Loi islamique en Espagne?



tofinho
Cette question a été posée par Tofinho, le 08/12/2009 à à 11h56.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Journal international.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 Chantal D a écrit [08/12/2009 - 12h19] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Chantal D

Ce qu'il faut penser sur ces personnes qui se sont permises de...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Chantal D ]



Réponses



 Tofinho a écrit [08/12/2009 - 11h56 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Tofinho

"Neuf hommes ont été arrêtés en Catalogne, pour avoir tenté d'appliquer la loi islamique ("sharia") à une femme adultère, ont informé les autorités espagnoles.

La femme a été enlevée en Mars et isolés dans une maison de Valles. Les ravisseurs d'origine nord-africaine, ont alors organisé un tribunal islamique.

«Ces gens étaient une sorte de tribunal pour faire respecter la loi islamique. La femme a été jugé et condamné à mort", selon le porte-parole de la police.

La sharia est une interprétation radicale de la loi islamique qui prévoit la mort de femmes soupçonnées d'adultère.

Avant que la peine soit effectuée, la femme a réussi à échapper à ses ravisseurs, d'échapper à la captivité et a atteint un poste de police où elle a dénoncé le groupe. Les arrestations ont été faites en Novembre, mais ils ont été libérés dimanche.

Sur les neuf arrêtés, sept ont été en garde à vue sur des accusations de complot et de tentative d'assassinat."


Que penser des gens qui veulent suivre leurs convictions hors de leur pays?








source: http://jn.sapo.pt/PaginaInicial/Mundo/Interior.aspx?content_id=1440534




www.olhares.com/Tof - http://locaisesquecidos.webnode.pt/


 Chantal D a écrit [08/12/2009 - 12h19 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Chantal D

Ce qu'il faut penser sur ces personnes qui se sont permises de condamner cette femme, eh bien la première chose à faire c'est de ne pas les libérer. Les garder incarcérés et les condamner eux, leur faire comprendre que cette loi n'est pas valable ici. La sharia ne fait pas parti de nos lois, et les personnes qui prétendent la faire respecter n'ont rien à faire chez nous. Il faut les juger comme des criminels. Une garde à vue n'est pas pas une incarcération et il ne faut pas leur donner espoir d'être prochainement libérés, car ils recommenceront, c'est sûr. Il ne faut pas accepter cela, nous sommes en Europe, nous sommes en démocratie il serait temps pour eux d'adopter d'autres lois, on est plus au moyen-âge. Une femme n'est pas une animal mais un être humain. :-C




 MarioBarez a écrit [08/12/2009 - 19h22 ]  
MarioBarez

Ces gens viennent d'Afrique du nord... ils doivent y retourner! Ils refusent de faire comme nous chez nous alors ils doivent retourner chez eux!




 bolo a écrit [08/12/2009 - 21h57 ]  
bolo

je ne te dit pas que c'est faux ce que vous avez écris mais je vais te dire est-ce-que tout qui parle le Français est français ?je vous laisse réfléchir un moment




bolo


Répondre à Tofinho






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.