N'en n'avez vous pas marre d'être fliqué sur le web ?



filou
Cette question a été posée par filou, le 13/01/2013 à à 19h44.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Internet.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 filou a écrit [13/01/2013 - 19h44 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
filou

A chaque fois que vous visitez un site, comme tout le monde le sait, celui-ci laisse des cookies pour vous faciliter et accélérer la navigation à la prochaine visite ou m^me améliorer son service.

Sauf que, mis à part ces fonctionnalités, de plus en plus de cookies servent aussi à vous fliqué sur le net, à envoyer des informations sur vos habitudes, préférences, les autres sites que vous visitez, les contenus que vous visionnez, les recherches que vous faites (les moteurs de recherches en premier : à savoir que Google par exemple, stocke durant 2 ans les recherches associées à votre ip)... Enfin bref, ces cookies traceurs sont maintenant monnaie courante, et ne sont pas forcément présents que sur les sites douteux, ou en téléchargeant des logiciels ou p2p... Ils s'installent à votre insu et communiquent aussi à votre insu dès que vous ouvrez votre navigateur pour vous connecter à un site qui a tout à fait l'air d'être correct.

Exemple : en allant sur youtube, vous allez utiliser flash pour regarder les videos, et bien le cookie s.ytimg.com s'installe à votre insu, et ne s'efface pas de lui même, si vous ne paramètrez pas le logiciel flash; ainsi des sites comme you tube, dailymotion ou tout autre fournisseur de vidéos en ligne, ou même des partenaires tiers (à qui vous n'avez rien demandé), ou encore adobe récoltent un tas d'infos sur vous...

Ce cookie n'est pas le plus méchant... Il en existe bien d'autres qui récupèrent aussi des infos sensibles, pervertissent la sécurité de votre ordi, ralentissent votre système d'exploitation, violent votre droit à l'anonymat, et bien pire encore...

A rappeler tout de même, que le net se veut être, enfin se voulait être, un formidable espace de liberté; et bien, je pense sincèrement que ca devient de pire en pire à ce niveau... Sans parler des lois que nous concoctent le parlement européen pour bientôt; qui obligeront les fournisseurs d'accés à encore réduire le peu de liberté qu'il nous reste, que ce soit de notre droit à garder l'anonymat, ou encore pire, notre droit à la liberté d'expression...

Alors, je pose la question... A moins de passer son temps à faire la chasse aux cookies traceurs, de n'accepter aucuns cookies (ce qui ralenti fortement la navigation), de télécharger des anti spywares, des anti virus, des firewall à gogo (qui eux aussi peuvent être en fait des logiciels malveillants), de blinder son ordi au risque de n'accéder qu'au strict minimum sur le web, sans profiter réellement de ce formidable outil...

Est-il encore possible de naviguer, de travailler, de se divertir, de s'informer, de débattre... ou de s'adonner à tout autre activité légitime sur le net, sans être fliqué ?




hello


 papiguy a écrit [13/01/2013 - 20h16 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Mais oui c'est possible !
1 - On peut configurer son navigateur pour
- bloquer certaines publicités (avec adblock par exemple): les informations correspondantes ne s'afficheront pas et on gagnera un quart de poil en vitesse.
- effacer les cookies à chaque fin de session. Il ne faut rien exagérer, le téléchargement de cookies nécessaires à l'affichage de pages web est quasi instantané, et le débit des lignes est en général suffisant pour que cela n'introduise pas de gêne.

2 - Si on maîtrise suffisamment sa navigation on peut désactiver l'antivirus qui est le principal frein à la navigation (par exemple si on va toujours sur les mêmes sites sûrs). Bien entendu, le parefeu doit rester actif. Dans ce cas, ne pas enregistrer ses mots de passe sur le système et conserver ses données sensibles sur un autre support que le PC.

Et si on veut aller plus vite, faire des économies et se simplifier la vie, on peut utiliser un autre système d'exploitation, moins vulnérable et moins attaqué que windaube.

Personnellement j'utilise une distribution Linux en dualboot avec windaube et n'utilise ce dernier système qu'exceptionnellement (quasiment que pour faire les mises à jour, car de moins en moins d'applications ne peuvent pas tourner sur les distributions linux quand l'équivalent libre n'existe pas).
Donc pas besoin d'acheter de licence, pas besoin d'antivirus, un démarrage et un surf plus rapides, et surtout une très grande tranquillité d'esprit (le principal sujet des forums informatiques reste les virus). Pas de risque non plus d'installer un logiciel malveillant car le système et la gestion des droits d'accès l'interdisent.




 Ipfix a écrit [14/01/2013 - 14h49 ]  
Ipfix

Pour la navigation j'utilise AdBlock et Ghostery sur Firefox mais je n'ai jamais vraiment cherché à aller plus loin.
Pour le moment j'ai l'impression que c'est suffisant et ça m'a permis de voir quelques étaient les sites qui utilisaient le plus ce genre de méthodes, du coup maintenant je les évite.

En tout cas c'est vrai que c'est abusé d'être autant surveillé sur le net, mais d'un autre côté c'est devenu tellement avantageux pour certaines entreprises qu'il fallait s'y attendre.




 bougainvilliee a écrit [14/01/2013 - 15h05 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Cela est utile pour avoir une bonne vue de l'opinion générale et de son évolution.
C'est embêtant pour ceux qui sortent du lot, c'est vrai.

Mais il n'y a pas d'avantage, sans inconvénient.




Le doute est ma seule certitude


 filou a écrit [14/01/2013 - 15h59 ]  
filou

Pour répondre à Papiguy, je suis assez d'accord avec ce que tu dis.
En fait l'internaute devrait être capable de sécuriser un minimum son ordi... Un peu comme lorsque que l'on sort de chez soi, on ferme la porte de son domicile, encore faut il une bonne porte et de bonnes serrures...

Le problème avec tous ces cookies et autres programmes malveillants, c'est que c'est beaucoup plus technique que de donner un tour de clef pour fermer un verrou...

Combien d'internautes se soucient vraiment de la sécurité de leurs données sur internet ? C'est vrai que c'est le premier problème...

Mais le vrai problème, c'est que de nombreux internautes sont tout simplement dépassés par la complexité quant à la vrai sécurisation d'un ordi, et font ainsi confiance à leur système (par défaut) d'exploitation, leur navigateur, leur antivirus, et autre firewall... en pensant être à l'abri.

Dans la vraie vie quelqu'un qui veut me donner un gateau, si je ne le connais pas ou le sens pas, je prends pas le gâteau...

Sur Internet, c'est totalement différent, pour un internaute non expérimenté (cad la plupart des utilisateurs), on vous ne laisse même pas le choix de prendre (mis à part téléchargement, p2p, cracks et autres sources d'infections) ou pas prendre le gâteau (à part pour les utilisateurs expérimentés, cad dire très peu); on vous le refile à votre insu et vous ne vous en rendez même pas compte.




hello


 papiguy a écrit [14/01/2013 - 16h13 ]  
papiguy

Bien vrai , filou.
Le problème n'est pas seulement de reconnaître un gâteau empoisonné, c'est de savoir que son assiette (système d'exploitation), imposée par le magasin est malpropre et que l'éponge (antivirus) qu'on vous vante pour la nettoyer est incapable de le faire correctement, toujours en retard d'une guerre contre les saletés.




 betinaweb a écrit [15/01/2013 - 03h53 ]  
betinaweb

Je ne suis pas très expérimentée,et il y a bien des choses que je ne connais pas.je me sens un peu bête quand je lis vos pavés sur l'informatique.

J'ai stocké bien des conseils de papiguy car j'apprends au jour le jour et des questions comme la tienne filou me permettent d'apprendre.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 filou a écrit [15/01/2013 - 11h35 ]  
filou

A propos de s.ytimg.com dans flash player... et pour tous ceux qui ont une webcam et un microphone, et utilisent le programme flash player.

Je disais un peu plus haut que ce cookie n'était pas le plus dangereux... Après quelques recherches sur le web, je modère cet avis...

En effet, ce cookie qui s'installe lorsque vous utilisez flash player pour lire une vidéo sur un site comme youtube ou dailymotion, ou tout autre site qui utilise cette technologie, peut corrompre la sécurité de votre ordi, si vous laissez les paramètres par défaut du lecteur flash.

En plus de collecter des infos plus ou moins sensibles sur votre ordi, votre façon d'utiliser le lecteur flash, les vidéos visionnées, l'historique de votre navigation avec flash, enregistrer des infos sur l'ordinateur... Un site mal attentionné pourrait déclencher vos webcam et microphone à distance (rare).

Sans être alarmiste, puisque ce cas de figure d'après ce que j'ai pu comprendre, est exeptionnel; il faudrait néamoins être conscient de cette faille de sécurité, qui existe dans flash player, configuré par défaut.

Ce qui est tout de même bizarre, c'est que cette faille de sécurité est paramétrée par défaut dans le lecteur flash... Celà ne devrait-il pas être le contraire ? Et plutot que d'imposer par défaut la collecte d'infos et autres, demander à l'installation du programme, si l'utilisateur souhaite que l'on collecte des infos et autres ?

Pour changer les paramètres par défaut du lecteur flah, c'est assez simple; et à mon sens, il convient de le faire.

Recherchez flash player,
le gestionnaire des paramètres Flash Player s'affiche.
Dans l'onglet Enregistrement : cocher la case empêcher tous les sites d'enregistrer des informations sur cet ordinateur.
Dans l'onglet Caméra et microphone : cocher la case empêcher tous les sites d'utiliser le caméra et le microphone.
Pour les onglets Lecture et Avancé, à vous de voir comment vous souhaitez les paramètrer.




hello


 papiguy a écrit [15/01/2013 - 12h06 ]  
papiguy

Quels sont les pays qui ont développé des virus capables de déclencher la webcam, le micro, et de se connecter aux appareils bluetooth situés dans le voisinage des PC, comme les téléphones portables ? et de quelle nationalité sont les entreprises qui développent le système d'exploitation le plus répandu au monde, ainsi que flashplayer ?

Comment faciliter l'action de ces virus ?

Pourquoi les serveurs les plus importants fonctionnent-ils sous linux et non sous windaube, et pourquoi les hackers (gouvernementaux et indépendants) ne s'attaquent-ils pas à ces serveurs ?




 filou a écrit [15/01/2013 - 15h21 ]  
filou

papiguy, j'adore votre manière de répondre au sujet.

Vous répondez en posant les vraies questions que tout internaute, expérimenté ou non, serait en droit de se poser, et même plus, devrait se poser.




hello


 Fourmi a écrit [15/01/2013 - 15h35 ]  
Fourmi

Deux petits articles bien sympa à lire, pour tous ceux et celles que cela pourrait intéresser.

http://www.rue89.com/2013/01/10/la-cia-espionne-toutes-vos-donnees-persos-et-leurope-sen-fiche-238473

http://www.rue89.com/2012/03/16/tout-voir-tout-entendre-les-espions-en-revaient-les-usa-lont-presque-fait-230286




 papiguy a écrit [15/01/2013 - 16h10 ]  
papiguy

Merci Fourmi,
Dans le même esprit, cherchez à savoir pourquoi:
- les grandes administrations françaises les plus sensibles ont abandonné windaube depuis quelques années (Ministère de la Défense, Gendarmerie Nationale, Parlement,...). Ceci indépendamment des économies réalisées...
- à contrario, naboleon (le petit toutou d'Obama) a fait échouer la volonté de la Commission Européenne de promouvoir les logiciels libres, au prétexte de lutter contre le piratage (on croit rêver).




 Fourmi a écrit [17/01/2013 - 11h46 ]  
Fourmi

Une autre cochonerie de cookie traceur made in microsoft pour tous ceux qui utilisent msn messenger, bing, hotmail et pratiquement tous les servives microsoft en ligne; c'est le cookie atdmt.com. Il récolte un tas d'infos, apparemment à but marketing et commerciale, peut être plus; à votre insu quand vous vous connectez sur ces dits services, en plus, on sait pas lesquelles.
Quasi impossible à dégager, mise à part en l'effaçant de la base de registre et comme le signale microsoft à vos risques et périls : Ouaouh, ca fait bien peur.
.




 papiguy a écrit [17/01/2013 - 14h10 ]  
papiguy

Il semblerait que ce cookie s'installe via Internet Explorer. La première chose à faire serait d'installer un autre navigateur et d'en faire son navigateur par défaut.
Plus peur ma pomme, pour les raisons exposées plus haut, et mon micro-ordinateur pédale comme au premier jour. :-)




 filou a écrit [17/01/2013 - 15h22 ]  
filou

Marre d'être fliqué par les régies pub ou autres ?

Un petit tuto très facile à mettre en oeuvre sur les navigateurs ie ou firefox, pour bien gérer les cookies (internes, externes, de session).

http://jesses.pagesperso-orange.fr/Docs/Nuisibles/CookiesTraceurs.htm




hello


 papiguy a écrit [17/01/2013 - 15h38 ]  
papiguy

histoire d'en rire, savez vous avec quel système d'exploitation fonctionnent les serveurs utilisés par µSoft pour des applications "client" comme Messenger ?

Pas bons mais pas fous, ils n'utilisent pas la daube maison, et préfèrent Linux :-D




 filou a écrit [17/01/2013 - 18h17 ]  
filou

Et les fichiers index.dat toujours sous windows et ie...

Une belle saloperie ou de l'espionnage pur et simple de l'internaute en ligne ?

Euh... je répondrai les 2.




hello


 filou a écrit [17/01/2013 - 18h22 ]  
filou

Vive les systèmes d'exploitation, les navigateurs, et autres logiciels libres, pour ne pas dire libérer, quand même beaucoup moins intrusifs au niveau du droit à l'anonymat et de la récolte d'infos sur votre ordi, donc sur vous.




hello


 cochise_fr a écrit [19/01/2013 - 18h49 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il faut séparer les problèmes:
- la surveillance de sécurité (acceptée ou pas) par les états.
- la surveillance commerciale et statistique (acceptée ou pas) par les entreprises (du net ou pas).

Dans le premier cas, la sécurité et la sécurisation et-ou les contrôles et fichages divers ne dérangent que ceux ou celles qui ont quelque chose à se reprocher. Si on ne fait rien de répréhensible, on sera fiché mais on ne risque rien.

Pour le deuxième point le problème est le plus souvent entre le siège et le clavier, car chacun peut sécuriser un peu (ou beaucoup) son ordinateur en s'intéressant un peu (ou beaucoup) à son fonctionnement de base, et...

"en réfléchissant AVANT de cliquer sur n'importe quoi au lieu du contraire".

Réfléchir après est toujours trop tard. C'est un peu comme partir sur la route avec une voiture sans freins: les emmerdes sont à peu près garanties.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 filou a écrit [19/01/2013 - 23h31 ]  
filou

Il faut séparer les problèmes... Bonne réflexion, à part que, où se trouve la frontière entre surveillance de sécurité et surveillance commerciale et statistique ?

Ce n'est que mon avis, mais il n'y en plus...
cf: article Rue 89 : "Pour simplifier, un tribunal secret est désormais capable d'émettre un mandat, secret lui aussi, obligeant les entreprises américaines (Facebook, Microsoft, Google...) à livrer aux agences de renseignement américaines les données privées d'utilisateurs étrangers."

Ce qui est vraiment honteux, car l'utilisateur s'est inscrit pour utiliser un service en ligne, et non pour être fiché dans un fichier foireux.

Pour ma part, et pour bien d'autres je pense, il n'y a pas que ceux qui ont quelque chose à se reprocher ou qui ont fait quelque chose de répréhensible, qui désirent garder leur anonymat, leur liberté d'expression, et bien évidemment leur vie privée intacts...

Avez-vous envie qu'une autre personne à l'autre bout du monde ou même tout près de chez vous, qu'il vous connaisse ou pas, qu'il soit de vos relations professionnelles, de vos amis, de votre famille, de vos proches ou pas... sache par une indiscétion qui ne vous est pas imputable telles ou telles choses, plus ou moins indiscrète, sur vous ?

Pour ce qui est de sécuriser son pc, combien d'utilisateurs savent ce qu'est : un cookie de session, tierce ou encore traceur, un fichier index.dat, un navigateur xaml, un xaml isolé, un script, un contrôle activex, la detection MIME, un Iframe... dans le navigateur le plus utilisé au monde ?
Une multitude de vocabulaire incompréhensible pour le commun des mortels, cad la plupart des gens sur internet...

Et c'est bien la dessus que comptent toutes les grandes entreprises informatiques ou pas... pour berner le plus de monde possible, puisque la plupart des utilisateurs laissent les paramètres par défaut; aussi bien dans de leur sytème d'exploitation, navigateur, firewall, antivirus et programmes en tout genre.

Comme je le soulignais plus haut, nous sommes plus ou moins armés dans la vraie vie, pour éviter de prendre un gâteau empoisonné. Dans le virtuel c'est tout autre chose, puisque la plupart des programmes informatiques sont paramétrés par défaut pour être de vrais passoires, pour l'utilisateur lambda (95 % des utilisateurs). Les mêmes utilisateurs qui ont vite fait de laisser tomber le paramètrage avancé, soit par incompréhension, par inaptitude, lassitude ou je ne sais quoi encore.

Partir sur la route sans freins ou même avec un pneu dégonflé, si on le sait, bien sûr que c'est dangereux; cependant chacun de nous est plus ou moins capable de bien entretenir sa voiture.

Surfer sur l'internet sans sécurité et en ignorant être sans sécurité, c'est le lot d'un bon pourcentage d'internautes actuellement... et je pense que vu la tournure que cela prend, cela ne va pas aller en s'arrangeant...

Pourquoi les fabricants et autres sous traitants de produits technologiques ne parlent toujours que des avantages distillés par leurs produits, sans parler de tous les inconvénients ou déconvenues que ceux-ci engendrent dans la vie virtuelle ou... la vraie vie ? Normal pour vendre.

Pourquoi la plupart des médias ne parlent toujours que des avantages distillés par ces produits, sans parler des inconvénients ou déconvenues que ceux-ci engendrent dans la vie virtuelle ou... la vraie vie ? Pour vendre aussi ?

Business is business.




hello


 cochise_fr a écrit [20/01/2013 - 02h08 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Qu'un tribunal ou qu'un état veuille savoir ce qui se passe sur son territoire n'est que normal. Il vous appartient de ne pas divulguer sur la toile tout e n'importe quoi. Personne ne vous oblige à vous inscrire à ces sites non plus.

Dans la vie, on a aussi le droit de s'instruire...AVANT ...d'utiliser un nouveau matériel. Il n'est nul besoin d'être ingénieur pour sécuriser suffisamment un PC ....même si ce n'est pas à 100%. On peut aussi, par exemple, changer d'OS, pour avoir une passoire avec de moins gros trous.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [20/01/2013 - 09h13 ]  
papiguy

S'instruire avant c'est bien entendu la bonne formule, mais comment le faire quand on commence à toucher un clavier à moins de 10 ans et que les parents n'ont que peu d'informations et pas forcément la capacité à les trouver ?

Alors restent les bonnes vieilles recettes:
- on ne met aucune information personnelle sur internet
- on stocke ses données sensibles sur un volume autre que "Mes documents" (pour windaube)
- on n'enregistre pas ses mots de passe,....




 filou a écrit [20/01/2013 - 11h52 ]  
filou

A propos de vos dernières réflexions cochise :

Qu'un état ou qu'un tribunal veuille savoir ce qui se passe sur son territoire n'est que normal.

Peut être, pour des raisons de sécurité nationale, de lutte contre les nuisibles, contre la criminalité et cybercriminalité, contre les terroristes (terroristes ou futurs terroristes... qui, il est bon de rappeler au passage, étaient appelés hier combattants pour la liberté, ou aujourd'hui rebelles...).

Sauf que dans ce cas de figure, il ne s'agit pas de celà :
cf article rue 89:

"Cette législation se démarquerait des autres en ne se limitant pas aux questions de sécurité nationale et de terrorisme, mais en l'élargissant à toute organisation politique étrangère ; une véritable « carte blanche pour tout ce qui sert les intérêts de la politique étrangère américaine » selon Bowden.

Cela pourrait inclure également la surveillance de journalistes, activistes et hommes politiques européens impliqués dans des sujets intéressant l'administration américaine." De loin ou de près ?

Concernant l'inscription sur les grands sites "à la mode"; d'accord avec vous, on n'est pas obligé de s'y inscrire. Sauf que dans la plupart des cas, le seul fait d'utiliser le service sur le net, sans s'y inscrire, est presque aussi intrusif pour une machine mal paramétrée, que de s'y inscrire.
Pour exemple, les moteurs de recherche qui gardent l'historique des recherches et des pages web visitées pendant deux ans (à ce qu'ils disent) associé à une ip. Ils en font quoi à votre avis de toutes ces données ? D'après leurs dire, ils améliorent le service... ou tout autre chose ? Nul ne le sait.

Concernant les dernières remarques, je pense aussi que s'instruire est la bonne formule. Sauf que même avec l'instruction, si on nous impose des outils (pour le plus grand nombre) ou si on ne dispose pas des bons outils pour la mettre en oeuvre, cela en revient à "pisser dans un violon".

Pourquoi les ordis et les programmes fournis, achetés ou téléchargés (programmes réputés sûrs) par la suite, ne seraient pas fournis avec les paramètres de sécurité par défaut au maximum ? Puis par la suite, en fonction des demandes spécifiques et des intérêts de chacun, paramétrables par un système de boîtes de dialogues avec des termes simples (gérables par le plus grand nombre); et en fonction de ce que l'on veut faire ou pas faire en ligne.

A l'heure actuelle, c'est totalement l'inverse.




hello


 cochise_fr a écrit [20/01/2013 - 17h29 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Eh oui, Filou....
"Pourquoi les ordis et les programmes fournis, achetés ou téléchargés (programmes réputés sûrs) par la suite, ne seraient pas fournis avec les paramètres de sécurité par défaut au maximum ? Puis par la suite, en fonction des demandes spécifiques et des intérêts de chacun, paramétrables par un système de boîtes de dialogues avec des termes simples (gérables par le plus grand nombre); et en fonction de ce que l'on veut faire ou pas faire en ligne. "

C'est exactement la différence entre windows et linux....d'où les réponses précédentes. On peut faire de linux une passoire, mais il faut le faire exprès....et c'est du travail. Pour windows, on vous fournit la passoire, et démerdez vous pour boucher les trous. Chacun est libre de choisir la politique de sécurité suivie.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [21/01/2013 - 21h41 ]  
papiguy

Partant de la réflexion de cochise_fr, il n'est pas interdit de créer une session utilisateur n'ayant aucun droit. En effet, tout pirate ou programme qui parvient à passer le parefeu aura les mêmes droits que l'utilisateur. Or quand on surfe sur internet on envoie des requêtes aux serveurs distants ce que le parefeu traduit comme l'autorisation donnée au téléchargement de tous les éléments de la page demandée.
Rien ne pourra donc s'installer sur les fichiers systèmes, sauf à le vouloir, mais lors d'une session "administrateur".

Sur les distributions linux, un autre verrouillage existe que celui des droits d'accès, c'est la notion de "source" autorisée de logiciels.




 cochise_fr a écrit [22/01/2013 - 00h48 ]  
cochise_fr

Bonjour,
D'autre part, ce n'est pas le téléchargement qui est dangereux, mais l'installation ensuite de ce qui a été téléchargé. Et là, linux vous demandera toujours votre mot de passe administrateur avant d'installer quoi que ce soit pour chaque chose à installer.

L'autre risque est de se faire piquer des informations confidentielles mais pour cela, il faut qu'elles soient sur des fichiers sans protection d'accès réservé aux gens autorisés. Le problème est donc bien entre le siège et le clavier.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à filou






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.