Qui sont les Roms ?



jeancrab
Cette question a été posée par Jeancrab, le 16/10/2013 à à 10h02.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Journal national.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Jeancrab a écrit [16/10/2013 - 10h02 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Jeancrab

Aujourd'hui on a l'impression que le mot ''Rom'' est utilisé à toutes les sauces. Mais qui sont les Roms ? Et pourquoi sont-ils autant au coeur de l'actualité ?




 bougainvilliee a écrit [16/10/2013 - 15h26 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
bougainvilliee

Bonjour,
Les "Roms" sont des européens vivants un peu partout en Europe., depuis toujours.
Ce sont les gitans, les tziganes ou les romanos
Leurs lieux de prédilection sont l'Espagne et le sud de la France.
Mais on les trouve aussi en Europe de l'Est et même en Russie.
Leurs origines ne sont pas précisées, certains les disent originaires de l'inde, d'autre d'Égypte (d'où leur appellation de "Gypsies" "gitans" ou "tsiganes".
Le problème est qu'ils n'ont pas tout à fait notre éducation.

Lorsque la Roumanie est entrée dans l'Europe, leurs "Roms" ont cru qu'ils pouvaient dés lors se déplacer dans toute l'Europe, librement.
Cet apport nombreux et non désiré à crée un mouvement de rejet.
D'autant que la France ne semble pas avoir apprécié, qu'ils s'octroient cette liberté, pour des raisons locales, d'infrastructures et de comportement.




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [17/10/2013 - 09h28 ]  
papiguy

Assez bon résumé de bougainvilliee, mais une phrase interpelle
"Le problème est qu'ils n'ont pas tout à fait notre éducation."
Ce n'est un problème que pour ceux qui exploitent la différence, quelle qu'elle soit, à des fins xénophobes, surtout en période de crise quand on cherche un bouc émissaire.
Cette minorité, la plus importante en Europe, a toujours été victime de persécutions et s'est repliée sur ses traditions. Même encore maintenant des lois existent en France qui transgressent la Déclaration des Droits de l'Homme




 bougainvilliee a écrit [17/10/2013 - 11h51 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
En fait ce n'est pas une question d'éducation, mais de culture.

Et c'est à chaque fois là qu'il y a incompréhension.

Les USA, lorsqu'ils veulent que des immigrés africains viennent sur leur sol, leur apprennent à se servir d'une cuisinière (jusque là les femmes faisaient la cuisine sur des bouts de bois, difficilement enflammés).

Fait-on el même efforts en Europe ?

Et surtout n'oublions pas que le Roms d'aujourd'hui?
Sont nos les juifs de 1930-1945.
Et qu'ils ont toujours pourchassés (y compris par la Pologne, le régime de Vichy, le nazisme et le Russie).
Ne nous n'y ajoutons pas.




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [17/10/2013 - 12h16 ]  
papiguy

Sur des sujets aussi sensibles et exploités à des fins partisanes on doit peser ses mots au risque d'incompréhension. Merci de le souligner.

"Fait-on les mêmes efforts en Europe ?":
Suivant les périodes de l'histoire des essais d'intégration, et en particulier de sédentarisation ont été faits, souvent avec succès, souvent alternés avec des séquences de rejet.
De nombreux roms sont scolarisés en France et dans d'autres pays, témoignant de la volonté d'intégration.

Bien d'accord sur le fait qu'il ne faut pas recommencer les crimes de Vichy, et ajouter la honte à la faute. L'UE menace d'engager des poursuites contre la France à ce sujet.

On se propose d'accueillir 500 syriens qui n'ont pas non plus notre culture, et dans le même temps on refoule des personnes qui étaient en voie d'intégration. La logique m'échappe.




 cochise_fr a écrit [17/10/2013 - 18h57 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ne cherchez pas de logique là où il n'y en a pas.
On applique même pas les droits de l'homme aux citoyens du pays, c'est dire l'incohérence, et cela ne date pas d'hier, ni des roms.
Relisez l'article 25 par exemple....qui n'a jamais été appliqué.
Des droits de l'homme à géométrie variable ne servent à rien.

Les histoires récentes et en cours ont donné la recette à tous les étrangers qui souhaitent venir en France en fraude pour se faire intégrer.
- Il faut se présenter en famille et faire une demande d'asile (vraie ou fausse on s'en fout).
- dans le même temps il faut scolariser les enfants et apprendre le français le mieux possible.
- à chaque refus de la demande d'asile, il faut contester en justice, et faire en sorte que cela dure le plus longtemps possible.
- au bout de 5 ans de procédure, la régularisation sera quasiment automatique puisque vous justifierez de 5 ans sur le territoire français.

Elle est où la logique.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [17/10/2013 - 22h29 ]  
papiguy

Pourquoi faire autant de foin sur un problème qui est à la fois mineur au regard des autres, et qui tend à diminuer d'intensité ? Le nombre d'immigrés entrant en France régulièrement et illégalement est effectivement en diminution.
En matière de recette, les partis d'extrême droite ont toujours cherché des boucs émissaires, bougainvilliee l'a rappelé à juste raison. Cette recette sent nettement plus mauvais que l'utilisation des règles de droit par les immigrés pour rester en France.




 cochise_fr a écrit [18/10/2013 - 03h30 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il suffit d'écouter les lycéens manifestants pour se faire une idée du fossé qui existe entre la politique du pays et le droit applicable ou appliqué.

Concernant Leonarda, leur dossier n'est qu'un tissu de mensonge à l'administration en vue de tromper les critères d'intégration. Il y a donc longtemps que cette famille aurait du être reconduite dans un autre pays, que ce soit au Kosovo, en Italie, ou ailleurs.

Concernant le lycéen ou étudiant arménien expulsé la semaine dernière, on oublie juste de dire que son expulsion fait suite à une condamnation judiciaire pour vol. Son expulsion est donc parfaitement justifiée.

Quand on écoute les gens qui manifestent dans la rue, visiblement peu au fait des lois françaises, ils se font comme idée que le simple fait d'être inscrit dans une école avec ou sans papiers est l'équivalent d'une régularisation......ce qui n'est évidemment pas le cas. Mais il faut reconnaître que cette possibilité pour les clandestins de bénéficier des services publiques de l'état, dont l'école, dont certains inaccessibles ou difficilement accessibles aux français (logement, aides sociales, prise en charge de frais de santé, retraite) entretient le doute et conduit à des amalgames trompeurs.

L'incohérence gouvernementale de l''ensemble de ces actions, pratiques qui ne datent pas d'hier, conduisent à des dépenses énormes totalement injustifiées. Il est urgent que la cohérence règne à la tête de l'état.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [18/10/2013 - 08h04 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Les hasards d'une expulsion fait découvrir des fraudeurs.
C'est de l'administration et des interprétations des lois et règlements qu'il s'agit.

Où est le filtre administratif qui doit nous protéger, des fraudeurs, des malhonnêtes, des illégaux.

Soyez honnête et bon citoyen, respectueux des lois et règlements, et vous serez déconsidérés.

Et c'est pour cela que le FN est grand.




Le doute est ma seule certitude


 bougainvilliee a écrit [18/10/2013 - 08h35 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
aux lycéens, ils ne savent pas ce qu'ils font.
Ils font une sorte de démonstration de rue sans y croire, tout en rêvant à "Devaquet" et à "mai 68".

Même Mende (capitale de la Lozère, 12.000 habitants, fonctionnaires compris. 3.000, sans fonctionnaires) à eut sa manifestation avec "30" collégiens, c'est tout dire.




Le doute est ma seule certitude


 bougainvilliee a écrit [18/10/2013 - 10h17 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Pour que le boiteux mange sa canne :
"Le FN est un grand parti "le Premier parti de France", surtout humaniste, et particulièrement antiraciste, essentiellement égalitaire, libre et fraternel;
, et dont les dirigeants sont tous issus des classes populaires."

ou le "Gamin" en barboteuse, aux neurones fatigués (à son, trop jeune âge, c'est désolant d"être aujourd'hui encore un homme du XXe siècle).




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [18/10/2013 - 10h28 ]  
papiguy

:-D
Et comme d'habitude le Grand Chef Indien a répondu à côté, persistant dans l'outrance. Encore une fois, les cas cités sont anecdotiques , la question de l'immigration étant un faux problème. L'immigration est un phénomène récurrent en France, qui a vu des flux migratoires beaucoup plus importants que maintenant et a toujours réussi à absorber les immigrants sans que cela mette la nation en péril.




 betinaweb a écrit [20/10/2013 - 02h29 ]  
betinaweb

Que doit-on faire des roms cochise?ils ne sont acceptés nulle part,même pas chez eux.Ils sont refoulés partout où ils passent.

Doit-on les exterminer? il faudrait peut-être se poser les vrais questions et faire quelque chose.On ne peut ignorer toute une population sous prétexte qu'elle vit différemment.

Vous nourrissez bien une kyrielle de chiens et de chats alors pourquoi pas des roms :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [20/10/2013 - 06h33 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Plusieurs milliards d'euros de subventions sont à la disposition de leurs différents pays d’origine au sein de l'Europe, dont une partie seulement a été utilisée.... et a disparue dans les sables de la corruption....alors que ces sommes sont là pour donner à ces gens des conditions de vie honorables et décentes dans leurs pays respectifs.

La France ne peut accepter toute la misère du monde au titre qu'elle a un système social plus performant que presque tous les autres pays du monde. Même en Allemagne, tant admirée, Il y a des salaires de misère à 3 euros de l'heure, c'est dire l'ampleur du désastre.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [20/10/2013 - 11h43 ]  
papiguy

C'est l'apocalypse ultime :-D




Répondre à Jeancrab






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Dépêches de la même thématique :

• Enquête exclusive : Roms et Tsiganes


Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.