Des parents voulaient appeler leur fils Titeuf ? Qu'en pensez-vous ?



breallyra
Cette question a été posée par breallyra, le 17/02/2012 à à 18h52.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Infos internet.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 breallyra a écrit [17/02/2012 - 18h52 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
breallyra

Des parents désiraient appeler leur fils Titeuf. Les juges de la Cour de cassation se sont basés sur la Convention internationale des droits de l'enfant, où son intérêt doit être "une considération primordiale", pensez-vous que les juges ont eu raison ? Pourquoi vouloir donner, de la part des parents, ce prénom idiot à un bébé ?




 sheina a écrit [17/02/2012 - 19h58 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
sheina

Je ne pense pas que ce soit une bonne idée ayant moi-même fait les frais des prénoms. Ces parents ne devraient pas appeler leurs fils ainsi.




 bougainvilliee a écrit [18/02/2012 - 11h08 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Le ridicule ne tue pas.

Il faut penser à l'avenir de son enfant et à son intégration dans la société des hommes.

Donner un nom à un enfant, c'est se faire, peut-être brièvement plaisir, mais cela peut le handicaper à vie.

Il est tout à fait inconvenant de donner un prénom définitif à la naissance.
Le prénom donne à la naissance devrait être un prénom provisoire (sinon un surnom provisoire), afin que l'enfant puisse le changer ou le moins modifier, s'il le désire (et légalement), une première fois, à l'adolescence (vers 13 ans), avant de choisir un prénom ou des prénoms définitifs, à sa majorité (18 ans).

Cela ne serait pas très difficile, à mettre en place, pour les mairies et leurs services de l'Etat-civil, si cela est, réglementairement ou légalement, instauré. Il suffirait que cela soit homologué par un notaire, hors de toute présence de tierces personnes, fussent-elles la parenté.

L’on m’a laissé entendre qu’en Angleterre, on peut changer de nom et de prénom, quand on le désire (ceci sous toute réserve, car je n'ai pas vérifié cette assertion).




Le doute est ma seule certitude


 sheina a écrit [18/02/2012 - 11h51 ]  
sheina

Ton idée est franchement bonne Bougainvilliee !




 jolonna a écrit [18/02/2012 - 18h59 ]  
jolonna

Complètement idiot de vouloir affubler d'un tel prénom, son enfant. Les parents doivent être des fans de BD et sûrement de la bande dessinée Titeuf, le blondinet avec une tête d'œuf et une houppette. La justice à bien fait de refuser que ce prénom soit donné, car comment l'enfant aurait t'il réagi dans quelques années, quand ses camarades de classe l'auraient raillé et ennuyé en classe ! Avant de donner un prénom, il faut que les parents réfléchissent, un prénom on le garde généralement toute sa vie, a moins que de demander à la justice de le changer ! ce qui engendre encore des complications et des papiers en plus.




 bougainvilliee a écrit [18/02/2012 - 19h57 ]  
bougainvilliee


Bonsoir,
Il y a de cela trois ou quatre ans, j'ai entendu un homme, rappeler à l'ordre quelqu'un.

"Zizi d'âne, ici !"


Ma première réaction fut que cela s'adressait à son Chien.

Mais une charmante dame (elles sont toutes charmantes avec moi, en général : je ne me fais aucune illusion, c’est le privilège de l’âge, elle n’ont plus rien à craindre de moi) me fit comprendre qu'il s'adressait à son fils (un fan de foot, sans doute, ajouta-t-elle à l’adresse du père).

J'en fus désespéré : quel avenir aura cet enfant ?
Tant à l'école ou il sera la tête de turc de tous ses camarades, que dans son travail. Peut-on espérer un emploi avec un tel prénom ?
Même l'absence de racisme n'y pourra rien.

Et je vois très bien sa mise en terre : "ci-git Zizi d'âne !".
En espérons seulement qu’il aura été à la hauteur de son prénom, auprès des dames.




Le doute est ma seule certitude


 symbol a écrit [19/02/2012 - 09h34 ]  
symbol

La loi prévoit bien deux limites au choix du prénom : l'intérêt de l'enfant ( consonance ridicule, péjorative, grossière, fantaisiste, jeu de mots... ) et le droit de tiers ( protéger le nom de famille des tiers et éviter une usurpation de leur nom choisi comme prénom ).

Au moment de la déclaration de naissance, si l'officier d'état civil considère que ce choix est contraire, il doit tout de même les porter sur l'acte mais il peut aussi en aviser le procureur de la République. Et si ce dernier juge le, les prénoms contraires, il devra saisir le juge aux affaires familiales, etc.

Si l'on justifie d'un intérêt légitime, on peut demander à changer de prénom et dans tous les cas, porter la demande devant le juge aux affaires familiales, avec le consentement de l'enfant s'il est âgé de plus de 13 ans.

Comme d'habitude, notre administration complique et cela devient le parcours du combattant. Mieux vaut alors, s'il y a plusieurs prénoms, choisir comme prénom usuel l'un d'entre eux puisque l'ordre dans lequel ils ont été déclarés à l'état civil est indifférent.

bougainvilliee, tu ne vas pas en plus demander aux officiers d'état civil de réfléchir :-D Ils seraient encore capable de créer un poste supplémentaire en mairie pour la réflexion sur le prénom.

Que voulez-vous qu'on vous réponde quant aux choix des parents ? Que s'ils affublent leurs progénitures de prénoms ridicules et idiots, ni ils se respectent, ni ils respectent leurs enfants. Cela n'a rien de nouveau.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


Répondre à breallyra






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.