L'affaire d'espionnage Renault, ne serait qu'une manipulation, Qu'en pensez-vous ?



nicoleleli
Cette question a été posée par nicoleleli, le 03/03/2011 à à 08h47.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Information en continu.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 nicoleleli a écrit [03/03/2011 - 08h47 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
nicoleleli

C'était à grands cris que l'on parlait, il y a quelques temps que 3 cadres de Renault, auraient fait de l'espionnage, au profit de la Chine. Aujourd'hui, l'on apprend qu'un autre cadre de chez Renault, a été licencié en 2009, pour le même motif. Pensez-vous que Renault, a été victime de manipulations ? Qui aurait fait cela, pourquoi et surtout au profit de qui ?




 bougainvilliee a écrit [03/03/2011 - 15h21 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
bougainvilliee

Bonjour,

Nouvelle tactique :
Les règles de droit, en matières de licenciements étant trop strictes et aléatoires, on accuse ses cadres de la rage pour les licencier.

Economie parfaite, (pas de prime de licenciement), on a, au moins une chance que cela passe, si cela ne se termine pas devant les prud'hommes.




Le doute est ma seule certitude


 Rififi a écrit [03/03/2011 - 16h27 ]  
Rififi

C'est vraiment bizarre cette histoire d'espionnage chez Renault, le directeur Général du constructeur automobile Renault, dit maintenant que Renault aurait été été victime d'un règlement de comptes interne !. Il y avait 3 accusés, et maintenant il n'en resterait qu'un ! et qu'un autre cadre a été licencié pour les mêmes motifs, d'espionnage, en 2009, on se demande pourquoi Renault a foncé tête bêche, dans ce truc d'espionnage par les chinois... On ne porte pas des accusations telles, contre le personnel, sans avoir fait une enquête sérieuse. On peut se demander à qui rapporte le "crime" - Serait ce une tentative de déstabilisation, de la marque automobile, en interne ou en externe, dont serait victime Renault ?.




 gad a écrit [09/03/2011 - 18h20 ]  
gad

Oui, l'histoire de l'espionnage de chez Renault, est drôle et prête réellement à rire ! car aujourd'hui 9 mars, l'avocat de Renault confirme que Renault a versé 250 000 euros, à un informateur qu'il ne connait pas par des intermédiaires, qui sont membres de chez Renault ! Cet informateur serait à l'origine de la dénonciation, qui a provoqué le licenciement de 3 cadres de Renault accusés d'espionnage. Pourquoi, les responsables de chez Renault, sont t-ils aussi crédules ?... la question se pose, à qui profite, cette histoire d'espionnage de Renault ? qui au fond n'en est pas une ! et pourquoi ?




Répondre à nicoleleli






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.