Piratage de contenus: que pensez vous de la riposte graduée ?



papiguy
Cette question a été posée par papiguy, le 20/12/2008 à à 13h54.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Informatique Divers.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 papiguy a écrit [20/12/2008 - 13h54 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Comme quoi les bonnes recettes s'exportent bien

http://www.journaldunet.com/breve/34693/l-industrie-du-disque-us-ne-poursuivra-plus-les-pirates.shtml




 cochise_fr a écrit [21/12/2008 - 12h14 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Comme une grande partie des problèmes en France, on crée des 'commissions' dont le cout reste le plus souvent inconnu pour engraisser des copains ou amis et le tout ne sert à rien.

Il ne sert à rien de lutter contre le piratage..... puisque une très grande majorité de ce qui est piraté n'aurait pas été acheté en version payante., que ce soit par manque de moyen ou par manque d'intérêt.

C'est la législation sur les revenus permanents qui doivent être modifiés. Ces revenus doivent être limités par la loi puis se réduire au fil du temps pour devenir insignifiants au delà d'une certaine somme à déterminer..... ce qui obligera à un renouvellement de la création au lieu de vivre de ses rentes.... et permettra à tous d'y avoir accès librement..... d'où plus de représailles nécessaires.

Les rentes de situation doivent être abolies dans tous les domaines, ce qui ne retire rien de la propriété ..... sauf les revenus injustifiés.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lucius a écrit [21/12/2008 - 12h28 ]  
lucius

Tu crois que je vais acheter un cd des Pink Floyd à 20 euros,alors que le groupe n'existe plus depuis prés de 15 ans,que tous leur disques se sont bien vendus,qu'ils ont été amortis depuis longtemps?
Et un dvd de Alien,à 25 euros....alors que régulièrement le film passe à la tv,et qu'on peut l'enregistrer chez soit pour 0 euros?
C'est d'une débilité....
Après,je suis d'accord,il y a des choses à protéger,mais bon nombre d'oeuvres devraient tomber dans le domaine public.
Et puis les Dion ou les Goldmann qui sont plusieurs fois millionaires pourraient faire un effort!Ils n'ont pas besoin de gagner autant!

Quant à protéger les ...... des staracs ou autre,je vois pas qui va aller pirater leurs albums! :-D




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [21/12/2008 - 13h56 ]  
papiguy

Les majors américaines ont lancé des milliers de procès, y compris contre des enfants et des personnes décédées, et ceci sans que le téléchargement P2P diminue. Elles applaudissent maintenant à l'initiative française qui consiste à faire des fournisseurs d'accès internet des auxiliaires de leur intérêts.
Les FAI auront donc l'obligation de surveiller le trafic des internautes, d'avertir les abonnés et de leur couper la ligne sur injonction d'un fonctionnaire. Ceci sans intervention de la Justice.

Ainsi, monsieur tout le monde, peut très bien se voir couper sa ligne sous prétexte de téléchargement parce qu'un "pirate" a pris le contrôle de son PC.

Imaginons maintenant le scénario suivant:
- au titre de la surveillance des internautes pour détecter les meneurs potentiels (appel d'offres récent du Ministère de l'Education Nationale), on identifie un paisible internaute comme vous et moi, qui échange des propos "sédicieux" ou lance des pétitions.
- un "hacker" payé par une officine quelconque du gouvernement prend le contrôle du PC de l'internaute et l'utilise comme serveur pour transmettre des contenus protégés par des licences.
- l'internaute va être repéré du fait du trafic important généré sur sa ligne
- un avertissement de pure forme sera envoyé par un message qui ne parviendra pas au délinquant car considéré comme spam par la messagerie.
- le FAI coupera l'accès à internet.

C'est tout simplement scandaleux.

- La Commission Européenne a transmis des observations à la France, sans suite.
- le Parlement Européen, saisi du problème dans le cadre de l'élaboration d'une Directive sur le sujet lancée par la France, a voté à la quasi unanimité l'amendement 138 qui désavoue la position française.
Le gouvernement français, profitant de sa présidence a fait pression pour obtenir que le Conseil de l'UE rejette l'amendement 138.
Le sujet va revenir devant le Parlement Européen en seconde lecture, car le sujet relève de la procédure de la co-décision.
Le gouvernement français ne pourra donc pas publier le texte de loi qu'il avait préparé, et ceci avant plusieurs mois.

Dans le même temps, le CSA s'est vu confier la mission d'étendre à internet sa surveillance de la publicité, au prétexte de protéger les enfants.
Prenons un site financé par la publicité comme il en existe une majorité. Ce site comporte un forum utilisé par des "séditieux" véhiculant des idées dangereuses.
- il suffit de générer automatiquement des messages à caractère pornographiques ou pédophiles sur ce forum (très simple à faire, en utilisant des sites spécialisés)
- le CSA "constate" le délit, gentiment orienté par des internautes pilotés à distance par une officine gouvernementale
- le CSA interdit le site.

Elle est pas belle la vie !
On ne comprend pas pourquoi la Chine est si critique envers la France. Peut-être qu'elle estime que les droits de l'homme y sont bafoués ou bien que le pays qui a voulu lui donner des leçons met en pratique le filtrage d'internet qu'on lui a reproché.




 lucius a écrit [21/12/2008 - 14h04 ]  
lucius

Pour se protéger:

Comme beaucoup dans le milieu du piratage vous ne vous contentez pas de lire des articles,
sécuriser des machines ou sortir du code bien propre... Vous avez décidé; de mettre en
pratique vos connaissances sur les attaques, failles et compagnie et vous vous introduisez
régulièrement dans des systèmes informatiques privés, vous codez des 'exploits', des
backdoors... bref vous êtes ce que certains appellent un 'Blackhat'.
Si vous pensez que vos activités illégales n'intéressent pas la police qui doit
certainement avoir des choses bien plus importantes à faire, vous vous trompez !
A notre époque il existe dans différents pays des polices spécialisées dans la lutte contre la cyber-criminalité;, ce qui veut dire qu'ils n'ont "rien d'autre de mieux à faire" que de traquer et d'arréter des pirates informatiques comme vous.
Nombreux sont ceux qui ont pensé etre invincibles derriere leur PC et qui s'en sont finalement mordu les doigts.
Une vague d'arrestations a eu lieu récemment en France et ce n'est qu'un début.
Ce texte est là pour éviter que d'autres se fassent prendre ou s'ils se font prendre pour qu'ils ne s'en tirent pas trop mal.
Ce document a aussi pour objectif d'ouvrir les yeux de certains sur des a priori
qui peuvent les mettre en danger... il se peut que vous utilisiez une methode pour effacer vos traces qui en rajoute au lieu de les supprimer. L'erreur est humaine.
Enfin meme si vous etes sur de prendre les precautions necessaires et certain que jamais vous n'aurez affaire aux services de police, sachez que la delation, qu'elle soit voulue
ou non est une des principales ressources utilisees par la police pour retrouver une
personne... par consequent meme si vous etes le meilleur pirate au monde, vous pouvez
toujours etre balance.

L'objectif de ce document est clairement de vous rendre parano... mais juste le
necessaire pour eviter ou survivre à un bust.

-------

Bases

-------

Il y a des règles tres simples à mettre en oeuvre pour proteger son anonymat sur le réseau des réseau. Si vous debutez dans le milieu il est bon de s'y mettre des maintenant ! Sinon prenez le temps de faire le point 5 minutes sur les informations
qu'une personne reellement motivee peut regrouper sur vous... si ces informations
permettent de faire le lien, ne serait-ce que faiblement, avec votre vraie identit�
alors vous devrez imperativement prendre une nouvelle cyber-identite

La premiere regle est donc de bien separer son identite a celle de sa cyber identite.
N'hésitez pas à dressez une liste des informations que vous avez deja dévoilé, ou des informations que vous voulez bien devoiler. Ensuite tenez-vous en à cette liste.
Ne franchissez jamais la limite !!

Une autre regle primordiale est de ne jamais signer ses méfaits. Une intrusion reussie est une intrusion invisible. Signer un deface ou laisser un message, meme si c'est
uniquement avec votre pseudonyme, c'est faire un cadeau d'une valeur inestimable à la police.
Si vraiment vous désirez signer vos méfaits, changez de pseudonyme à chaque attaque.

Ne vous vantez jamais. Ne donnez pas d'infos sur vos cibles, que ce soit avant,
pendant ou apres l'intrusion. Si vous demandez de l'aide sur un forum du type
"Comment je peux exploiter la faille truc sur le serveur X", on remontra tres facilement à vous. Dans le pire des cas quelqu'un de plus expérimenté profitera de la faille et les degats vous retomberont dessus.




Gare au gorille !


 lucius a écrit [21/12/2008 - 14h05 ]  
lucius

Ha les joies du copier collé!




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [21/12/2008 - 14h27 ]  
papiguy

Ouf le pavé ! Intéressant lucius

Tu n'as pas trouvé le moyen de faire plus simple.

Une petite confusion: il ne s'agit pas de se protéger contre les pirates mais du téléchargement illicite pris comme prétexte pour surveiller la Toile. Mais beaucoup d'informations sont utiles à connaître. Merci.




 lucius a écrit [21/12/2008 - 14h33 ]  
lucius

Ouais,j'aurais du trier,réécrire le tout,et vous auriez eu l'info dans 6 mois!
je suis désolé des erreurs dues au copié collé




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [21/12/2008 - 14h42 ]  
papiguy

Pas de soucis, on arrive à "traduire", il y a un problème lié au site qui n'accepte pas certains caractères.




 cochise_fr a écrit [21/12/2008 - 15h29 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Trop pénible à lire.... comme les SMS....on attendra une traduction: il s'agit de trouver en quelle codage d'affichage le texte a été écrit....à regarder avant de copier....ou à copier dans un logiciel de traitement de texte (Notepad plus plus - le signe 'plus' ne passe pas sur ce site - par exemple) pour en faire un texte lisible.
Dommage.... c'est sans doute intéressant.

J'essaierai les liens..... il eut été sympa de mettre chaque lien à la partie concernée.... question d'organisation.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lucius a écrit [21/12/2008 - 15h33 ]  
lucius

Bon,je vais revoir le tout et je le remettrais en ordre...
Encore désolé :-/




Gare au gorille !


Répondre à papiguy






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.