L'incident de Fessenheim va t-il relancer le débat sur le nucléaire ?



iwashi
Cette question a été posée par Iwashi, le 05/09/2012 à à 18h48.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Journal national.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 



Réponses



 papiguy a écrit [05/09/2012 - 19h11 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

L'incident n'a rien à voir avec les installations "nucléaires". et ne met pas en cause la sureté de ces installations:

http://www.leparisien.fr/faits-divers/fessenheim-un-incident-et-des-blesses-a-la-centrale-nucleaire-05-09-2012-2151535.php

Mais personne n'empêchera certains d'exploiter cet incident pour relancer le débat.

Intéressant alors qu'on annonce les premiers problèmes de fourniture d'électricité pour dans moins de deux ans, en raison de l'arrêt de certaines centrales (classiques et nucléaires). Achetez des bougies braves gens :-D




 cochise_fr a écrit [05/09/2012 - 22h06 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce n'est qu'un accident de travail du à une erreur humaine par une mauvaise manipulation....et rien d'autre.
Pas de quoi en faire des salades.!!
Et cela n'a rien à voir avec le nucléaire......mais avec de la vapeur d'eau créée par réaction chimique.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Toli a écrit [06/09/2012 - 13h49 ]  
Toli

Rien avoir en effet, si ce n'est que l'incident a eu lieu dans une centrale.
Cela dit il je pense qu'il est toujours bon de relancer ce débat car le sujet est loin de faire l'unanimité.




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 papiguy a écrit [06/09/2012 - 14h17 ]  
papiguy

La question est simple:
- 1 éolienne = 3 MW (au maximum)
- Fessenheim = 1800 MW
Il faudrait donc au minimum 600 éoliennes fonctionnant en permanence (à condition qu'il y ait du vent) pour fournir autant de puissance que Fessenheim (une des plus petites centrales françaises).

Autrement dit à raison d'une éolienne au km, ce serait toute la façade atlantique qui serait garnie (là où on a des chances d'avoir les vents les plus importants et réguliers).

Vous êtes partants pour une nouvelle version du "Mur de l'Atlantique" ?

L'urgence n'est pas d'arrêter les centrales nucléaires, mais de planifier le renforcement de leur sûreté et leur remplacement
- par des sources d'énergie renouvelables, et
- des centrales nucléaires de dernière génération,
- puis par des centrales nucléaires à fusion (pas pour demain mais d'ici à 40/50 ans si on fait un effort de recherche suffisant)




 papiguy a écrit [06/09/2012 - 14h21 ]  
papiguy

La réponse ci-dessus est basée sur le constat fait par EDF que la "crise énergétique" commencera d'ici 2 à 3 ans (EDF, d'exportateur régulier passera au statut d'importateur).
Aîe les factures....




 Toli a écrit [06/09/2012 - 15h25 ]  
Toli

Il n'y a pas que les éoliennes comme source d'énergie renouvelable papiguy. Et puis la première chose à revoir à mon sens c'est plutôt notre manière de consommer (gaspiller?) l'énergie.




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 cochise_fr a écrit [06/09/2012 - 16h58 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"EDF, d'exportateur régulier passera au statut d'importateur"
Attention aux magouilles et à la désinformation.
EDF est dépossédé de 25% de sa production par l'Europe voleuse.
EDF est contraint d'acheter et de payer au prix fort une électricité renouvelable dont il n'a pas besoin.

Il faut au contraire renforcer le parc nucléaire français avec les nouvelles techniques développées, et rester exportateur pour les années à venir, quand les autres auront fermer leurs centrales et manqueront d'électricité que l'on pourra leur vendre très cher.

Cela n'empêche d'ailleurs pas de développer les énergies renouvelables parallèlement......mais sans les magouilles actuelles.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [06/09/2012 - 17h13 ]  
papiguy

Bien sûr Toli,

mais

- le photovolaique est, à surface occupée égale, beaucoup moins producteur d'électricité que les éoliennes, et ne peut convenir que dans le cas d'installations privées en complément à l'énergie principale ou isolées.

- les économies d'énergie ne pourront pallier à l'arrêt d'une centrale, même si elle est de faible puissance comme celle de Fessenheim. elles sont à considérer au même titre que le photovoltaïque. Elles permettraient de gagner quelques semaines dans le cadre de l'arrêt d'une centrale nucléaire.

Un petit calcul montre par exemple qu'on devrait imposer aux fabricants d'appareils audio/video, des mises en veille automatiques véritables. Un foyer peut gaspiller ainsi (par défaut de mise en veille) environ 20 Wh soit pour 10 millions de foyers 300 MW soit pas loin de 10% de la puissance de Fessenheim.




Répondre à Iwashi






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.