils et qu' elle s' est assagit. J' ai assumé mon, non, mes rôles de père et mère (changer les couches, 1ers pas, éducation, écoute...). Je ne sais pas si j' ai bien fait mais je le fais encore.




Vive la vie.


 tdumans a écrit [29/07/2008 - 15h13 ]  
tdumans

Mon fils n' a pas été enlevé à sa mère mais c' est elle qui s' est désengagée de son rôle. 5 convocations au tribunal et pas de présence.




Vive la vie.


 Toli. a écrit [29/07/2008 - 15h16 ]  
Toli.

Bravo ! Changer les couches... Quel exploit pour un homme ! Et si c'était vrai que cette pauvre femme n'avait pas de quoi venir chez le juge ? Si c'était vrai qu'elle n'avait pas les moyens de se payer un loyer et qu'elle ait été obligée d'aller de refuge en refuge ?




 Channelle a écrit [29/07/2008 - 15h17 ]  
Channelle

Ktilou

tu as très bien résumé, je suis entièrement d’accord, les problèmes avec les enfants sont très très rare,
c’est plus souvent les adultes qui les créent, chaque faits et gestes de l’ex conjoint sont évoqués, surtout éviter de gronder un enfant même si il a fait des bêtises,

Combien de père dira tu as bien mérité ? Bien NON

Cela fera un sujet de discordance de plus a reprocher d’engueulade,

Il faut savoir que certains veulent même porter plainte contre la mère pour avoir donné une fessée ( pas facile dans ces cas de donner une bonne éducation , de donner des repères a des enfants,
Pourtant cela fait parti d’une bonne éducation,

L’éducation dans les divorces et les séparations devrait commencer par éduquer les parents stage obligatoire




Le désir est lucide. C'est l'espérance qui aveugle


 tdumans a écrit [29/07/2008 - 15h24 ]  
tdumans

Ce n' était sûrement pas à moi de lui payer le billet de train pour la forcer à venir. Un comble. C' était Son problème. Elle n' a pas voulu, tant pi pour elle.




Vive la vie.


 Channelle a écrit [29/07/2008 - 15h36 ]  
Channelle

Donc tdumans comme le le disait le juge c'est fondé, sur de grave manquement de la mère, ok,

mais en ce qui concerne un peu perdu, je doute beaucoup,


un trés bon résumé ici, je trouve

http://www.sos-divorce.org/newweb/mod.php?mod=userpage&menu=411&page_id=69




Le désir est lucide. C'est l'espérance qui aveugle


 Channelle a écrit [29/07/2008 - 15h41 ]  
Channelle

Pour toi tdumans regarde ton jugement

le juge c'est fondé sur l'article d'un manquement grave d'un des époux à ses devoirs mettant en péril les intérêts de la famille
mesures d%u2019urgence de l%u2019article 220-1 du Code Civil relatives.




Le désir est lucide. C'est l'espérance qui aveugle


 tdumans a écrit [29/07/2008 - 15h52 ]  
tdumans

Je viens de le relire et je n' ai pas vu l' article.




Vive la vie.


 tdumans a écrit [29/07/2008 - 15h53 ]  
tdumans

Mais c' est stipulé pareil.




Vive la vie.


 Channelle a écrit [29/07/2008 - 15h57 ]  
Channelle

Bien oui tdumans, je ne pense pas me tromper ;-)




Le désir est lucide. C'est l'espérance qui aveugle


 tdumans a écrit [29/07/2008 - 16h00 ]  
tdumans

Je ne mets pas tes paroles en doute.




Vive la vie.


 ruchtikoff a écrit [29/07/2008 - 17h25 ]  
ruchtikoff

Bonjour,
J'ai lu tous vos commentaires et je sens, dès qu'il s'agit de divorce et de droit de l'enfant, une immense souffrance. En prenant un peu de distance, on voit bien qu'en amont, (mais connaît-on vraiment tous les paramètres) il conviendrait de mettre toutes les garanties en place pour éviter un naufrage...
La réalité est qu'il y a bientôt un divorce pour 2 mariages et que, la plupart du temps, ce sont les enfants qui trinquent.
J'ai vu, au cours de ma vie, des gens s'aimer follement et...se détruire peu d'années après en faisant preuve d'une imbécillité crasse. Comme si on ne pouvait pas se quitter intelligemment. On n'est pas obligé de s'aimer toute la vie ! D'ailleurs, l'autre n'est jamais notre propriété ! Et si l'amour, justement, consistait à essayer de faire que l'autre puisse, au cours d'une relation, s'épanouir librement, être vraiment soi-même...l'aimer tellement afin que l'autre se réalise pleinement...et, peut-être, en cas de rupture, trouver la force et le courage de dire merci pour toutes les merveilleuses années passées ensemble.
En somme, pratiquer l'art du détachement et de l'amour désintéressé.
Mais est-ce un rêve ?
Je dirais à unpeuperdu qu'il essaye d'être généreux en ne jugeant pas son ex si elle essaye de reconstruire sa vie, même par des rencontres multiples. Une seule chose compte au delà de son ressentiment: le bien être de son enfant et tout l'amour qu'il pourra lui donner lorsqu'il exercera son droit de visite.
Cordialement à toutes et à tous,
Ruchtikoff




ruchtikoff


 un peu perdu a écrit [29/07/2008 - 18h22 ]  
un peu perdu

Merci pour toutes ses réactions. Pour commencer je vais préciser un peu ma situation: la séparation est récente et le jugement a l'amiable pour la garde alternée aura lieu très bientôt, nous sommes tombés tout les deux d'accord trés rapidement sur les points important et a par de ou trois accrochage au début tout se passe trés bien. Comme le dit ktilou il ya de la jalousie derrière tout ça, je le reconnais. Elle a présentée un de ses petits amis a notre enfants, on en a discutés, je lui ai expliqué quelle ne devait pas imposer ses petits amis a notre enfant pour le moment que la situation était assez déstabilisant comme ca, elle la parfaitement compris et ca ne c'est jamais reproduit. Ruchtikoff a ecris quelque chose de trés beau que j'essaie d'appliquer mais ce n'est pas toujours facile et fasse a la jalousie et la colère je suis souvent faible. Ça me fait énormément de peine de la voir faire n'importe quoi, de la voir perdre du temps et gâcher sa vie, j'étais sur de savoir ce qui était bien pour elle mais en lisant vos réponses je me rend compte que je suis encore plus perdu que je l'imaginer...




 Channelle a écrit [29/07/2008 - 18h23 ]  
Channelle

ruchtikoff

je ne suis pas de ton avis quand tu dis qu'il ne juge pas son EX, pourtant dans sa question " mon EX se tape de mecs sauf erreur de ma part, ?

Beaucoup justement tapent sur la corde des enfants, les juges ne sont pas dupent, ils le savent, je trouve même qu'ils pensent plus de savoir ce que fait l'EX que leurs enfants,
Pour preuve nous a t'il dit si l'enfant était malheureux NON juste lui juge son comportement, qui le dérange,

allez également demander a des parents qui désire la garde partagé de changer tout les 15 jours de domicile et NON les enfants, qui eux non rien demandé,

Donc je suis toujours méfiante, bien que je reconnais aussi, qu'il y a des pères formidable il ne faut pas les oublier, trop souvent laissé de coté dans les divorces séparations, certains doivent subir la séparation avec leurs enfants,

Mais l'humain est trés souvant égoïte,


Cordialement




Le désir est lucide. C'est l'espérance qui aveugle


 Channelle a écrit [29/07/2008 - 18h35 ]  
Channelle

Un peu perdu
Je me doutais, que la séparation était récente, vous n’auriez pas eu cette réaction, cela est très courant, de voir nos EX avec quelque un d’autre cela fait très mal, donc très souvent l’excuse des enfants, mais attention, les juges le savent, en plus vous verrez bien, pour un divorce vous êtes un peu un N° style au suivant,
Cela passera, très mauvais passage,
Essayez en revanche pour votre enfant de ne JAMAIS prendre partie de critiquer sa mère devant l’enfant résonner en adulte, ne pas donner systématiquement raison a l’enfant si il a tord , cela deviendra invivable, les enfants tests très souvent et profite de ses situations


Bonne chance a vous




Le désir est lucide. C'est l'espérance qui aveugle


 Toli. a écrit [29/07/2008 - 21h13 ]  
Toli.

Exact Channelle




 Channelle a écrit [29/07/2008 - 22h16 ]  
Channelle

Je ne sais pas si Ktilou sera d’accord avec moi, mais juste pour info,
Les discordes les procédures que ça fait plaisir aux avocats dans une demande simple DIVORCE je veux dire sans faute au départ, mais il y a discorde, normal de l’acceptation d’un conjoint, cela est très dur même pour la personne qui le demande, il y a des moments de doute, ( il suffit de voir les femmes battues qui n’arrivent pas a mettre un terme)
cela ne fera que vous faire des facturations supplémentaires, qui une fois fini en réfléchissant bien, elle ne vous aura aucunement bénéfique a part le portefeuille de l’avocat,
En plus essayez de le joindre, vous aurez affaire avant a la secrétaire très habitué, en réponse , l’instruction en cours, ne peut vous dire plus, vous n’aurez même pas votre avocat,
Mais sans avocat pas de divorce, ( les avocats ont gagnés ils ont plaidés leurs causes, devant la ministre, normal les divorces sont leurs gagne pain, ) et cela même sans enfant ni biens
donc pas avec un notaire refusé tombé a l’eau,
bien que pour moi si nous sommes d’accord a la marie comme pour le mariage, bizarrement pas besoin d’un avocat pour ce marier,

Dons messieurs mesdames ne faite pas le jeu des avocats, garder votre argent, plus utile, a vous faire plaisirs avec vos enfants,

Chaque procédure a un coût ,
une demande de divorce, tant
Une complication facturée tant,
Ne pas croire que cela fait un global, chaque demande est facturée,

Pensez y le plus dure a passer la 1.& 2 années de séparation,

Puis que du bonheur dans l’entente, bien que d’élever des enfants toujours des surprises, mais même marié idem,




Le désir est lucide. C'est l'espérance qui aveugle


 un peu perdu a écrit [29/07/2008 - 22h33 ]  
un peu perdu

Radine




 cochise_fr a écrit [30/07/2008 - 00h06 ]  
cochise_fr

Bonjour,

Bon courage les enfants, de l'éducation que l'on vous donne et de la vie que les parents, 1/2 parents et autres étrangers vous préparent.

Dans certains peuples d'Afrique, les enfants sont les enfants de la communauté du village. Les parents biologiques sont reconnus comme tels et ne sont pas dénigrés, mais si un problème survient, c'est tout le groupe qui devient parental et s'occupe de l'éducation des enfants ( l'Arche de Zoe a eu à pâtir de ce genre d'organisation).....mais le groupe existe pour assumer cela et c'est une forme d'organisation de la survie du groupe, le niveau de vie étant loin d'être comparable au nôtre.

Pourquoi ne pas s'inspirer de ces pratiques pour les mettre en oeuvre une fois adaptées aux contraintes de la vie occidentale.

Un divorce est toujours un échec dont les deux membres sont responsables (sauf cas particuliers).
Un divorce avec enfants crée obligatoirement un déséquilibre pour l'enfant qui doit accepter de gré ou de force la vie avec l'un des parents, la mère le plus souvent, et qui le plus souvent doit accepter aussi l'entrée de papas ou mamans de substitution.... voir de passage, ce qui casse définitivement la famille telle que considérée "par la morale judeo-chrétienne" (un père , une mère, des enfants...et j'ajouterai les ascendants que l'on oublie ou dont on se débarrasse souvent un peu vite.)

Les deux parents s'étant montrés incompétents dans leur rôle de parents et le reconnaissant par leur demande de divorce, il serait plus juste (on ne peut pas faire deux demi-enfant) pour tous que ni l'un, ni l'autre n'ait la garde des enfants, que ceux-ci soient confiés à un milieu stable (je n'ai pas dit dans un foyer de junkies) à des éducateurs de substitution ayant l'obligation d'éducation et les parents biologiques ayant un droit de visite permanent et inviolable même après dix ans d'absence.

Ainsi, les parents peuvent reprendre leur vie de célibataire sans en faire payer le prix aux enfants, et les deux parents sont à égalité de responsabilité par le paiement conjoint et obligatoire des frais d'éducation que cela occasionne. L'enfant est alors parfaitement conscient que ce n'est qu'une famille provisoire et ne perd aucun de ses parents...en principe. Et même si les parents l'abandonne de gré ou par obligation, ils restent les parents à vie quelle que soit les aléas de la leur.

Cela me semble plus sain pour les enfants et cela préserve la parentalité biologique à vie, contrairement à ce qui se passe par exemple dans l'accouchement sous X qui cache la réalité à l'enfant. Il est grand temps de cesser de prendre les enfants pour des débiles mentaux incapables de comprendre la vie telle qu'elle se passe en réalité.

Un enfant a besoin pour son équilibre psychique d'une autorité masculine et d'une autre autorité féminine à égalité....et organiser administrativement un déséquilibre est à mes yeux malsain pour lui, quelles que soient les précautions prises.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Channelle a écrit [30/07/2008 - 00h16 ]  
Channelle

cochise désolé juste visualé en gros ton message, trop long

car ici nous sommes en France désolé, je ne suis pas raciste mais juste réaliste, en France il y a des lois, point,




Le désir est lucide. C'est l'espérance qui aveugle


 Channelle a écrit [30/07/2008 - 00h33 ]  
Channelle

un peu perdu

Je vais te faire une réponse que tu souhaite juste entendre,
qu'elle est dégueulasse qu'elle une belle saL;;pe ton ex, je serais toi je lui ferais payer,

maintenant un peu perdu, tu vas expliquer cela au juge, ok ,

donc trés simple, tu vois la marche a suivre, te plier, ton ex a ses raisons pour la ruptiure, que tu accepte ou pas,

je connais beaucoup d'homme qui se dit être père a la rupture, et bizarrement, change beaucoup, quand ils connaissaient une autre femme,

l'avenir te le dira






Le désir est lucide. C'est l'espérance qui aveugle


 ruchtikoff a écrit [30/07/2008 - 14h56 ]  
ruchtikoff

Bonjour, un peu perdu,
La vie n'est pas un long fleuve tranquille.
Tu oscilles entre toutes sortes de sentiments contradictoires car tu souffres et tu es un peu perdu. Ma longue vie m'a appris que les pires difficultés, les pires malheurs, nous rendent plus forts.
Mais on en fait l'expérience plus tard, lorsque les difficultés se sont aplanies, les malheurs ont fait leur temps.
Aussi, je te suggère de faire la paix en toi. A trouver des moments de silence, de recueillement, afin que tu retrouves courage et sérénité.
Regarde l'intérêt de ton enfant, bien sûr, mais n'oublie pas que sa maman le restera toute sa vie et que l'intérêt des uns et des autres est que vous puissiez vous comporter comme des gens normaux, c'est à dire dénués de haine. de jalousie, de sentiments de vengeance, etc.
Je te souhaite de garder confiance, en toi, mais également en la vie dont le souffle puissant nous donne tour à tour le meilleur et le pire.
Un jour viendra où tu pourras écrire comme pseudo " plus du tout perdu ".
Cordialement,




ruchtikoff


 un peu perdu a écrit [30/07/2008 - 20h38 ]  
un peu perdu

Ruchtikoff chacune de tes réponses est pleine de sagesse, je t'envie et j'espère un jour avoir un peu de ton calme et de ta réflection. Merci a toi et aux autres. Et channelle tu as raison quelle grosse s*****...




 cochise_fr a écrit [31/07/2008 - 11h46 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ruchtikoff est plein de sagesse.....MAIS:
- La vie ne se déroule pas uniquement dans le sens du moins bien vers le mieux. Ce n'est souvent qu'une alternance des deux mettent les sentiments de chacun à l'épreuve.
- Que les difficultés soient une source d'expérience.....soit, mais il y a une très grande différence entre les difficultés dont on est l'auteur et que je trouve normal d'assumer et celles qui nous sont imposées par n'importe quoi d'autre qu'il faut combattre.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 tdumans a écrit [01/08/2008 - 11h02 ]  
tdumans

J' ai oublié de préciser une chose: on n'était pas marié et j' ai payé 4000 francs d' époque (en 1997) pour mes frais d' avocat.




Vive la vie.


 Channelle a écrit [02/08/2008 - 00h59 ]  
Channelle

Normal tdumans une chance pour toi


car imagine quelle demande un préjudice beaucoup de concubins(e) ignore style "victime" de la séparation peut, à condition de prouver l'existence d'une faute, d'un préjudice et d'un lien de causalité entre les deux obtenir réparation (sur le fondement de l'article 1382 du Code Civil).
la jurisprudence accepte d'indemniser le concubin délaissé en considérant que celui qui a rompu le concubinage a une obligation de ne pas laisser dans le besoin celui qui se retrouve seul.

Ça donne à réfléchir





Le désir est lucide. C'est l'espérance qui aveugle


Répondre à un peu perdu






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.