Comment éviter de payer la plus-value ?



sweetysophie
Cette question a été posée par sweetysophie, le 07/11/2007 à à 09h45.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Informations immobilières.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 cochise_fr a écrit [07/11/2007 - 12h02] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
cochise_fr

Bonjour, C'est possible, mais il faut que ce soit...



[ Lire la suite de la réponse écrite par cochise_fr ]



Réponses 1 à sur 87

 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  



 sweetysophie a écrit [07/11/2007 - 09h45 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
sweetysophie

Bonjour à tous,
J'ai un appartement que je souhaite vendre mais voila donner 27% pour la pluie value sachant que le bien a été acheté 77.749€ et la mise en vente est à ce jour de 239.000€ imaginez la plue- value à payer... Puis-je mettre l'appartement en résidence principale et ce pendant combien de temps afin de le vendre sans regler de plue-value? Merci de vos réponses.




Le bonheur n'est pas un événement mais une aptitude. (Alain)


 cochise_fr a écrit [07/11/2007 - 12h02 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est possible, mais il faut que ce soit cohérent.
donc tu devras faire tous les changements d'adresse aux administrations, aux banques, et au reste comme si tu déménageais vraiment. Il faudra que tu y vives au moins six mois (durée à vérifier) par an.
Si toutes les conditions ne sont pas remplies et que l'administration s'en aperçoit et parvient à prouver que ce n'était qu'un moyen fictif d'échapper à l'impôt, même après la vente, ils pourront revenir sur la non-imposition des plus-values. Il ne faut pas les prendre pour des idiots, et ils ont des moyens de contrôle et de recoupement assez sophistiqués.
Exemple:
- tu travailles et habite à Paris (ou ailleurs peu importe),
- tu déménage fictivement dans ton appartement d'Orléans (ou ailleurs peu importe) que tu veux vendre pour en faire ta résidence principale.
- mais tu conserves ton ancien appartement parisien en résidence secondaire sans le louer et tu conserves ton travail au même endroit à Paris.
- Bien que le fait soit légal, il est très facile de soupçonner une magouille et de s'y intéresser par le simple fait qu'il est stupide de faire 260km tous les jours quand on a un pied à terre sur place.
- par contre, si ton logement parisien est loué à une tierce personne (si possible étrangère à ta famille), tu es libérée de ce tracas.
C'est juste un exemple pour comprendre qu'il faut être cohérent.

Quand à la durée de ce changement avant la vente, je pense que 3 ans serait correct, mais je ne sais pas si un règlement détermine cela.
Ce n'est bien sur que des suggestions, tu feras comme tu veux.
Bon courage.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 sweetysophie a écrit [07/11/2007 - 17h25 ]  
sweetysophie

Merci beaucoup de vos informations, le problème est que je suis mariée depuis août 2007 avec un bébé de 21 mois je suis en congé parental d'éducation sans revenu sauf allocation de la CAF! Le foyer fiscal est donc en Charente à Villebois-Lavalette peut-il y avoir une séparation fictive du couple. Je suis toujours à la SNCF (contractuelle) je ne paye pas le train il m'est donc facile de me déplacer rapidement sur Versailles (RDV médecin courses, factures: téléphone, gaz etc...) d'ici 7 mois je peux me remettre avec mon mari en Charente




Le bonheur n'est pas un événement mais une aptitude. (Alain)


 cochise_fr a écrit [07/11/2007 - 19h13 ]  
cochise_fr

Bonjour,
J'ai bien compris ce que tu souhaites, mais si, en plus, tu es mariée, c'est tout le foyer fiscal qui doit changé d'adresse.
Une question: depuis combien de temps êtes vous propriétaire de ce bien immobilier à vendre ??

Car sauf erreur, un abattement de 10% est appliqué après 5 années pleines de propriété, ce qui met le bien hors imposition après 15 années pleines de propriété. Cela vaut peut être la peine de faire les comptes, non ?? D'autant que si la plus value est importante, c'est que vous devez l'avoir depuis ...un certain temps, non ??

De plus sur le montant de la vente du bien, vous pouvez déduire avant imposition:
- la commission d'agence,
- les frais de diagnostics obligatoire
- les frais de mainlevée d'hypothèque
De plus sur le montant de votre achat du bien, vous pouvez ajouter:
- les frais d'acquisition (forfait de 7.5% du prix)
- certains travaux sur facture justificative (après 5 ans, une majorations de 15% forfaitaire est admise à ce titre)
De plus, une déduction forfaitaire de 1000 euros sera effectuée sur l'imposition des revenus de chaque membre du couple l'année de la vente (imposition l'année suivante)....à vérifier, les lois changent si vite.

Enfin, si vos revenus le justifient, vous pourrez demander à payer cet imposition sur 5 ans.

Alors, faites vos comptes, et voyez si vous êtes tant imposée que cela ?? et si cela justifie de prendre tous ces risques pour une telle somme, sans compter les frais que ces modifications pourraient vous faire subir.
Bons calculs.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 sweetysophie a écrit [08/11/2007 - 17h26 ]  
sweetysophie

Vous etes un ange !!! J'ai acquis ce bien seule en février 2002, loué en juillet 2005. Mon locataire à cessé de payer en septembre 2007 ses loyer pour partir le 5 novembre 2007. le bien a été acheté 77.749€ en 2002 les prix ont flambés sur Paris et IDF, les prix de vente affichés dans les agences immobilières varient (frais d'agence inclus) 258.000€ à 239.000€ pour 47m2!!
Vos connaissances dans ce domaine sont impressionnantes !!




Le bonheur n'est pas un événement mais une aptitude. (Alain)


 spyll a écrit [06/02/2008 - 15h31 ]  
spyll

Je vends une résidence secondaire dont j'ai la nue propriété et l'usufruit va mettre donner par mes parents. Comment calculer la plus value ? Y'a t'il un moyen de l'éviter ?

Le prix d'achat étant de 33.000 et le prix de vente de 75.000, ma plus value est énorme. Puis je me servir de la valeur vénale expertisé en cas de donation pour diminuer l'écart "prix d'achat/prix de vente" ?

Merci de vos réponses




 cochise_fr a écrit [06/02/2008 - 17h41 ]  
cochise_fr

Bonjour Spyll,
Je ne suis pas sur d'avoir tout compris.
D'après ce que vous dites:
- il y aurait une première taxation de la cession de l'usufruit de vos parents vivants... et cela dépend de leur âge au moment du démembrement de propriété. La valeur retenue de l'usufruit est en effet inversement proportionnelle à l'âge de l'usufruitier de 90% à 10% de la valeur du bien. Etant entre parents et enfants, il devrait y avoir un abattement de 46000 euros (à vérifier) qui couvrirait donc la valeur de l'usufruit.
- pour vous en tant que vendeur:
La taxation sera de 16% sur la valeur nette de la plus value + 11% de frais sociaux = 27%
cela parce que c'est une résidence secondaire.

Si vous voulez passer à travers la plus value, je pense qu'il serait bon d'attendre 1 an ou deux et d'en faire votre résidence principale..... dont la vente sera exonérée de droits de succession..... mais pourrez vous attendre ??

Quand à substituer à la valeur d'achat (achat de qui d'ailleurs ??) celle d'une donation, cela me semble possible..... si la donation a bien eu lieu.... sinon, c'est du vent....du moins je le vois comme cela.
N'étant pas plein propriétaire, il y a même une petite chance (parce que je connais pas les règles en la matière) que la récupération de l'usufruit vous permette de prendre cette valeur d'évaluation comme référence.....ce qui annulerait une grande partie des plus values..... mais est ce légal ?? je n'en sais rien.
Je crois qu'une petite visite au notaire s'impose avant d'engager toute action.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 spal a écrit [29/02/2008 - 22h59 ]  
spal

Bonjour,
petite question !!!
ma mere a perdu son mari il y a trois ans elle veut vendre sa maison pour en acheter une autre
petit probleme .. un notaire ma dit que vu que mon pere etait decede je possedais une part de la maison !
d'apres le notaire lors de la vente de la maison je devrais payer une taxe sur la plus value!
ma mere non vu que c'est sa residence principale !
quand mon pere est decede nous avons du faire expertiser la maison la plus value et ellle calculer pas rapport a ce prix??
pouvez vous me dire si j'aurais vraiment une taxe a payer et quel est le pourcentage de cette taxe ??
y'a t'il yun moyen de passer a cote ???
merci d'avance pour vos reponses !!!!!!!




 Angidc35 a écrit [01/03/2008 - 13h26 ]  
Angidc35

Bonjour à tous,

j'aurais besoin d' un renseignement..
Il y a 8 ans, j'avais acheté un studio en Idf, que j'avais habité avec mon fils pendant plusieurs années.
Il y a 1 année, j'ai quitté cette "résidence principale", puisque la pièce principale avait 12 m2 (moins de ce que prévoit la loi comme surface min. pour 2 personnes !?), et ne permettait pas une vie familiale normale.
En conséquence, j'ai mis en location le studio, et avec le loyer obtenu et une partie de mon salaire j'ai pris en location un appartement tsj en IDf .

Aujourd'hui, suite à la perte de mon emploi, je dois vendre le studio, afin d'honorer le paiement mensuel de loyers de l'appart.

Dois-je payer la plus value de lors de le vente du studio,acheté à 30.000 euros, et estime en 2008 à 130.000 euros?ou dois-je retourner vivre avec l'enfant dans le studio pendant 6 mois, même s'il ne remplis pas le conditions d'avoir une surface correcte pour 2 personnes !?

Merci d'avance pour vos conseils..




 cochise_fr a écrit [01/03/2008 - 21h45 ]  
cochise_fr

Bonjour Angidc35,
Avec la première solution, c'est la taxation garantie (enfin, je ne vois rien qui permettrait de passer à travers). Donc la deuxième solution me semble judicieuse....mais il faut:
- avoir la possibilité de virer le locataire actuel.....et ce n'est possible qu'en fin de bail et en respectant les conditions de préavis.
- pouvoir tenir jusque là dans vos conditions actuelles, puis tenir au moins six mois à deux dans votre studio (mais le chômage est une excellente - si l'on peut dire - raison à cette attitude, puisqu'elle vous exempte de loyer, et sauf votre enfant, je ne vois pas qui pourrait se plaindre de cette situation même si les conditions administratives ne sont pas respectées).

Il existe une solution intermédiaire, dont la réalisation est à suivre à la lettre sous peine de nullité de la procédure: donner congé au locataire pour vendre (même en cours de bail)

- Le propriétaire peut donner congé pour vendre le logement. Mais le locataire dispose alors d'un droit de préemption.
- Le congé notifié au locataire doit mentionner le prix demandé et les conditions de la vente. Il doit notamment mentionner les conditions de paiement du prix et reproduire les cinq premiers alinéas de l'article 15-2 de la loi du 6 juillet 1989. Faute de quoi, une nullité pour vice de forme peut être prononcée par les tribunaux.
- Le congé pour vente n'a pas à mentionner la superficie de la partie privative d'un lot de copropriété. Il doit en revanche mentionner la quote-part des millièmes de copropriété
- Le locataire peut se porter acquéreur aux conditions définies dans le congé.

Il dispose d'un délai de deux mois à compter du début du préavis légal pour faire connaître sa réponse. Son silence équivaut à un refus.

- Attention: Le droit de préemption ne joue pas quand le propriétaire vend le logement à un parent jusqu'au troisième degré inclus. Le parent doit occuper le logement pendant au moins deux ans, à compter de la fin du bail précédent.

- Le locataire peut se porter acquéreur aux conditions définies dans le congé.
Il dispose d'un délai de deux mois à compter du début du préavis légal pour faire connaître sa réponse. Son silence équivaut à un refus.

Des infos ici:
http://www.logement.gouv.fr/article.php3?id_article=2886 (voir l'article 15)
ou là:
http://www.lesiteimmobilier.com/newsletter/actualite.aspx?arch_rid=57
ou encore là:
http://www.immo-free.com/pages/congeloc.html
et enfin là:
http://www.logement.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=379

Bonne lecture




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 cochise_fr a écrit [02/03/2008 - 15h02 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Tout ce que tu as décris est exact.
Pour passer à travers de la taxation des plus values, il faudrait que tu vives aussi dans cette maison pour en faire ta résidence principale. A vous de voir si vous pouvez organiser cela avant la vente....mais pas la veille, bien sur, il faut rester cohérent, disons pour au moins six mois voir un an.

Notez cependant qu'en tant que descendant direct, vous devriez avoir droit sauf erreur à un abattement de 46000 euros sur votre part et la taxation n'intervient que sur le supplément, du moins il me semble.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 spal a écrit [02/03/2008 - 15h25 ]  
spal

merci pour la reponse !!!!!!




 kacema a écrit [17/03/2008 - 22h02 ]  
kacema

Je dois payer une plus value sur mon FDC que j' ai acquis il y a 18 mois avec l' aide de l'accre et de l'agephip. Je trouve illogique que l'etat aide ma réinsertion d' un coté et me taxe de l' autre surtout que cela va m'empêcher d'acquerir un autre fond de commerce plus important. Que faire ?




 cochise_fr a écrit [18/03/2008 - 01h29 ]  
cochise_fr

Bonjour,
L'état ne vit que des diverses taxes prélevées....entre autre sur les plus values de cession. C'est donc que tu as eu des plus values.....mais il ne faut pas, quand on fait du commerce, confondre la recette et le bénéfice, c'est basique.
Si tu sais que tu vas faire une plus value, tu sais aussi qu'une partie de celle ci sera à payer à l'état, et il est donc judicieux de la mettre de côté pour cet usage, et bien sur, de ne jamais avoir la tentation de l'utiliser pour autre chose entre temps.....car le jour où il faut payer, il n'y a pas de délais.
Il n'y a rien d'illogique là dedans.... tu fais des bénéfices, tu fais des profits, tu faits des bonnes affaires, il est logique que l'état prélève une part, cela signifie que les affaires marchent bien....alors tant mieux.
Et pour acheter un FDC plus important, tu ne dois tenir compte que de tes bénéfices, impôts et taxes déduits, pour voir ce que tu peux t'offrir.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 oceanbleu77 a écrit [26/10/2008 - 14h04 ]  
oceanbleu77

mon mari et moi voulons divorcés .Mais ,nous voudrions savoir si il est préférable de vendre nos biens immobiliers avant ou après .Nous avons une maison et 2 appartements et on voudrait bien de pas payer de plus value .Nous voudrions tout d'abord nous séparer et que l'un d'entre nous habite 1 des 2 'appartements à vendre et ensuite je dois déménager à cause du travail .COMMENT faire pour éviter le plus value ?,




 cochise_fr a écrit [27/10/2008 - 03h48 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il vous faut prendre la calculette et faire vos comptes pour les différents cas possibles.
Le divorce vous conduira à des frais de mutation....puis à des frais de vente.
Si vous vendez avant le divorce, vous n'aurez pas d'imposition sur votre habitation, mais vous paierez sur les plus-values des appartements.

Ne rien avoir à payer me semble impossible...sauf....si vous divorcez dans trois ans:
- vendre votre habitation actuelle avant le divorce (non imposée).
- déménager dans un des appartements (ce n'est pas gratuit) toujours avant le divorce.
- vendre l'appartement occupé au moins un an toujours sans divorcer (non imposé) et déménager dans le deuxième appartement (ce n'est pas gratuit).
- vendre le dernier appartement au moment du divorce après un an d'occupation.

Pas simple, je vous le concède.

C'est pourquoi il vous faut faire les calculs au calme pour envisager les différentes possibilités et leur cout global, que ce soit de l'impôt ou des frais payés ou des frais de mutation.

Bon courage.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 marthe a écrit [04/11/2008 - 11h14 ]  
marthe

Comment éviter de payer la plus-value sur la vente d'un terrain en indivision entre 3 enfants ?
Effectivement il s'agit d'un terrain acquis par héritage de nos parents.
Aujourd'hui on veut le vendre pour une construction
Le prix de vente est nettement plus élevé que le prix d'achat
Comment éviter la plus value qui va être importante ?
Merci de nous répondre




 breavhart a écrit [27/11/2008 - 20h34 ]  
breavhart

bonsoir,
en 1998 j ai herité d une villa dont mon pere en a la jouissance!
mais aujourd huit il doit etre placé en maison de retraite!
cela fait donc 10 ans que je suis proprietaire de ce bien mais n y habite pas !!
dois je payer une plue value sur la vente de ce bien ?? si ui de combien de pourcentage??
et y a t il une soluiton pour eviter ca ou diminuer ce pourcentage??
merci sincerement de vos reponses




 jacck35 a écrit [28/11/2008 - 03h21 ]  
jacck35

Il est bon de savoir le passif sur tout héritage, attention souvent on est surpris.




Je respire, donc je vis


 stuart a écrit [28/11/2008 - 07h26 ]  
stuart

Bonjour!

Vous devez savoir que la plus value est inévitable.
Pour la calculer, vous devez tout simplement soustraire le prix d'achat avec les frais liés à l'acquisition ainsi que le frais de notaire du prix de vente. Puis il n'y a plus qu'à appliquer un abattement de 10% par année de détention.




 zaako a écrit [28/11/2008 - 07h38 ]  
zaako

Bonjour!

Un petit détail à ajouter dans la réponse de stuart, c'est seulement à partir du 5ème de détention qu'il faut appliquer l'abattement de 10% chaque année suplémentaire.

Pour essayer d'aviter ou au moins d'éviter la plus value, deux solutions s'offrent à vous, soit vous constituez un capital égal au montant de la valorisation de votre investissement en vue de la revente, puis céder vos parts (ainsi la plus value pourrait être nulle), soit vous en faites donation à votre enfant.

Une solution (pas très bénéfique), vendre votre villa avec un prix égale à celui de l'achat (comme après calcul çà revient à 0)




 breavhart a écrit [28/11/2008 - 09h36 ]  
breavhart

merci a zaako , stuart ,et jack35 pour vos reponses
mais une question me viens etant donné que je ne jouissais pas de ce bien que cela fait plus de 10 ans que mon pere en jouit sans payer aucun loyer ce bien est il concideré comme habitation secondaire???




 sitraka a écrit [28/11/2008 - 09h54 ]  
sitraka

Une résidence secondaire est une résidence où tu conduis des activité secondaire, par exemple pour passer des week-ends, vacance, l'as tu utilisé comme, en tout cas la réponse est oui. On peut considérer que c'est une résidence secondaire pour toi.




 pppianette a écrit [03/12/2008 - 16h42 ]  
pppianette

Bonjour

Je suis actuellement locataire avec mon conjoint. Je vais acheter à mon nom un logement fin décembre pour le rénover et le revendre. Je voudrais éviter la taxe sur la plus-value à la revente. Je vais donc déclarer ce bien résidence principale à mon nom. Mais dois-je prévoir d'autres précautions ? Combien de temps dois-je habiter ce logement pour être considéré comme principal ?
Merci




 papiguy a écrit [03/12/2008 - 18h52 ]  
papiguy

Tu devras payer la plus value, et si tu ne le fais pas, attention à l'amende.
N'attends pas de moi que je t'en dises la raison, et demande toi pourquoi je te fais cette réponse.
Désole :-|




 bj43 a écrit [14/01/2009 - 19h55 ]  
bj43

Comment passer au travers des plus values et autres sans monter une sci ?




 cochise_fr a écrit [14/01/2009 - 20h11 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est très bien de vous lancer..... mais si vous ne précisez rien de votre problème il sera difficile de vous répondre.
De quels investissements parlez vous ??
Des plus-values sur quoi ??
"les autres...." c'est quoi ?

Une SCI n'exonère pas des plus-values.... elle les reporte à la liquidation.... alors, c'est quoi le problème ??




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 slowly a écrit [15/01/2009 - 07h45 ]  
slowly

Vous voulez éviter les plus values et les impôts qui y sont relatifs?
Créer une SCI ne vous aidera pas pour cela.
Pour la taxation, il faut juste patienter 5 ans, les plus values ne sont plus imposable après 5 ans. Quant à trouver des idées pour éviter les plus values, je pense que plus d'informations sur votre situation nous aiderait beaucoup.




 chloldu59 a écrit [24/08/2009 - 14h41 ]  
chloldu59

Hello.

En octobre 2006, j'ai acheté un appartement dans le nord.
1an 1/2 après j'ai commencé à le mettre en vente suite à une rencontre.
En novembre 2008, je suis allé vivre avec mon amie dans son logement qu'elle loue.
Pour la déclaration de cette année, j'ai donc noté que j'avais changé de domicile et que mon appart était libre de meuble et par conséquence plus ma résidence principale. J'ai enfin trouvé un acheteur et la signature finale est prévu pour le 15 septembre 2009.

Sachant que j'avais eu l'information que je n'aurais pas de plus value à payer, si la date entre le moment de mon départ de la résidence principale et le moment de le vente ne dépasse pas 1 an. (info par les impôts. Je viens de les contacter pour me rassurer de tout ça et ils me disent qu'il n'y a pas ce genre d'arrangement.(info différente de la 1er).

Donc est ce que je vais avoir quand même une plus value à donner???

Merci d'avance pour l'aide apportée.




 CIP a écrit [02/01/2010 - 11h09 ]  
CIP

Bonjour,

J’ai acheté un appart (50K€), en 2001, pour faire du locatif, je souhaite aujourd’hui le revendre (valeur actuel 150K€) pour réinvestir immédiatement dans un bien locatif plus important (350K€).
Suis-je soumis à la plus value sur la vente? (Je pense que oui !!!)

Pour éviter l’impôt sur la plus value, je pensai créer une SCI.
Je vend l’appart à la SCI a une valeur proche de la valeur d’achat (50 à 70 K€) ou je le met en apport dans la SCI !
Puis la SCI le vend à la valeur marché (150K€) et réinvesti immédiatement (dans le même exercice) dans l’autre bien immobilier (financement prêt bancaire + vente de l’appart) que je met en location. En faisant cela, est ce que j’évite l’impôt sur les plus values ??
Et quels sont les impôts et taxes que je devrais payer ?

Merci pour vos réponses
CIP




 CIP a écrit [04/01/2010 - 23h09 ]  
CIP

Bonjour, J’ai acheté un appart (50K€), en 2001, pour faire du locatif, je souhaite aujourd’hui le revendre (valeur actuel 150K€) pour réinvestir immédiatement dans un bien locatif plus important (350K€). Suis-je soumis à la plus value sur la vente? (Je pense que oui !!!) Pour éviter l’impôt sur la plus value, je pensai créer une SCI. Je vend l’appart à la SCI a une valeur proche de la valeur d’achat (50 à 70 K€) ou je le met en apport dans la SCI ! Puis la SCI le vend à la valeur marché (150K€) et réinvesti immédiatement (dans le même exercice) dans l’autre bien immobilier (financement prêt bancaire + vente de l’appart) que je met en location. En faisant cela, est ce que j’évite l’impôt sur les plus values ?? Et quels sont les impôts et taxes que je devrais payer ? Merci pour vos réponses CIP




 TADJ a écrit [01/03/2010 - 18h27 ]  
TADJ

Combien de temps doit on attendre pour vendre un appartement pour ne pas à avoir a payer de Plus value ?




 TADJ a écrit [01/03/2010 - 19h09 ]  
TADJ

bonjour cochise combien de temps doit t on attendre pour vendre un appartement sans avoir a payer de plue value merci




 cochise_fr a écrit [01/03/2010 - 19h23 ]  
cochise_fr

Bonjour Tadj.
Si c'est votre résidence principale.... entre 12 et 24 mois.... de manière à ce qu'une feuille d'imposition certifie la chose, ce qui fait qu'il faut avoir une année complète incluant le 1er janvier plus le solde de l'année précédente (entre 1 et 12 mois selon votre date d'entrée dans les lieux).

Ainsi, les impôts ne peuvent rien vous reprocher.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betina a écrit [02/03/2010 - 01h01 ]  
betina

La plus value est déduite de 10% par année de détention du bien au delà de la cinquième année.Elle est totalement exonérée au bout de 15 ans de détention du bien.

la plus value est réduite d'un abattement unique de 1000 euros à chaque cession.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 Danbish a écrit [18/03/2010 - 19h22 ]  
Danbish

Bonjour,
Mon grand pere a fait donation d'une maison (1) a ma mere et d'une autre (2) a ma tante. Les deux ont ete acquis par mon grand pere en 1994 et la donation a eulieu en 2003. Les deux maisons 1 et 2 sont adjacentes et partagent le meme systeme d'assainnissement.
Ma mere et ma tante voudraient vendre ces deux biens en tant qu'une propriete et partager les benefices, mais vu que les deux ne sont plus habites depuis quelques mois, comment faire pour payer le moins de plus value sachant que la difference de valeur est d'environ 130000 euros. Ma mere et ma tante sont proprietaires mais n'ont pas la jouissance de ces biens. En plus, mon grand pere, ma tante et ma mere habitent tous en Angleterre maintenant.
Il y a t-il un moyen de reduire ou eviter cette taxe, comme me faire don des biens et les vendres dans un an ou demander a ma mere de revenir y vivre pendant quelques mois? Quels frais et taxes y aurait-il si il y a donation de ces biens?
Merci de vos avis et idees, j'apprecierais votre expertise,




 damis a écrit [23/03/2010 - 03h51 ]  
damis

Bonjour, Je voudrais acquerir une maison avec un terrain de 900m2 pour 200000 euros puis revendre une partie du terrain de suite pour 110000 euros. Quelle sera la plus value? Dois-je faire une ventilation du prix d'achat de la maison? Quand dois-je faire cette eventuelle ventilation (avant l'achat de la maison et du terrain ou avant la vente du terrain)? Aussi suis-je obligé de prévenir le vendeur de la maison de mon intention de vendre une partie du terrain, pour eviter une recision pour lesion de la part du vendeur? Cordialement.




 luxius a écrit [23/03/2010 - 10h47 ]  
luxius

Tout de meme,

27% de taxation par l'état de plus-value,
ça fait tout de meme 73% dans les poches sans rien faire !!

faut pas exagérer;c('est à cause de gens comme vous que les prix de l'immobilier de cesse de grimper.

Vous en voulez toujours plus!

73 % de plus value dans la poche,sans rien faire,c'est déjà énorme;ne pouvez vous pas vous en contenter ?

Arriviste cupide !

Selon sweetysophie:

"J'ai un appartement que je souhaite vendre mais voila donner 27% pour la pluie value sachant que le bien a été acheté 77.749€ et la mise en vente est à ce jour de 239.000€"

239000/100*27=64530

239000-64530=174470

174470-77749=97021

97 021 euros de gagner sans rien faire,et ça ne suffit pas encore à madame ??

Avec ça y'a de quoi vivre plusieurs années sans travailler;c'est une honte.
le SMIC est à 985 euros:

97021/985=98.4

98.4/12=8.2..

Avec ta "pauvre " plus value,on peut vivre plus de huits ans sans bosser,
mais ça te suffit pas ?

Je récidive:Cupide arriviste !




ni dieu ni foi,ni maitre ni chaine,ni roi ni loi !


 bonne_humeur a écrit [30/03/2010 - 21h39 ]  
bonne_humeur

bonjour a vous tous et toutes je suis désole d encombrer de mon message mais je viens vers vous pour voir si j ai la possibilite d eviter la plue valeur je m explique brievement il y a deux ans j ai acheter un terrain de 6400m². j ai fait une premiere division donc deux parcelles de 3200m² et une autre de 3200m² (je me garde une des deux parcelles pour moi perso) l'autre parcelle j y ai fait deux lots de 1600 m² chacun j aimerais savoir deja comment est calculee la plue value est elle ramener au m² ou au montnant d origine? et comment serait il possible de ne pas payer de plue value? il faut savoir que sur le terrain de 3200m² je me bati ma maison moi meme. Merci d avance pour vos réponses




 clem69 a écrit [09/04/2010 - 19h21 ]  
clem69

Bonjour cochise fr (qui m'a l'air très bien informé) ou toute autre personne qui pourra me renseigner.
Voila mon problème, si vous avez le temps d'y jeter un %u0153il ça serait vraiment sympa.
J'ai acheté un grand appart (170m²) sous les toits. J'ai pu créer une mezzanine de 100 m² dans les combles (loi carrez). J'ai fait 2 apparts séparés à l'intérieur et j'habite le premier appart depuis 1 an pendant que je fais les travaux dans le deuxième. Une fois les travaux du deuxième appart terminés je voudrais vendre le premier en résidence principale puis déménager dans le deuxième. Savez vous si je devrais payer l'impôt sur la plus value? Uniquement sur la partie vendue (prorata de la surface d'achat)?
Merci d'avance




 Cassis a écrit [29/04/2010 - 20h00 ]  
Cassis

Je dois vendre 3000 m² d'un terrain que j'ai reçu en donation partage de mes parents (il y a 10 ans)qui en ont l'usufruit. Je viens d'apprendre qu'il y aura une plue value car le prix de vente dépasse 15000 €. Y'a t'il un moyen de ne pas être taxé sur cette plue value car je compte beaucoup sur cette argent (en situation précaire) :-o ???????? S'il vous plait quelqu'un pour me répondre.




 fca1206 a écrit [04/06/2010 - 21h25 ]  
fca1206

Bonsoir, je suis en cours d'achat pour une maison que j'achète 25.000€, j'ai 40.000€ de travaux, je souhaite revendre dans la foulé cette maison. quel va être l'imposition?? et ce qu'il me restera, aurais je encore des impôts sur cette somme dans le temps?? merci de me donner des informations cdlt




 Antonio89 a écrit [19/07/2010 - 15h36 ]  
Antonio89

Bonjour,

Si vous revendez la maison dans la foulé, mais qu'elle constitue votre résidence principale : exonération des plus-values, sauf à ce que l'administration fiscale prouve une fraude, notamment du fait de la répétition de ce type d'opération.

Cet article est assez exhaustif pour les cas d'exonération de la plus-value immobilière :
http://www.newdealimmobilier.fr/blog/exoneration-de-la-plus-value.html
<a href="http://www.newdealimmobilier.fr/blog/exoneration-de-la-plus-value.html" title="exonération plus-value immobilière">exonération de plus-values</a>

Cordialement
Antonio




 betina a écrit [19/07/2010 - 17h52 ]  
betina

http://www.lemoneymag.fr/v5/fiche/s_Fiche_v5/0,6171,14041,00.html

Il faut habiter dans la maison,que ce soit votre résidence principale pour être exonérer.

Faites un petit tour sur ce lien,vous verrez les conditions.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 laquatus a écrit [16/09/2010 - 19h41 ]  
laquatus

Bonjour, J'ai acheté un appartemment 68000 € en mai 2005. depuis, je le mets en location. Aujourd'hui, je compte le vendre 130000 €. C'est donc ma residence secondaire car je le loue. Comment pourrai je eviter de payer la plus value ? Je touche le chomage jusqu'a novembre et ensuite, je tombe a 450 € par mois. Est ce que sa son importance ? Enfin, l'etat c'est les plus gros mafieux qui existe ! C'est honteux de prendre quelques choses sur une petite somme comme ca ! C'est vraiment des voleurs ! :-C

Merci pour vos reponses et vos conseils.




 denis21 a écrit [30/11/2011 - 18h19 ]  
denis21

97 021 euros de gagner sans rien faire,et ça ne suffit pas encore à madame ??

moi je suis pas d'accord
je trouve que c pas beaucoup vu le risque qui a été engagé, si tu es pas contant ta qu'a faire pareille, ou ta pas les couilles de le faire, ou tu préfère vivre au crocher de la société pendant 8 ans grâce a ceux qui ont les couilles de le faire
le vendeur initial est contant : il a vendu
l'acheteur est contant il a fait un plus value
le deuxième acheteur est contant aussi, il a acheter, il pourra plus tard lui aussi revendre et gagner
l'etat est contant il a gagner 64 000 euros sans rien faire

bref tout le monde est contant, alors réfléchi ...




 cochise_fr a écrit [30/11/2011 - 20h03 ]  
cochise_fr

Bonjour,
ATTENTION:
les calculs de Lucius sont FAUX:
- la taxation ne se fait pas sur prix de vente du bien, mais sur la plus-value réalisée en déduisant les frais de la première transaction....qu'on ne connait pas.

239000 - 77439 - frais (7.5% 5808) = environ 156000 de plus-values environ
en supposant qu'il soit vendu en 2011 et acheté en 2002 soit 8 ans pleins de propriété
la plus value est réduite de (8 - 5 = 3 )x 10% = 30%
soit 156000 x70% = 109200 (si c'est 9 ans de propriété c'est encore 10% de moins) (s'il a été gardé moins longtemps, la détaxe est moins importante de 10% par an)
Taxation: 109200 - 1000 = 108200 x 27% = 29214
ce qui laisse environ: 239000 - 29214 = 209786 ce qui n'est pas mal

et suivant le nouveau calcul (loi de 2011)
réduction n'est plus que de 2% au de la de la 5ème année:
156000 x 94% = 146640
Taxation passée à 32.5% au lieu de 27.
146640 x 32.5 = 47658
ce qui laisse....239000 - 47658 = 191242

La nouvelle loi faisant donc perdre 18500 environ.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 denis21 a écrit [01/12/2011 - 15h29 ]  
denis21

oui je suis d'accord avec le calcul
une petite question
est ce que trois mois d'habitation (aménagement le 1er décembre 2011 et signature de l'acte authentique le 28 février) avec taxe d'habitation au 1er janvier et compteur électrique edf a mon nom serai suffisant pour une déclaration en habitation principale (je n'est pas d'autre propriété) .




 christian123 a écrit [26/01/2012 - 13h04 ]  
christian123

Bonjour,

Je suis propriétaire d'un terrain depuis 16 ans. J'ai signé une promesse d'achat en novembre de ce terrain dont mon acquéreur est une SCI. Ai-je quand même une plus value à reverser si je signe après le 1er Février 2012?




Christian


 cochise_fr a écrit [26/01/2012 - 14h07 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Non Denis21, il ne faut pas prendre les services des impôts pour des imbéciles. Pour être valide et éviter les contestations, il faut habiter 1 année fiscale pleine. Moins peut conduire à des contestations de l'administration et à des requalifications payantes avec pénalités (à l'appréciation de l'administration).

Oui, Christian123, vous aurez de la plus-value mais elle sera réduite en raison de votre temps de propriété. Peu importe qui est l'acheteur.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Réponses 1 à sur 87
 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  

Répondre à sweetysophie






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.