ISF : L'impot sur la fortune a rapporté 4,5 milliards en 2010, si l'ISF est supprimé, comment sera compensée la perte ?



azimut
Cette question a été posée par Azimut, le 24/01/2011 à à 10h22.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Impôts.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Azimut a écrit [24/01/2011 - 10h22 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Azimut

L'impot ISF aurait rapporté 4,5 milliards en 2010, plus que ce qu'en attendait l'Etat. Mais l'Etat va réformer, lors de sa réforme sur la fiscalité, l'ISF qui serait supprimé, comment sera compenser les pertes, de l'ISF, selon vous ?




« Ce qui est sûr c'est ce qui est arrivé, personne ne sait ce qui arrivera. »


 papiguy a écrit [24/01/2011 - 11h48 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

En 2008 le montant total des recettes fiscales était de 366,3 milliards d'euros et l'ISF, avec 4,2 milliards d'euros représentait à peine plus de 1 % de ce total.

Principaux impôts (milliards d'euros, en 2008):

* TVA : 130
* CSG : 84,3
* Impôt sur le revenu (IRPP) : 50,7
* Impôt sur les sociétés (IS IFA) : 49,3
* Taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP) : 23,8
* Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) : 4,2
* CRDS : 6

* Les droits d'enregistrement : 18

Entre la TVA, la CSG, la TIPP (pour une part) et l'IRPP, ce sont les ménages qui supportent l'essentiel de la charge fiscale qui représente au total plus de 70 % du salaire brut., le chiffre le plus élevé des pays de l'OCDE.
Ce qui veut dire que les revenus du capital sont moins imposés en France qu'ailleurs.

Alors nous dire qu'il faut comprimer les salaires pour donner de la compétitivité aux entreprises françaises est une escroquerie.

Une façon d'opérer serait d'opérer un prélèvement à la source pour les dividendes, jetons de présence et autres revenus du capital.




 coeur de patate a écrit [24/01/2011 - 14h06 ]  
coeur de patate

c'est une manière pour soulager tout ces pauvres nanties qui souffrent horriblement pour puiser sur l'ensemble des salariés touts ses méchants fainéants de classe moyenne !!
il ne travaille pas encore assez pour payer les stocks options de leurs patrons et les dividendes des actionnaires !! :-D c'est comme si l'ont marchait sur la tête !!




ciao!


 betinaweb a écrit [24/01/2011 - 15h07 ]  
betinaweb

Quelle vaste escroquerie!
mais ta solution ne sera pas retenue malheureusement papiguy,c'est encore les travailleurs qui seront encore un peu plus étranglés et fragilisés et pas qu'eux d'ailleurs.
Pourquoi vont-ils changer leurs mauvaises habitudes?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [24/01/2011 - 15h30 ]  
papiguy

Ce qui se passe au Maghreb devrait rappeler aux gouvernants de tous pays, y compris le nôtre, qu'à trop faire chauffer la marmite le couvercle finit par sauter. Toutes les techniques de maintien de l'ordre, si réputées soient-elles, n'y pourront rien.




 cochise_fr a écrit [24/01/2011 - 18h23 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il serait temps de vous réveiller.!!
Cela ne fait jamais ..... que 35 ans que cela dure..... et le solde est juste de 1800 milliards d'euros (environ) passés de la poche des travailleurs dans la poche de quelques nantis privés français ou étrangers.

Si cela vous convient (parce que 35 ans c'est long quand même) vous pouvez toujours continuer avec les mêmes.

L'ISF, c'est chouette, c'est nous tous qui allons la payer...... enfin, ce sera nos (vos) petits enfants qui la paieront dans 50 ou 60 ans avec les intérêts.

Mds... ce sont des milliards d'euros..... à multiplier encore par 6.55 pour avoir la somme en francs pour les anciens.

Parce que gérer .... n'importe quoi ...avec un budget de 250 Mds d'euros de recettes.....et faire environ 148 Mds.d'euros de déficit (en 2010... après 141 Mds en 2009....etc depuis 1975)...... comme le disait fort bien François Fillon en 2007 à son arrivée ) Matignon c'est aller droit à la faillite..... sauf si c'est un état bien sur.

Essayez de dépenser 70 pour cent de plus que votre budget mensuel tous les mois, et vous me direz combien de temps vous tiendrez.!! Vous verrez que vous ne tiendrez pas 35 ans.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 coeur de patate a écrit [24/01/2011 - 19h54 ]  
coeur de patate

eh oui cochise nous réveiller !! super ta solution ça veut dire quoi sincèrement nous reveiller !
je ne vois personne qui dort ici ?

c'est un peu enfoncer les portes ouvertes que de dire cela , non ? ! beaucoup d'entre nous voient en direct toutes ces magouilles financières ! tu nous prends pour des naïfs ou quoi ?

! mais ou est la solution ? tu voudrais nous faire avaler des couleuvres en disant soudain qu'il n'y a plus de droite ni de gauche comme dans un conte de fées , lançant la rumeur que le programme de Marine Lepen serait sociale et anticapitaliste !

le front national un mouvement qui viens de quelques voyous qui s'appelait en 1972 ""ordre nouveau "" en fait une bande de blousons noirs fils de la grande bourgeoisie, pro nasi et racistes

http://www.youtube.com/watch?v=p7mJvvyptOQ

la droite restera la droite et du coté du pouvoir de l'argent ! on ne fait pas un chat avec un chien ! :-D




ciao!


 papiguy a écrit [24/01/2011 - 20h27 ]  
papiguy

Normal coeur de patate que cochise_fr ne puisse pas proposer de solution, quand on va sur le site du FN à la rubrique "programme/Budget" on trouve une page blanche avec la mention "Cette partie du programme du Front National est en cours de réactualisation.
Merci de revenir dans quelques jours." :-D

http://www.frontnational.com/?page_id=1159




 betinaweb a écrit [24/01/2011 - 22h06 ]  
betinaweb

Je reste les yeux grands ouverts pourtant et cochise pense qu'il est le seul à se rendre compte de ce qui se passe et à avoir la solution pour régler les problèmes.
Je suis comme coeur de patate et papiguy,ses choix ne me satisfont pas.
Ils me font même peur,très peur.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [24/01/2011 - 22h51 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Pendant ces 35 ans par exemple, il faut aussi regarder les scores d'Arlette Laguiller, du parti communiste, de la LCR..... tous partis anti capitaliste au moins pour une bonne part, et pourtant ces partis n'ont pas arrêter de s'affaiblir.... ce qui prouve bien que cela n'est pas soutenu par la population gentiment enfumée des discours des gens de pouvoir bien appuyés des médias à leur botte..... à moins que ce ne soit le contraire.

Et on est là très loin du FN.
Vous pouvez par exemple soutenir Mélanchon.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [24/01/2011 - 23h32 ]  
papiguy

Nous attendons toujours les propositions de cochise_fr quant à l'ISF.

L'artifice qui consiste à changer de sujet pour éluder une question ou à enfoncer les portes ouvertes a du mal à masquer la vacuité, l'inconsistance ou la stupidité des "solutions" du FN, surtout sur les sujets essentiels comme l'économie, le budget et la monnaie.

Alors on en revient à l'histoire ancienne et on évoque des partis qui ont toujours été marginaux, en oubliant la marginalité du FN pendant des dizaines d'années.
Les scores récents du FN ne doivent pas faire illusion... mais comme déjà dit, ce n'est pas le sujet.

Mais rassurons nous, grâce à la potion magique de Marine qui va surgir dans l'armure étincelante de Jeanne d'Arc, les finances seront restaurées en trois ans et la question ne se posera même plus.

Si le FN était soutenu par le peuple, et un modèle de gestion, il n'en serait pas à mendier pour trouver de l'argent et à promettre tout et son contraire uniquement pour faire un score suffisant et voir ses frais de campagne remboursés par l'Etat c'est à dire nous.




 betinaweb a écrit [24/01/2011 - 23h41 ]  
betinaweb

Pourquoi Mélanchon? on s'en moque.Comme du FN et de sa Marine.
Que proposez-vous pour l'ISF? la proposition de papiguy est concrète et je suis d'accord avec lui.Prélever sur les dividendes et autres revenus du capital est une bonne idée.
Qu'en pensez-vous?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [25/01/2011 - 02h47 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Qu'attendez vous au juste.? Mes propositions pour taxer les patrimoines.?

Taxation de tous les patrimoines au dessus de 200.000 euros (valeur globale), détenus en France ou à l'étranger, sous quelque forme que ce soit, pour tout produit de plus de 10.000 euros unitaire et proportionnellement majoré au fur et à mesure de la valeur globale par tranches.
Une réduction (mais pas une exemption) de taxation pour les valeurs commerciales et industrielles

Une taxation sur les revenus, qu'ils soient perçus en France ou ailleurs, majoré (de 20 à 30 pour cent) pour les étrangers en France pour leurs revenus français, et proportionnels au total annuel par tranches jusqu'à 70 pour cent pour les plus élevés.
S'ajoutera une taxation sur les mouvement de capitaux non commerciaux à déterminer.

J'attends les hourra.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [25/01/2011 - 10h08 ]  
papiguy

Hourra !
"Taxation de tous les patrimoines au dessus de 20' onClick="correctionSuggest('reponse','1',this);">200000 euros" Ce n'est pas l'ISF, c'est l'ISP (impôt sur la Propriété). Tous les possesseurs de leur petit appartement obtenu après 20 ou 30 ans d'économies et dont ils commencent à jouir au moment de leur retraite, vont apprécier.

"pour tout produit de plus de 10.000 euros unitaire": A quel taux ? Si c'est pour l'aligner sur l'impôt sur le revenu, on peut être d'accord.

"Une taxation sur les revenus, qu'ils soient perçus en France ou ailleurs, majoré (de 20 à 30 pour cent) pour les étrangers en France pour leurs revenus français,": c'est une mesure discriminatoire qui n'a aucune justification et qui serait condamnée par n'importe quel tribunal ou organisation internationale ou nationale.
Là, on peut être moins enthousiaste ! Avec deux conséquences graves: les entreprises étrangères fuiraient la France car plus aucun de leurs ressortissants n'accepterait de s'expatrier et leurs charges seraient accrues, donc accroissement du chomage en France et augmentation du déficit du commerce extérieur. Diminution des recettes fiscale pour l'Etat, car les étrangers iront travailler dans d'autres pays, ne consommeront plus en France (perte de TVA...).




 cochise_fr a écrit [25/01/2011 - 12h15 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Le statut de citoyen et celui d'étranger justifient parfaitement une différence de traitement fiscal. Le travail en France doit d'abord passer par les entreprises françaises à capitaux français majoritairement et siège social en France.
Si les étrangers ne veulent pas payer, ils peuvent aller voir ailleurs sans problème, les entreprises françaises sont tout à fait aptes à les remplacer..... quitte à en créer de nouvelles.

"Tous les possesseurs de leur petit appartement obtenu après 20 ou 30 ans d'économies et dont ils commencent à jouir au moment de leur retraite, vont apprécier"
Arrêtez de dire n'importe quoi. Ce ne sont pas les 1000 euros par ans (0.5 pour cent en valeur) par exemple, qui vont mettre à mal l'économie de ces propriétaires. Le taux augmente ensuite pour les valeurs supérieures..... valeurs pouvant être bien supérieures une fois cumulées, en particulier avec les patrimoines en capital et les patrimoines professionnels actuellement en grande partie défiscalisés, ainsi que les chevaux de course, les oeuvres d'art, les bateaux et autres niches fiscales diverses... qui entrent dans le patrimoine.

""pour tout produit de plus de 10.000 euros unitaire": A quel taux ? Si c'est pour l'aligner sur l'impôt sur le revenu, on peut être d'accord."
De quoi parlez vous.?
Là il s'agit de taxation du patrimoine cumulé.. et les taux n'ont rien à voir avec les taux de l'impôt sur les revenus. Ils sont bien plus faibles..... à moins que vous ne parliez d'autre chose.?

Quand à l'épouvantail du chômage, c'est une vue de l'esprit soigneusement organisée et maintenue pour avoir une main d'oeuvre corvéable à merci au bénéfice des employeurs. Cela n'a rien d'une fatalité.
C'est une chose de perdre son emploi, c'en est une autre de rester à ne rien faire en période de chômage. Il y a de multiples travaux d'intérêt général qui ne demandent qu'à se faire un peu partout en attendant un nouveau travail fixe. Ce peut même être un tremplin vers une nouvelle entreprise au vu de la qualité de travail fournie, même si ce n'est pas la spécialité de l'individu concerné.
Au lieu de gérer le travail par de multiples structures diverses et variées, de subventionner le travail temporaire qui rend le travail plus cher aux employeurs alors même que ces mêmes employeurs refusent un salaire un peu plus élevé pour l'employé considéré, on peut regrouper les offres et demandes de travail par l'informatique décentralisée à la façon des anciennes bourses du travail qui existaient jadis. Il n'est même plus besoin de se déplacer puisqu'on peut gérer les emplois disponibles de chez soi.
Il faut que la perte de l'emploi ne conduisent pas les plus humbles à moins de revenus, de manière à assurer à tous un revenu minimal décent permanent, mais cela ne consiste pas à rester chez soi pour autant en attendant que le travail vienne frapper à la porte..... et si possible pas trop vite.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [25/01/2011 - 13h02 ]  
papiguy

"Arrêtez de dire n'importe quoi. Ce ne sont pas les 1000 euros par ans (0.5 pour cent en valeur) par exemple, qui vont mettre à mal l'économie de ces propriétaires."
Qui raconte n'importe quoi ?
Un retraité qui a acheté son appartement alors qu'il vivait en couple et qui se retrouve seul avec sa petite retraite va facilement débourser 1000 euros par an ?

"Là il s'agit de taxation du patrimoine cumulé.. et les taux n'ont rien à voir avec les taux de l'impôt sur les revenus. Ils sont bien plus faibles..... à moins que vous ne parliez d'autre chose.? "
Peut-on parler d'un patrimoine de 10000 euros ? Moins qu'une Twingo. J'avais compris qu'il s'agissait de revenus du capital, ce qui justifiait mon approbation. Mais là on atteint des sommets.

"Le statut de citoyen et celui d'étranger justifient parfaitement une différence de traitement fiscal":
Hé bien non, cette disposition n'est qu'une mesure xénophobe sans consistance économique, et qui serait contre-productive. La majoration d'impôts obtenue pour un étranger obligé de rester serait plus faible que le seul montant de TVA non perçu par l'Etat pour un autre étranger fuyant la France. Toutes les entreprises étrangères ne pourraient être remplacées par des entreprises françaises, et si cel se pouvait, il faudrait du temps, temps pendant lequel il faudrait importer un peu plus au détriment de notre balance commerciale et de celle des paiements, et qui verrait un accroissement du chômage.

"Quand à l'épouvantail du chômage, c'est une vue de l'esprit soigneusement organisée et maintenue pour avoir une main d'oeuvre corvéable à merci au bénéfice des employeurs."
Demande aux chômeurs licenciés pour cause de délocalisation ce qu'ils en pensent !

La bataille contre le capitalisme purement financier ne peut pas se situer au seul niveau national, sinon ce serait un suicide.

"Il faut que la perte de l'emploi ne conduisent pas les plus humbles à moins de revenus, de manière à assurer à tous un revenu minimal décent permanent, mais cela ne consiste pas à rester chez soi pour autant en attendant que le travail vienne frapper à la porte..... et si possible pas trop vite.":
Ces propos sont insultants pour ceux qui se démènent pour retrouver un emploi. Beurk




 cochise_fr a écrit [25/01/2011 - 14h43 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Je ne savais pas qu'il était insultant de garantir un revenu décent à tout le monde, y compris aux chômeurs, et à toute personne en général de plus de 18 ans dont les retraités, les étudiants, les personnes seules avec ou sans enfant..etc.

C'est une politique globale qu'il faut regarder et non une opération particulière. L'important est la cohérence de l'ensemble.

"Demande aux chômeurs licenciés pour cause de délocalisation ce qu'ils en pensent !"
Et alors, le motif a peu d'importance si le revenu est garanti.!!





La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [25/01/2011 - 16h32 ]  
papiguy

"Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.": Vrai

"Je ne savais pas qu'il était insultant de garantir un revenu décent à tout le monde, y compris aux chômeurs,":
1 - se reporter au paragraphe précédant
2 - ce n'est pas la notion de revenu décent même qui est insultante bien évidemment. Tout le monde aura compris que c'est tenter de faire croire qu'un coup de baguette magique permettrait de l'obtenir.

C'est l'incohérence d'un ensemble de propositions qu'il convient de constater afin d'éviter de rêver à des lendemains qui .... déchanteraient à coup sûr. Et ce constat ne peut être fait qu'en tenant compte des contextes internationaux tant politiques qu'économiques.

Ceci ne veut pas dire que rien ne doit être changé dans ces contextes, mais que l'interdépendance des pays et des économies ne peut être balayée d'un revers de main.




 cochise_fr a écrit [25/01/2011 - 17h37 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Tout le monde aura compris que c'est tenter de faire croire qu'un coup de baguette magique permettrait de l'obtenir."
Il n'y a rien de magique la dedans.
C'est par contre une toute autre organisation de l'administration en général, et des finances en particulier. Cela n'a rien à voir avec les pays étrangers, et cela ne modifie en rien les relations avec les autres pays en général. Chacun est libre de la gestion de son pays.... c'est bien de cela que l'on crève.!!

Les corps de gestion administratives coutent une fortune, surtout qu'ils sont répartis en multiples petites entités qui, avec l'informatisation, ne sont plus du tout justifiées.
D'autres postes peuvent être libérés de l'état, en particulier les postes non qualifiés pouvant être tenus par à peu près n'importe qui, ou au moins par un grand nombre de personnes possibles, que ce soit dans les postes d'état ou dans les collectivités locales dont le cout en personnel explose aux frais de la société.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [25/01/2011 - 18h12 ]  
papiguy

Alors si j'ai bien compris, il faudrait supprimer des postes de fonctionnaires, ce qui permettra de libérer des ressources budgétaires qu'on pourra affecter ...
au paiement du revenu minimum pour les personnes déjà au chômage et les nouveaux chômeurs.

En résumé on augmente un peu plus le nombre de chômeurs et on donne quelques euros à tous, anciens et nouveaux. C'est pas beau ça, le laminage par le bas !

Entre les socialistes qui voulaient diminuer la durée du travail pour le répartir entre un plus grand nombre et cochise_fr qui veut augmenter le nombre de chômeurs pour pouvoir les indemniser un peu plus, ....




 betinaweb a écrit [25/01/2011 - 19h22 ]  
betinaweb

cochise ressasse toujours les mêmes propos concernant le chômage,la taxation des étrangers etc...ses solutions n'en sont pas.
Il vaut mieux qu'il écrive ce qu'il pense des chômeurs car si il le disait haut et fort,je suis désolée de le dire mais certains lui casseraient la figure car ils se sentiraient insultés,humiliés.
À l'entendre,tous les chômeurs sont des fainéants,car le chômage n'existerait pas.

J'ai connu quelqu'un qui tenez exactement les mêmes discours que vous mais un jour la roue a tourné.Quand le chômage est arrivé,il a dit,ça ne va pas durer,je vais faire n'importe quoi,5 ans après il est toujours au chômage et son discours a bien changé.Car même pour faire n'importe quoi,on ne vous prend pas à partir d'un certain âge.
Il comprend un peu mieux ceux qui sont de l'autre côté de la barrière.Il est devenu plus humble.

Foutez la paix aux étrangers,pourquoi voulez-vous les taxer? c'est une idée de marine???




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [25/01/2011 - 19h59 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Vous semblez avoir été élevés dans la culture du chômage..... c'est terrible de voir le travail ainsi.
L'important est d'avoir un revenu décent pour vivre dignement, même si ce n'est pas dans l'opulence. A partir de là, les emplois possibles sont multiples, surtout dans les emplois les moins qualifiés qui, bien que moins qualifiés n'en sont pas moins des emplois et du travail. Les revenus aussi sont multiples et peuvent être diversifiés par chaque individu à sa manière.

Considérons qu'il faille chaque mois 1500 euros.
- on peut bien sur l'avoir par un emploi standard à temps plein.
- on peut aussi l'avoir par des revenus différents chaque jour, tout en ayant travaillé tout le mois, un peu à la manière de l'intérim.
- on peut aussi l'avoir par une partie en travail partiel et une autre en travail personnel d'intérêt général.
- on peut bénéficier d'intéressement aux bénéfices en supplément d'autres revenus.
- on peut avoir à côté de son travail un emploi du genre 'auto-entrepreneur' (peu importe le nom).
etc...
du moment que les 1500 euros sont garantis mensuellement.
C'est autre chose qu'une indemnité de chômage. Un chômeur n'est pas un incapable, il est juste privé du poste qu'il occupait..... et rien ne l'empêche de faire autre chose en attendant, quoi que ce fut. Tout le monde, même le moins doué, sait faire quelque chose pouvant délivrer un revenu.

Les seuls qui trouvent un intérêt à la conservation permanente d'un panel de chômeurs sont les employeurs qui peuvent ainsi se garantir une main d'oeuvre à bon marché, et souvent en plus subventionnée, ce qui est un comble.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [25/01/2011 - 20h47 ]  
betinaweb

Nous sommes du même âge et vous n'avez pas été élevé dans la culture du chômage je pense,moi non plus.Mais les temps ont bien changé.
C'est ce que vous avez du mal à comprendre.Vous répétez inlassablement les mêmes choses.
Les chances ne sont pas les mêmes pour tous que vous le vouliez ou non.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [25/01/2011 - 21h46 ]  
papiguy

Mais non betina,
Les chômeurs le font exprès. Ce sont eux qui demandent aux fonds de pension américains de délocaliser leurs entreprises pour pouvoir glander à la maison, grassement entretenus par ces couillons qui n'ont rien compris et qui continuent à travailler pour des queues de cerise.
S'ils font grève, c'est pour obliger les patrons à enlever les machines pour les installer ailleurs et empêcher ainsi la reprise du travail.

En fait, non cochise_fr n'a jamais écrit ce qui précède, mais, suivant les sujet on peut lire (en substance les termes étant différents):
- il faut dégraisser la fonction publique (ndr: ce qui ferait des chômeurs supplémentaires)
- il faut punir ces pourris de chômeurs qui ne font rien pour trouver du travail.
- il faut donner plus d'argent aux chômeurs (ndr: ce qui serait, selon ceux qui n'ont pas connu le chômage, un encouragement à ne rien faire)
- il faut garantir un revenu minimum aux salariés, mais les aides données par l'Etat qui permettent de limiter la casse sont "un comble".




 betinaweb a écrit [25/01/2011 - 22h25 ]  
betinaweb

J'aime mieux aller me coucher que de lire de telles inepties,je pense que cochise vit tout seul,en dehors des réalités ou sur une autre planète.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [25/01/2011 - 22h46 ]  
papiguy

Mais non betina, cochise_fr est un petit farceur que vit bien sur notre planète et adore la provocation. :-D




 cochise_fr a écrit [25/01/2011 - 23h34 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce n'est vraiment ps sympa de travestir à la fois ce que j'écris et ce que je pense juste pour faire de l'intoxe..... à moins qu'il vous faille une autre paire de lunettes plus grossissantes.
Remarquez, j'en rigole tellement c'est gros, tellement c'est déformé.

Ce qui est dommage, c'est que pendant que l'on en rigole, d'autres continuent à être dans la merde alors qu'il ne serait pas bien compliqué d'en sortir si les structures nécessaires étaient mises en place.

Info.... quand même pour Papiguy et les autres: (je le répète pour la Xème fois)
Le revenu minimal garanti n'est pas particulièrement pour les salariés, il est pour tous les adultes sans distinction de fonction, d'âge, ou n'importe quoi d'autre critère en dehors d'être français.... c'est tout.
- plus de RMI RSA et autres
- plus d'allocations logement (plus nécessaire quand on peut payer ce qu'on doit)
- plus d'aides non plus pour les mêmes motifs
- plus besoin des organismes de gestion de toutes ces aides devenues inutiles.
- plus besoin de ce qu'on appelle les retraites puisque le revenu continue jusqu'au décès, sauf pour la partie au dessus du revenu minimal garanti qui reste à l'appréciation du titulaire.
...etc...etc.... les avantages sont multiples. Si vous ne les voyez pas, j'en suis vraiment triste pour vous.

et juste du travail pour ceux qui sont en âge de le faire.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à Azimut






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.