La Commission Indépendante Électorale Ivoirienne est-elle vraiment indépendante ?



bougainvilliee
Cette question a été posée par bougainvilliee, le 28/12/2010 à à 15h12.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie International.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 bougainvilliee a écrit [28/12/2010 - 15h12 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
bougainvilliee

Il semblerait que la Commission indépendante Electorale Ivoirienne, est pour l'essentiel constituée d'Ivoriens, nommé par le Président.
Dès lors se pose la question de sa réelle indépendance.




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [29/12/2010 - 00h02 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Comment alors expliquer que cette commission ait validé l'élection de l'adversaire du dernier Président L.Gbagbo ?

Cette Commission a des partenaires dont l'ONUCI qui avait mandaté un certain nombre d'observateurs et le Conseil Constitutionnel qui a ensuite désigné Gbagbo comme Président.
http://www.ceici.org/elections/ci/presentation-cei.php

L'opération des Nations Unies en Côte d'ivoire (ONUCI), une mission de paix déployée depuis 2004, avait fourni une assistance technique, logistique et sécuritaire au Gouvernement de Côte d'ivoire et à la CEI. Cet appui comprenait le transport et la distribution des cartes nationales d'identité et d'électeur, le transport des équipements, des matériels électoraux et les procès verbaux des bureaux de vote ainsi qu'un appui sécuritaire."
http://www.onuci.org/

Par ailleurs, l'ONUCI a procédé à sa propre vérification du scrutin ainsi que cela est expliqué ici:
http://www.onuci.org/spip.php?article5327

La CEI a été donc à la fois assistée techniquement et matériellement par l'ONUCI, et indirectement surveillée dans son fonctionnement par des fonctionnaires désignés par l'ONUCI.

La CEI n'est pas indépendante du gouvernement et des institutions en place au moment des élections, mais dépendante de l'ONUCI et placée sous sa surveillance, ne pouvait pas céder aux pressions de Gbagbo.




 bougainvilliee a écrit [29/12/2010 - 03h31 ]  
bougainvilliee

Bonjour papiguy.

Ton intervention est intéressante.

D'après certaines affirmations (qui ne sont pas les miennes), la Commission Eléctorale Indépendante, serait acquise à la cause d'Alassane Ouattara.

Ce qui expliquerait les différences d'appréciation des résultats électoraux entre la CEI et le Conseil Constitutionnel de la côte d'Ivoire.
Le premier étant pour Ouattara, le second pour Gbagbo.

Sur quelles réalités cela repose-t-il ?




Le doute est ma seule certitude


 Mana a écrit [29/12/2010 - 10h48 ]  
Mana

D'après l'histoire de la Commission Électorale Indépendante ivoirienne, c'est un organisme "dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière".
La CEI Commission Électorale Indépendante est en charge du référendum et du bon déroulement des élections en Côte d'Ivoire, mais on est en droit de se demander effectivement si cette organisation est bien indépendante avec les récentes élection qui mettent à la fois Laurent Gbagbo et Allassane Ouattara Président de Côte d'Ivoire....
D'après le fonctionnement de la Commission Électorale Indépendante, ses rapports transmis aux différentes autorités de Côte d'Ivoire doivent être limpides pour que les élections se déroule dans le respect des lois du pays, sans quoi ses décisions peuvent être revue devant le Conseil d'État de Côte d'Ivoire.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 bougainvilliee a écrit [29/12/2010 - 11h18 ]  
bougainvilliee

Merci Mana, pour te érudites précisions.

Cependant comment un pays, coupés en deux, ayant chaque parties sous l'influence d'une fraction, peut-il se réclamer d'élections sans pressions, ni fraudes ?




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [29/12/2010 - 12h04 ]  
papiguy

La CEI est un des deux organismes utilisés par les deux candidats pour légitimer leur élection.
Le deuxième est le Conseil Constitutionnel dont les membres sont également désignés par le Président en exercice, et qui, au titre de la Constitution Ivoirienne peut être utilisé par un candidat pour contester le résultat des élections. En fait, il semblerait que ce Conseil n'ait même pas attendu une contestation officielle pour prononcer l'élection de Gbagbo, ce qui montre bien que les dés étaient pipés d'avance.


nb: impossible d'obtenir des informations supplémentaires sur le site du Gouvernement Ivoirien pour "cause de maintenance".




 bougainvilliee a écrit [29/12/2010 - 12h17 ]  
bougainvilliee

Bonjour Mana,

Je relisais ton spots, où tu disais : " la Commission Électorale Indépendante ivoirienne, c'est un organisme "dotée de la personnalité morale et de l'autonomie financière".

D'où lui vient cette autonomie financière ?




Le doute est ma seule certitude


Répondre à bougainvilliee






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.