Est-ce utopique ce que réclame le monde arabe ?



myrily76
Cette question a été posée par Myrily76, le 04/02/2011 à à 05h05.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Journal international.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 Savoranola a écrit [25/02/2011 - 18h13] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Savoranola

Hélas pour certains, qui dans ce monde, use du frein, le...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Savoranola ]



Réponses



 Myrily76 a écrit [04/02/2011 - 05h05 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Myrily76

Leur attente est légitime pourtant mais n'est-ce pas utopique ?
Toutes les sociétés actuelles , démocratiques ou pas sont confrontées aux mêmes maux , et réclament toutes les mêmes choses ; la fin des inégalités , des injustices , de la pauvreté ,de la corruption etc..des attentes digne d'un monde idéal que toutes les gouvernements peinent à apporter .

Qu'en pensez-vous ?




 bougainvilliee a écrit [04/02/2011 - 08h54 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
bougainvilliee

Bonjour,
Non, dans le principe, ce n'est pas utopique.

Mais cela l'est en considération du jeu géopolitique actuel dans le monde arabe.

Cependant, nous sommes en train de changer de siècle et les cartes, nous le voyons, sont en train d’être redistribuées.
Le Moyen-Orient a été depuis la deuxième guerre mondiale, considéré, par le monde occidental, comme une bulle de pétrole, à son usage exclusif.

Et les hommes qui vivaient dans ces régions n’avaient que peu d’intérêt : ils étaient des pouilleux moyen-âgeux qui s’adonnait à une religion arriérée, suicidaire, intégriste et terroriste.
La bombe sous la burqa, ayant remplacé le couteau entre les dents du monde bolchevique écroulé.

L'épuisement de ces sources pétrolières, vont, bientôt, faire perdre de l'intérêt à cette région,.
Déjà la main mise occidentale sur eux s'affaiblit. Et ce d'autant que les hommes mis au pouvoir (dans l'intérêt économique de l'Occident) sont vieillissants, laissant planer une incertitude sur leurs successions.
Sans compter que les réserves pétrolières intéressent, aujourd'hui , la chine et l'Inde.
Déjà les ressources pétrolières de l'Afrique ont été confisquées par l'Asie.

Le monde arabe idéal mis au service de l‘occident, semble actuellement en fin de course.
Les libérations des peuples arabes se fera peut-être, mais l'Occident y pèsera peu,.
Mais, il est à craindre, que toutes les utopies (occidentales) qui régissent, encore, ce monde arabe, soient, par la même occasion, noyées dans une méditerranée rougie du sang des pauvres gens.




Le doute est ma seule certitude


 Mana a écrit [04/02/2011 - 09h55 ]  
Mana

Non ce n'est pas une utopie, mais il ne faut pas tous mélangé non plus.
Bien qu'il y ait des inégalités et des faussés sociaux dans certains pays d'Occident, la condition n'est pas la même dans les pays arabes, les situation actuelles sont plus extrême et le peuple est bien décidé a gagner ce combat pour gagner ses libertés même si cela doit se terminer dans un bain de sang.
Ce n'est pas une utopie dans le sens où tous ces peuples ont aussi leur mot à dire face à ses dirigeants trop longtemps soutenus par l'Occident.
Encore une fois, tous cela, c'est surtout une question de pétrole... vivement qu'il n'y en ait plus.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 domie a écrit [04/02/2011 - 15h33 ]  
domie

Il n'y a pas d'utopie, on peut parler de la révolution des peuples Arabes, notamment des jeunes citoyens des pays arabes qui osent enfin revendiquer leurs droits si on peut s'exprimer ainsi. En effet, après la Tunisie, voici l'Egypte qui ne lachera pas, le Yemen, dont on entend pas trop d'actualités et où des milliers de personnes ont manifesté à Sanaa et qui réclament eux aussi le départ du président Ali Abdallah Saleh qui siége au pouvoir depuis prés de 32 ans. Suivront ensuite le Maroc, l'Algérie, La Jordanie etc... Cela ne viendrait il pas de l'Irak aprés la chute de Saddam Hussein ? Dans tout les cas, le monde arabe est en remoue et ça c'est une vraie révolution qui fera sans doute une nouvelle page dans l'histoire




bonjour à tous les Web librers


 cochise_fr a écrit [05/02/2011 - 01h14 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Rien n'empêcherait le peuple français de faire de même à l'égard de la mafia qui nous dirige.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [05/02/2011 - 08h33 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
On peut être d'accord avec "domie" : "C'est une nouvelle page dans l'histoire."

C'est en effet l'entrée douloureuse dans le XXIe siècle qui s'opère, sous l'impulsion de nouvelles puissances, telle que l'Inde ou la Chine, qui écartées jusque là du pillage de la terre, veulent leur part de matières premières pour se développer.

L'occident, jusqu'à aujourd'hui, seul prédateur, s'en trouve affaibli.

L'Europe voit sa politique africaine remise en cause (Côte-d'Ivoire, dont on parle plus, Niger, Tchad, Gabon, etc.), c'est-à dire-sa main mise sur les matières premières.

Perdant sur ce terrain là et étant maladroite quand à la gestion de certains changements (Tunisie), elle n'ose plus bouger et reste à la traîne de la politique US, dont elle adopte, avec retard, les directives.
Cependant les USA, sont incertains, ayant beaucoup perdu de leur influence, il s'ensuit que leur arrogance est émoussée.
Si l'Egypte tombe, c'est tout le Moyen-Orient qui risque de secouer le joug occidental.

Le XXIe siècle verra alors sombrer les dernières utopies nées au XIXe, et l'occident ne plus être maître du monde (c'est-à-dire du pillage des autres peuples).




Le doute est ma seule certitude


 bougainvilliee a écrit [05/02/2011 - 08h55 ]  
bougainvilliee

A nouveau,

Il faut toujours se demander pourquoi on noirci un pays, pourquoi on l'on désigne comme faisant parti de "l'axe du mal".

N'oublions jamais, que "qui veut noyer son chien, l'accuse de la rage !"

Si le monde arabe devient maître de son destin, l'on s'apercevra, avec effroi et étonnement, que l'axe du mal n'était peut-être pas là où on nous le montrait.




Le doute est ma seule certitude


 betinaweb a écrit [05/02/2011 - 15h57 ]  
betinaweb

Il n'y a aucune utopie à vouloir vivre mieux et démocratiquement.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 betinaweb a écrit [05/02/2011 - 16h02 ]  
betinaweb

Si la société libre ne parvient pas à améliorer le sort de la majorité des pauvres, elle ne pourra pas sauver la minorité des riches.
John Fitzgerald Kennedy




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [05/02/2011 - 19h28 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Les riches auront toujours un handicap sur les pauvres..... ils sont moins nombreux.
Il suffit que les pauvres s'unissent pour que les riches tombent d'eux même.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Savoranola a écrit [24/02/2011 - 19h42 ]  
Savoranola

Ce ne peu s'avérer 'utopique", du fait que ce que veut le monde Arabe, ils ne le vécurent jamais. L'utopie, naît d'un échec du réalisme. C'est une aventure, se fondant sur l'expérience.




Savoranola


 bougainvilliee a écrit [24/02/2011 - 22h11 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,

Au fait, avant de s'interroger sur ce que veut le monde arabe, sait-on ce qu'il veut ?

Attention de ne pas supposer ce qu'il veut, en fonction de nos idées reçues et que ce que nous voudrions, si nous étions à sa place.

Il ne faut pas, au risque de se tromper, regarder le monde arabe avec nos lunettes occidentales.




Le doute est ma seule certitude


 Savoranola a écrit [25/02/2011 - 18h13 ]  
Savoranola

Hélas pour certains, qui dans ce monde, use du frein, le progrès s'est infiltré, par l'avènement des moyens de communications, modernes. Ce qui touche donc, un population sédentaire. Que voient-ils? à la tété? par l'information de le jeunesse, qui peut consulter Internet, en de cybers cafés? car en forme générale, le contrat ou le forfait n'existent pas, et internet, se loue grâce à une clé wi-fi. Que voient-ils? L'opulence occidentale! L'immigration, a jouée une grand rôle communicatif, également. Le cousin, qui vit, en Europe, cherche à épater celui qui vit au pays. Même si en Europe, il n'est pas des plus riches! De ce fait le désir d'accéder au confort, prend une importance capitale. Lorsqu'ils voient pas exemple, pour les plus instruits, qui tiennent des poste de responsabilité, que le salaire d'un capitaine de police, c'est un exemple, est de 370 euros chez-eux, 2.800 euros chez-nous? le désir de changement, fait son chemin. Et comme se sont les peuples, qui s'expriment aujourd'hui, et non plus, les "pays Arabes", vous aurez tout compris. 8-)




Savoranola


Répondre à Myrily76






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.