Qui a lu le livre d'Eckart Tolle " le pouvoir de moment présent" ?



missterre80
Cette question a été posée par missterre.80, le 19/02/2012 à à 12h31.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Littérature Éditeurs.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 symbol a écrit [20/02/2012 - 09h05] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
symbol

Bonjour, " Est-il besoin de lire ce qui est évident...



[ Lire la suite de la réponse écrite par symbol ]



Réponses



 missterre.80 a écrit [19/02/2012 - 12h31 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
missterre.80

J'ai découvert il y a très peu de temps, au hasard de ma navigation, un personnage qui se nomme Eckart Tolle et après avoir visionné quelques une de ses vidéos, je me suis procuré son livre qui me semble très interessant et rejoins ma philosophie.

Et vous qu'en pensez-vous, l'avez-vous lu, le connaissez-vous ?




Natacha


 papiguy a écrit [19/02/2012 - 17h44 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

L'approche de la vie n'a pas besoin de béquille, et je reste réticent à donner de l'argent à des marchands de rêve. Apparemment, d'autres préfèrent verser leur obole à des gourous.
Il est toutefois vrai que si une "béquille" permet de franchir une mauvaise passe, pourquoi refuser une aide.




 symbol a écrit [19/02/2012 - 20h03 ]  
symbol

Les enseignements de sagesse remontent à loin.

J'ai donc parcouru rapidement ce qui se disait d'Eckhart Tolle et je me rends bien compte qu'il ne fait que reprendre ces enseignements comme tant d'autres. Entre Lao-Tseu, Mahanda K. Gandhi, en passant par les légendes indiennes, Khalil Gibran, etc. La liste est sans fin pour arriver à notre époque.

Tu peux aussi lire " Siddharta " de Hermann Hesse et j'y relève ces phrases : " C'est de moi seul que j'apprendrai, que je serai l'élève, c'est par moi que je saurai le mystère de Siddharta. " " Le monde, ami Govinda, n'est pas une chose imparfaite ou en voie de perfection, lente à se produire : non, c'est une chose parfaite, et à n'importe quel moment. " " Nous trouvons des consolations, nous trouvons l'oubli passager, mais ce ne sont là que des artifices au moyen desquels nous nous trompons nous-mêmes. L'essentiel, la voie qui, entre toutes les voies, doit nous mener au but, nous ne la trouvons pas."

Un petit bouquin dans la collection " j'ai lu " de Robin S. Sharma " Le moine qui vendit sa Ferrari " ( aventure spirituelle pour réaliser ses rêves et accomplir sa destinée ). Cela se lit très facilement et en résumé nous trouvons : Ancien avocat, il transmet un enseignement qui allie le meilleur de la sagesse orientale aux principes occidentaux du succès. C'est amené de façon assez amusante.

Pas besoin de groupes de méditation, de stages, de conférences, etc. pour éplucher cela. Cela permet de t'en donner une idée et tu devrais t'y retrouver. Même si c'est plutôt sympathique et dynamisant que de se retrouver avec des gens qui vont dans le même sens.

J'avoue, ce florilège de méthodes qui ressortent à ce jour et qui me ramènent aux textes ancestraux, ont tendance à m'exaspérer.

Inscris-toi au QI Gong ( la gym du flemmard ). En t'y initiant, en comprenant la démarche du ternaire fondamental, du binaire fondamental yin/yang, du corps, des méridiens et points principaux d'énergie, de la gymnastique interne à l'encontre de la gymnastique occidentale, très dynamique, tu rassembleras le tout ( interne, ressenti intérieur et circulation du QI ; lenteur pour mieux vivre ce ressenti, sans efforts violents ; respiration calme ).
Faut juste trouver la bonne personne qui fait cela et là, c'est moins évident.

Voltaire disait : " J'ai décidé d'être heureux car c'est bon pour la santé ".

Quelque part papiguy n'a pas tort, nous n'avons pas besoin de béquilles pour apprendre à marcher. Tout ce qu'il nous faut, c'est regarder, écouter et faire confiance. Trouver une aide pour s'orienter, pourquoi pas. Le reste, c'est toi qui le crée...




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 papiguy a écrit [19/02/2012 - 20h40 ]  
papiguy

C'est une constante de notre monde hypermatérialiste. La surconsommation n'ayant pas apporté le bonheur promis, et la crise laissant beaucoup de personnes en déshérence, on a tendance à chercher ailleurs des raisons de croire en un avenir meilleur.
C'est sur ce terrain que refleurissent, comme l'indique symbol, des théories, méthodes, églises, qui, dans le plus pur style capitaliste, viennent exploiter un terrain redevenu favorable.

Ceci est à rapprocher de ce qui se passe en politique avec la montée des extrémismes, et en religion avec la poussée des fondamentalismes, et tous les autres concepts en "...isme".

Est-il meilleur de chercher des aides dans des techniques de ce type ou vaut-il mieux se gaver de neuroleptiques ? Refuser une dépendance pour tomber dans une autre ? A chacun de choisir son dosage, pour autant que ce soit en toute connaissance de cause.




 missterre.80 a écrit [19/02/2012 - 22h02 ]  
missterre.80

papiguy,

Tu es vachement sur la défensive, tu as peur des gourous, des grands gourous et peut-être même des kangourous... Pour sûr il en existe mais pas forcément là...

Tu vois le mal partout, il n'y a pas de dépendance là-dedans, il n'y a pas de dérive sectaire, de succédané du bonheur, de remède à la déprime, non rien de tout ça mon coeur.., ce bouquin est à lire avant tout et si tu ne l'as pas lu n'en parles pas de manière négative, ne lui colle pas d'étiquette péjorative avant d'en apprendre un peu plus...

Comment donc juger d'un plat sans y avoir goûté ? Tu as toujours peur qu'on t'empoisonne ?

Ce bouquin parle du fait que l'humain vive le plus souvent dans le regret du passé et l'espoir d'un avenir meilleur au lieu de vivre l'instant présent.., il permet de réaliser que ce sont justement nos regrets et nos espoirs qui génèrent en nous de la souffrance et nous empêchent de profiter du moment présent qui est le seul que nous sommes certain de vivre car le passé est mort et l'avenir n'est pas encore né.

Voilà la principale spiritualité que comporte ce livre et, elle est empreinte de bon sens avant tout...

J'espère que tu es rassuré à présent ? ;-)




Natacha


 papiguy a écrit [19/02/2012 - 22h25 ]  
papiguy

Est-il besoin de lire ce qui est évident pour tout individu à peu près équilibré ?

Durant ma vie professionnelle, j'ai reçu des formations de toutes sortes, mais celle qui m'a le plus marqué est une formation à la vente, la phrase clé étant "il faut cultiver ses points forts, c'est nettement plus rentable que chercher à compenser ses faiblesses".
Pas besoin d'appeler au secours pour positiver et voir de qui reste à remplir du verre plutôt que le vide qui pourrait se creuser.

Pas inquiet je suis, (même si la force n'est pas en moi :-D ). Nul besoin pour moi d'être rassuré, mais merci pour ta sollicitude.




 symbol a écrit [20/02/2012 - 09h05 ]  
symbol

Bonjour,

" Est-il besoin de lire ce qui est évident pour tout individu à peu près équilibré ? "
Cela me fait penser à " A-t-on besoin de dire ' je t'aime ' à l'autre ( parents, enfants, compagnons de vie, etc. ) alors que c'est évident ? Combien de fois j'ai pu l'entendre cette phrase !

Cela n'a sans doute aucun rapport papiguy mais ce côté évident ne l'est pas pour tout le monde, même si la personne semble équilibré.
Professionnellement, ces formations peuvent sensibiliser certains qui n'en ont aucune notion. Pourquoi aurait-t-on pondu ce genre de formation, sinon ? On le sait qu'à la vente, la communication joue un rôle majeur et cela se fait avec des mots, des phrases, des paroles qui accèdent à l'abstrait, à la dimension de l'esprit. Si on ne l'a pas intégré avant, si dans sa vie, on n'a pas compris que c'est souvent dans les situations difficiles, que ce que l'on dit fait la différence, rien de tout cela ne sera évident pour le vendeur.

Tous ne sont pas comme toi avec un instinct que tu as développé sans doute depuis longtemps et qui te semble d'une évidence telle que les autres doivent te sembler déséquilibrés ou très cons.
Si depuis l'enfance, on est entouré de gens qui passent leur temps à se plaindre, qui partent du principe " C'est impossible, je n'y arriverai jamais " et qui d'ailleurs à partir de là, se mettent à réaliser leurs propres prédictions car, en effet, ils n'y arrivent pas ; on a sans doute besoin d'entendre autre chose, de comprendre que cela ne fonctionne pas ainsi.

Tu sais très bien que la façon dont on a été éduqué se répercute à l'âge adulte sur la vie sociale, professionnelle, la vie en couple.
Ne regarde pas l'autre comme tu te vois toi. Il faut pouvoir l'accueillir dans sa différence. Il n'a pas la même histoire que toi et il a sa propre vérité ( celle-ci ne se calcule pas ).




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 missterre.80 a écrit [20/02/2012 - 10h38 ]  
missterre.80

papiguy,

Ce qui est évident pour toi ne l'est pas toujours pour d'autres et, ça ne veut pas dire pour autant qu'ils soient des imbéciles...

Parfois certains ont besoin d'apprendre ou seulement de se rappeler ce qui est évident pour d'autres... Tout le monde n'est pas aussi parfait et équilibré que toi, d'ailleurs je me demande ce que tu viens chercher ici, tu as déjà tout, non ?

Un peu de bienveillance de ta part serait la bienvenue...

P.S." Est-ce que ça porte bonheur de passer sous tes boules Guy ?" (fallait que j'la fasse, depuis l'temps qu'ça m'démangeait !)






Natacha


 missterre.80 a écrit [20/02/2012 - 10h47 ]  
missterre.80

symbol,

J'admire ton calme et ta lucidité... Merci de prendre le temps d'expliquer les choses à papiguy !

Tu as écrit tout ce que je pensais déjà... En l'occurrence je ne peux que te remercier à nouveau...

Bonne semaine à toi ! :-)




Natacha


 symbol a écrit [20/02/2012 - 11h06 ]  
symbol

A toi aussi missterre.80 ! J'ai un taf pas possible et je ferai mieux d'aller respirer l'air des cimes comme papiguy pour reprendre un peu de tonus. Pas loin cependant mais cette photo d'avatar date de ma dernière échappée aux premières neiges.
Je traîne sur ce web libre, tellement j'ai peu envie de m'y mettre dans l'administratif, la gestion... Bon, j'y vais de ce pas et je ne décroche plus de la journée, cela urge cette fois !




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 papiguy a écrit [20/02/2012 - 11h28 ]  
papiguy

symbol,
nous parlons de développement personnel et non de la façon de regarder l'autre.
Ce que tu écris à propos de l'influence de l'éducation et du milieu est exact. La différence, je l'ai cotoyée pendant de nombreuses années par le travail avec des étrangers de plusieurs dizaines de pays de tous les continents (sauf l'antarctique), si bien que j'ai fini par ne plus la voir et que le racisme, devenu pour moi incompréhensible, me révulse.
Une rectification, mineure à priori mais qui fait toute la différence, on n'accueille pas l'autre, on va vers lui autant qu'on l'accueille. Par ailleurs l'essentiel de la communication passe par l'oeil et non la parole. L'oeil sait bien faire la différence entre le discours plaqué et la parole sincère, et c'est pour cela que les agences de communication apprennent à nos politiciens à mentir avec les gestes et les postures.




 papiguy a écrit [20/02/2012 - 11h49 ]  
papiguy

missterre80, pour ce qui est du porte bonheur, je n'ai pas pu vérifier, je ne suis plus assez souple.

Pour le reste, on verra plus tard, je dois finir de préparer mes valises, mais c'est quand même gentil de veiller à ce que j'ai bien compris ce que vous essayez d'expliquer à force de longue tirades, mais c'est peine perdue:
j'ai peur de tout, je vois le mal partout, je manque de bienveillance, je parle des choses sans les connaître et ne vois midi qu'à ma porte, ...plus tout ce que votre bonne éducation vous interdit d'écrire.
C'est à se demander pourquoi vous tentez encore de discuter avec un tel débris :-D




 missterre.80 a écrit [20/02/2012 - 15h54 ]  
missterre.80

papiguy,

Tu te qualifies de débris !?

Moi je te vois comme un homme impulsif, entêté, terre à terre, un peu trop parfois.., un type contre qui il faut lutter pour faire entendre son point de vue, tu es bien loin d'être ce que tu penses que l'on pense de toi...

Ton âge, on s'en fout, ta couleur on s'en fout, ton poids, ta taille, ta condition sociale etc..., on s'en fout seul compte ce qu'il y a dans la boite et j'ai beau prendre des idées chez Marine et d'autres ailleurs dans d'autres partis, je ne suis pas raciste ou sexiste et encore moins homophobe..

Je suis bien trop curieuse pour ne pas être attirée par les différences... Et puis j'ai tellement de sang différents dans les veines que je devrai retourner le mal contre moi si j'étais raciste...

Je ne voulais pas te froisser, j'ai bientôt 50 ans mais je ne suis peut-être pas en aussi bonne santé que toi, d'ailleurs le débris c'est peut-être bien moi... ;-)

Bises




Natacha


 papiguy a écrit [20/02/2012 - 16h38 ]  
papiguy

Nous sommes loin du livre d'Eckart trucmuche, que je n'ai toujours pas envie de lire. La discussion devrait être tournée vers le contenu du livre et non les opinions portées sur les personnes, ce qui ne présente aucun intérêt.
Web Libre n'est pas un site de rencontres, ce qui n'empêche pas d'y croiser des avatars avec lesquels on aimerait mener des discussions à bâtons rompus sans faire abstraction de soi.

A plus et ne t'inquiète pas, comme je suis endurci, je n'ai pas pu être froissé, et si tel avait été le cas je sais aussi manier le fer à repasser :-D




 Anonyme a écrit [27/06/2014 - 12h08 ]  
Anonyme

J'ai découvert ce livre il y a environ 6 mois. Il a été pour moi une révélation. J'ai enfin commencé à comprendre des concepts dont on m'avait parlé il y a de nombreuses années et qui étaient passés largement hors de ma portée. Le langage utilisé par E. Tolle est d'une grande simplicité. Ses idées sont pourtant subtiles et très pratiques. Depuis la lecture de ce livre, ma vision du monde a commencé à changer.




Répondre à missterre.80






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.