Vous sentez-vous concernés par les prochaines élections régionales ?



psycho1
Cette question a été posée par PSYCHO1, le 10/02/2010 à à 18h59.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Journal.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 PSYCHO1 a écrit [10/02/2010 - 18h59 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
PSYCHO1

Espérez-vous voir les choses changer




Ah, si tous les gars du monde ...


 Leumas80 a écrit [10/02/2010 - 21h14 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Leumas80

Malheureusement, j'ai peur que les gens ne fassent comme d'habitude, un vote "sanction" contre le gouvernement. Alors que les dirigeants de leur région font peut être de bonnes choses.
J'irais voter, mais je ne voterais pas contre quelque chose, mais pour ce que je sentirais vis à vis des propositions.
Les choses de toute façon, vont changer, du fait de la nouvelle organisation des régions.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 ftm_bi_végét a écrit [10/02/2010 - 22h18 ]  
ftm_bi_végét

Bonsoir PSYCHO1,
oui je me sens concerné par les prochaines élections régionales et oui je vais aller apporter ma voix en fonction de mes idées, auxquelles j'apporte ma Foi. Bien que le vote soit sensé être secret, je vais sûrement aller porter mon bulletin NPA ou Verts das l'urne. Je n'ai pas encore décidé : ce sera l'un ou l'autre. Je ne vote plus PS...




 ftm_bi_végét a écrit [10/02/2010 - 22h32 ]  
ftm_bi_végét

Les choses changer?
Quelles choses?
Si on vote c'est qu'on a forcément des idées à défendre non?
Ca va au-delà du simple devoir de citoyen n'est-ce pas?
Suis-je trop crédule en pensant de la sorte?
Par ailleurs voter c'est aussi assoeir une certaine intégration à la société dans laquelle on est résident tu ne penses pas?
Voilà où se résidait le débat sur le droit de vote accordé aux étranger-e-s. 'est ce que j'essaiyais de dire : si les personnes sont égales alors ça veut dire qu'elles sot regardées de la même sorte et donc ça veut dire que tout le monde est intégré : qu'il n'y a pas de laissé-e-s pour compte-s ou de marginalisé-e-s... C'est pourquoi je pensais que c'était une bonne idée le droit de vote aux étranger-e-s. Peu de personnes partage(nt) mon avis : c'est dommage.
Je pense que ce débat est légitime certes (toute question est légitime non?) mais qu'il a émergé dans un climat hostile, défavorable : les gens étaient déjà sur les nerfs avec et à cause de la stigmatisation intempestive de l'Islam en France... Personne ne trouve que ce soit légitime de défendre la liberté de culte, la liberté de prouver par telle ou telle façon sa liberté de religion, sa liberté de pensée. C'est regrettable d'e être arrivé-e-s ici en France mais je pense que ça nous pendait au nez. Je vais être franc mais s'il y a une terre qui n'est pas tolérante c'est bien la France : qu'est-ce que c'est que ces façons, ces fausses manières d'être poli, de se donner des airs d'être tolérant quand finalement, en analysant le comportement on ne l'est pas du tout puisqu'il s'agit d'accepter les étranger-e-s mais uniquement quand ça rapporte qqc à la société et surtout on fait son marché avec ce qui est bien pour le pays avec les étrager-e-s mais on va refuser, rejeter, stigmatiser ce qui fait la culture ou le patrimoine d'un autre peuple : accepter ça veut dire prendre qqn-e comme il / elle est et non pas le / la faire concorder avec ce qu'on a envie qu'il ou elle soit ou encore pire sa vision (fantasmée?) de l'autre... Tant que le Gouvernement alimentera des rapports de type majorité / minorité, dominant-e / dominé-e, supérieur-e / inférieur-e : les gens seront élevé-e-s là-dedans et trouveront que c'est 'normal' sous prétexte que ça s'est fait pendant des années etc. Mesdames, Messieurs, Mesdemoiselles etc, c'est avec cet état d'esprit et cette idéologie et ce rapport à l'altérité que la France s'est rendue coupable mais aussi complice d'atrocités dans l'Histoire, de par le passé et encore maintenant, ce sont des atrocités qui perdurent jusqu'à aujourd'hui. Que ça s'appelle discrimination ou idée reçue ou hiérarchisation ou crime de haine ou stigmatisations ou amalgales : c'est du pareil au même. Ca a une source bien identifiable. Ne venez pas m'insulter en me demandant de baiseer le drapeau Français ou de me sentir d'être Français. Pour toutes ces raisons et bien d'autres encore, non, jamais je ne serai un suppôt.




 betina a écrit [11/02/2010 - 01h20 ]  
betina

Je me sens concernée par toutes les élections,pour moi c'est un devoir de voter,je n'oublie pas ceux qui se sont bagarrés pour obtenir le droit de vote.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 ftm_bi_végét a écrit [11/02/2010 - 16h26 ]  
ftm_bi_végét

@ betina :

Sublime !

Pardon je tenais juste à signaler que ce que tu viens de dire est sublime selon moi...

Enfin !




Répondre à PSYCHO1






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Elections régionales : les régions en 2010




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.