Dans quels pays vit la mouche tsé-tsé ?



lamli
Cette question a été posée par lamli, le 06/10/2010 à à 11h13.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Insectes.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 nac123 a écrit [06/10/2010 - 11h34 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
nac123

Salut, en l'Afrique centrale où les marées y en a beaucoup et le climat est continental




 Jazzy a écrit [06/10/2010 - 14h33 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Jazzy

Certains pays de l'Afrique subsaharienne constituent les lieux de prédilection des mouches tsé-tsé. Ces pays se situent généralement dans les zones à végétation dense, près des lacs et des cours d'eau.
Les régions des savanes arbustives et les forêts les abritent également. En Afrique occidentale, deux espèces de glossines ou mouches tsé-tsé prédominent sur le territoire. La première, la Glossina palpalis, est le principal responsable de la maladie du sommeil.
Cette espèce est répartie uniformément sur les zones côtières. On la retrouve aussi dans les zones de végétation comme les basses plaines, la forêt vierge et la zone guinéenne. Cette mouche s'installe, pour ainsi dire, dans la presque totalité des régions forestières lorsque les conditions optimales pour son développement sont présentes.
La seconde glossine est la plus petite de toutes et est désignée sous Glossina tachninoïde. Elle se rencontre à l'intérieur de l'Afrique occidentale, plus précisément dans les régions soudanaises. Parfois, elle peut arriver jusqu'à la côte mais cette situation reste exceptionnelle.
Dans les savanes des régions soudanaises, on peut retrouver également deux autres espèces de glossines à savoir la Glossina morsitans et la Glossina longipalis. Les mouches tsé-tsé représentent de véritables dangers pour les populations africaines car la maladie qu'elles engendrent est mortelle.
Cette dernière se nomme la trypanosomiase ou la maladie du sommeil. Après une piqûre de mouche, des furoncles douloureux font irruption sur l'épiderme. Par la suite, le parasite commence à se développer dans le sang.
Des malaises, des fièvres, des ganglions cervicaux et des douleurs articulaires apparaissent. Au deuxième stade de la maladie, le système nerveux central est infecté par les parasites, provoquant plusieurs troubles notamment sensoriels et de sensibilité, une dégradation de l'état mental et du cycle du sommeil.
Si la maladie n'est pas soignée, le sujet infecté peut tomber dans le coma et mourir.




 bougainvilliee a écrit [06/10/2010 - 16h49 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Je n'ai pas lu entièrement Jazzy, qui est encyclopédiquement très calée.

Aussi, je résume :

La mouche Tsé-tsé, vecteur de la "maladie du sommeil", se trouve essentiellement en Afrique, dans les zones humides.

C'est-à-dire dans la grande forêt tropicale, le long des côtes humides et des marécages.

Car, cette forme de moustique, a besoin d'eau stagnante pour se reproduire.

La maladie qu'elle transmet, n'atteint pas seulement l'homme, mais également les animaux...
C'est pourquoi les zones humides d'Afrique, ne sont pas propice à l'élevage, bien que les herbages y soient abondants et gras.

On tirera de la présence ou de l'absence de la mouche tsé-tsé, ce paradoxe africain, qui fait que les zones de savanes, plus ou moins arides et à l'herbe rare, sont des zones d'élevage où l'on trouve zébus et chevaux, alors que les zones beaucoup plus pluvieuse, avec une herbe plus luxuriante, ont un bétail rare, si ce n'est inexistant .

La tradition portent, les hommes qui peuplent les forêts des zones humides, sur le chasse et la pêche, pour se procurer des protéines animales (avec, sans doute, le cannibalisme).

La Zone d'élevage (sans mouche tsé-tsé) est située entre les zones carrément désertiques et les zones humides (infestées par la mouche tsé-tsé).

C'est une zone assez pauvre en eau pour que la mouche tsé-tsé, n'y trouve pas de quoi se reproduire, mais ayant assez de pluies (rares et saisonnières) pour qu'une végétation infime et éthique, se développe, pour permettre un maigre élevage.

Ils font une sorte d'arc de cercle, sur le continent africain, en lisière des zones humides et les contournant.

Cet arc de cercle part du Sénégal, suit le Sud du Mali, du Niger, du Tchad et du Soudan, puis, s'incurve au vers le sud et suivant l'Est africain, parvient jusqu'en Afrique du Sud.

Il est peuplés d'ethnies qui vénèrent le vache et le taureau.

Ce sont essentiellement des Peuls (Toucouleurs, Tutsis, Bantous, sont les ethnies les plus connues).




Le doute est ma seule certitude


 betinaweb a écrit [06/10/2010 - 17h39 ]  
betinaweb

Je te remercie de tes infos Bougainvilliée car je ne savais pas que les animaux pouvaient mourir en étant piqués par la mouche tsé-tsé.

Pour ce qui concerne la maladie on sait comment on finit en dormant pour l'éternité. :-D
La dengue est un enfant de coeur face à elle.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


Répondre à lamli






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.