Pourquoi avons nous droits tous les soirs au journal d'un sujet sur l'islam ?



eretria
Cette question a été posée par eretria, le 15/10/2012 à à 17h15.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Islam.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 eretria a écrit [15/10/2012 - 17h15 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
eretria

Avez vous remarqué que cela devient une habitude dans les journaux télévisés de nous parler de l'islam ?
Et particulièrement sur TF1 à 20 heures




J'ai perdu m'quinzaine..!


 carter a écrit [15/10/2012 - 17h48 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
carter

Parce que la télévision relevant de l’ingénierie sociale de la fabrique du consentement, faut bien nous apprendre qui sont nos ennemis afin de dévier nos colères légitimes de petit peuple concernant les seules questions qui vaillent, à savoir celles relevant de la justice sociale qu’une crise économique des plus tarabiscotées maltraite en ce moment vers des questions plus annexes concernant des boucs émissaires plus faciles à désigner du doigt.
L’éternel « diviser pour mieux régner » en somme.
De surcroit, dans un monde où nous passons le pic de productions de toutes les matières premières (pic pétrolier, pénuries de terres phosphatées, etc.) , nos sociétés industrielles devront de plus en plus contrôler le Moyen-Orient, lieu central en géopolitique d’acheminement de beaucoup d’énergies fossiles. Bref, dans un monde de pénurie qui nous vient, faudra de plus en plus avoir un pied au Moyen-Orient.
Des lors, autant nous apprendre à haïr le musulman puisqu’au nom des droits de l’homme, nous irons de plus en plus spolier les richesses de pays musulmans (Libye hier, Syrie aujourd’hui, Iran demain) parce que nous entrons dans des « économies de rendement décroissants » (y’aura de moins en moins de profit à partager) .
De surcroit, certains rêvent d’une troisième guerre mondiale pour résoudre le problème de surpopulation humaine. Quant à d’autres, ils fantasment toujours sur le Grand Israël qui ne peut être réalisé sans détruire l’influence iranienne. Bref, tout concorde pour faire en sorte que l’on nous apprenne bien que le musulman est devenu le nazi des temps modernes ; et que cela soit bien gravé inconsciemment dans nos mémoires…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 oyster a écrit [16/10/2012 - 08h48 ]  
oyster

Je crois qu'il s'agit de prévenir la population que nous avons un risque grandissant d'attentat dans notre pays ?




 Broussard a écrit [16/10/2012 - 10h47 ]  
Broussard

Visiblement le message passe bien. :-D
Oui c'est exactement ça, sauf que ce risque n'est pas plus grand qu'avant et que cette démarche n'a pour but que d'effrayer la population, parce qu'une population qui a peur, c'est une population qui accepte à peu près tout tout ce qu'on lui propose comme solution.
Enfin bon ce système est connu depuis des lustres, rien de nouveau la dedans, c'est juste de la propagande de masse.




 oyster a écrit [16/10/2012 - 12h33 ]  
oyster

Argumentation de discussion de café !
Le danger existe .




 eretria a écrit [16/10/2012 - 12h50 ]  
eretria

oyster , Il est facile de dire que le danger existe mais pourquoi il existe ?




J'ai perdu m'quinzaine..!


 Anonyme a écrit [16/10/2012 - 15h54 ]  
Anonyme

sûr que le danger est possible, ce que je ne comprends pas, c'est que toutes les personnes musulmanes et adeptes d'un l'Islam authentique, ne se retournent pas contre les fréres musulmans de "mauvaise foi" pourtant on les dit solidaires entre eux, mais pas quand il y a des guerres et des massacres !




 papiguy a écrit [16/10/2012 - 23h40 ]  
papiguy

Il suffit de surfer un peu sût internet pour constater que, sans tomber dans la réthorique simpliste des années Bush, les terroristes intégristes plus ou moins reliés à Al Qaeda, faute de pouvoir gagner sur le plan militaire, livrent une guerre médiatique sans merci à l'Occident.
Le bourrage de crâne au nom d'un Islam qui n'est qu'une caricature et un prétexte, est permanent. Il semble même que, en plus des délinquants primaires et des pommés, il parvienne à fausser le jugement de psycho-sociologues de bazar, qui en viennent à donner des arguments justifiant le terrorisme. C'est dramatique de voir cette propension à se transformer en cible bêlante.

Par contre, la pratique de la diversion est tout à fait réelle, mais il est moins dangereux de parler du mariage homosexuel que de caresser les extrémistes dans le sens du poil ou au contraire d'agiter le chiffon rouge. Cherchez le nom de la chaîne TV qui voit ses recettes publicitaires baisser et vous comprendrez pourquoi elle choisit certains sujets.




 oyster a écrit [17/10/2012 - 09h05 ]  
oyster

Nous n'avons pas d'attentat ,car l'action anti terroriste est particuliérement efficace dans notre pays ,ce qui ne veut pas dire qu'un poisson ne puisse passer en dehors du filet ...
l'action des juges anti terroristes est perpiscace .




Répondre à eretria






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Islam : religion monothéiste révélée au prophet Mahomet




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.