La Cour Européenne de Justice condamne le filtrage du WEB, qu'en pensez vous ?



papiguy
Cette question a été posée par papiguy, le 25/11/2011 à à 16h42.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Infos internet.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 cochise_fr a écrit [25/11/2011 - 23h40] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
cochise_fr

Bonjour, Il est d'actualité de faire des économies de...



[ Lire la suite de la réponse écrite par cochise_fr ]



Réponses



 papiguy a écrit [25/11/2011 - 16h42 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

L'obligation faite par certains états à des Fournisseurs d'accès Internet (FAI) de surveiller les échanges de fichiers a été condamnée par la Cour Européenne de Justice, battant ainsi en brêche les dispositifs de lutte contre le piratage mis en place dans certains pays à la demande des majors. Hadopi risque donc de se voir à nouveau contesté alors même que Nicolas Sarkozy envisageait d'étendre la surveillance imposée aux FAI au streaming. qu'en pensez vous?

http://www.journaldunet.com/ebusiness/telecoms-fai/filtrage-fai-1111.shtml




 cochise_fr a écrit [25/11/2011 - 18h28 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Les FAI, en bons petits soldats, n'ont pas attendu les lois pour filtrer (on dit ralentir dans ce cas) les débits des protocoles connus pour brasser des piratages, des spams, et autres trafics divers.

Qu'une cour de justice dénonce ces lois comme illicites est une bonne chose pour la liberté du net, d'autant que les centaines de millions injectés dans Hadopi et compagnie n'ont encore eu aucun succès, et ne risquent pas d'en avoir avec les méthodes employées, à ce demander si ce n'est pas juste pour placer là des gens bien payés à ne rien faire.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [25/11/2011 - 19h36 ]  
papiguy

Hé oui, cochise_fr, en fin de mandat il est urgent de placer ses copains.




 hyvan a écrit [25/11/2011 - 20h13 ]  
hyvan

Je suis pour la liberté absolue d'internet .




 cochise_fr a écrit [25/11/2011 - 23h40 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il est d'actualité de faire des économies de dépenses gouvernementales. On pourrait commencer par supprimer Hadopi et succursales ainsi que tout le personnel payé à ne rien faire d'utile. Et il n'est nul besoin de sortir de l'ENA ou d'avoir un diplôme d'économie trafiquée pour comprendre cela.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [26/11/2011 - 00h35 ]  
papiguy

Le budget d'Hadopi est pratiquement identique à celui de la CNIL soit 12 millions d'euros.
Il est amusant de constater que l'Etat dépense la même somme pour filtrer le WEB que celle consacrée à la protection des libertés "informatiques".

S'étant fait refouler le projet initial qui prévoyait la coupure de l'accès à Internet pour les supposés pirates, en inversant au passage la charge de la preuve, le Gouvernement du faire marche arrière. Ne voulant pas retirer un projet de loi ridiculement inutile, il a misé sur son aspect "pédagogique". La pédagogie à 12 millions d'euros par an c'est un peu cher non ?

D'accord avec cochise_fr, je vote pour sa réponse.

http://www.numerama.com/magazine/17343-l-hadopi-aura-bien-12-millions-d-euros-en-2011-officiellement.html




 cochise_fr a écrit [26/11/2011 - 02h30 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Un petit lien pour en rire.... ou en pleurer.... parce que c'est quand même avec nos sous qu'ils font toutes leurs conneries.

http://owni.fr/2011/02/03/hadopi-vs-cnil-lune-chante-lautre-pas/

Vous n'auriez pas un truc pour se faire embaucher la dedans.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [26/11/2011 - 10h12 ]  
papiguy

Lien intéressant, cochise_fr, où l'on voit les budgets augmenter au fur et à mesure que l'inefficacité se démontre. Dans ces conditions comment justifier que l'on fiche en l'air près de 30 millions d'euros par an au moment ou on rogne progressivement sur les revenus des plus modestes.
C'est tout simplement scandaleux et rend d'autant plus incompréhensible la volonté du Président d'étendre le champ d'application d'Hadopi, contre toute logique économique et contre les avis des juristes européens. Sauf bien sûr si l'on veut mettre à l'abri du besoin des serviteurs zélés.




 cochise_fr a écrit [26/11/2011 - 19h23 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Une petite couche supplémentaire sur "les serviteurs zélés":......trois belles pages de découvertes pour tout le monde:

http://www.capital.fr/enquetes/revelations/les-plus-belles-planques-de-la-republique-621704

c'est la page 1, il y en a deux autres en bas de pages.... ne les ratez pas.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [26/11/2011 - 19h56 ]  
papiguy

Que des personnes compétentes soient "recasées" après un passage au Gouvernement n'est pas choquant en soi, mais:
- cela ne devrait pas se transformer en rente à vie, et permettre seulement la réinsertion des personnes concernées dans la vie professionnelle.
- le salaire, ou les indemnités versées devraient être la contrepartie d'un travail effectif. Au moment ou l'on veut obliger les allocataires du RMI à un travail partiel, le mesure ne serait que justice. Percevoir une rente de 5 à 10000 euros par mois pour ne rien faire, voire cumuler avec les revenus d'autres activités est proprement scandaleux.

Avant de demander aux parlementaires de baisser leurs indemnités, demandons à ces derniers de chasser ce gaspillage honteux en légiférant sur la question..




Répondre à papiguy






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.