Espionnage américain, c'est nouveau ? La France et les autres pays n'espionnent t'ils pas d'autres pays ?



dan
Cette question a été posée par DAN, le 27/10/2013 à à 06h33.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Journal international.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 carter a écrit [10/11/2013 - 18h48] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
carter

C’est avant tout une question de dimension des moyens mis en œuvre....



[ Lire la suite de la réponse écrite par carter ]



Réponses



 DAN a écrit [27/10/2013 - 06h33 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
DAN

La NSA, espionnerait les pays européens ! Pensez-vous que ce soit nouveau ? Les américains comme les autres pays de la planéte ont toujours espionné les autres pays ! espionnage politique, espionnage industriel, espionnage financier, etc... Et la France dans tout celà ? n'espionne t'elle personne ? Pourquoi aujourd'hui les Européens demandent aux USA d'observer un code de bonne conduite ?




 ilyasitooo a écrit [27/10/2013 - 17h49 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
ilyasitooo

Bonjour, parce que qu'ils n'ont rien à faire d'autres que de s'occuper de choses inutiles au lieu de prêter attention aux choses vraiment importantes, mais qui, comme toujours, n'intéresse absolument personne... Ils ne savent plus quoi inventer d'autres...




Si ça ne marche pas d'une façon, alors essaye d'une autre.


 cochise_fr a écrit [27/10/2013 - 18h02 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bien sur, l'espionnage ne date pas d'hier, que ce soit pour les USA ou pour la France, et pour tous les autres pays techniquement développés.
On ne se fait plus la guerre ordinaire pour deux raisons:
- les destructions sont bien trop importantes pour les deux camps au regard des armes détenues par tout le monde.
- il est bien plus lucratif de faire se battre d'autres pays que l'on peut alors exploiter à loisir.

Mais il n'empêche que la guerre n'a juste que changé de pratiques. On ne s’envoie plus des bombes, on investi les entreprises, on démantèle l'industrie, on anéanti la finance, et pour cela, les services de renseignement sont d'une grande utilité. L'histoire de la Grèce et de Goldman-Sachs est une parfaite illustration de la guerre économique actuelle....que beaucoup ne voient même pas, tournés qu'ils sont vers l'angélisme des Bisounours.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Jack a écrit [31/10/2013 - 15h12 ]  
Jack

L’espionnage ça n'est pas ce qu'on voit dans les films de James Bond... L’espionnage est pratiqué avec beaucoup plus de discrétion, et depuis bien longtemps.
Ce qu'a fait la NSA est tellement gros et bête que j'ai du mal à croire qu'il ne s'agit pas d'une vaste supercherie aux sombres intentions.
On peut s'attendre à tout avec les USA mais là quand même...




 carter a écrit [10/11/2013 - 18h48 ]  
carter

C’est avant tout une question de dimension des moyens mis en œuvre. La majorité des pays pratiquent un espionnage ciblé, c'est-à-dire qu’ils pistent des infos sur des éléments bien particuliers et bien précis (tel homme d’état, tel entreprise, tel réseau à surveiller). Ces moyens sont sous contrôle des représentants de l’Etat.

La NSA, elle, enregistre tout et de tout le monde ! Ça, c’est ça la nouveauté ! Elle a accès à tous les ordinateurs dans le monde et peut voir si en ce moment même, je matte un film de boules tout en répondant à ta question... En ce point, on atteint le flicage total ultime digne des pires dyschronies littéraires comme ceux de Georges Orwell ou de K.Dick. Bref, la différence, c’est la démesure des USA dans la surveillance globale de l’humanité. Ils ont accès à toutes les communications de n’importe qui dans le monde entier.

Cela pose problème car :


-la démocratie est basé (vous l’avez oublié depuis les émissions comme loft story) sur le respect des libertés individuelles et donc de l’anonymat. Rappelons que les pères fondateurs de la démocratie américaine ou française se sont toujours méfiés du fichage sans raison valable. D’ailleurs, les anglais avaient refusé la carte d’identité car elle violait selon eux les respects des droits les plus fondamentaux : j’ai le droit à l’anonymat et donc, que l’Etat ne sache pas où je suis.

Je sais : on est devenu tellement con intellectuellement que l’on oublie que l’une des bases de la démocratie, c’est de PROTEGER LES INDIVIDUS CONTRE LA TOUTE PUISSANCE DE L’ETAT, fusse-t-elle démocratique (je dirais même « surtout démocratique » puisque vous ne baisserez pas votre garde dans une dictature…) . Avez-vous un film comme « ennemi d’Etat » avec Will Smith : ce film montre ce que nous devons craindre : que l’état broie un simple citoyen d’une simple « enter » sur un ordinateur. La base de la réflexion citoyenne est que l’état n’est pas votre bienfaiteur si vous ne le tenez pas à respect. « Qui garde les gardiens ? » comme on dit. Une méfiance naturelle de l’Etat est donc un état psychologique à conserver. Il est amusant que l’on ait gommé des cours de civisme cette remarque élémentaire (aujourd’hui, tout le monde croit que l’Etat veut votre bien. Même en démocratie, vous devez avoir un esprit de méfiance vis-à-vis des prérogatives de l’Etat)

-secundo, ils ont donc économiquement, politiquement, militairement une avancée décisive sur tous leurs rivaux. Or, l’économie étant basé sur un jeu d’échanges d’égal à égal ; faut pas s’étonner que dans le commerce mondial international, certains pays ne peuvent pas lutter contre l’Amérique. Détails troublants : la France a perdu la mainmise sur l’invention des cartes à puces alors qu’elle avait inventé le concept grâce à une OPA des plus bizarres. Bref, aujourd’hui on sait que les services secrets américains ont tout fait pour que cette technologie soit spoliée aux français. Désormais, ils règnent sur un paquet de pognon, celui des transactions bancaires par cartes à puce. Logiquement, ce pognon aurait dû revenir à la France. Bref, on voit qu’on ne joue pas franc jeu...dans des domaines où logiquement les services secrets ne devraient pas besogner (désolé mais ils n’avait pas de raison si ce n’est l’appât du gain de spolier la France)




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


Répondre à DAN






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.