Comment faire pour régler un problème avec une amie ?



clochette95
Cette question a été posée par clochette95, le 07/12/2011 à à 16h42.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Jeunes.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 clochette95 a écrit [07/12/2011 - 16h47 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
clochette95

j'aime un garcon je fais le chemin avec lui on parle bien et hier j'ai fais le chemin avec lui et ses copains(tout le monde dit que ce sont les boloss de la classe) et une de mes amie dis que je change et que je deviens comme eux depuis que j'ai ce garçon sauf que j'ai toujours été comme ça et elle le prend très mal elle ne me parle plus sauf pour m'insulter




 Yraddyn a écrit [07/12/2011 - 17h27 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Yraddyn

Il n'y a pas longtemps, tu voulais retourner avec ton ex petit copain et apparemment tu en as un nouveau, a 13 ans, tu me sembles bien préoccupé par les garçons ! Maintenant que ton amie te dise que tu deviens boloos et que tu changes, et qui plus est, t'insulte, il faut te demander pourquoi ? Maintenant les histoires de "fillettes" doivent se régler entre vous et non avec les conseils d'adultes, car déjà pour ton âge ce n'est très normal d'avoir un petit ami. Préoccupes toi un peu plus de tes cours et de l'école, au lieu de tes petits amis et amies, qui ne t'apporteront rien de bon à ton âge. Si tu étais ma fille, les histoires de copains et copines seraient vite réglées, je te le dis.




 clochette95 a écrit [07/12/2011 - 17h29 ]  
clochette95

oui certainement




 KiiArA68 a écrit [07/12/2011 - 17h53 ]  
KiiArA68

:-D - Tes notes ont baissé, tu aimes jardiner, mais il me semble comme la personne le dit au dessus que tu aimes par dessous tout les garçons. A 13 ans, si tu ne changes pas d'optique, de vue, très vite tu verras ce qu'il va advenir pour ton avenir. Je ne connais pas ton amie, mais elle doit voir que tu files du mauvais coton, avec ton amie, elle ne devrait pas t'insulter mais te dire et t'expliquer qu'à ton âge, ce n'est pas normal de toujours traîner avec des garçons, qui semblent t'ils sont plus ou moins recommandables, puisque que ce sont des boloss. Désolée. Tu as parlé de cela a tes parents ? si oui, qu'en disent t'ils ?




 clochette95 a écrit [07/12/2011 - 17h56 ]  
clochette95

ba il ne dise rien c'est bien la le problème




 lorloup a écrit [07/12/2011 - 17h58 ]  
lorloup

moi jtrouve pas de ptit copain j'ai 12 ans et demi




 clochette95 a écrit [07/12/2011 - 18h02 ]  
clochette95

sa viendra ne t'inquiète pas mais j'espère que tu ne vivra pas la même chose que moi




 Glunyc a écrit [07/12/2011 - 18h13 ]  
Glunyc

Il faut arrêter les bêtises ! à 12 ans et demi et 13 ans, ce n'est pas un âge pour avoir des petits copains, quant à toi clochette95, il faut aussi arrêter de dire ce genre de chose, "j'espére que tu ne vivras pas la même chose que moi". On dirait une phrase sortie d'un film ou télé film. Personne ne t'a obligé à prendre un petit ami ! C'est d'ailleurs pas le premier. Alors il arrive un jour, ou il faut arrêter de vous faire passer pour des malheureuses...de jouer les blaser C'est complétement fou votre façon de faire et de parler à 12-13 ans. Arrêtez un peu vos betises, et bosser en classe mesdemoiselles, cela sera plus salutaire pour plus tard. Vous regardez trop la télé réalité ou les télé films.




 clochette95 a écrit [07/12/2011 - 18h40 ]  
clochette95

je ne regarde pas souvent la télé et je travaille en classe alors je fais ce que je veux, je joue la malheureuse si je veux.




 betinaweb a écrit [07/12/2011 - 19h49 ]  
betinaweb

Les gamines d'aujourd'hui,c'est des coups de pied au derrière qu'il vous faut.
Avant d'avoir un ordinateur,je ne pensais pas qu'il y avait de nombreuses fillettes( car tu es une fillette clochette) qui pensaient autant aux garçons mais dans le mauvais sens du terme.

Les internautes qui ont réagit plus haut ont raison,ta copine doit être choquée par ton attitude,elle ne devrait pas t'insulter mais tu fais certainement tout pour avec tes copains boloos comme tu les appelles.

Tu devrais te ranger un peu et vivre ta vie de fillette de 13 ans.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 fanatsy a écrit [07/12/2011 - 20h22 ]  
fanatsy

Bonjour.
Ici je ne vois que des femmes brimant clochette95, avec tout le respect que je vous dois (et croyez moi quand je dis que j'en ai), clochette95 et venus demandé conseil et je pence que la dernière chose qu'elle est envie d'entendre c'est d'abandonner l'amour qu'elle a pour ce garçon.

Chochette95, malheureusement je suis surment le plus mal placé pour te donner un conseil la dessus mais je vais essayer ^^.

Déjà les histoires de "boloss" je connais ce n'est qu'une vue que certain ont pour d'autre, tout comme sont classé les "intello", "relous", "racailles" etc... Observe si tu n'a pas changé de comportement ne serais-ce qu'un peu, mais le fait de trainer avec d'autre peuvent te faire changer à la vue des autres, malheureusement tes fréquentation qu'elle soit bien ou non sont toujours vue différemment par chaqu'un. Donc si t'as copine voyais déjà ce groupe comme des boloss, juste en les fréquentant à tes yeux tu es pareil ^^.

Ensuite si c'est une bonne ami ne répond pas à ses insultes, puis lorsque tu entreverra une ouverture essaye de lui parler calmement en lui demandant où est le problème, et surtout montre lui bien qu'elle reste ta copine même si son comportement peut paraître exécrable ses derniers temps.
Les problèmes même les plus complexes peuvent avoir de simple solution ^^.

Voilà mon conseil ^^.

Mesdames, je sais que vos réponses vont être qu'à 20 ans je ferais certainement mieux de croupir dans un coin et d'attendre la faucheuse ^^, et qu'étant pour certaine mère de famille je n'avais aucune idée de ce qu'est qu'avoir une fille de 13 ans, alors allez y déversez sur moi votre colère,
aïe aïe aïe ^^.




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 betinaweb a écrit [07/12/2011 - 21h44 ]  
betinaweb

fanatsy,tu n'as pas suivi toutes les questions de clochette.Il faut la suivre dans toutes ses aventures.Elle a surtout besoin à 13 ans d'être recadrer par ses parents et je pense qu'elle ne serait pas contre.

Nous ne la brimons pas,nous la conseillons,c'est tout .Comme des mères de famille qui savent ce que les dérives de toutes sortes peuvent produire.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 fanatsy a écrit [07/12/2011 - 21h54 ]  
fanatsy

Peut être que vous avez raison betinaweb, mais je pence que clochette doit savoir ce qui ai bien pour elle, lors de mon adolescence mes parents m'ont laissé libre de mes choix et je n'ai jamais rien fait d'inconsidéré, je pence qu'à 13 ans ont peut tout à fait ce conduire correctement et savoir disserner le bien du mal.




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 betinaweb a écrit [07/12/2011 - 22h14 ]  
betinaweb

Si tout le monde en était capable,ça se saurait fanatsy.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 symbol a écrit [08/12/2011 - 09h25 ]  
symbol

Déjà que j'aille voir ce que veut dire " bolos " : Cela démarre du verlan " lobotomisé " à la contraction de bourgeois et lopette (qui se fait facilement extorquer de l'argent ) au niveau étymologique. Et cela devient client du marché noir ( drogué qui achète au dealer ) et s'emploie à la place de " bouffon, ringard... ".

Selon la définition, en conclusion ce sont de belles victimes. C'est ce qu tu es clochette95, une victime ? Où aides-tu ces pauvres victimes à se responsabiliser et à ne pas dépendre d'un système aliénant ?

A part ces considérations analytiques, si je prends un peu de recul, cela ne va pas plaire non plus aux mamans car me rallierai à fanatsy. Et oui, l'âme de nos enfants habitent la maison de demain. Tenter de les faire comme nous est illusoire car la Vie ne va pas en arrière, ni ne s'attarde avec hier.

C'est bien à eux de choisir leur vie, dans la marge de liberté qui est la leur. Nous essayons toujours d'influencer le cours de la vie de nos enfants dans un sens qui nous semble bon. Il y en a qui suivent ces rails car cela leur convient ou bien il les dispense d'avoir à se remettre en question. Dans un monde glacé, c'est tentant. Et puis, il y a ceux qui réfléchissent et que cela a entrainé à faire un pas de côté. Quand on quitte la grande route, on se retrouve parfois bien seul et s'il y a une erreur, on ne peut s'en prendre qu'à soi-même.

Réfléchissez, voyez ce que vous voulez faire de votre vie... Écoutez ce que les adultes ont à dire ( et les mamans ont aussi leurs raisons ) et prenez ce qui vous semble juste.
Il me semble que Yraddin aborde le sujet : il faut se demander pourquoi et que vos histoires doivent se régler entre vous. C'est à vous d'affirmer vos choix, forger vos convictions en essayant par vous-même plutôt que de nous croire sur paroles.
Choisir, c'est aussi renoncer. Sur quelles convictions allez-vous vous appuyez pour régler ce problème avec votre amie ? Une autre part de vous a l'air de s'exprimer et vous fait peut-être voir les choses autrement. Et votre amie tente de vous le démontrer maladroitement.
Assumez vos choix : ce que vous faites, vous le faites parce que vous l'avez voulu, même si vous n'étiez pas tout entière d'accord avec ce choix.

Je rejoindrai les mamans : vous devez franchir toutes les étapes et vous êtes bien jeune pour devenir vulnérable, pensant aimer, rêver. Vous allez vous tromper, désaimer, espérer, recommencer... Il y a tant à découvrir. Le réel nous rattrape un jour ou l'autre. Pour accéder à cette connaissance, on ne peut pas faire l'impasse sur le travail et l'approfondissement, on ne passe pas du stade de l'apparence à celui de la légèreté. A vous d'aller vers plus de finesse dans vos opinions.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 betinaweb a écrit [08/12/2011 - 16h36 ]  
betinaweb

Il n'est pas question que les enfants fassent comme nous symbol mais à 13 ans,il est bon que les parents interviennent dans la vie du jeune,car les choix à cet âge pourraient être catastrophique.
Je te laisse,je dois partir.à ce soir.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 clochette95 a écrit [08/12/2011 - 17h27 ]  
clochette95

je veux pas que vous vous engueuler a cause de moi d'accord j'ai besoin de soutient, d'aide je suis pas assez grande pour prendre réellement des décisions et je pourrais les regretter,
par boloss je veux dire que tout le monde dit qu'ils s'habille mal qu'il les traites de clochard et certains se font même traiter d'intello mais ce sont d'excellent copains et pourquoi je changerais au yeux des autres si je reste la même tout simplement parce que je suis ami avec d'autre personne ? sa n'a aucun sens




 symbol a écrit [08/12/2011 - 18h19 ]  
symbol

Non, je ne m’engueule pas avec betinaweb que j'estime avant tout. D'ailleurs, je dis, " dans la marge de liberté qui est la leur ". Cela demande un accompagnement, un cadre " écoutez ce que les adultes... " et je termine par " bien jeune... ".

Oui, cela peut devenir catastrophique si les parents laissent tout faire, on ne le sait que trop bien. Par contre les choix, c'est bien eux qui les feront au fur et à mesure. D'où l'importance du discours sensé des parents et leurs stabilités.

Comme tu dis clochette95, cela n'a aucun sens. A toi de voir comment tu vas pouvoir concilier cela et si ton amie a envie de l'entendre. L'important, c'est que tu sois toi. Si cela ne peut passer pour l'instant pour certain, continue à être toi avec gentillesse sans te prendre la tête avec ses insultes. Elle a ses propres problèmes, aimerait peut-être que une amitié exclusive... Ce n'est pas très amical mais on le comprend plus tard.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 clochette95 a écrit [08/12/2011 - 18h21 ]  
clochette95

oui je verrais avec elle demain et si elle ne veut plus me voir et bien je l'oublie et je reste avec les autres voila tout




 betinaweb a écrit [08/12/2011 - 23h21 ]  
betinaweb

Bonsoir,
Ne t'inquiètes pas clochette,je ne me fâche pas avec symbol.Nous aimons confronter nos idées mais nous nous respectons.
Ce que je voulais dire tout à l'heure c'est qu'à ton âge,tu as besoin de personnes adultes pour t'aider à faire les bons choix.
Nous mêmes adultes,avons aussi parfois besoin de discuter des choix que nous voulons faire avec d'autres personnes même si en dernier lieu c'est nous qui prendront la décision.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 inconnue2598 a écrit [10/12/2011 - 13h14 ]  
inconnue2598

Arrêter, je pense que ces histoires ne sont plus vraiment de votre génération... les choses ont changé ! Si tu veux tout savoir, je pense que ton amie est tout simplement jalouse du temps que tu passes avec les garçons. Si tu sors déjà avec des mecs à cet âge-là, c'est ton problème ! Si elle n'est pas à même de comprendre cela, c'est que ce n'est pas une vraie amie ! Arrêter un peu de faire des remarques comme ça, vous ne savez plus de quoi vous parlez parce que, soyons sincère, votre temps est passé. Quand vous aviez 13 ans, les choses ce se passaient pas de la même façon que maintenant ! Ecoute, si tu ne lui as pas encore parlé de tes sentiments par rapport à cette dispute, fais-le, et si elle ne comprends pas, tant pis pour elle ! C'est à elle de venir te voir, même si je pense qu'au fond elle veut juste te protéger contre certaines choses... Des amis ont eus le même genre de problèmes, maintenant ils ne se font plus la tête, mais ils ne se parlent presque plus ! Si tu tiens vraiment à elle, va lui parler. Si tu penses que ça n'en vaux pas la peine, alors ce n'est pas à toi de faire le premier pas.




"Pardonnez vos ennemis, c'est ce qui les embêtera le plus" Oscar Wilde


 symbol a écrit [10/12/2011 - 16h15 ]  
symbol

inconnue2598, si les choses changent, les émotions sont les mêmes, comme par exemple la jalousie, la peur de la solitude et l'identification à un groupe, le regret, les espérances vaines et aussi la joie, etc.
Nous avons plus d'expérience, vous avez plus de dynamisme et d'imagination, et surtout plus de temps devant vous.
Vous ne faites que passer par là où nous sommes déjà passés. Beaucoup plus rapidement que nous en tout cas car nous nous posions moins de questions. Les adultes nous procuraient un cadre sécurisant en nous imposant des limites que nous respections en général ce qui nous permettaient d'aborder les choses au fur et à mesure en grandissant et en prenant des responsabilités. C'est tout simplement ce qu'on appelle l'éducation ou en terme étonnant, l'élevage (amener à grandir). Ce n'était pas toujours pour le mieux et nous l'avons compris plus tard. De plus, je généralise en matière d'éducation et de parents.

Tu sembles fort sensée pour tes 13 ans inconnue2598. Ce qui ne semble pas être la même chose pour une partie des jeunes de ta génération. L'évolution technologique permettant la croissance matérielle, limitée comme on peut le constater à ce jour est allée plus vite que l'évolution spirituelle ou de la pensée. Fortement concentré sur la production de biens de consommation, il n'est plus resté de temps pour le développement humain et cependant, la croissance intérieure de l'être humain est sans doute le marché à la plus forte croissance car il n'existe aucune limite au potentiel humain.

Tout ce que l'on peut constater, nous, les vieux de notre génération, c'est que cela va très vite et qu'il y a un décalage complet entre votre développement, comme si vous sautiez les étapes qui nous ont fait grandir en âge et " sagesse ", et vos actes irréfléchis (normal, il manque encore une grande part de réflexion). C'est tout, tout de suite, le matériel, l'amour, etc. Avez-vous vraiment envie de ce dont vous êtes capables et êtes-vous capables de ce dont vous avez envie ? Avez-vous pris conscience de ce que cela impliquait ? Comme aucun âge ne repasse, il faut s'empresser de jouir de chacun : Etre pleinement un enfant, puis un adolescent conscient, un adulte qui trace sa route. Rien de plus triste qu'un enfant trop tôt responsabilisé, un adulte infantile ou une vieille femme qui refuse son âge.
Vivez pleinement ce que vous avez à vivre à chaque étape de votre vie et je suis désolée mais à 13 ans, on apprend et prend conscience. Un pas après l'autre, c'est la seule manière d'aborder le développement humain et de se donner le pouvoir.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 clochette95 a écrit [10/12/2011 - 18h10 ]  
clochette95

bon et bien elle ne me parle plus tant pis elle ne me comprenait pas vraiment et elle ne m'a en faites jamais compris et je l'ai compris trop tard




 symbol a écrit [10/12/2011 - 19h11 ]  
symbol

Ce n'est jamais trop tard, cela arrive peut-être au moment où tu devais comprendre si c'était une amie. C'est sans doute rageant mais instructif, non ? Tu as essayé et tu sais où tu en es.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 clochette95 a écrit [10/12/2011 - 19h16 ]  
clochette95

oui c'est sur c'est vraiment très instructif




 symbol a écrit [10/12/2011 - 19h23 ]  
symbol

Désolée pour toi clochette95, cela fait toujours mal quand on pensait avoir une amie. Elle le fut à un autre moment et des partages, il y en aura plein d'autres et il y en a déjà.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 clochette95 a écrit [10/12/2011 - 19h26 ]  
clochette95

oui peut-être mais bon c'est pas la fin du monde non plus il y a eu des moments joyeux et je suis sur qu'il y en aura d'autre mais pas avec les même personnes et c'est tout




 inconnue2598 a écrit [13/12/2011 - 21h01 ]  
inconnue2598

voilà, c'est ce qu'il faut se dire... comme je le dis souvent "c'est dans les coups dur que tu vois qui sont tes vrais amies", visiblement elle n'en était pas une... mais il y en aura d'autres ! ;-) profite bien de la vie, c'est la seule chose qui compte... après les gens avec qui tu en profite changent, et parfois ils restent les même :-) ça se passe toujours comme ça... Désolé pour toi et bon courage !




"Pardonnez vos ennemis, c'est ce qui les embêtera le plus" Oscar Wilde


 clochette95 a écrit [17/12/2011 - 11h19 ]  
clochette95

MERCI




Répondre à clochette95






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.