Faut-il interdire les jeux vidéo violents ?



ceodoc
Cette question a été posée par Ceodoc, le 03/02/2013 à à 17h45.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Jeux vidéo.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Ceodoc a écrit [03/02/2013 - 17h45 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Ceodoc

Pensez-vous qu'il faille interdire les jeux vidéo violents ?




 Panis Rahl a écrit [03/02/2013 - 18h18 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Panis Rahl

Pourquoi faire ?




Beaucoup de bruit pour rien.


 papiguy a écrit [03/02/2013 - 20h48 ]  
papiguy

Si la question concerne les adultes, il faudrait aussi se la poser pour les journaux télévisés, le cinéma, la presse écrite, car la violence est présente partout.

Par contre si on pense aux enfants et adolescents, quid de la responsabilité des parents ? Faut-il une fois de plus se défausser et se reposer sur le législateur, alors que ces mêmes parents démissionnaires pestent contre les radars ?




 betinaweb a écrit [03/02/2013 - 23h14 ]  
betinaweb

Il faut savoir ce que l'on appelle jeux video violents.J'estime que ce sont les parents qui paient les jeux des jeunes donc c'est à eux de vérifier ce qui rentrent chez eux.

On ne va quand même pas tout légiférer.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [04/02/2013 - 01h39 ]  
cochise_fr

Bonjour,
OUI, ces jeux devraient être interdits à la vente, purement et simplement.

Donner aux jeunes une éducation de la violence est une hérésie dont on voit tous les jours les méfaits et les conséquences sur le psychisme en formation des ados.

La violence, en particulier physique, devrait être simplement interdite par la loi et sanctionnée lourdement, quelle que soit son expression, à l'exception évidente de la légitime défense, et dès la première fois. La violence physique envers autrui n'a aucune justification, mais cela supposerait que les services de police et de justice fassent leur travail, ce qui est très très très loin d'être le cas......quand ce n'est pas le contraire.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Broussard a écrit [04/02/2013 - 08h26 ]  
Broussard

Alors qu'on interdise aussi la violence dans les films, dans la musique, dans la peinture (oui oui) et à la télévision.
Bon courage! :-)




 Ceodoc a écrit [04/02/2013 - 08h43 ]  
Ceodoc

Les nouveautés de jeu vidéo nous apportent tous les jours des jeux violents, il suffit de voir les jeux vidéo sur wiii !
La violence des jeux vidéo a une répercussion dramatique sur les adolescents qui finissent par se prendre pour les acteurs du jeu vidéo.
Posez vous la question "les jeux vidéos rendent-ils violents" ?
A l'évidence oui, il suffit de voir aux États-Unis le nombre d'adolescents ayant tué des personnes après avoir passé de nombreuses heures devant des jeux vidéo médiocres et violents.




 Panis Rahl a écrit [04/02/2013 - 08h59 ]  
Panis Rahl

Ceodoc,

Tu ne peux pas rapporter un jeux vidéo, quel qu'il soit a sa seule violence, la violence fait partie de nombreux jeux vidéos, mais elle ne peut pas les résumer. Le jeux vidéo est l'Art du 21eme siècle, bien plus complet que le cinéma ou la musique, il apporte une expérience inédite et unique a chacun et a chaque jeu. Tu le saurai si tu avais joué un minimum avant d'arriver en voulant interdire.

Pour ce qui est de les jeux vidéos qui rendent violent j'ai deux réponses a t'apporter. Il existe déja une législation comme pour les films, avec des -12 -16 -18 pour les jeux vidéos, le souci est que personne ne la respecte, ni les vendeurs ni les parents.

Deuxiemement AUCUNE étude ne prouve ce que tu avance, les jeux vidéos ne rendent pas violent, bien au contraire la violence qu'ils renvoie est un exutoire a la violence que l'on a tous en nous, comme peut l'etre le sport pour certains. Ce que tu dis des Etats unis est faux. Ces adolescents sont déséquilibrés de base et seraient de toute facon passé à l'acte, le probleme la bas est qu'a 16 ans on peut légalement porter un flingue, pas qu'on puisse incarner un héros de guerre.




Beaucoup de bruit pour rien.


 Toli a écrit [04/02/2013 - 11h45 ]  
Toli

"Posez vous la question "les jeux vidéos rendent-ils violents" ?
A l'évidence oui"

C'est ce que les médias veulent nous faire croire car il leur faut bien un bouc émissaire pour masquer le rôle de la société et du gouvernement dans les montées de violence.
Avant c'était le rock n' roll, après le rap, maintenant les jeux vidéo... C'est classique.

Moi et mes amis faisons partie de cette génération qui a grandi avec les jeux vidéo, j'ai 26 ans aujourd'hui et j'y ai toujours joué depuis mon plus jeune âge. J'ai joué à tous les types de jeux, violents ou non, et jamais je ne me suis senti influencé par ces jeux.
A l'inverse, ces jeux m'ont déjà beaucoup aidé à me divertir et à me changer les idées, c'était presque un défouloir qui m'aidait à me détacher de mes journées.

Écouter un disque, lire un livre, regarder un film ou jouer à un jeu, pour moi c'est la même chose, il n'y a que le support qui change, mais l'effet recherché est le même: faire travailler l'imaginaire et s'évader un peu.

Les personnes qui pensent que les jeux vidéo sont violents n'y ont jamais joué et ne connaissant rien de leur but, ni de leur histoire, donc dans un sens c'est difficile de les blâmer, mais je trouve quand même dommage de tomber si facilement dans le piège tendu par les média.

C'est triste et drôle à la fois, mais après chaque massacre aux États-Unis, je tombe sur plus d'articles sur la violence dans les jeux vidéo, que sur la remise en cause de la loi sur les armes aux USA.




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 cochise_fr a écrit [04/02/2013 - 12h28 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Visiblement, certains confondent violence active et violence passive.
Il ne faut pas non plus confondre violence réelle et violence virtuelle, mais il est à peu près certain que les violences virtuelles débouchent souvent sur des violences réelles, alors que rien ne démontre que les violence passives (films, autres comme spectateur) conduisent à la violence active même si elles en montrent des exemples vivants. C'est le traitement qui en est fait qui peut ensuite servir ou pas d'enseignement aux êtres fragiles et-ou en formation. C''est d'ailleurs pour cela que certains films et programmes sont réservés à un public averti ou plus âgé.

Dans les jeux objets de cette question, la violence est virtuelle mais active.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Toli a écrit [04/02/2013 - 15h17 ]  
Toli

Et alors ? J'ai eu beau jouer à des jeux violents auxquels je n'aurais pas du toucher étant plus jeune, je n'ai jamais eu envie de reproduire ce que je faisais dans les jeux.
Votre théorie cochise, revient à dire que taper dans un sac de frappe ou faire du paintball allait rendre violent. Tout est une question d'éducation.

Violence passive ou active, elle reste virtuelle et si on ne fait pas de différence entre les deux, ça n'est pas à cause des jeux, c'est qu'on a un problème mental.




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 cochise_fr a écrit [04/02/2013 - 17h19 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Tout est une question d'éducation. "
Sur ce point, je suis tout à fait d'accord....mais c'est précisément cette éducation qui manque à certains. Tant mieux pour vous si vous connaissez vos limites et vos capacités, ce n'est hélas pas le cas de tout le monde.

Et je trouve inutiles ces jeux de violence extrême, où on tue à tour de bras à tout va, et où il faut exterminer ses adversaires.....même virtuellement. Et je ne suis pas non plus fan de voir deux gugusses se mettre des coups dans la gueule pour le plaisir d'un soit-disant sport.

La violence est mauvaise conseillère, et où qu'elle soit, il faut la combattre et si possible l'interdire et la réprimer, pas seulement dans les jeux.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Panis Rahl a écrit [04/02/2013 - 20h57 ]  
Panis Rahl

Cochise,

Meme si elle n'est pas un but en soi dans le jeux vidéo elle en fait partie, et retirer toute violence du jeu c'est l'amputer.

Enlever la scene de fin de requiem for a dream et tu enlevera toute l'emotion du film. C'est pareil pour les jeux. la violence procure de l'emotion, et l'emotion c'est ce qu'on recherche quand on joue.

Arretez de vouloir tout interdire sous de faux prétextes.




Beaucoup de bruit pour rien.


 papiguy a écrit [04/02/2013 - 21h46 ]  
papiguy

Et si on posait la question inverse ?
Faut-il interdire les jeux trop gentils, car ils ramollissent l'intellect, ne forment pas les individus à se défendre, les conditionnent pour rester des moutons, donnent des illusions et exposent à de graves désillusions ?
Il faudrait aussi supprimer les mentions telles que "le tabac tue" sur les paquets de cigarettes, car c'est violent, éliminer les messages de la prévention routière car ils montrent des scènes parfois dures.

Il ne faut pas interdire mais former et informer les individus de tous âges pour qu'ils soient en mesure de s'interdire et d'interdire la violence de toute nature.
Vouloir interdire à tout va sous prétexte de protéger est une idiotie car c'est prendre les autres pour des idiots.




 cochise_fr a écrit [05/02/2013 - 02h30 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Il ne faut pas interdire mais former et informer les individus de tous âges pour qu'ils soient en mesure de s'interdire et d'interdire la violence de toute nature."

Tout à fait d'accord, mais en cas de carence de cette éducation, on laisse faire.?
On voit bien que l'éducation d'une partie grandissante de la population est laissée à l'abandon, que cela soit par les parents ou par le système d'éducation, et les conséquences néfastes sur la reste de la population se constate chaque jour.....hélas.!! Il faut donc, en attendant prendre des mesures de coercition à l'insu des destinataires, et bien sur à l'égard des débordements de comportements inadaptés, voir totalement déplacés.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [05/02/2013 - 09h39 ]  
papiguy

"On voit bien que l'éducation d'une partie grandissante de la population est laissée à l'abandon":
C'est une affirmation parfaitement gratuite.
Il ne faut pas assimiler jeu violent et violence. La violence "ordinaire" n'est qu'un des symptômes des maux de notre société, qui s'appellent drogue, chômage, alcool... et indirectement mafias en tous genres, corruption, lobbying,...




 Andoudouille a écrit [05/02/2013 - 18h44 ]  
Andoudouille

Salut salut.

Il y a jeux vidéo violents... Et jeux vidéo violents !

Pokémon peut très bien être considéré comme un de ces jeux, puisque le principe de base est de faire combattre des créatures ( bien ! ) contre d'autres créatures, dans le but de gagner et d'évoluer. Cela reste un univers fictif, mais peut éventuellement avoir un impact inconscient sur les jeunes.

GTA, autrement, est un jeu plutôt réaliste, qui à pour objectif de guider un personnage à travers une ville, dans laquelle il est possible de tuer, de voler des voitures et même d'aller aux putes.

Comme dit plus haut, le jeu vidéo, qu'il soit violent ou non, est "un art du XIXème siècle.
Notre société est de plus en plus fondée sur la peur, mais paradoxalement, les jeunes ont des esprits de plus en plus insensibilisés par des choses telles que :
- Les images passées en boucle à la tv qui peuvent être choquantes.
- Les des films d'horreur.
- Les jeux vidéo.
- Les des sites de cul.
Et j'en passe.

Je répondrai donc à cette question, par une autre question, peut être plus pertinente si je puis me permettre : "Quel intérêt aurait-on à interdire ces jeux vidéo violents ?".




L'avenir vous montre son derrière.


 cochise_fr a écrit [06/02/2013 - 03h31 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Le problème de l'interdiction ne vient pas du (des) jeu lui-même, mais des conditions d'attribution et des conditions d'éducation qui devraient l'accompagner en amont de son achat.

Tout jeu n'est pas bon pour tout le monde, et personne ne s'occupe de faire le tri, ce qui crée les dérives en fonction des destinataires.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Andoudouille a écrit [07/02/2013 - 21h47 ]  
Andoudouille

La question de l'éducation est simplement une question en rapport avec la période.

Est-ce les jeux qui ont engendré la violence, ou la violence qui a engendré les jeux violents ?
La deuxième option me parait évidente, puisque que ladite violence existait bien avant l'apparition des jeux. Dans ce cas, nous pouvons émettre l'hypothèse qui s'agit d'une éducation qui a pour but d'insensibiliser les jeunes à ce genre de chose.
D'un autre coté, c'est vrai qu'attiser la violence par la violence n'est pas spécialement recommandée.

Mais au final, n'y a t-il pas une seule chose ( concrète ) au monde, qui puisse être utile à une certaine catégorie de personne sans compromettre les valeurs profondes d'une autre ?




L'avenir vous montre son derrière.


 betinaweb a écrit [07/02/2013 - 22h32 ]  
betinaweb

En tant que parent,j'ai acheté ce que l'on appelle jeux violents,c'est à dire des gugusses qui se démolissent à coup de laser ou de je ne sais trop quoi.J'y ai même joué.

Je n'ai pas constaté de violence chez mes enfants.Je vérifiais en me renseignant sur les jeux pour qu'il n'y ait pas de sujet à controverse dans ces dits jeux.Pendant un moment il y avait un jeu où des nazis exterminaient des personnes.

Un enfant devient violent quand il y a de la violence au sein de sa famille,alcool,misère,illetrisme,violences sexuelles etc...




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [08/02/2013 - 03h19 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Un enfant devient violent quand il y a de la violence au sein de sa famille,alcool,misère,illetrisme,violences sexuelles etc..."
Bien sur, mais quand un ado reste dix heures et plus devant un MMORPG, cela ne fait qu'en rajouter une couche de plus, et c'est dangereux même sans les problèmes familiaux en plus.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Panis Rahl a écrit [08/02/2013 - 09h47 ]  
Panis Rahl

Haha, un enfant qui deviendrait violent a cause d'un MMO

Regarde un peu la population qui tourne sur World of warcraft avant de dire des conneries.

La grosse blague




Beaucoup de bruit pour rien.


 cochise_fr a écrit [08/02/2013 - 20h00 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Oui, tous les jeux qui exacerbent la violence, même virtuelle devraient être interdits. Ils ne sont d'aucune utilité éducative et on peut très bien s'en passer.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Panis Rahl a écrit [08/02/2013 - 20h01 ]  
Panis Rahl

Eh bien heureusement que tu n'est pas au pouvoir cochise.




Beaucoup de bruit pour rien.


 Simiot.yoko a écrit [09/12/2013 - 12h52 ]  
Simiot.yoko

Salut. Il est vrai que certains jeux sont un peu dans l’extrême. Même pour les adultes certaines applications peuvent choquer. Je pense que si on veut que cela n’ait pas de répercussions, il suffit de ne pas trop se plonger dans cet univers et de ne pas mélanger la fiction avec la réalité.




 dermott a écrit [06/11/2017 - 02h53 ]  
dermott

Oui il faut pas les laisser jouer à des jeux violent.




Répondre à Ceodoc






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.