Comment un avion vole?



chris
Cette question a été posée par Chris, le 25/05/2007 à à 10h37.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Location avion.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Germaine a écrit [25/05/2007 - 10h41 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Germaine

Grâce à son moteur qui le pousse mais aussi grâce au pilote qui maintient l'avion en équilibre en fonction des courants d'air.




 deedlit a écrit [13/02/2008 - 17h01 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
deedlit

Il faut regarder le film Arizona Dream pour comprendre comment les premiers avions ont vu le jour. Bon ça n'explique pas comment un avion vole mais il y a une véritablement thématique autour du désir de voler. C'est vraiment magnifique comme film. En plus les acteurs sont merveilleux (Johnny Depp, Jerry Lewis, Faye Dunaway, Lili Taylor et Vincent Gallo). :-)




« Difficile de se connaître soi même. »


 carter a écrit [13/02/2008 - 17h52 ]  
carter

très bonne question...et les réponses sont souvent contradictoires!

Quand on la pose à nos professeurs de physique, il nous répondent doctement: c'est due à "l'effet Bernouilli" (du nom de scientifique qui a émis l'idée) : la surface supérieure de l'aile d'un avion est bombé vers le haut tandis que la surface inférieure est plane. Pendant le vol, l'air va s'écouler sur ces deux surfaces de l'aile de l'avion: l'air du dessus a une plus grande surface à parcourir car celle-ci est incurvée. Puisque l'air du dessus parcoure un chemin plus long, l'air plus rapide du dessus émet moins de pression que celle du bas. Du coup, l'air est aspiré par une force qui le pousse vers le haut: on la nomme "portance"

Sauf que cet hypothèse rabâchée par nos prof est...fausse! Nous ment-on ? un peu car pendant très longtemps...on n'a tout simplement pas pu expliquer ce qui faisait voler un avion ! Le vol est le résultat de données empiriques mais la Science peinait à donner une explication claire et définitive du phenomène...

Ou est la bêtise dans l'hypothèse Bernouilli?
C'est qu'il faut émettre une hypothèse assez saugrenue pour qu'elle marche: il faut émettre l'hypothèse de l'égalité des temps de transitions: c'est à dire que la différence de pression entre les deux surfaces de l'aile ne peut avoir lieu que si les masses d'air manipulées arrivent en même temps sur les bords de fuite de l'aile...A priori, il n'y pas de raison de penser que, comme par hasard, le temps de l'air qui glisse sur la surface du haut équivaut à celle qui glisse sur la surface du bas, expliquant la possible différence de pression...

Bon alors, quest-ce qui fait voler un avion??? Remarquons que la différence de pression entre les surfaces supérieure et inférieure de l'aile de l'avion est indéniablement la réponse! Puisque que l'on voit bien les ailes "soulever" l'avion quand on observe les avions décoller dans une aérogare...Mais pourquoi une difference de pression ????

Il faut connaitre un autre phénomène physique: l'effet COANDA tirée d'une partie de la physique que l'on nomme "mécanique des fluides" : quand un fluide (et l'air en est un) s'écoule le long d'une surface courbe, il a tendance à adhérer avec plus de force que l'on pourrait croire! L'aile ne fend pas l'air comme une lame; il crée par sa forme incurvée de véritables "torrents" d'air...Lorsque l'air va passer au dessus de l'aile, son adhérence va le faire monter sur la surface, puis le faire redescendre sur le bord de la fuite de l'aile, vers le sol, créant une force qui va faire décoller l'avion...
Quoi? Vous me rétorquez que l'air est trop faible pour soulevez un avion? Erreur, la 3eme loi de Newton (toute action entraine une réaction égale et opposée) montre que la force crée peut facilement être colossale...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 carter a écrit [13/02/2008 - 17h57 ]  
carter

"Sauf que cet hypothèse rabâchée par nos prof est...fausse"
J'avais corrigé mon texte mais sa correction n'est pas passée: disons que l'hypothèse bernouilli est incomplète plutôt que fausse... (mon gout de la polémique ne donnant des ailes pour tordre l'hypothèse tant rabâchée)
incomplet est donc le terme adéquat...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


Répondre à Chris






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.