Quelle place pour l'art en période de crise ?



lambda11
Cette question a été posée par Lambda11, le 06/05/2010 à à 17h53.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Informations sur les arts.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 cochise_fr a écrit [06/05/2010 - 21h24 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
L'art peut survivre à n'importe quelles conditions..... ce sont les prix qui changent.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Lambda11 a écrit [06/05/2010 - 21h36 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Lambda11

Cochise, essaies-tu de ns dire que la crise fait flamber les prix de l'art ?
Mais que penses-tu des budgets des subventions culturelles en période de crise ?




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 cochise_fr a écrit [06/05/2010 - 21h54 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je reconnais l'art (les arts en fait) pour ce qu'ils sont, mais pas du tout pour ce qu'ils coutent. Le prix de l'art est une escroquerie intellectuelle et sociale que rien ne justifie. Que l'artiste puisse vivre dignement de ses oeuvres, soit...., mais cela ne doit pas devenir une rente de situation et toutes les oeuvres ont pour seul but d'être publiques et gratuites une fois l'auteur rémunéré une fois.

Quand à "la crise".... je ne sais pas ce que c'est puisque ce n'est qu'une création virtuelle de la politique économique et financière capitaliste. Elle n'existe que parce que certains ont intérêt à ce qu'elle existe... rien de plus.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Lambda11 a écrit [06/05/2010 - 22h14 ]  
Lambda11

Voui voui voui... ça dépend quand même où on se place. Parce que moi, petite ménagère de base, je vois bien qu'elle se ressent au niveau de mon portefeuille, la crise !... Et arrivée à la caisse, l'addition n'est pas du tout virtuelle. Après, pour d'autres milieux sociaux, il est même possible qu'elle leur soit profitable.
Ma crainte en fait, c'est que les subventions culturelles soient amoindries et ne permettent plus de faire vivre les opéras régionaux, par exemple, les professeurs de conservatoire, les compagnies qui parcourent nos provinces avec leurs créations... Quand les budgets sont tellements restreints dans des secteurs dits plus vitaux pour les communes, ya du souci à se faire.
C'est vrai que pour la peinture et la sculpture, on est dans le domaine privé et dans l'univers des galéristes et de leurs lois de marché. Les artistes ont besoin de s'accrocher pour vivre de leur art, mais s'ils ont du talent, ils peuvent trouver acquéreur. Car pour ce qui est des mécènes, ils préfèrent placer leur argent dans des valeurs sûres plutôt que de dénicher et lancer de jeunes artistes, même talentueux.




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 cochise_fr a écrit [06/05/2010 - 22h35 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Oui, Oui, la crise a des conséquences sur la vie et le budget de la population, mais la crise n'a pas eu une génération spontanée, elle est soigneusement organisée pour que cela rapporte beaucoup à certains et que l'addition soit payée par la population.

On nous en prépare une autre (puisque rien n'a été fait la première fois pour endiguer les dérives financières) avec l'histoire pathétique de la Grèce et de tous les petits frères qui vont suivre..... et là encore, c'est la population (européenne cette fois) qui va payer..... alors faisons comme les grecs, la révolution et la mise à sac de ces esclavagistes patentés.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betina a écrit [07/05/2010 - 01h45 ]  
betina

Dans cette période mouvementée,la culture passe à la trappe,les subventions sont vues à la baisse quand elles ne sont pas supprimées.Mais dans le même temps,au niveau culturel,des personnes touchent des salaires mirobolants à ne rien faire,juste pour avoir un titre pompeux,notre patrimoine culturel est vendue et l'argent n'est pas reversé à la culture.

Moins les gens sont cultivés,moins les gens réfléchissent,plus on peut les manipuler,n'est-ce pas le projet de notre gouvernement?




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 Lambda11 a écrit [07/05/2010 - 19h29 ]  
Lambda11

C'est le job de la culture et de l'art d'ouvrir l'esprit. C'est bien pour ça que je ne voudrais pas que la crise soit un prétexte pour étrangler financièrement ceux qui les mettent en partage avec le plus grand nombre.

Cela dit, certains secteurs seront plus touchés que d'autres. Il me semble que le cinéma tient bien la course. Espérons qu'il tiendra aussi le niveau !

Que pensez-vous de la montée en puissance du genre films documentaires ? Je pense à "Home", par exemple... Sont-ils de nature à faire bouger les mentalités ? Coline Serreau aussi a fait des choses très intéressantes dans le genre... D'accord, ça ne remplit pas les salles autant que "les Ch'tis" mais bon...

:-)




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


Répondre à Lambda11






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.